Alors que l’exécutif a ouvert un débat sensible avec son futur projet de loi sur la lutte contre le « séparatisme », Valérie Pécresse semble ne pas vouloir être en reste sur le sujet. Dans une lettre datée du 23 septembre, révélée par Le Figaro jeudi 8 octobre, la présidente de la région Île-de-France demande au ministre de l’intérieur, Gérald Darmanin, d’obliger les usagers des transports en commun à afficher une photographie « tête nue » sur leurs titres de transport. En clair, Valérie Pécresse veut interdire le port du voile sur la carte « Navigo ».

Si l’élue de droite en appelle ainsi au ministre de l’intérieur, c’est parce que, selon sa lettre, le défenseur des droits vient de donner tort à Île-de-France Mobilités, l’opérateur qui délivre les titres de transport franciliens, et qui imposait jusqu’ici dans ses conditions de vente la photo tête nue de l’utilisateur. La règle figurait d’ailleurs toujours, dimanche 11 octobre, dans les conditions générales de vente du forfait Navigo.