Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

10 septembre 2021 5 10 /09 /septembre /2021 09:15
Gisèle Halimi, avocate au procès de la tuerie d’El Halia, mérite-t-elle un hommage national?

Une décision tout à fait discutable

 
Gisèle Halimi, avocate au procès de la tuerie d’El Halia, mérite-t-elle un hommage national?
Gisèle Halimi lors d'un meeting politique du Front de Gauche au Zenith, mars 2009, Paris © SIMON ISABELLE/SIPA Numéro de reportage : 00575907_000016
Lorsqu’on évoque l’action de Gisèle Halimi, sa lutte pour le droit des femmes est systématiquement mise en avant… 

À la suite du décès de Gisèle Halimi, le 28 juillet 2020, l’Élysée salua la mémoire de cette avocate qui avait sauvé, pendant la guerre d’Algérie, « de la mise à mort des militants (…) du Front de libération nationale (FLN) ». Après avoir envisagé sa panthéonisation, le président de la République a préféré lui rendre un hommage national.

C’est lors du procès de la tuerie d’El Halia que Maître Gisèle Halimi acquiert une certaine notoriété. Le 20 août 1955, Youcef Zighoud, chef de l’ALN de la région de Philippeville, lance un appel au djihad en demandant de s’attaquer aux militaires et aux civils européens [1]. Aux mines d’El Halia, 200 ouvriers, encadrés par une douzaine de maquisards de l’ALN, participent au massacre qui fait 37 victimes, dont deux bébés de huit et neuf mois et dix enfants et adolescents âgés de deux à 16 ans [2]. Gisèle Halimi raconte : « Dans les habitations et les locaux de la mine de fer, des insurgés (…) assassinent à coups de fusil ou de revolver, s’aidant de couteaux, de haches ou de pelles » [3]. Trente-six Algériens francophiles sont également assassinés. L’armée se heurte aux assaillants ; elle abat 83 Algériens et fait 58 prisonniers [4]

Selon Me Halimi, les 44 inculpés ne peuvent être coupables. Car El Halia est un « procès emblématique de la manière de fabriquer uniquement des coupables à partir de l’aveu. Il n’y a que ça, rien d’autre, pièce à conviction, arme, témoignage, rien », raconte-t-elle en 2011 sur France Culture. « Pour avoir l’aveu, vous torturez. (…) On a inventé des coupables » [5].

L’irrespect d’une avocate pour les survivants

Or, contrairement à ce qu’affirme en 2011 Me Halimi, il existe un témoin. D’ailleurs, 23 ans plus tôt, dans son ouvrage Le lait de l’oranger, elle-même cite un extrait du témoignage de cette survivante de 17 ans [6]. Cette jeune fille, Marie-Jeanne Pusceddu, dont la famille habite à El Halia, s’est mariée quelques jours auparavant. Elle raconte que le jour de la tuerie, elle voit sa belle-sœur avec ses enfants se réfugier dans la buanderie. Ils sont poursuivis par les assaillants conduits par « le chauffeur C. [Sehab Saïd] », qui défonce la porte et tire sur sa mère qui protégeait son frère de huit ans. Sa belle-sœur est tuée d’une balle dans le dos alors qu’elle protégeait son bébé. Sa sœur Olga se jette sur le fusil, C. lui tire à bout portant. Marie-Jeanne lui fait front et lui demande de tirer, ce qu’il fait. Blessée, elle cache le reste des enfants sous le lit entendant les fils de C. revenir. Au total, 13 membres de sa famille sont assassinés [7].

« L’avocate irrespectueuse », comme elle se prénomme, décrit ses réactions à l’audition de la victime M.-J. Pusceddu : « La belle rescapée se tourne avec lenteur, avec hauteur, vers les bancs des accusés. Elle va déclamer, façon Shakespeare, c’est sûr : “To kill or not to kill”… Tuer ou ne pas tuer ». Cynisme de l’avocate qui perçoit dans le témoignage un scénario écrit à l’avance : « Elle tend le bras et pointe l’index : C’est lui… et l’autre, à côté… je le reconnais ». Elle ne les avait identifiés jusque-là que sur des photos, en l’absence de toute confrontation : « J’en suis sûre, mon regard a croisé le leur… ». Elle se tourne vers le Tribunal. Elle vient sans doute de condamner à mort deux hommes. (…). Elle pivote un peu pour voir l’assistance. L’effet produit ne semble pas lui déplaire ». Pour Halimi, la victime traumatisée par le massacre de ses proches « a pu mélanger les pions, renverser les places des acteurs, brouiller les regards. Oui, tout de même une reconnaissance si froide, si formelle, quand le bruit et la fureur, les balles, la mort mènent leur danse infernale ». Ainsi selon Me Halimi, tous les témoignages de rescapés d’un massacre collectif seraient à écarter ! Quant au témoignage des trois enfants de neuf à 12 ans rescapés du massacre, elle le balaie par cette phrase lapidaire : « leur vérité, cette image fantasmatique, plus forte que celle des faits » [8].

A lire aussi, Céline Pina: Ce que nous devons à Gisèle Halimi

Ce qu’oublie de dire Me Halimi, c’est que C. (Sehab Saïd), est parfaitement connu par la survivante. Le 19 août, au retour de son voyage de noces, c’est ce conducteur de taxi qui la ramène avec son mari à El Halia, et, subitement, « C. nous dit : Demain, il y aura une grande fête avec beaucoup de viande. Je lui répondis : « Quelle fête, il n’y a pas de fête. Je pensais qu’il plaisantait ». La préméditation apparaît dans de tels propos. Quant à la présence de l’accusé à 100 ou 200 km des faits [9], cet argument de la défense ne tient pas. Le massacre a lieu à 11 H 45. À 14 H 20, deux avions mitraillent les rues pour éloigner les assaillants. Les premières unités n’arrivent que 10 minutes plus tard [10]. C. avait donc suffisamment de temps de s’enfuir avec son taxi, presque trois heures.

Une autopsie bâclée?

Lorsque le charnier est découvert à El Halia, « le docteur Travail, médecin légiste local, fut chargé d’examiner les cadavres, d’en faire la description et d’indiquer les causes de la mort » [11]. Les deux avocats de la défense, MMe Matarasso [12] et Halimi relèvent des anomalies dans les aveux et demandent quatre nouvelles autopsies par un autre médecin légiste. « Les victimes ont été tuées par balles alors que le premier rapport du docteur Travail affirmait qu’elles avaient été égorgées. Le docteur Travail reconnaît avoir confondu, mélangé, égaré ses fiches » [13]. 

Me Halimi et son confrère triomphent ! En l’absence d’empreintes ou de pièces à conviction, tout le procès repose sur l’autopsie. Pour eux, les enquêteurs ont fait coïncider les témoignages en fonction des rapports d’autopsie en torturant les suspects [14]. Même le témoignage de M.-J. Pusceddu est mis en doute sur la manière dont ses proches ont été massacrés : « Ils ont exhumé le corps de ma mère pour voir si je disais la vérité, je n’en pouvais plus. On a retiré plusieurs balles [de son corps] ».

Me. Halimi décrit le départ du docteur Travail de la salle d’audience : « Le visage gris, la silhouette brusquement rétrécie, quitte la salle. En quelques heures, l’affaire l’a transformé en un irrémédiable vieillard » [15]. En réalité, contrairement à ses propos, le docteur Travail n’est pas un médecin légiste mais un médecin généraliste « réquisitionné (…) qui n’avait pas les moyens de réaliser des autopsies dans une ambiance de catastrophe ». Le docteur Travail a pratiqué « 137 examens de corps et autopsies en trois jours », ce qui explique qu’« il n’a pas décrit avec exactitude les plaies et la cause du décès des différentes victimes » [16]. Pour les 129 victimes de l’attentat du Bataclan du 13 novembre 2015, les quinze médecins légistes de profession ont mis six jours, selon le procureur de Paris François Molins, pour réaliser les autopsies [17]. Cela relativise les critiques de Me Halimi à l’égard d’un médecin qui a fait en deux fois moins de temps le travail de quinze professionnels, même si en 60 ans, les moyens et les méthodes des médecins légistes ont évolué ! Comme le rappelle l’historien et médecin Roger Vétillard, lorsqu’il y a eu un doute sur la déclaration des survivants, 11 corps ont été exhumés et leurs examens ont confirmé les propos des témoins [18].

Une tuerie sans coupable

Dénonçant « une enquête entachée de violence et de trucage », les deux avocats de la défense réclament l’acquittement de leurs clients. « Les juges militaires prononcent cependant quinze peines de condamnation à mort (…), une série de peines de travaux forcés à perpétuité, à vingt, dix ans etc. Un seul acquittement ; le délateur » [19].

En appel, le jugement est cassé pour vice de forme dans la procédure. Un second procès s’ouvre, 38 accusés sont présents. Les avocats réclament de nouvelles autopsies. En effet, un accusé a signé le PV où il affirme qu’il a égorgé Lucrèce Russo alors qu’en réalité elle a eu le crâne fracassé par un objet lourd [20]. Constatant les contradictions entre les autopsies et les aveux, le tribunal décide d’acquitter les prévenus, seules deux condamnations à mort sont confirmées, celles du fermier Sehab Saïd [Sehab Saïd était à la fois taxi et meunier NDLR] et de son fils Tahar. Ils n’ont pas été torturés et ont été reconnus par des témoins [21]

Le 12 mai 1959, le général de Gaulle écoute les deux avocats à l’Élysée pour savoir s’il use de son droit de grâce. Gisèle Halimi récuse le témoignage de la survivante : « Cette femme a reconnu Sehab, oui. Mais six autres témoins ont authentifié l’alibi du meunier. Il se trouvait le jour de l’émeute à 200 km d’El Halia. Comment après le bouclage immédiat (…), aurait-il pu se rendre – à temps – sur les lieux ?». Me Léo Matarasso décrédibilise aussi ce témoignage : « Cette femme a vu, en quelques minutes, mourir quatre membres de sa famille, sous ses yeux. L’émotion peut l’avoir induite en erreur. Reconnaître des visages, parmi des émeutiers en pleine action, n’est guère facile… ». Gisèle Halimi avance le racisme de la justice : « La balance a pesé en faveur d’un témoin unique, français. Le tribunal n’a accordé aucun crédit aux témoignages des six autres algériens » [22]. Mais cet argument ne tient pas, car deux autres témoins algériens, récusés sous le prétexte qu’ils avaient été influencés par la police, ont désigné un certain nombre d’accusés comme étant les assassins [23]. Cependant, les arguments de MMe Halimi et Matarasso l’ont emporté et, convaincu, le général de Gaulle amnistie les Sehab mais demande que la décision ne soit pas médiatisée. 

Lors du procès d’El Halia, Gisèle Halimi a obtenu la libération des prévenus en récusant le témoignage des rescapés et en déniant toute parole aux enfants ayant survécu. L’hommage national à Me Halimi se tiendra probablement « en même temps » que le procès de l’attentat du Bataclan avec qui il entrera en étrange résonance. Imaginons, qu’à l’issue de ce procès prévu en mars 2022, un avocat arrive à faire amnistier, pour vice de forme, Abdesslam, membre du groupe terroriste qui a causé la mort de 130 personnes [24]. Que penserait-on du chef d’État français qui rendrait hommage, 64 ans après cette terrible amnistie, à cet avocat, comme étant le modèle de la défense des libertés ?

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
7 septembre 2021 2 07 /09 /septembre /2021 07:18
Le "Roi" Jean-Paul Belmondo est mort

36 sec
Jean-Paul Belmondo : "Mon père m'a beaucoup aidé quand j'étais tout jeune."

Quand j'ai voulu être acteur, mon père ne m'a pas découragé du tout. Au contraire, il m'a présenté à des amis à lui, dont André Brunot, grand sociétaire de la Comédie-Française. À l'entracte au théâtre Marigny, je lui ai dit une fable de La Fontaine et là, il m'a dit 'retourne à tes études vaurien'. Et le soir, j'étais un peu bouleversé, mon père m'a dit : ''C'est pas grave, moi aussi quand j'ai amené mes sculptures au début, on me les a cassées en me disant que je n'avais aucun don, mais il faut s'accrocher et travailler, travailler et travailler". 

À l'école des planches et du Conservatoire 

"Tu es nul, rentre chez toi. Tu n’es pas du tout fait pour ce métier." lui avait aussi dit André Brunot. Mais ce jeune passionné de sport et boxeur amateur se bat pour entrer au Conservatoire, après déjà des cours avec Raymond Girard. Il y apprend le métier avec désinvolture et mène une bande avec Jean-Pierre Marielle, Guy Bedos, Bruno Crémer, Annie Girardot, Françoise Fabian ou Jean Rochefort. En 2007, sur France Culture, Rochefort racontait en public, à Olivier Barrot et avec beaucoup d'humour, la force de cette génération de légende :

Écouter
 
3 min
Jean Rochefort parle de Jean-Paul Belmondo dans "Volte face" du 25/08/2007 (extrait)

Il était le leader. Et ceux qui ont senti, je m'en vante un peu, que le personnage de Belmondo était exceptionnel, à tous points de vue. Par sa merveilleuse inculture. Cela nous passionnait ! Il ne savait rien et il ne cherchait à n'apprendre rien. Il savait tout : être contemporain lui suffisait. Et il était en avance sur notre époque puisque en 1950, il avait l'air d'un soixante-huitard. Nous étions encore avec des cravates et des costumes et lui était en haillons. Et des profs comme Pierre Dux lui ont dit : monsieur Belmondo, faites autre chose !

Lors du célèbre concours, Belmondo choisit Feydeau. Le public l'acclame mais il n'est pas primé. Ses camarades le portent en triomphe "comme un boxeur" et il lance un bras d'honneur au jury.

"Toute ma vie, j'ai voulu me venger. Prouver qu'ils avaient eu tort." confiera celui qui joue pendant les années cinquante Racine, Molière, Musset, Courteline, Goldoni, Claudel, Shakespeare ou la comédie Oscar. Avant la rencontre avec Godard et le passage au 7e art. 

Écouter
 
3 min
Jean-Paul Belmondo au théâtre. Évocation signée Éric Chaverou.

Poussé par Robert Hossein, il ne reviendra sur les planches que 28 ans plus tard, en 1987, dans Kean, de Jean-Paul Sartre :  

Un énorme succès : 211 représentations, et 200 000 entrées pour une pièce sur le métier d'acteur qui lui permet aussi un trophée alors jusqu'ici inédit pour lui : le prix du Brigadier, l'une des plus anciennes récompenses théâtrales en France.

 

 

En 1991, il rachètera le théâtre emblématique des Variétés, où il reviendra à Feydeau dans La puce à l'oreille. Un rêve, après une tournée mondiale jusqu'au Japon pour l'un des plus beaux rôles : Cyrano.

 

 

Un monument du grand écran

Pour beaucoup, il est le plus grand. Une légende et le souvenir de tant de grands moments du cinéma. À commencer par la claque de la Nouvelle Vague, forcément. Jean-Luc Godard le révèle au monde en 1960, dans À bout de souffle, avec Jean Seberg. Insolent, souriant, éclatant d'un naturel déconcertant :

 

 

De Léon Morin prêtre à l'homme de Rio ou au Guignolo, plus de 80 films suivront. 

Écouter
 
2 min
Jean-Paul Belmondo, légende du 7e art. Évocation signée Éric Chaverou.

Choisi entre autres aussi par Truffaut pour La sirène du Mississipi, en 1969. De confier sur nos ondes : "J'ai été enchanté par la voix de Belmondo qui est splendide, disant des choses tristes. Ça m'a stimulé dans mon travail de dialogues que je faisais au jour le jour. Je savais que ça allait être tellement bien tout ce qu'il allait dire. Mon acteur préféré après lui, ou avec lui, n'est pas une grande, grande vedette, c'est Jean-Pierre Léaud. Si je dois choisir un homme dans un film en dehors de Léaud ou Belmondo, je suis embêté." :

Écouter
 
3 min
François Truffaut dit son admiration pour Jean-Paul Belmondo, dans une Grande Traversée "L' homme cinéma" du 31/07/2008. (extrait)

Avec aussi, notamment, un duel au sommet face à Gabin dans Un singe en hiver, d'Henri Verneuil, en 1962. Ou face à Delon dans Borsalino, de Jacques Deray, en 1970.

 

 

"Bébel" deviendra un champion du box-office avec plus de 150 millions de spectateurs au compteur ! Après l'échec, selon lui, du Stavisky d'Alain Resnais (qu'il coproduisait), il sera le premier acteur en France à maîtriser de bout en bout ses films. Il s'appuie pendant dix-huit ans sur son ancien attaché de presse devenu associé René Chateau, via sa société de production Cerito. Belmondo devient une marque, son nom en majuscule écrase les affiches pour des histoires très grand public, souvent de flic, et marquées par de la castagne et des cascades, sans doublure, toujours plus spectaculaires. Comme dans Peur sur la ville sur un métro franchissant le viaduc de Passy.

 

 

Le vieux lion devra pourtant attendre 1989 pour hériter d'un César de meilleur acteur, grâce à Itinéraire d'un enfant gâté, de Lelouch, et sa tendre leçon à Richard Anconina pour savoir "bien dire bonjour" :

 

Et ce n'est qu'en 2012, affaibli par un AVC, qu'il reçoit une Palme d'or d'honneur à Cannes, acclamé par des milliers de fans au pied des marches. L'année suivante, à Lyon, Tarantino lui déclare aussi : 

Belmondo, ce n'est pas seulement le nom d'une star de cinéma, pas seulement le nom d'un homme, c'est un verbe, qui représente la vitalité, le charisme, une force de l'Esprit.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
7 septembre 2021 2 07 /09 /septembre /2021 07:06
Passe sanitaire en Seine-Saint-
Denis : pourquoi il reste
obligatoire à l’entrée des
grands centres commerciaux

Le département est le seul d’Ile-de-France où sera maintenue cette obligation, même à partir de mercredi. Cela s’explique par un taux d’incidence qui dépasse encore les 200 pour 100 000 habitants. Les commerçants s’impatientent.

Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 15 août 2021. Le contrôle des passes sanitaires est en application depuis le 16 août dans les centres commerciaux de Seine-Saint-Denis. LP/Caroline Lavaine-Talaszka
Rosny-sous-Bois (Seine-Saint-Denis), le 15 août 2021. Le contrôle des passes sanitaires est en application depuis le 16 août dans les centres commerciaux de Seine-Saint-Denis. LP/Caroline Lavaine-Talaszka
 
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost1
Published by opposition constructive
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 09:38
J’ai survécu à une réunion contre les violences sexistes et sexuelles de Science-Po

Le Bien contre le mâle

 
J’ai survécu à une réunion contre les violences sexistes et sexuelles de Science-Po
Image d'illustration Unsplash
L’étudiant Antoine Prisset-Hugues était infiltré à une formation d’une heure trente instaurée suite à l’affaire Olivier Duhamel. À la manœuvre, à en croire les diapositives de la formation, la CPED (Conférence permanente égalité diversité, dont Sandrine Rousseau est la vice-présidente), l’ANEF (Association Nationale des Études Féministes), JuriSup et VSS Formation. Témoignage.

Étudiant à Sciences Po, j’assistais le samedi 28 août à une formation d’une heure trente : « Stop aux violences sexistes et sexuelles dans l’enseignement supérieur et la recherche ». Instaurée suite à l’affaire Duhamel et rendue obligatoire par notre direction – qui a certainement jugé que le crime d’un pédophile sur son beau-fils trente ans plus tôt allait déteindre sur ses étudiants – cette sensibilisation aux violences sexistes a fait de moi un mâle plus responsable.

Distanciel et écriture inclusive

La formation est animée en distanciel, dans un climat d’écriture inclusive ; à ce propos, il me faut saluer la prouesse de la formatrice, qui n’a pas employé une seule fois le masculin générique même à l’oral. Après une petite introduction sur ce que sont les violences sexistes et sexuelles (ou VSS, pour les intimes), j’apprends ce que signifie le terme de « sexisme ». Il s’agit d’une « idéologie reposant sur l’infériorité des femmes par rapport aux hommes ». Messieurs, soyez rassurés, car on ne peut pas être sexiste envers les hommes. 

A lire aussi, Jean-Paul Brighelli: Les souvenirs de viols se ramassent à la pelle

Coup dur, la formation n’est pas finie et on me révèle alors que je vis dans une société « à fondement patriarcal ». Je découvre, avec consternation, l’existence d’un « système sexiste », que nous aurions tous intégré, et qui, reposant sur les blagues, les pubs et les stéréotypes sexistes, entretiendrait le climat de violences (sexistes). J’ai un peu honte, car j’avoue avoir déjà échangé des blagues sexistes avec mon meilleur ami. J’espère ne pas être amené à commettre des violences envers les femmes.

Je me fais peur à moi-même

Je suis toutefois soulagé lorsqu’on me dévoile que « le sexisme, ce n’est pas la même chose que la drague ». Ouf, j’ai donc bien l’autorisation de séduire les filles, je ne vais pas être obligé d’attendre qu’une fille me séduise, ce qui aurait été très long j’en conviens. Cependant, l’enthousiasme est de courte durée. Moi qui voyais l’amour comme quelque chose d’innocent et de gai, on m’explique toutes les démarches qui garantiront la sécurité des personnes. Car le crime n’est jamais loin. Il me faudra donc, à chaque fois, recueillir un consentement clair et éclairé, un « oui » qui ne laisse pas la place au doute. Mince ! Je dois demander une permission, pour savoir si mon romantisme ne cacherait pas des intentions de viol.

A lire aussi: Caroline de Haas, la fortune de la vertu

Mais qu’on se rassure : bien que ces demoiselles soient les proies des désirs masculins, la loi s’occupera heureusement de condamner ces messieurs. On nous dresse la liste des peines en vigueur, de l’amende à la prison, pour des crimes qui vont de l’injure au harcèlement. Les choses sont claires : mâles, soyez prévenus ; l’État est là, derrière vous ; alors, maîtrisez vos élans, rationalisez votre spontanéité. Pour la première fois, je réalise ce que je peux inspirer aux femmes, et j’ai peur de moi-même ; mes prochaines soirées risquent d’être très calmes. 

C’est le pire, les vieux hommes blancs

On nous montre d’ailleurs quelques flyers de boîtes de nuit. Certains représentent des jeunes filles sexy, pour des fêtes très hot. Je suis touché : que de jolis corps ! Malheureusement, cela n’est pas bien. « Les filles objets de désir, c’est ce qui cultive la culture du viol et les VSS ». Pour faire une pub éthique, il vaut mieux montrer des néons, des boules à facettes, ce genre de choses. 

A lire aussi, Cyril Bennasar: Affaire Finkielkraut: la télé commande, la pensée s’éteint… et la morale revient!

En attendant que la formatrice finisse de nous formater, je jette un coup d’œil au fil des commentaires des participants à la formation. Une petite vingtaine d’étudiants (sur les 400) partagent leurs pensées, visiblement très sûrs de défendre le bien et d’avoir raison. Il faut dire qu’il n’y a pas grand-monde en face pour les contredire sans craindre la stigmatisation. Qu’importe. Une étudiante, en quelques lignes, demande comment l’on doit réagir dans le cas typique où quelqu’un, « généralement homme de plus de 50 ans, blanc, cadre supérieur », interpelle une jeune femme avec un « mademoiselle », « ma petite », « mon petit ». Une autre écrit cette remarque : « C’est le pire les vieux hommes blancs ». Oui, sans doute ont-elles raison, après tout. Sans doute n’y a-t-il pas pire que ces vieux hommes blancs-là, avec leurs airs supérieurs et leurs manières, sans doute devons-nous les châtier. Et le type, ni vieux, ni blanc là, qui brûla vive son ex-conjointe à Mérignac en mai, ne mérite sans doute pas d’être évoqué dans une telle formation. C’est bien connu, s’il a assassiné sa femme avec sauvagerie, c’est sans doute à cause du « système sexiste » occidental, à cause des pubs sexistes et compagnie, bref, un cas comme les autres, oui, sans doute… 

Enfin moi, en tant que mâle, je renonce à l’amour : beaucoup trop sinistre. Merci Sciences Po de m’avoir rendu meilleur.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 09:31
Nice : pour la première fois, une mère est expulsée d’un HLM après la condamnation de son fils
Pour la première fois en France, un bailleur social a obtenu de la justice le droit d’expulser une locataire dont le fils est délinquant, rapporte Le Figaro.
Photo d'illustration © Mavila/SIPA

C’est une première en France. Vendredi 27 août le tribunal judiciaire de Nice a accepté la demande du bailleurs social Côte d’Azur Habitat qui demandait à pouvoir expulser deux de ses locataires, une mère et son fils. La raison : le fils de 19 ans a causé de nombreuses dégradations au sein de l’immeuble, explique Le Figaro. De plus, le jeune homme de 19 ans vient d’être condamné pénalement à 20 mois de prison pour trafic de stupéfiants. La petite famille sera prochainement expulsée de son logement social, et la mère a été condamnée à payer une amende de 500 euros pour les dégradations. Côte d’Azur Habitat explique la décision du tribunal dans son communiqué : « Le tribunal judiciaire a considéré que l’existence et la gravité des troubles ont été suffisamment rapportées pour caractériser le défaut de jouissance paisible des lieux loués que tout locataire, ou tout occupant de son chef, doit respecter ».

Nice souhaite expulser les délinquants des quartiers HLM

La mairie soutient l’expulsion

Au mois d’avril dernier, la mairie avait fait voter une convention avec le parquet de Nice et la préfecture des Alpes-Maritimes permettant à Côte d’Azur Habitat d’être informé de la condamnation pénale d’un locataire ou d’une personne vivant à son adresse et d’enclencher une procédure d’expulsion. Anthony Borré, premier adjoint au maire de Nice et président de l’Office de Côte d’Azur Habitat, s’est donc réjoui de cette nouvelle sur les réseaux sociaux. « 22 000 demandeurs de logements sociaux sont actuellement en attente sur la métropole. Je souhaite montrer qu’un logement social, ça se mérite. Quand on a la chance d’en avoir un, la moindre des choses, c’est de respecter les lois de la République » a-t-il déclaré au Figaro.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 09:28
Seine-Saint-Denis : un fiché S arrêté avec une kalachnikov et une “importante littérature djihadiste”
Interpellé par les enquêteurs chargés de la lutte contre le terrorisme, le 1er septembre, l’homme jouerait “les imbéciles” en garde à vue.
Un homme fiché S interpellé après avoir commandé une kalachnikov. Photo © Sebastien SALOM-GOMIS/SIPA

C’est une interpellation et un profil qui inquiète. À en croire les informations du Parisien, un individu fiché S a été interpellé en Seine-Saint-Denis et a été placé en garde à vue dans les locaux de la section antiterroriste de la Brigade criminelle. Il est soupçonné d’avoir commandé une kalachnikov et des munitions aux États-Unis, sur un site qualifié « d’obscur ». Mais le colis a été intercepté par les douanes et est donc arrivé complètement vide à son destinataire, notent nos confrères.

Toulouse : un fiché S arrêté après avoir menacé de se faire exploser dans la gare

Arrêté dans le département dont il est originaire, l’homme de 27 ans n’a pas expliqué sa commande devant les enquêteurs. Il a aussi déclaré n’avoir aucun projet d’attentat ou « d’action violente », à quelques jours pourtant de l’ouverture du procès des terroristes des attentats de novembre 2015. Bien qu’aucun élément ne permette de dire si l’homme allait passer à l’acte ou de déterminer ses motivations, les enquêteurs ont également retrouvé à son domicile « une importante littérature djihadiste ».

Le parquet national antiterroriste saisi du dossier

D’après Le Parisien, l’homme ne serait pas non plus enclin à coopérer, puisqu’il « jouerait les imbéciles en garde à vue », peut-on apprendre. Les enquêteurs antiterrorisme analysent encore son matériel informatique. L’individu de 27 ans devait être présenté samedi 4 septembre au soir à un juge antiterroriste, alors que le parquet national antiterroriste a décidé de se saisir du dossier. Une enquête pour « association de malfaiteur terroriste criminelle et infraction à la législation sur les armes en relation avec une entreprise terroriste » a été ouverte. La direction générale de la Sécurité intérieure a également été saisie de l’enquête, note Le Parisien.

La tension est à son comble à quelques heures de l’ouverture du procès du 13-novembre. L’attaque au hachoir, en septembre 2020, d’un Pakistanais devant les anciens locaux de Charlie Hebdo, en plein procès des attaques terroristes de janvier 2015, avait fait remonter ce sentiment de crainte dans la capitale. Une chose est sûre dans ce dossier, l’homme était fiché S et représente donc une « grave menace pour la sûreté de l’État », même si pour l’instant, aucun crime ou délit n’a encore été commis.

Partager cet article
Repost1
Published by opposition constructive
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 06:54
L’égalité « réelle », le nouveau poison socialiste

dimanche 5 septembre 2021, par Jean-Philippe Delsol  IREF

Le premier secrétaire du PS, Olivier Faure, lors de son discours au « Campus 2021 » du parti, à Blois le 28 août 2021, a prôné « l’universalisme républicain, la justice sociale et écologique et l’égalité réelle ». C’est la vielle lune marxiste de la liberté réelle contre la liberté formelle qui ressort désormais en égalité réelle contre l’égalité formelle pour satisfaire à l’égalitarisme ambiant. Il est donc sans doute utile de redire pourquoi ce concept éculé d’égalité réelle est dangereux à l’égal de celui de liberté réelle.

Selon le sens commun l’égalité réelle est l’égalité effective, qui existe dans la réalité qui fait les hommes différents de taille, d’intelligence, de sentiments, de couleur de peau autant que de condition. Mais elle est aussi cette égalité donnée à chacun de disposer de son libre arbitre pour pouvoir édifier sa vie, faire ses choix. Malheureusement, les mots sont trompeurs et ce que veulent les socialistes et autres crypto communistes, c’est une égalité construite, imposée, décidée par l’Etat et donc dangereuse, privative de libertés. Leur égalité réelle est nécessairement une égalité arbitraire et forcée. En même temps cette égalité crée de nouvelles inégalités.

Egalité contrainte et violence

« Supposons, écrit Milton Friedman, que vous marchiez dans une rue avec trois amis et que vous-même tombiez sur un billet de 20 dollars abandonné sur la chaussée. Il serait évidemment généreux de votre part de le partager également entre vous quatre ou, au moins, d’offrir un verre à vos compagnons. Mais supposons que vous ne le fassiez pas. Les trois autres auraient-ils raison d’unir leurs forces et de vous obliger au partage ? Je soupçonne que la plupart des lecteurs seront tentés de dire que non [1] … » Plus que ça, la plupart des lecteurs dénonceraient sans doute une violence infondée.

N’est-ce pas la même situation quand, par la progressivité de l’impôt, l’État s’empare de la propriété des uns pour la redonner à d’autres ou quand il taxe ardemment les successions à l’encontre de la volonté des parents de laisser leurs biens à leurs enfants ? Les partisans de la progressivité de l’impôt invoquent la notion de coût et sacrifice marginal, mais leur raisonnement subjectif omet de mettre en parallèle l’effort marginal plus important à produire pour gagner plus. Pourtant, ils réclament que les heures supplémentaires soient mieux payées !

Partant de bons sentiments, l’égalité des chances porte elle-même en germe tous les dangers de l’égalitarisme niveleur. Car pour assurer une totale égalité des chances de tous à chaque instant, il faudrait nécessairement, sans y prêter attention peut-être, l’avènement d’un État omnipotent, intervenant sans cesse dans la vie de chacun. Et il ne serait pas admis que ceux auxquels était due leur chance n’obtiennent pas un revenu et un patrimoine équivalents à ceux des autres. Et si certaines différences étaient admises, qui déciderait, s’il y a lieu, du niveau acceptable de différence ? L’égalité des chances est sans bornes. Elle ouvre nécessairement la porte à « toujours plus » d’argent public et toujours plus de contraintes sur ceux qui payent l’impôt. N’en sommes-nous pas déjà là d’ailleurs ?

L’égalitarisme produit de l’inégalité

Ce n’est qu’à l’égard des personnes qui n’ont pas toutes leurs capacités que l’égalité des chances peut avoir un sens comme un moyen de leur permettre de les acquérir ou, à défaut, d’y suppléer. La puissance publique peut notamment s’assurer que tous les enfants mineurs puissent recevoir une éducation scolaire la mieux appropriée à leurs capacités, ce qui ne l’oblige pas, sauf nécessité, à s’occuper elle-même de l’instruction. Mais l’école ne réussit que lorsque ceux qui savent enseignent à ceux qui ne savent pas encore. Il faut accepter l’inégalité du savoir pour le partager. Quand, à l’inverse, l’école cherche à s’abaisser au niveau des plus médiocres, quand elle se refuse à exiger de tous les efforts nécessaires à l’élévation de leur niveau scolaire, quand elle méconnaît les différences de capacité qui devaient permettre de pousser certains plus loin que d’autres, elle recrée des inégalités au détriment de ceux qui n’ont pas chez eux l’environnement et l’appui qui leur permettent de progresser.

Le devoir commun peut conduire aussi à favoriser l’égalité des chances à l’égard de ceux qui ont un handicap physique ou mental qui les empêche d’exercer par eux-mêmes toutes leurs libertés. Mais quand l’État-providence étend le spectre de son assistance au-delà du strict nécessaire, quand il engourdit les hommes autant qu’il les contraint au point de leur désapprendre l’usage de leur libre arbitre, il détruit l’humanité même de chaque être qui repose par essence dans sa singularité, sa différence, et dans sa liberté de découvrir et devenir par lui-même ce à quoi il est appelé. Et par la même, il aggrave les inégalités entre ceux qui ont la chance d’avoir reçu le sens de la responsabilité en héritage et ceux qu’il prive de l’acquérir.

Pour les socialistes, vouloir l’égalité réelle, c’est vouloir faire le bien des hommes à leur place. C’est la graine de poison de tout totalitarisme.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
6 septembre 2021 1 06 /09 /septembre /2021 06:47
Présidentielle : cette fois, Anne
Hidalgo se lance vraiment

Selon nos informations, la maire de Paris officialisera dimanche prochain au 20 Heures de TF1 sa candidature à la présidentielle. Elle mise sur une accélération du calendrier pour créer une dynamique et détacher ses concurrents de gauche.

Déjà quasi-candidate, Anne Hidalgo devrait officialiser, dimanche prochain au 20 Heures de TF1, sa participation à l'élection présidentielle 2022. LP/Arnaud Dumontier
Déjà quasi-candidate, Anne Hidalgo devrait officialiser, dimanche prochain au 20 Heures de TF1, sa participation à l'élection présidentielle 2022. LP/Arnaud Dumontier

Si la candidature d’Anne Hidalgo à la présidentielle ne faisait plus aucun doute depuis plusieurs jours, il restait à savoir quand et comment elle se déclarerait. Il semble que la maire de Paris se soit décidée. Selon nos informations, c’est le dimanche 12 septembre, au 20 Heures de TF1, qu’elle annoncera officiellement qu’elle se lance dans la course à l’Élysée. La quasi-candidate a même reporté sa venue dans l’émission de Laurent Ruquier « On est en direct », initialement prévue samedi prochain, pour réserver sa prise de parole à la journaliste Anne-Claire Coudray.

Si on refuse à confirmer l’information du côté de TF1 comme d’Anne Hidalgo, plusieurs sources au parti socialiste confirment que l’option est bien dans les tuyaux. « Mais ça peut bouger jusqu’au dernier moment en fonction de l’actualité, prévient un cadre PS. Il peut se passer beaucoup de choses en une semaine. » Le débat engagé entre les Verts dans le cadre de leur primaire puis, ce samedi, la candidature d’Arnaud Montebourg l’ont poussé à accélérer. « C’est le bon moment, confirme cette autre source. Après l’université d’été du PS de Blois fin août, qui a été une rampe de lancement plutôt réussie, sa candidature est devenue un secret de Polichinelle. Elle ne peut plus attendre. »



« Elle veut cranter les choses », complète un autre soulignant qu’elle tenait à se déclarer avant le Congrès du Parti socialiste des 18 et 19 septembre à Villeurbanne (Rhône), où elle est attendue. D’ici là, l’édile va continuer à envoyer des signaux à sa famille socialiste. Sitôt revenue de Tokyo (Japon) mardi matin, d’où elle ramène le drapeau des Jeux paralympiques dans la capitale, elle filera directement à Montpellier (Hérault) pour aller à la rencontre des députés, sénateurs et eurodéputés réunis à l’occasion des Journées parlementaires du parti.

Car après avoir beaucoup vanté « l’équipe de France des maires » socialistes qui l’entoure, Anne Hidalgo compte sur le soutien des parlementaires. « Ils attendent le cap qu’elle souhaite fixer pour le début du quinquennat, confie Patrick Kanner, patron des sénateurs PS et fervent soutien. C’est sur les parlementaires qu’elle devra s’appuyer pour faire tourner la machine. » Pour David Assouline, sénateur PS de Paris, « il s’agit moins de les convaincre que de les écouter. Ces grands élus ont besoin de garder un contact direct avec Anne Hidalgo et de ne pas être seulement des soldats ».

Elle plafonne à 9 % dans les sondages

En attendant, sans grande inquiétude, le vote interne des militants PS dont dépend son investiture (le maire PS du Mans, Stéphane Le Foll, est aussi sur les rangs), Anne Hidalgo commence à structurer son équipe. Après avoir chargé la présidente de la région Occitanie, Carole Delga, de piloter son mouvement Idées en commun et d’organiser les discussions avec d’autres forces politiques, elle a confié au maire de Nancy (Meurthe-et-Moselle), Mathieu Klein, la responsabilité du projet et approché Johanna Rolland, édile de Nantes (Loire-Atlantique), pour qu’elle soit sa directrice de campagne.



Trois jours après sa probable annonce de candidature, elle sortira le 15 septembre son livre « Une femme française » (Éditions de l’Observatoire) afin de mieux se faire connaître. En espérant que cette accélération suffise à enclencher une dynamique alors que la maire de Paris plafonne pour l’instant à 9 % dans les sondages, régulièrement placée derrière Yannick Jadot, le favori de la primaire écolo. « Quand elle sera déclarée, il va se passer des choses, veut croire un de ses proches. Ça va la propulser. »

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 06:35
Revue Esprit
Vendredi 3 septembre 2021
 

Où habitons-nous ?

N°477 - Septembre 2021
 

Après la période des pérégrinations estivales, cette semaine aura marqué pour beaucoup le retour chez soi, dans son cadre et son rythme de vie quotidien. Dans l’espoir partagé que cette rentrée sera plus sereine que la précédente, et qu’il sera bientôt enfin possible de tourner la page de la crise sanitaire. Or s’il est un domaine dont dix-huit mois de pandémie ont révélé l’importance, c’est bien celui du logement et du cadre de vie. C’est pourquoi nous avons voulu ouvrir l’année avec cette question, à prendre au sens propre comme au figuré : « Où habitons-nous ? »

La question du logement nous concerne tous, mais elle peine à s’inscrire dans le débat public. Pourtant, avant même la crise sanitaire, le mouvement des Gilets jaunes avait montré qu’elle cristallisait de nombreuses préoccupations. Les transformations à l’œuvre dans le secteur du logement, comme nos représentations de l’habitat, font ainsi écho à nombre de défis contemporains : l’accueil des migrants, la transition écologique, les jeux du marché, la place de l’État, la solidarité et la ségrégation… Ce dossier, coordonné par Julien Leplaideur, éclaire les dynamiques du secteur pour mieux comprendre les tensions sociales actuelles, mais aussi nos envies de vivre autrement.

À lire aussi dans ce numéro : le piège de l’identité, la naissance du témoin moderne, Castoriadis fonctionnaire, le libéralisme introuvable, un nouveau Mounier et Jaccottet sur les pas d’Orphée.


Consulter le sommaire
 

alt
Lien Twitter Lien Facebook Lien Instagram Lien Youtube
 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
5 septembre 2021 7 05 /09 /septembre /2021 06:31
Barbara Pompili accuse les Verts de sectarisme

vendredi 3 septembre 2021, par Adélaïde Motte

A l’approche de leur primaire, les Verts font beaucoup parler d’eux, qu’il s’agisse de Grégory Doucet épinglé par un enfant pour ses cours d’école « dégenrés », ou de Sandrine Rousseau qui propose d’accueillir les terroristes pour les surveiller. Barbara Pompili admettait cette semaine dans Le Figaro que ce parti était dans un « entre-soi ». On ne saurait mieux dire, à moins de verser dans des expressions moins douces.

Mais Barbara Pompili, qui accuse son ancien parti de prendre des postures caricaturales, ne semble pas se rendre compte qu’elle n’est pas encore vierge de toute idéologie. Son écologie est basée, non pas sur la foi en l’innovation et la liberté laissée aux Français, mais sur des réglementations toujours plus nombreuses, une confiance inébranlable dans un éolien qui a prouvé son inefficacité, sans oublier des initiatives fort coûteuses pour le contribuable. Selon elle, les Verts, « c’est toujours de grandes envolées, mais assez peu de concret ». C’est peu dire, mais son propre concret est-il si bénéfique que cela pour l’environnement ?

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive