Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

8 décembre 2021 3 08 /12 /décembre /2021 11:16
Seine-Saint-Denis : la justice suspend l’extension du centre commercial Rosny 2

Deux associations écologistes avaient déposé un recours contentieux pour faire annuler les permis de construire. Le tribunal administratif a donné un sursis de 12 mois au groupe Unibail-Rodamco-Westfield pour préciser son étude d’impact.

Rosny 2, le 10 août 2021. Le chantier de l'extension du centre commercial Rosny 2 a été suspendu par la justice pour une durée d'un an. L'étude d'impact ne mesure pas suffisamment les conséquences pour les abords du centre, notamment en terme de pollution atmosphérique. LP/Caroline Lavaine-Talaszka
Rosny 2, le 10 août 2021. Le chantier de l'extension du centre commercial Rosny 2 a été suspendu par la justice pour une durée d'un an. L'étude d'impact ne mesure pas suffisamment les conséquences pour les abords du centre, notamment en terme de pollution atmosphérique. LP/Caroline Lavaine-Talaszka

La gigantesque extension du centre commercial Rosny 2 verra-t-elle le jour ? Le début des travaux est en tout cas repoussé à une date indéterminée. Le 3 décembre, le tribunal administratif de Montreuil a suspendu les quatre permis de construire qui avaient été validés par la mairie, et ce pour une durée de douze mois.

Cette décision fait suite à un recours contentieux déposé il y a un an par deux associations écologistes du département. Alternatiba Rosny et le Mouvement national de lutte pour l’environnement en Seine-Saint-Denis réclamaient l’annulation des permis de construire et appuyaient leur argumentaire sur des insuffisances dans l’étude d’impact et l’organisation du chantier, prévu pendant les heures d’ouverture du centre.



Dans sa décision, le tribunal administratif leur donne raison sur plusieurs points. « L’étude d’impact jointe aux demandes ne décrit pas suffisamment l’état initial de l’environnement aux abords du site et les incidences du projet en ce qui concerne la qualité de l’air et le phénomène d’îlot de chaleur urbain, considère la justice. Il ne comprend pas une analyse suffisante du cumul de ses effets avec ceux d’autres opérations situées à proximité, et ne comporte pas la description de mesures prévues pour éviter, réduire ou compenser les incidences du projet en matière de pollution atmosphérique. »

« On considère ça comme une victoire, réagit ce lundi Olivier Patté, membre d’Alternatiba Rosny. On trouve le projet déjà obsolète et plus on avance, plus j’ai du mal à me dire qu’ils ne vont pas changer d’optique. On espère qu’ils vont changer des choses en refaisant leur étude d’impact. »

S’il se fait tel qu’il a été présenté, le projet fera passer la surface de Rosny 2 de 120 000 à 180 000 m². Cela ferait de lui le deuxième plus vaste centre commercial de France, derrière celui de Lyon Part-Dieu (Rhône). Cette extension accueillerait une aile dédiée à la restauration. L’idée est aussi d’augmenter les capacités de stationnement, de construire un immeuble de bureaux et un espace drive pour le supermarché Carrefour.

« Nous prenons acte de la décision du tribunal administratif, réagit ce lundi le groupe Unibail-Rodamco-Westfield. Nous allons répondre aux objections limitées soulevées et demeurons confiants quant au potentiel de développement de Westfield Rosny 2. »

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost1
Published by opposition constructive
7 décembre 2021 2 07 /12 /décembre /2021 13:25
Andy Ngo : « Il est extrêmement perturbant de voir en France qu’un candidat ne peut plus s’exprimer sans des policiers pour faire barrage aux antifas »
Andy Ngo, journaliste américain spécialiste de la mouvance antifa et auteur du livre "Démasqués" (Ring), a infiltré le mouvement d'ultragauche aux Etats-Unis. Ses conclusions sont sans appel : la violence des “antifascistes”, loin d’être spontanée, est au service d’un agenda politique. Entretien.
Scène d'affrontements entre les antifas et la police à Washington, le 12 décembre 2020. Photo © Tayfun Coskun/Anadolu Agency via AFP

Valeurs actuelles. Vous êtes aux États-Unis la référence journalistique sur le mouvement antifasciste, en particulier pour votre journalisme de terrain. Pourquoi avoir décidé d’enquêter sur les antifas ? Et quel rapport entretenez-vous avec eux ?
Andy Ngo.
 Lorsque j’ai commencé ma carrière de journaliste, je me suis aperçu que les articles des conservateurs à propos des antifas étaient peu pris au sérieux car soi-disant biaisés idéologiquement. D’où ma décision de me rendre directement dans les manifestations antifas avec ma caméra pour filmer ce qu’il s’y passait. Je voulais que les vidéos parlent d’elles-mêmes sans avoir besoin de les commenter. Assez rapidement, les militants antifas m’ont identifié comme une menace. Au mois de juin 2019, par exemple, je m’étais greffé à un cortège d’antifas qui manifestaient dans la ville de Portland et plusieurs d’entre eux m’ont reconnu. En quelques minutes, j’ai été encerclé par une  meute masquée, frappé à l’arrière du crâne, mis à terre ; et une fois au sol, une pluie de coups s’est abattue sur mon visage. Coups de pied, coups de poing, poings américains et “milkshakes” façon antifas, toute la violence de cette extrême gauche s’est déversée sur moi en quelques secondes. Aucun des journalistes qui assistaient à la scène n’a eu l’idée de venir me secourir. En urgence, une ambulance m’a conduit à l’hôpital où l’on m’a détecté une hémorragie cérébrale. Une longue année de traitement n’aura pas suffi à soigner complètement les dégâts cognitifs provoqués par l’agression et aujourd’hui encore je subis les séquelles de cette lésion cérébrale. Voilà le rapport qu’entretiennent les antifas avec les journalistes.

Avez-vous subi d’autres agressions ou menaces de leur part ?
Oui, bien sûr. En dépit de cette agression, j’ai continué à enquêter sur les antifas. Alors ils ont accentué leurs menaces. En 2019, ma nuit d’Halloween a été véritablement digne d’un film d’horreur. J’étais allongé dans mon lit, prêt à me coucher. Soudain, j’entends sonner à ma porte. Je pense à ce moment-là que c’est un enfant particulièrement motivé dans sa quête de bonbons et je décide de ne pas aller ouvrir. Puis, on tambourine à ma porte. On cogne à mes fenêtres. Un enfant même très motivé n’agit pas comme ça. Je m’approche discrètement de la porte d’entrée, sans faire de bruit. Je regarde à travers le judas. Sur le palier se tenaient six blacks blocs avec en guise de costume d’Halloween, un masque de mon visage. Le temps que la police arrive, les antifas avaient quitté les lieux. Évidemment, j’ai dû déménager à la suite de cet incident. Ce serait trop long d’énumérer toutes les intimidations et violences dont j’ai été la victime, mais ces deux exemples vous donnent un aperçu de ce qu’un journaliste traverse lorsqu’il essaye d’enquêter sur les antifas.

Ce serait trop long d’énumérer toutes les intimidations et violences dont j’ai été la victime, mais ces exemples vous donnent un aperçu de ce qu’un journaliste traverse lorsqu’il essaye d’enquêter sur les antifas.

Quelle est l’influence politique dont disposent les antifas aux États-Unis ?
Le message général véhiculé par les antifas est si extrême qu’il est, dans un certain sens, contre-productif pour la gauche mainstream. Mais lorsqu’ils parviennent à s’approprier une cause bien spécifique, c’est là qu’ils sont le plus efficaces. D’abord ils ont bénéficié de la figure d’épouvantail de Donald Trump. Puis quand son mandat touchait à sa fin, ils ont su instrumentaliser à merveille la mort de George Floyd. Plus que la mort de George Floyd, c’est l’effusion de violence dans les rues américaines suite à son décès qu’ils ont réussi à exploiter notamment en incitant à la haine de la police. Dans ma ville natale de Portland, ils ont organisé des manifestations contre la police chaque nuit pendant plus de 120 jours. Politiquement, ils se sont servis de ce meurtre pour militer en faveur du désarmement de la police et de présenter cette mesure comme la panacée à tous les problèmes des Afro-Américains aux États-Unis. Plusieurs grandes villes démocrates comme Portland ou Seattle ont cédé à leurs

 

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 10:17
Comment gâcher son dimanche?

Nos journalistes ont préféré le meeting de Villepinte à celui de Jean-Luc Mélenchon

 
Comment gâcher son dimanche?
5 décembre 2021 © ISA HARSIN/SIPA WITT / ACCORSINI/SIPA
Pendant que Zemmour réunissait ses soutiens et un public monstre à Villepinte, Causeur s’est aussi glissé à la réunion de Mélenchon à la Défense…

Comment gâcher son week-end ? Il y a quelques semaines, une amie, enthousiaste, me propose d’aller voir le meeting de Jean-Luc Mélenchon. Je suis tiraillé : je sais que celui de Zemmour  tombera au même moment, et correspond beaucoup plus à mes propres inclinations ; mais l’idée de m’infilter en territoire hostile (et de m’adonner au difficile exercice de penser contre moi-même) m’excitait un peu aussi.

Après quelques heures de car entourés de boomers déçus par le PS, de retraités de la fonction publique et de futurs retraités de la fonction publique, et malgré une organisation chaotique, nous parvînmes enfin à atteindre l’Arche de la Défense. A la tribune, on découvre un aréopage de 200 personnalités, allant de Bruno Gaccio (qui a tout raflé a l’applaudimètre, signe que les amis de Dieudonné sont bien reçus ici) à Aurélie Trouvé, ancienne co-présidente d’Attac. 

Tous ensemble tous ensemble, ouais !

Voilà le nouveau gadget de la mélenchonie : le Parlement de l’Union Populaire, soviet constitué en priorité de gens d’accord entre eux. Bouillant partisan du passage à la VIème République et pourfendeur de la monarchie présidentielle (comme Mitterrand avant 1981), l’ancien sénateur PS est bien décidé à nous montrer à quel point il la joue collectif. Il faut au moins ça pour nous rassurer après la lecture de La chute de la maison Mélenchon de Thomas Guénolé (2019) qui nous racontait le fonctionnement bicéphale et autocratique du parti autour du couple Mélenchon-Sophia Chirikou !

Jean-Luc Mélenchon à l’Espace Grande Arche à La Defense, 5 décembre 2021 © ISA HARSIN/SIPA Numéro de reportage : 01051615_000027

Sur la route qui nous a conduit jusqu’à Paris, l’autre meeting était sur toutes les lèvres. Les partisans mélenchonistes finirent par se l’avouer, dans la grisaille d’un dimanche matin sur une aire d’autoroute entre Le Mans et Chartres : avec 3 000 militants à la Défense contre 15 000 annoncés chez Zemmour, l’impression visuelle allait être défavorable au 20 heures du soir. Zemmour allait même être sur les lèvres du leader insoumis, qu’il allait faire huer, rituel classique dans les meetings. Étonnement, Marine Le Pen a plutôt été ménagée. Peut-être parce que la porosité entre les deux électorats n’est pas si négligeable. 

Un Mélenchon fatigué et pas loin de verser dans le complotisme

On commençait à se demander si Zemmour n’allait pas être le méchant Goldstein de l’après-midi. Finalement, l’intervention du lider maximo n’allait durer qu’une petite heure. La voix est un peu fatiguée dans les premières secondes mais le tribun retrouve rapidement son brio, comme le comédien connaissant un peu trop son rôle pour rater sa prestation. Drôle quand il s’agit de dézinguer ses adversaires, lyrique sur les questions d’écologie, Mélenchon sait manier le grand écart et draguer les antivaccins et les anti-passe tout en prônant une vaccination mondiale gratuite. Il n’est pas très loin du complotisme quand il parle de l’argent fait par les capitalistes grâce aux catastrophes qu’ils ont eux-mêmes entraînés. Il rappelle que si Sanofi n’avait pas renoncé en 2004 à « analyser la famille des coronavirus »,  exercice à l’époque peu rentable, nous n’en serions peut-être pas là aujourd’hui. On cherchera quand même la déclaration du sénateur PS Mélenchon de l’époque sur le sujet.

A lire aussi, Philippe Bilger: Valérie Pécresse, à vous de protéger les Français!

En économie, Mélenchon distribuera à tout-va pour l’école et l’hôpital ; à la limite, des gens ont été élu pour leur sérieux comptable et n’ont pas empêché, eux non plus, la dette de s’envoler. Néanmoins, en parcourant le programme prêté généreusement par un camarade dans le car, j’ai été interpellé par une proposition : déblocage d’un milliard d’euros contre le sexisme et les violences sexistes. Je me suis quand même demandé s’il n’y avait pas au sein de cette gauche une mystique du milliard, somme qu’il suffit de débloquer pour régler une bonne fois pour toute un problème vieux comme l’homme. 

Les soupçons d’infiltration islamo-gauchiste de LFI

Sur les questions de laïcité, seule manière quand on est de gauche d’aborder indirectement les questions d’identité, Mélenchon, jadis sur une ligne républicaine classique, a été aujourd’hui plutôt discret. 

On en apprend plus sur les efforts d’infiltration dans son parti en écoutant l’entretien d’Houria Bouteldja, sur une chaîne plutôt confidentielle de la plate-forme Twitch. Très heureuse d’avoir Mélenchon dans son « butin de guerre », elle nous donne une leçon d’entrisme – sans les pudeur de la taqîya –  à faire rougir l’ancien trotskiste. Autrefois « laïcard de dingue », Mélenchon a à ses yeux « fait un choix » – c’est bien ce qu’il nous avait semblé aussi. L’influence de Djordje Kuzmanovic est désormais bien lointaine.

Le meeting avançait, et je n’arrivais pas à être très emballé. Celui donné à Rennes il y a pratiquement cinq ans m’avait laissé meilleure impression. Tout était un peu décevant, même dans les références culturelles ; alors qu’il pouvait encore citer Christine de Pisan et Pic de la Mirandole face à Zemmour fin septembre, il s’est contenté, devant le maire de Stains, d’un éloge du rap et du couscous. Je ne cache pas que je suivais d’un œil le périple de mes petits camarades qui étaient plutôt à l’autre meeting, avec un peu d’envie, l’envie du jeune garçon en sortie scolaire qui sent bien qu’on s’amuse mieux dans l’autre car (voir second texte ci-dessous)

Eric Zemmour à Villepinte, 5 décembre 2021 © WITT / ACCORSINI/SIPA Numéro de reportage : 01051624_000001

A Villepinte, Zemmour n’est pas venu pour faire mue-muse
Le candidat veut « rendre le droit de vote aux électeurs du FN et rendre la droite aux électeurs de LR ».
Pendant ce temps, Eric Zemmour avait donc réuni ses soutiens au Parc des Expositions de Villepinte. En réunissant13000 personnes dans la salle, le tour de force était réussi. 
Ses adversaires et la « meute » journalistique l’accusent depuis des semaines de ne pas avoir fait sa « mue » de polémiste à candidat crédible à la présidentielle. Mais Eric Zemmour s’en moque, et ne compte nullement mettre de l’eau dans son vin comme le ferait le premier politicard venu – même si on notera qu’il a pris soin de ne pas évoquer Vichy, de ne pas en faire trop sur les prénoms, ou a réaffirmé qu’il tendrait la main aux musulmans qui s’assimilent…
A l’aise sur la tribune, avec des petites lunettes rondes sur le nez pour pouvoir lire son prompteur, le candidat a prononcé un grand discours civilisationnel : « si je gagne, ce sera le début de la reconquête » a-t-il promis au public, pour un pays – le plus beau du monde – « qui a tant souffert ». Faisant scander « ben voyons » à son auditoire en réponse aux accusations en fascisme, racisme ou misogynie qu’il reçoit et récuse, le débutant a conspué journalistes et « politiciens » (Jacques Chirac, Valérie Pécresse ou Emmanuel Macron en particulier en ont pris pour leur grade).
Côté propositions, Eric Zemmour entend s’atteler à la réindustrialisation du pays. Pour y parvenir, il baisse les impôts de production, réserve les marchés publics à l’industrie nationale ou propose la suppression des droits de succession. Au monde ouvrier, il promet une augmentation du SMIC équivalente à un 13e mois. 
« Notre existence en tant que peuple n’est pas négociable » s’agace le candidat qui propose un « serment de Villepinte » au public venu l’applaudir, après avoir promis la suppression du droit du sol ou la sortie du commandement intégré de l’OTAN. S’il est élu enfin, c’est promis, on chassera « dès la rentrée prochaine » de l’école le pédagogisme, l’islamo-gauchisme et l’idéologie LGBT. Quant à l’écriture inclusive, on l’interdira une bonne fois pour toutes. Bref, il fait le combo gagnant pour séduire tous les réactionnaires.
Malgré une bagarre avec des militants infiltrés de SOS Racisme au fond de la salle et l’agression du candidat qui fendait la foule en début de meeting par un badaud, le public est reparti galvanisé et enthousiaste • Martin Pimentel

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 07:33
 
 
INSTITUT PASTEUR
 
Je fais un don
 
LES CHERCHEURS de l'Institut Pasteur Lancent un APPEL
 
Cher Monsieur,
 
En cette fin d’année, quatre chercheurs de l’Institut Pasteur prennent la parole pour vous parler des projets qu’ils pilotent, des espoirs qu’ils nourrissent et des objectifs qu’ils visent. Au nom de tous les chercheurs de l’Institut Pasteur, ils lancent un appel et je vous invite à découvrir leur message.
 
Je découvre les vidéos
 
Les chercheurs de l’Institut Pasteur sont animés par l’esprit d’innovation cher à Louis Pasteur et nourrissent l’ambition de faire progresser la science et la médecine. La santé de tous est leur priorité.
 
Comme l’ensemble de nos chercheurs, Lulla Opatowski, Olivier Schwartz, Gérard Éberl et Benno Schwikowski ont besoin de votre soutien pour mener à bien leurs travaux et réaliser des découvertes essentielles.
 
Merci de croire en la recherche et en l’Institut Pasteur.
 
Professeur Stewart Cole
Directeur général de l’Institut Pasteur
 
 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 07:30

 

 

Chères amies, chers amis,

Depuis mercredi, vous étiez appelés à voter pour désigner le candidat de notre mouvement à la Présidence de la République.

Plus de 82,12% d'entre vous, soit plus de 113 000 adhérents, ont pris part à ce vote. Merci pour votre mobilisation !

 

 

 

 Voici les résultats ⤵️ 

 

Valérie Pécresse est la candidate de notre mouvement à la présidence de la République.

 

 Visionnez la déclaration de notre président et de notre candidate à la présidence de la République ⤵️ 

 

Amicalement,

les Républicains.

Partager cet article
Repost1
6 décembre 2021 1 06 /12 /décembre /2021 07:27
Un oiseau? Un avion? Non, c’est…!

Éric Justin Léon Zemmour enfin candidat à la préZidentielle

 
Un oiseau? Un avion? Non, c’est…!
© Soleil
Sans grande surprise, Eric Zemmour vient de signaler à ses soutiens sur les réseaux sociaux qu’il était candidat à la présidentielle, dans une vidéo anxiogène. Celui qui est maintenant officiellement en campagne espère se relancer. 

Âgé de 63 ans, fils d’une mère au foyer et d’un père ambulancier, Éric Justin Léon Zemmour est né à Montreuil (93) le 31 août 1958. Diplômé de Sciences-po, il échoue deux fois au concours d’entrée à l’ENA – à cause de l’anglais, dit-il. Après avoir passé six mois dans une agence de publicité, où il est chargé de concevoir des slogans, il embrasse une carrière de journaliste politique dans la presse écrite, au Quotidien de Paris de 1986 à 1994, puis au Figaro à partir de 1996 jusqu’en 2009, moment où – déjà – il en est évincé. Son grand-père ne parlait pas le français. Ses parents, qui avaient le culte du travail, le poussaient à être premier de la classe, ils lui ont transmis un engouement pour la langue française, la littérature et les grands hommes. 

« Mes ancêtres ont été colonisés par la France et je la bénis, car elle m’a apporté les écoles et Baudelaire » déclare-t-il en 2010.

Sa popularité débute lors de ses participations à des débats télévisés comme « Ça se dispute » sur I-Télé (ancien nom de CNews) entre 2003 et 2014. Mais le grand public apprend vraiment à le connaître dans « On n’est pas couché » à partir de 2006 sur France 2, où il partage la vedette avec Éric Naulleau. En 2011, Laurent Ruquier remercie ses chroniqueurs, les deux compères continuent leur débat hebdomadaire sur Paris Première. Ruquier indique depuis regretter avoir offert à Zemmour pareille exposition. Mais entre temps, Éric Zemmour est également devenu chroniqueur à la radio sur RTL, de 2010 à 2016. C’est là aussi un succès, mais on lui y sert la même soupe à la grimace… et il finit également par être évincé de l’antenne !

Un désespéré combattif

S’il est qualifié de « polémiste d’extrême droite » par ses nombreux opposants, il s’identifie comme gaullo-bonapartiste, et apprend vite à se moquer des critiques quand il voit le succès en librairie de ses livres – citons Le Premier Sexe (2006), le roman Petit Frère (publié en 2008), Mélancolie française (2010), Destin français (2018) et surtout Le Suicide français (2014) écoulé à un demi million d’exemplaires. « Zemmour » vient d’un mot berbère qui désigne un type d’olivier. Lui qui assure être profondément un homme de paix pourrait bien voir dans cet arbre le symbole de la paix… mais uniquement dans le sens de la formule latine « Si vis pacem, para bellum ». Dans son entretien estival donné à la chaîne YouTube Livre noir, il affirmait qu’ « on n’aura pas la paix si on se soumet ». Ceux qui suivent Zemmour fidèlement l’apprécient pour cette sorte d’énergie joyeuse qu’il conserve même quand il tient les propos les plus inquiétants ou alarmants sur l’avenir de la France. 

Notre nouveau numéro, demain en kiosque: Causeur: Balance ton voile!

Il se décrit comme un « désespéré combattif », reprenant à son compte une formule de Bernanos qui considérait que « la plus haute forme de l’espérance est le désespoir surmonté ». Décrit par ses admirateurs comme visionnaire et charismatique, Eric Zemmour semble toutefois devoir s’attirer toujours d’avantage d’ennemis à mesure qu’il s’engage plus loin dans l’arène politique (voir plus bas). 

Il s’est longtemps cru de gauche

Depuis 2019, il est le chroniqueur principal de “Face à l’info” sur CNews, dont l’audimat à 19 heures a été multiplié par 10 depuis son arrivée. Il a été contraint par le CSA à quitter l’antenne en septembre. Qu’à cela ne tienne, en quelque sorte le “mal” est fait : de nombreux jeunes, très actifs sur internet – où il est devenu un phénomène – le surnomment « le Z » depuis début 2021 et militent pour que le journaliste conservateur se porte candidat aux élections. Quand il fait des sorties en public, comme lors de la manifestation en soutien aux policiers du 19 mai à Paris, il est carrément acclamé comme une rock star et ovationné par la foule et les forces de l’ordre. 

Affiche géante à l’effigie d’Éric Zemmour sur un échafaudage du cours Mirabeau à Aix-en-Provence, avril 2021 © DR

Si Zemmour est aujourd’hui une personnalité très appréciée par la frange la plus à droite de l’électorat français, ses idées politiques actuelles sont le fruit d’un cheminement : « Je me croyais de gauche. J’ai voté pour Mitterrand en 1981 et en 1988. Et puis, j’ai rompu avec la gauche depuis l’histoire du voile islamique au collège de Creil. » Selon lui, la politique doit s’attacher à prévoir le tragique de l’avenir, pour tenter de l’éviter. Il reprend régulièrement à son compte une formule de Bainville, historien qu’il a beaucoup lu et qui en son temps n’avait pas osé franchir le Rubicon de l’engagement politique : « Pourquoi si bien prévoir et pouvoir si médiocrement ? J’ai toujours eu le tort de ne pas viser assez haut, excès de fausse modestie, fausse fierté, méfiance exagérée de soi-même, sentiment d’impuissance ». Eric Zemmour décide aujourd’hui de ne plus rester un simple spectateur et commentateur de la vie politique française. 

Pas fémininement correct!

Très décrié lors de la parution de son livre sur le féminisme Le Premier Sexe, Éric Zemmour est souvent qualifié de sexiste par ses détracteurs. Ses propos sur les femmes suscitent l’indignation de certains. Estimant que les grands génies dans l’histoire sont des hommes, que les femmes créent moins et transgressent moins que leurs compagnons, il attribue une forme d’intelligence différente selon les sexes. Alors qu’elle l’interroge en 2013 sur l’augmentation de la présence des femmes en politique, il confirme cette vision traditionnelle à Ruth Elkrief: « Les femmes n’incarnent pas le pouvoir. Le masculin est lié au pouvoir, il peut y avoir des femmes qui exercent un pouvoir […] Les valeurs féminines sont incompatibles avec l’incarnation du pouvoir ». Des propos qui créent l’émoi parce qu’ils sont en profond décalage dans une période qui est obnubilée par les inégalités et les violences faites aux femmes, et où les théories liées à la fluidité des “genres” rencontrent un vif succès dans la jeunesse. Mais ceci n’est que menu fretin à côté de plusieurs de ses déclarations que ses adversaires qualifient de xénophobes ou d’”islamophobes”, et qui lui ont parfois valu des condamnations judiciaires. 

A lire aussi: Et vogue le navire…

Depuis octobre 2020, Eric Zemmour est placé sous protection policière, car il est régulièrement menacé. Mais si ses opposants les plus virulents se recrutent dans la mouvance antifa ou sont à aller chercher chez les jeunes de banlieue mal assimilés, il s’est également attiré les foudres de certains dans la sphère politico-médiatique, comme Rachida Dati, Bernard-Henri Lévy, Hapsatou Sy, Christine Angot, Jean-Christophe Lagarde ou Youssoupha… Jacques Attali ira jusqu’à dire de lui perfidement sur BFMTV qu’un « un juif antisémite, ça fait plaisir aux antisémites » en octobre 2014.

Après l’ivresse du “pour voir”, il se porte candidat

Qu’importe ! pour Eric Zemmour, la France est un pays catholique de racines gréco-latines. Il veut être le candidat qui incarne la continuité historique. Et il y a fort à parier que c’est ainsi qu’il se présentera dimanche au Zénith de Paris devant ses partisans. Pour y parvenir, Zemmour défend l’assimilation totale des étrangers qui arrivent en France. Ces derniers doivent, selon lui, carrément réserver leur prénom d’origine à la sphère privée : « C’est comme moi, je m’appelle Éric, Justin, Léon. Mais, à la synagogue, je m’appelle Moïse… » 

Mais pour pouvoir se présenter sereinement devant les électeurs le 10 avril prochain, il lui reste encore à trouver 500 parrainages, conquérir le vote populaire, engranger des soutiens ou démontrer qu’il a quelque chose à dire en dehors des questions identitaires. Il devrait aborder ces points face à Gilles Bouleau, dont il est l’invité à 20 heures sur TF1. Le système politico-médiatique semble bien avoir égaré son bloc de kryptonite.

Dessin de Marsault publié dans le numéro 95 de “Causeur

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
4 décembre 2021 6 04 /12 /décembre /2021 07:18
 

LA DROITE N’A JAMAIS EU SA PLACE CHEZ MACRON

 

 
Quelques élus (LR ou divers droite) ont choisi de rejoindre Macron et sa majorité présidentielle depuis 2017, et encore très récemment. Leur nombre est limité, on compte tout au plus une vingtaine de personnalités. Leurs motivations sont toujours basées sur l’ambition et la recherche de postes ministériels (Jean Castex, Roselyne Bachelot, Gérald Darmanin, Sébastien Lecornu et Bruno Le Maire), des décorations, une carrière ou des avantages présents ou futurs.
 
Ces anciens LR apparaissent juste comme de simples figurants dans le film produit par Macron et son équipe de gauche. Le rôle qui leur a été attribué est d’organiser les attaques contre Les Républicains et la droite mais aussi de faire croire aux électeurs que la droite est représentée au sein du gouvernement. Et ainsi tenter de récupérer une part de l’électorat de droite en 2022 comme cela avait été fait en 2017.
 
Ainsi, Lecornu et Solère sont parvenus à faire signer à une vingtaine de maires de villes importantes un appel intitulé «Nous voulons un second quinquennat de Macron» avec comme premier objectif de faire élire le candidat centriste à la présidence de l’Association des maires de France (AMF). Mais heureusement le candidat LR de Cannes, David Lisnard, a été élu.
 
Ce qui est choquant est que des femmes et des hommes élus sous une étiquette politique «Les Républicains» décident de trahir les électeurs qui les avaient choisis pour leur personnalité mais aussi pour leur appartenance à ce parti. Citons par exemple Thierry Solère, élu député LR ; Jean Castex, élu maire LR de Prades ; Arnaud Robinet, élu maire LR de Reims, Christian Estrosi, élu maire LR de Nice ou Renaud Muselier, élu président de région LR.
 
L’ancien Premier ministre de Macron, Édouard Philippe, vient de constituer un parti politique classique pour rassembler ceux qui n’ont pas rejoint LREM et combattre la droite sans le dire. Son nom, «Horizons», ne vise pas un horizon mais plusieurs à la fois afin d’anticiper les échéances électorales. C’est le plan de carrière de tous ces gens.
 
Parallèlement, Édouard Philippe participe à la direction de l’association «Ensemble citoyens !» créée fin octobre entre les groupes macronistes (LREM, MoDem, Horizons, Agir, Territoires de progrès et En commun !) pour préparer la prochaine élection présidentielle. Ce n’est ni un parti ni un mouvement ni une fédération politique. Il n’y aura aucun adhérent direct, juste un fichier de sympathisants. Cela devrait être l’étiquette politique de leurs candidats aux élections législatives de 2022. Ce montage ne fonctionnera sans doute pas sur le terrain. La discorde entre ces groupes existe déjà et elle sera exacerbée par les doutes sur l’obtention d’une majorité macroniste en 2022 à l’Assemblée Nationale.
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) considère que les élus qui ont rejoint Macron et trahit la droite devront être sanctionnés dans les urnes lors des prochaines échéances quel que soit le résultat de l’élection présidentielle.
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) réaffirme que la politique menée par Macron n’a jamais été une politique de droite. Aucune réforme importante n’a été menée à terme. Son gouvernement n’a pas défendu les intérêts de la France. Plus grave encore, les sujets majeurs n’ont pas été abordés comme il aurait fallu le faire, à commencer par la sécurité, l’immigration, le développement économique national, l’emploi, la famille, l’éducation, la Nation et l’identité nationale.
Partager cet article
Repost1
Published by opposition constructive
4 décembre 2021 6 04 /12 /décembre /2021 07:14
Energie : Bruno Le Maire affirme que la France a besoin d'un nombre significatif de réacteurs nucléaires

ELECTRICITE Le ministre de l’Economie juge que le nucléaire devrait faire partie de la liste des énergies vertueuses pour le climat et l’environnement

M.F avec AFP
 — 
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire.
Le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. — ROMUALD MEIGNEUX/SIPA

« Si nous voulons réindustraliser le pays, avoir une vraie reconquête industrielle, ce qui est au cœur de notre ambition avec le président de la République, il faut un nombre significatif de réacteurs nucléaires », a affirmé mardi  Bruno Le Maire en marge de l’ouverture du salon World Nuclear Exhibition, près de Paris.

« Le président de la République déterminera le nombre de réacteurs nécessaires mais réindustrialiser et décarboner, ça veut dire plus de réacteurs nucléaires pour produire plus d’électricité qui va servir à la décarbonation des grands sites industriels », a poursuivi le ministre de l’Economie, alors que le pays s’apprête à relancer un programme de construction dont les contours doivent encore être précisés.

 

Veuillez fermer la vidéo flottante pour reprendre la lecture ici.

« Nous allons gagner ce combat »

La France, l’un des pays les plus nucléarisés au monde, s’apprête en effet à construire de nouveaux réacteurs sur son sol, une vingtaine d’années après la mise en service des derniers, a annoncé le président Emmanuel Macron le 9 novembre. Le nombre de réacteurs, le calendrier ou le financement n’ont toutefois pas encore été précisés.

Bruno Le Maire a aussi indiqué que le nucléaire devrait être « inscrit dans les jours qui viennent » dans la « taxonomie verte » européenne, une liste d’énergies jugées vertueuses pour le climat et l’environnement. Cette classification ouvrira l’accès à la finance verte, donnant un avantage compétitif crucial aux filières reconnues. « Il serait inconcevable et irresponsable que l’énergie nucléaire ne soit pas reconnue comme une énergie décarbonée dans la taxonomie européenne » et « nous allons gagner ce combat », a assuré le ministre.

Bruno Le Maire sûr d’un compromis avec l’Allemagne

« C’est un des sujets de discussion que nous avons avec le nouveau gouvernement allemand, je suis persuadé que nous pouvons parvenir à un compromis avec l’Allemagne sur ce sujet pour que, dans les jours qui viennent, le nucléaire figure en toutes lettres dans la taxonomie européenne », a-t-il dit.

L’inclusion du nucléaire oppose les pays européens, partagés entre d’une part la France et des pays d’Europe centrale, et d’autre part l’Allemagne, l’Autriche ou le Luxembourg. Berlin avait toutefois ouvert mi-octobre la voie à un compromis.

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
4 décembre 2021 6 04 /12 /décembre /2021 07:11
Hulot: Macron affirme que la justice «ne se fait pas dans les médias»…

... Mais en même temps...

Affaire Hulot: Macron affirme que la justice «ne se fait pas dans les médias»…
Emmanuel Macron et Nicolas Hulot, alors ministre de l'écologie à la COP23 à Bonn, 15 novembre 2017 © HASAN BRATIC/SIPA Numéro de reportage : 00832163_000034
… Et en même temps, la macronie a longtemps célébré la « libération de la parole ». Il faut choisir, selon Elisabeth Lévy.

C’est beau comme du Finkielkraut. Au sujet de l’affaire Hulot, le président de la République affirme que la Justice ne se fait pas dans les médias.

Rappelons que la semaine dernière, cinq femmes ont accusé Hulot d’agression sexuelle ou de viol dans «Envoyé Spécial». À l’exception d’un cas qui a abouti à un classement sans suite, aucune procédure n’a été engagée, les faits étant prescrits.

Une affaire embarrassante pour l’exécutif qui avait soutenu Hulot en 2018

Certes, conformément à sa nouvelle doctrine, le Parquet a ouvert une enquête, mais celle-ci ne pourra pas donner lieu à un procès. En réalité, les investigations, de la Justice comme des médias, ne peuvent guère aller au-delà du recueil de témoignages. Il s’agit d’apporter une forme de réconfort aux victimes présumées. Aussi légitime soit cet objectif, il ne justifie peut-être pas que l’on dynamite toutes les formes de la Justice.

À lire aussi, Sophie de Menthon: J’aime les hommes…

L’affaire est plutôt embarrassante pour Emmanuel Macron dont tout le monde avait célébré la prise de guerre lorsque l’ex-vedette d’Ushuaïa est entrée au gouvernement. En 2018, après les accusations de l’éphémère Ebdo, le gouvernement était sur la ligne «Tiens bon Nicolas !». Le président fustigeait alors, selon Le Monde, « la République du soupçon ». Il se murmure même que des proches de l’Elysée avaient alors contribué à ce que le journal soit lâché par ses banques et disparaisse. Mais ce sont de purs soupçons, propagés par de mauvais esprits. Aujourd’hui, Emmanuel Macron n’ose ni lâcher ni défendre Hulot.

Le président vent debout contre une société de l’inquisition

D’après le Parisien, il a déclaré lors du Conseil des ministres: «La justice ne se fait pas dans les médias». Ila aussi affirmé son refus, tant « d’une société de l’opacité ou de la complaisance », que « d’une société de l’inquisition ». Des propos que ne peuvent qu’approuver tous ceux qui dénoncent les tribunaux médiatiques.

L’ennui, c’est qu’en même temps, le président s’est félicité de la « libération de la parole ». Il faut choisir: la parole libérée – sur Twitter, à la télévision, dans les journaux – c’est la définition de la Justice médiatique. Ce n’est pas parce qu’une parole est libre qu’elle est vraie. Et quand la parole est unanime comme si elle obéissait à un scénario préétabli, la liberté est très relative.

À lire aussi: Margaux Pinot n’aura pas réussi à faire condamner son conjoint

Il faut aussi rappeler la sidérante déclaration du même Macron, en janvier, en pleine tempête Duhamel. Dans une vidéo, il lançait aux victimes présumées d’inceste : «ON vous écoute et on vous croit». Le ton dramatique, la gorge nouée, le président, habité par sa propre émotion, piétinait allègrement les règles de la justice. « On vous écoute et on vous croit »: cela signifie que le témoignage est une preuve. Et c’est gravissime.

Alors oui, Emmanuel Macron a raison de rappeler que la Justice ne se rend pas dans les médias. Vu qu’il dit tout et son contraire, il y a toujours un moment où il a raison. C’est comme les horloges cassées, elles sonnent l’heure deux fois par jour mais ça ne suffit pas pour qu’on leur fasse confiance !

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
4 décembre 2021 6 04 /12 /décembre /2021 07:08
Hulot: Macron affirme que la justice «ne se fait pas dans les médias»…

... Mais en même temps...

Affaire Hulot: Macron affirme que la justice «ne se fait pas dans les médias»…
Emmanuel Macron et Nicolas Hulot, alors ministre de l'écologie à la COP23 à Bonn, 15 novembre 2017 © HASAN BRATIC/SIPA Numéro de reportage : 00832163_000034
… Et en même temps, la macronie a longtemps célébré la « libération de la parole ». Il faut choisir, selon Elisabeth Lévy.

C’est beau comme du Finkielkraut. Au sujet de l’affaire Hulot, le président de la République affirme que la Justice ne se fait pas dans les médias.

Rappelons que la semaine dernière, cinq femmes ont accusé Hulot d’agression sexuelle ou de viol dans «Envoyé Spécial». À l’exception d’un cas qui a abouti à un classement sans suite, aucune procédure n’a été engagée, les faits étant prescrits.

Une affaire embarrassante pour l’exécutif qui avait soutenu Hulot en 2018

Certes, conformément à sa nouvelle doctrine, le Parquet a ouvert une enquête, mais celle-ci ne pourra pas donner lieu à un procès. En réalité, les investigations, de la Justice comme des médias, ne peuvent guère aller au-delà du recueil de témoignages. Il s’agit d’apporter une forme de réconfort aux victimes présumées. Aussi légitime soit cet objectif, il ne justifie peut-être pas que l’on dynamite toutes les formes de la Justice.

À lire aussi, Sophie de Menthon: J’aime les hommes…

L’affaire est plutôt embarrassante pour Emmanuel Macron dont tout le monde avait célébré la prise de guerre lorsque l’ex-vedette d’Ushuaïa est entrée au gouvernement. En 2018, après les accusations de l’éphémère Ebdo, le gouvernement était sur la ligne «Tiens bon Nicolas !». Le président fustigeait alors, selon Le Monde, « la République du soupçon ». Il se murmure même que des proches de l’Elysée avaient alors contribué à ce que le journal soit lâché par ses banques et disparaisse. Mais ce sont de purs soupçons, propagés par de mauvais esprits. Aujourd’hui, Emmanuel Macron n’ose ni lâcher ni défendre Hulot.

Le président vent debout contre une société de l’inquisition

D’après le Parisien, il a déclaré lors du Conseil des ministres: «La justice ne se fait pas dans les médias». Ila aussi affirmé son refus, tant « d’une société de l’opacité ou de la complaisance », que « d’une société de l’inquisition ». Des propos que ne peuvent qu’approuver tous ceux qui dénoncent les tribunaux médiatiques.

L’ennui, c’est qu’en même temps, le président s’est félicité de la « libération de la parole ». Il faut choisir: la parole libérée – sur Twitter, à la télévision, dans les journaux – c’est la définition de la Justice médiatique. Ce n’est pas parce qu’une parole est libre qu’elle est vraie. Et quand la parole est unanime comme si elle obéissait à un scénario préétabli, la liberté est très relative.

À lire aussi: Margaux Pinot n’aura pas réussi à faire condamner son conjoint

Il faut aussi rappeler la sidérante déclaration du même Macron, en janvier, en pleine tempête Duhamel. Dans une vidéo, il lançait aux victimes présumées d’inceste : «ON vous écoute et on vous croit». Le ton dramatique, la gorge nouée, le président, habité par sa propre émotion, piétinait allègrement les règles de la justice. « On vous écoute et on vous croit »: cela signifie que le témoignage est une preuve. Et c’est gravissime.

Alors oui, Emmanuel Macron a raison de rappeler que la Justice ne se rend pas dans les médias. Vu qu’il dit tout et son contraire, il y a toujours un moment où il a raison. C’est comme les horloges cassées, elles sonnent l’heure deux fois par jour mais ça ne suffit pas pour qu’on leur fasse confiance !

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive