Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

8 décembre 2013 7 08 /12 /décembre /2013 14:03

Je tiens à rendre hommage à l'un des plus grands hommes du XXème siècle, que j'ai eu le privilège de rencontrer à quatre reprises, notamment avec Dominique De VILLEPIN, Rama YADE et mon ami Nicolas SARKOZY.

En tant que Président du groupe d'amitié parlementaire France Afrique du Sud, je m'étais rendu en Afrique du Sud avec Rama YADE lors du 90ème anniversaire de Nelson MANDELA.

Le sourire de cet homme ne faisait aucun doute sur sa bonté et restera à jamais dans ma mémoire « La mort est inévitable. Quand un homme a fait ce qu'il considérait être son devoir envers son peuple et son pays, il peut reposer en paix » disait-il.

Je lui souhaite donc un repos bien mérité après une vie qui a apporté énormément à son peuple, à son pays et à ce monde et qui est une leçon pour les générations passées, actuelles et à venir.

 

Eric RAOULT

Président de la Fédération

Ancien Ministre

Maire du Raincy.

mandela 3

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 10:52

La Tragi-Comédie de Genève se Déroule

 

Par Albert Soued, écrivain et journaliste http://soued.chez.com/ pour www.nuitdorient.com

26/11/13

 

Cela fait plus de 20 ans que l'Iran progresse dans son projet de bombe nucléaire et d'hégémonie régionale. Un président américain démocrate faible, J Carter en 1979, avait permis l'arrivée des islamistes radicaux à Téhéran, au grand dam des "bazargis" (commerçants du bazar) qui avaient déclenché une révolte contre le shah.

Un président américain démocrate diabolique, B H Obama le 23 novembre 2013, a permis à l'Iran de réaliser secrètement ses projets. Cet homme n'avait pas levé le petit doigt pour aider la révolte "verte" du peuple iranien en août 2009, pour le libérer du régime théocratique et dictatorial des ayatollahs.

 

Le "consensus" provisoire obtenu entre les 5 membres permanents du Conseil de Sécurité qui ont un droit de veto (+ l'Allemagne) avec l'Iran est une sinistre tragi-comédie.

Les dés étaient jetés depuis plusieurs mois. L'Iran était financièrement étranglé par les sanctions et l'Occident cherchait un peu d'oxygène dans la crise socio-économique qui se déroule depuis 5 ans déjà. La France notamment avait besoin des milliards $ que lui doit l'Iran pour la vente de Mirages et la construction d'une centrale nucléaire, d'où l'intermède inattendu de Mr Fabius qui cherchait à assurer leur récupération.

Les négociations de 2013 et les allées et retours de Mr Kerry n'ont pas réussi à obtenir d'autres concessions de l'Iran que de venir s'asseoir à table. Mais l'administration Obama voulait-elle vraiment des concessions de l'Iran. Je ne le crois pas.

Ces concessions auraient été obtenues par le renforcement des sanctions et le refus de négociations.

 

L'administration américaine cherche à se désengager du Moyen Orient, se préoccupant de plus en plus de la zone Pacifique. Mais B H Obama cherche, lui, à y installer un pouvoir islamiste, avant la fin de son mandat. Il s'est entouré de très nombreux conseillers proches des Frères Musulmans. Mais son projet de s'appuyer sur la puissante Confrérie et la Turquie, qui était sur le point d'aboutir en Tunisie, en Lybie, en Egypte et bientôt en Syrie et Jordanie, a échoué du fait de l'intervention du général Sissi en Egypte. Par son action populaire, cet homme a renversé le président Morsi, en juillet 2013, et le projet Obama avec lui.

Obama s'est retourné vers l'Iran et l'axe shiite, comme point d'appui islamiste au Moyen Orient. D'où l'accord de septembre sur les armes chimiques avec la Syrie et de novembre sur les armes nucléaires avec l'Iran.

 

La véritable concession de l'Iran aurait été de renoncer définitivement au nucléaire militaire. Pour le nucléaire pacifique, l'Iran n'a ni besoin d'enrichir l'uranium ni de plutonium. Ainsi l'entente de 6 mois n'est qu'une duperie qui donne du temps et de l'espace à l'Iran pour terminer tranquillement et secrètement son projet d'hégémonie régionale.

 

Tout le monde a recensé les failles laissées par les Occidentaux face à leur partenaire iranien.

- On ne parle pas de la centrale nucléaire de Parchin

- On ne parle pas des facilités nucléaires secrètes, notamment celles dénoncées par l'opposition iranienne

- On ne parle pas de la possibilité de "bombes sales", obtenues par l'addition d'uranium enrichi ou de plutonium à des bombes ordinaires

- On autorise l'Iran à enrichir de l'uranium à 5%, ce qui est contraire au Traité de non prolifération nucléaire, signé par l'Iran

- On n'interdit pas à l'Iran d'installer de nouvelles centrifugeuses et d'augmenter son stock d'uranium enrichi à 5%

 

A tout moment, au bout des 6 mois de halte, en 2014, l'Iran pourra obtenir dans un délai très court, quelques semaines, assez de matière fissile pour monter plus de 5 bombes nucléaires.

Depuis un an déjà, l'Iran diffuse une plaquette détaillée de 17 pages "Au nom d'Allah, l'Iran doit attaquer Israël en 2014", un véritable plan génocidaire précis d'élimination du peuple juif. Et le Guide Suprême Ali Khamenei confirme son projet dans chacune de ses allocutions.

Ali Khamenei est un shiite et la shiah préconise la "purification" du monde avant de le reconstruire sur les bases de l'Islam. Par sa culture et son univers d'adolescent, Obama est imprégné des mêmes idées apocalyptiques (1)

 

Mais si Israël est attaqué, c'est la fin de l'Occident (2).

 

Note

(1) Celles du philosophe Shaoul Alinski entre autres.

(2) Avigdor Lieberman, ministre des Affaires Etrangères d'Israël: "Le sourire des Iraniens en dit long sur la débâcle de l’Occident…"

 

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 10:27

L'inauguration a été faite par notre bon maire qui nous a déclamé un discours dont il a le secret, mélange de modernité mélée de sciences fiction et de propos repris de discours de la grande époque stalinienne où la lutte des classes était le crédo du parti communiste.

Ce discours, c'est entouré de ces derniers soutiens, visages fermés, mentons levés, que Marc Everbeck l'a prononcé face à des habitants qui l'ont hué à plusieurs reprises aussi bien derrière les verts que derriére l'UMP.

Les 40 millions de l'hôtel de ville, les 100 millions de dettes de la ville, l'absence de conseil municipal depuis 5 mois, le record du nombre de chômeurs, l'insécurité grandissante dans les rues de bagnolet, la saleté des rues, le bétonnage sans concertation, le départ des entreprises...ne passent pas auprés des bagnoletais.

Mais Marc Everbecq y est tout à fait indifférent, à la fin de son discours c'est par sa claque et garde personnelle qui occupait les premiers rangs qu'il a été applaudi et protégé de la colère des bagnoletais.

Que le changement vienne vite, qu'ensemble nous inventions la ville de Bagnolet de demain.

Jacques Nio

Candidat UMP à la mairie de Bagnolet

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 10:25

 

Une marée de Bonnets rouges, de drapeaux bretons a envahi le site des Vieilles Charrues à Carhaix (Finistère), où s'est tenu le deuxième rassemblement à l'initiative du collectif «vivre, décider et travailler en Bretagne».


«35000 à Carhaix! Mieux qu'à Quimper! Carhaix-Quimper: 1à 0!», a lancé l'un des organisateurs du rassemblement sur la scène où se sont succédé artisans, commerçants, marins-pêcheurs, patrons, transporteurs pour égrener leurs revendications. Mais aussi pour démontrer que ce mouvement hétéroclite restait intact et conservait toute sa force. «L'État veut nous diviser mais pas de patrons, pas d'entreprise et pas de salariés!», a lancé une représentante des transporteurs en Bretagne.

Selon les responsables de cette nouvelle mobilisation, Carhaix a donc fait mieux que Quimper, premier lieu de rassemblement le 2 novembre et qui avait déjà réuni, selon eux, 30 000 personnes. «C'est une très, très grande réussite. Faire en un mois deux rendez-vous de cette taille, c'est inédit en Bretagne!», s'est réjoui l'un des porte-parole du mouvement, Christian Troadec, par ailleurs, maire de Carhaix. Ce dernier a même évoqué «40 000 manifestants», en invitant, par ailleurs, François Hollande à venir en Bretagne. «Pour entendre ce que nous avons à lui dire», dit-il. Du côté du ministère de l'Intérieur, en évoque plutôt 17000 personnes.

Patrons cotoient salariés, artisans et agriculteurs

Point commun à ces deux rendez-vous qui se sont enchaînés dans cette région, la diversité des manifestants. Comme au cours du premier grand rassemblement, les patrons ont cotoyé les salariés, les artisans ont rejoint les agriculteurs pour des revendications communes. Tous dénoncent l'excès de taxes, de contraintes qui étouffent les entreprises. Tous aussi veulent le maintien des emplois en Bretagne et exigent aussi la supression de l'écotaxe.» Nous voulons garder des routes gratuites en Bretagne et la fin de cette taxe en France», lance Thierry Merret, autre leader du mouvement et responsable dans le Finistère dy syndicat agricole FDSEA. «Comme à Quimper, les thématiques abordées sont très hétérogènes et à caractère régionaliste», note un observateur de ces mouvements qui ajoute: «la mobilisation reste indiscutablement forte».

«Marre de la paperasse! On ne peut plus travailler»

Ainsi Sophie, exploitante de porc dans la région, n'a pas hésité à se déplacer. «Toute cette règlementation nous étrangle. Il faut une décision politique forte pour relancer l'économie. Aujourd'hui nous prenons des décisions en fonction des contraintes et non d'une saine gestion», dit-elle, venue en famille, avec mari et enfants, comme l'avait d'ailleurs souhaité le maire de Carhaix. Ce dernier à voulu donner à cet «acte II» de la fronde bretonne, un caractère festif et convivial. Sans doute aussi pour faire oublier les échauffourées qui avaient éclaté à Quimper.

Pascal Kerbellec, agriculteur dans le Morbihan, a lui aussi voulu rejoindre Carhaix. «Je suis exploitant et j'en ai marre de la paperasse, de l'administration. On ne peut plus travailler», dit-il. Pascal Malry, ancien marin pêcheur, devenu transporteur, explique, quant à lui: «Je viens par solidarité pour le monde agricole et parce que l'on est tous concernés. Si les exploitations ferment, nous, transporteurs, on mettra aussi la clé sous la porte car on n'aura plus rien à transporter». Avant de partir de chez lui, cet employé a dit à son fils: «c'est pour toi que je manifeste aujourd'hui, pour ton avenir. Je me bats pour notre jeunesse et c'est pour elle, qu' à 51ans, je manifeste pour la première fois».

le nom de François Hollande hué

Sur scène, les représentants du mouvement ont donc relayé dans l'après-midi «le raz-le-bol» de ces milliers de manifestants pour l'essentiel bretons mais rejoints aussi par des voisins normands. «je suis un entrepreneur normand et j'en ai assez. La situation est de plus en plus intenable». En arrivant sur l'estrade pour prendre le micro, Thierry Merret n'a pas caché sa satisfaction de voir cette marée humaine à ses pieds. «Vu d'en haut, c'est beau à voir», lance t-il.

A chaque fois, au cours des diverses interventions, le nom de François Hollande a été hué et les manifestants ont brandi un nouvel accessoire qui s'est ajouté à leur panoplie. En plus du bonnet rouge, du drapeau breton, ils ont sorti le «carton rouge», pour sanctionner la politique du gouvernement..

Forts de ce nouveau succès et alors que les syndicats traditionnels n'ont guère réussi à reprendre la main sur ce mouvement , les Bonnets rouges veulent plus que jamais s'imposer comme un interlocuteur auprès du gouvernement. «Nous allons faire des propositions concrètes qui viennent du terrain et non le contraire», a ajouté Thierry Merret.

Après les diverses prises de parole, un cortège de manifestants s'est dirigé vers Carhaix avant de revenir sur le site des Vieilles Charrues où la soirée s'est poursuivie en musique. Aucun incident n'était à déplorer, si ce n'est un accident cardiaque qui a coûté la vie à un manifestant.

Partager cet article
Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 10:17

Chers amis,

Depuis un mois, les pires criminels peuvent pratiquer leurs activités en toute tranquillité. La police n’a même plus le droit de les localiser.


En colère, un policier affirme que, depuis 3 semaines, la police judiciaire a dû interrompre toutes ses« surveillances techniques » et arrêter la surveillance de certaines voitures (grâce à des mouchards GPS) qui risquent pourtant « d’être utilisée pour des braquages ou d’autres faits graves en bandes organisées.»


La ministre de la Justice, Christiane Taubira est totalement responsable de ce scandale.


Tout commence, lorsque le 22 octobre dernier, la Cour de cassation a invalidé une partie de la procédure ouverte contre Mohamed Achamlane, chef d’un groupe salafiste, pour « association de malfaiteurs en vue de la préparation d’actes terroristes ». La Cour a estimé que la technique de « géolocalisation » utilisée par la police et le parquet constituait une ingérence dans sa vie privée et donc une violation des droits de l’homme (Art. 8 de la convention européenne des droits de l’homme).


Ce jugement, aussi disproportionné soit-il, était totalement prévisible.


Le ministère de la justice aurait dû prévoir de modifier la loi afin de permettre très clairement aux policiers d’utiliser toutes les techniques à leur disposition, notamment de géolocalisation, pour arrêter les criminels et les aspirants terroristes. Mais officiellement, la ministre n’a jamais trouvé le temps.


Europe 1 révèle qu’un texte de loi qui aurait permis d’éviter à la police d’être condamnée à l’impuissance, est prêt depuis le mois de juin. Mais le ministère avait d’autres priorités.


D’ailleurs, loin de vouloir limiter les conséquences désastreuses de ce jugement, Christiane Taubira a donné des instructions le 29 octobre dernier qui aggravent encore la situation.


Même le journal Libération constate que « la circulaire du 29 octobre dernier de la direction des affaires criminelles et des grâces va encore plus loin. Le ministère de la Justice étend l’interdiction des mesures de géolocalisation à « toutes les enquêtes diligentées sous la direction du procureur de la République : flagrantes, recherches des causes de la mort ou de la disparition ou d’une personne en fuite. » Le ministère demande également de bannir jusqu’à nouvel ordre les balises GPS de leurs enquêtes.


Selon le Figaro, « l’interdiction Taubira s’étend également aux dispositifs installés par les constructeurs des voitures pour aider à les retrouver en cas de vol. »
96 % des enquêtes vont ainsi être sérieusement perturbées par la circulaire de la ministre.


Le 24 octobre à Nanterre. Une femme et son enfant sont séquestrés puis enlevés avant d’être relâchés dans la rue. La demande de la police de géolocaliser les malfaiteurs a été refusée. 
Le 3 novembre, une poste est braquée dans les Hauts-de-Seine. L’identification géographique des données de connexion des téléphones des braqueurs a également été refusée. 
De même pour cette bijoutière qui s’est faite attaquer la semaine dernière. On lui a dérobé des bijoux, mais aussi son téléphone portable.  Normalement, les policiers auraient pu localiser les agresseurs grâce au téléphone, mais cela aussi a été refusé.

 
Combien d’autres affaires de ce genre va-t-on accepter avant de réagir ! Face à la pression, des syndicats de policiers, le président de la commission des lois à l’Assemblée, le socialiste Jean-Jacques Urvoas a annoncé qu’il allait légiférer en urgence …., c’est-à-dire, d’ici fin février 2014De qui se moque-t-il ?

 
Combien d’autres victimes seront agressées sans que la police ne puisse rien faire pendant ces 3 mois ?


L’UNI, depuis plusieurs semaines, se mobilise contre la politique laxiste de Christiane Taubira. Aujourd’hui, il y a urgence ! 
Nous devons mobiliser autour de nous pour appuyer les demandes des policiers et exiger que Christiane Taubira prenne ses responsabilités.

Vous pouvez signer la pétition sur le site de l'UNI

 


Partager cet article
Repost0
1 décembre 2013 7 01 /12 /décembre /2013 09:20

 

Les cantons ont été redécoupés sous la houlette de Manuel Vals et de Claude Bartelonne, le but, assuré la pérénité des places pour les copains du conseil général et garder la Seine St Denis sous la coupe du parti socialiste et de ses sbires.

Le résultat est maintenant à la vue de tous et le découpage choisit, sans vraie concertation avec l'ensemble des partis montre une volonté de limiter au maximum les cantons détenus par la droite et le centre.

 

nvx-cantons.png

Article du Parisien du 28 novembre - Sébastien Thomas

 

La nouvelle carte des cantons vient d’être dévoilée par le ministère de l’Intérieur en vue de sélections de 2015. Déjà, cette réforme s’attire les foudres de certains élus locaux.

 

Après la réforme des circonscriptions en 2010, c’est autour de la carte des cantons d’être redessinée dans le cadre de la réforme des collectivités territoriales. Un exercice mené par le ministère de l’Intérieur et dont le but est notamment de rééquilibrer la taille des cantons en fonction de leur population.

 

En mars 2015, les électeurs vont élire deux conseillers départementaux par canton. En Seine-Saint-Denis, ce thème particulièrement délicat n’a pas manqué de faire réagir l’opposition. La présentation de cette nouvelle carte aura lieu le 12 décembre prochain. Voici les principaux changements.

 

De 40 à 21 cantons

 

Leur nombre est donc quasiment divisé par deux. En revanche, les territoires ont été agrandis. Et pour assurer une majorité stable, il a été décidé de choisir un chiffre impair.

 

Parité obligatoire

 

Sur chaque canton, la loi oblige les partis politiques à proposer comme candidat un homme et une femme. « Ce qui permettra d’avoir donc 50% de femmes dans l’assemblée contre 25% aujourd’hui, se réjouit Stéphane Troussel, le président PS du conseil général. Sur l’ensemble du territoire, les assemblées départementales tournent aujourd’hui autour de 13% de femmes ».

 

Deux conseillers de plus

 

Il y en a actuellement 40. Il y en aura 42 en mars 2015. Pour autant, la Seine-Saint-Denis est bien plus mal lotie que les autres départements de petite couronne.

 

« Les Hauts-de-Seine en comptent 45 pour un nombre d’habitants similaires au nôtre et le Val-de-Marne compte 49 élus pour 200000 habitants de moins, regrette Stéphane Troussel. Avec la loi, on gagne deux personnes de plus ».

 

Moins d’écart de population entre cantons

 

La loi prévoit une différence de plus ou moins 20% du nombre d’habitants entre les cantons. « Il s’agit de rééquilibrer les territoires, justifie le président du conseil général.

 

Actuellement, le plus petit canton compte environ 20000 habitants contre environ 70000 pour le plus gros, soit un rapport de 1 à 3,4. Avec la réforme, ce rapport est ramené de 1 à 1,5 ». Ainsi le plus petit canton de Seine-Saint-Denis sera celui de Blanc-Mesnil avec 58578 habitants et le plus grand, celui de Bobigny avec 87225 habitants.

 

Moins de villes fractionnées

 

Dans le système actuel, huit villes du département (Saint-Denis, Montreuil, Bondy, Aulnay-sous-Bois, Aubervilliers, Drancy, Pantin, Saint-Ouen) sont divisées en deux voire en trois cantons.

 

A l’avenir, d’après le nouveau découpage, ces communes ainsi franctionnées ne seront plus que quatre : Saint-Denis, Montreuil, Drancy, Epinay.

 

De nouveaux noms

 

Désormais on ne parlera plus de conseil général mais d’un conseil départemental composé de conseillers départementaux.

 

La carte des nouveaux cantons dans le département

 

nvx cantons


Partager cet article
Repost0
30 novembre 2013 6 30 /11 /novembre /2013 07:56

Ce matin doit se dérouler l'inauguration du nouvel hôtel de ville, il aura coûté au bas mot 40 millions d'euros, pour un résultat plus que moyen, puisque les usagers et les fonctionnaires qui y travaillent au quotidien ne sont pas satisfaits de leur conditions de travail qui pour certains sont moins bonnes que dans les anciens locaux.

Un hôtel de ville démesuré par rapport à la taille de notre ville.

Un hôtel de ville dans la droite ligne de l'achitecture sovètique de la pire époque du stalinisme.

Et pendant ce temps là, notre mairie n'est toujours pas rénovée, combien cela va t-il encore coûter, impossible d'avoir la réponse.

Et pendant ce temps, l'église St Leu St Gilles se fisure sous les coups de boutoir de la politique immobilière obscessionnelle d'un maire qui n'st plus en phase avec la réalité et les attentes des Bagnolet.

C'est pour cela que nous devons nous rassembler pour qu'Ensemble nous décidions de l'Avenir de Bagnolet et de ces habitants d'aujourd'hui et de demain.

Jacques Nio

Tête de liste UMP aus élections municipales

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 12:55

La dernière décision de Marc everbecq est de débloquer sur le budget de notre ville 400.000 euros pour faire une esplanade devant la nouvelle mosquée. Il faut rappeler que la ville à déjà vendu pour 1 euros symbolique le terrain sur lequel la mosquée a été batie.

Maintenant 400.000 euros pour une esplanade alors que la question des nuisances que la mosquée apporte au voisinage n'est pas réglée c'est cela la politique de Marc Everbecq donnez à certains en pensant s'assurer leurs votes.

Politique clientéliste, politique communautaire c'est cela la politique de Marc Everbecq.

Venez me rejoindre, pour Construire Ensemble l'Avenir des Bagnoletais

Jacques Nio

Candidat aux élections municipales de Bagnolet

 

Partager cet article
Repost0
24 novembre 2013 7 24 /11 /novembre /2013 12:08

Ce matin au marché de Bagnolet Marc everbecq maire en sursis de Bagnolet est venu avec sur la tête un bonnet rouge, c'est plutôt un bonnet d'âne qu'il devrait porter en regard de son bilan à la tête de notre ville depuis plus d'une décennie:

Une dette abbyssale de 100 millions d'euros.

Un nombre record de chômeurs dans notre ville.

Le départ de nombreuses entreprises lassées de l'inaction économique de la mairie.

Une insécurité grandissante mais cachée par la mairie, les personnes blessées à la suite d'agression ne se comptent plus.

Une politique communautaire qui donne le sentiment à tous de favoriser une communauté vis à vis des autres.

Un Nouvel Hotel de ville disproportionné par rapport à la taille de notre cité qui va coûter à nous et à nos enfants 40 millions d'euros.

Ce n'est pas en portant un bonnet rouge plutôt qu'un bonnet d'âne que Marc Everbecq va apporter des solutions pour l'avenir de notre ville et des ses habitants.

Bagnoletais, vous avez été au niveau national trompé par François Hollande , ne le soyez pas à nouveau par Mac Everbecq.

Venez me rejoindre pour Ensemble changer votre avenir.

Bagnolet compte sur vous.

Jacques Nio

Tête de liste de l'UMP à Bagnolet pour les élections municipales

Conseiller Municipal UMP de Bagnolet

 

Partager cet article
Repost0
23 novembre 2013 6 23 /11 /novembre /2013 14:18

Courants qui se tirent la bourre, fausses cartes d’adhérents,

 

élections suspectes et trafics d’influence : le Mouvement des

 

jeunes socialistes n’a rien à envier à son aîné.

Quand on entre à Solférino, il y a un couloir sur la gauche au fond duquel on trouve deux petites salles. C’est là que le Mouvement des jeunes socialistes (MJS) tient ses quartiers : une salle pour les permanents, une autre pour que le trésorier puisse “centraliser” les adhésions. Le MJS a beau être une organisation de jeunesse autonome depuis 1993, quand il s’agit de recompter le nombre exact d’adhérents par fédération, c’est dans l’antre du PS que ça se passe.

“Le MJS est peut-être autonome, mais pas indépendant, faut pas déconner, sourit un cadre du mouvement. Et puis quand tu fais des crasses, tu les fais à la maison, pas à Pétaouchnok.”

Alors que s’ouvre le congrès de Saint-Etienne (du 15 au 17 novembre), les jeunes socialistes sont tendus. Ce congrès signe le départ de Thierry Marchal-Beck, l’actuel président, après un seul mandat de deux ans. Pour le remplacer et désigner un nouveau bureau national, trois motions s’affrontent. La motion majoritaire, Transformer à gauche (TàG), dont est issu Marchal-Beck. Le MJS étant une caisse de résonance du PS, on retrouve des courants similaires à ceux des aînés. Mais TàG, une coalition qui va de Benoît Hamon, le président historique du MJS, à Emmanuel Maurel en passant par Henri Emmanuelli, place le MJS très à gauche par rapport au Parti socialiste. Il y a ensuite les motions minoritaires : celle de la Fabrique du changement (FdC) – proche d’Arnaud Montebourg, Martine Aubry, et Laurent Fabius – et celle d’Agir en jeune socialiste (AJS), qui représente le courant de François Hollande, Lionel Jospin, Pierre Moscovici – une sensibilité majoritaire au PS, à la droite du MJS. Alors que les jeunes socialistes sont appelés à voter, on murmure que Laura Slimani, la candidate TàG, remportera la mise. “Elle a été parachutée, souffle un militant d’Ille-et-Vilaine. Elle a travaillé à peine six mois comme attachée parlementaire pour le député de Seine-Saint-Denis, Razzy Hammadi (ex-président du MJS, de 2005 à 2007 – ndlr), et comme par hasard, elle s’est retrouvée au bureau national du MJS.” Un autre insiste : “Thierry Marchal-Beck avait choisi Juliette Perchepied pour prendre sa suite, mais Razzy a préféré appuyer Laura Slimani.” La jeune femme dément. “Je comprends pourquoi on me prête des liens avec Razzy Hammadi, j’ai en effet travaillé quatre, cinq mois pour lui. Mais j’ai eu un parcours classique au sein du MJS, commencé en Garonne comme militante il y a trois ans.”

Tumblr et coups tordus

Les militants restent sceptiques. Il suffit de jeter un oeil au tumblr MJS Mi Amor, un exutoire de 132 pages où se côtoient moqueries et rumeurs sordides. Exemple : “Quand l’ancien président apprend ses tours à la ‘future présidente”, illustré d’un gif d’Angela Merkel pointant du doigt Poutine. Ou encore : “Quand on entend TàG défendre ses amendements…”, suivi d’un gif Boardwalk Empire où Steve Buscemi explique : “Première règle en politique, fiston : ne laisse jamais la vérité se mettre en travers d’une bonne histoire.” Bref, plus qu’un bac à sable, MJS Mi Amor est une source inépuisable sur les coups tordus au sein du mouvement.

Pour la cuvée 2013, les fédérations d’Isère, du Vaucluse, des Alpes-Maritimes et de Haute-Garonne, toutes aux couleurs de TàG, sauf la dernière, tenue par la Fabrique, ont connu des irrégularités à chaque étape de la préparation du congrès. Le processus commence par la centralisation des cartes d’adhérents (le 30 septembre), qui permet de déterminer le nombre d’électeurs par section. Ces derniers se prononcent, sur les trois motions en compétition. Chaque courant obtient un nombre de délégués proportionnel aux résultats, qui, le jour du congrès, éliront le nouveau président. “C’est pire que l’URSS”, se marre un militant parisien.

Des fraudes interviennent à chaque échelon. Concrètement, ça donne des des animateurs fédéraux qui “oublient” de prévenir les courants minoritaires lors des votes (à Nice), ou qui communiquent sur une autre boucle de mail que celle des informations générales (à Grenoble). Dans un mail confidentiel que nous avons vu, une militante du Vaucluse s’inquiète de l’organisation d’une deuxième assemblée générale surprise où TàG pourrait “bourrer les urnes”. “C’est jamais propre un congrès,explique un cadre. Mais la question n’est pas de savoir s’il y a eu des crasses, mais plutôt si ces crasses peuvent vraiment changer le résultat. Le but, c’est que ce soit assez crade pour gagner, mais pas assez pour lancer une polémique nationale.” Une ligne jaune aux contours flous qui n’a pas été franchie… sauf en Seine-Saint-Denis.

Dans les tranchées du congrès de Reims de 2008

Le sort de la fédération du 93 s’est joué à Solférino, dans la petite salle au fond du couloir. Le 30 septembre, l’animateur fédéral, Raphaël Perrin, centralise ses cartes. Aux 70 déjà déposées en juin, il en ajoute 167. Un nombre impressionnant. Il les paie, c’est-à-dire qu’il donne les cotisations de 15 euros versées par ses 167 camarades, en billets de 50 euros. Refus du trésorier, Mehdi Dardouri. “Billets de 10 ou de 20, mais c’est tout.” Perrin propose un chèque. Dardouri persiste : “C’est non.” On dit à Perrin d’attendre. Il fulmine. A 22 heures, Laura Slimani refuse encore les cartes. “C’est politique.”, aurait-elle dit. A 23 h 50, on apprend à Perrin que 60 cartes venant du 93 ont été déposées à Solférino, remises par l’attaché parlementaire de Razzy Hammadi, Lucas Tidadini. Un procédé inhabituel : lorsqu’on adhère à une fédération, l’usage veut que les cartes passent par les mains de l’animateur fédéral local. Rarement, voire jamais, par Solférino. Perrin est furieux. Pourquoi le bras droit d’Hammadi jette-t-il 60 cartes dans le jeu au dernier moment, alors que les siennes sont rejetées ? Le bureau national prend l’animateur fédéral à part. “On va arranger ça.” Les tractations commencent. Curieusement, Raphaël Perrin fait partie de TàG, tout comme le bureau national du MJS. Mais s’il est dans la majorité, pourquoi cherche-t-on à le déstabiliser ?

Il faut chercher la réponse dans les tranchées du congrès de Reims de 2008. Auparavant, on trouve deux courants à la gauche du Parti socialiste : Nouvelle Gauche (NG), avec Benoît Hamon et Razzy Hammadi, et Alternative socialiste (AS), avec Henri Emmanuelli et Pouria Amirshahi. NG et AS fusionnent pour faire naître Un monde d’avance (UMA) et mieux peser sur le congrès. UMA engrange 18,5 % des voix, ce qui confère un poids à la gauche du parti. Au MJS, ils fusionnent aussi pour devenir TàG. Très vite, des frustrations émergent au sein de ce front commun. Au congrès de Toulouse en 2012, des déçus d’UMA montent Maintenant la gauche (MLG), emmené par Marie-Noëlle Lienemann, Emmanuel Maurel et Jérôme Guedj. On l’appelle aussi la “motion 3″. Raphaël Perrin est MLG. Razzy Hammadi est NG.

60 fausses cartes

Le micmac des cartes ne serait qu’une tentative de reprise de la fédération du 93 par l’ancien président du MJS. “Il y a eu tricherie”, pour l’attaché parlementaire d’Hammadi, Lucas Tidadini. Les 60 cartes sont fausses : elles sont au nom de personnes réelles qui ne se sont jamais inscrites au MJS. Hammadi aurait payé de sa poche 900 euros pour changer le rapport de force au sein de la fédé ? “Razzy n’a rien à voir là-dedans”, assure Lucas Tidadini. Hammadi dément. “Je ne suis pas au courant et je n’ai pas à commenter ces histoires”, se défausse Hammadi avant de blâmer son attaché parlementaire. “Lucas est autonome. C’est peut-être mon assistant mais il a sa propre sensibilité. Il est majeur et vacciné.”

Candidat à la mairie de Montreuil, Razzy Hammadi aurait pourtant toutes les raisons de vouloir contrôler le MJS. Quasiment inexistante il y a trois ans, la fédé est passée de 15 à 320 adhérents au moment où, dans le sillage de l’élection de François Hollande, des personnalités locales ont investi des postes prestigieux (Claude Bartolone à la présidence de l’Assemblée nationale, Bruno Le Roux à celle du groupe socialiste, Elisabeth Guigou à la commission des Affaires étrangères) ou devenus députés, comme Mathieu Hanotin et Razzy Hammadi. “Razzy n’a pas le même ancrage local que les autres, analyse Antoine Evennou. Parachuté à Montreuil en 2008, il souffre d’un déficit de crédibilité vis-à-vis des autres élus, qu’il comble en contrôlant le MJS pour peser dans le rapport de force au sein du département. Razzy n’a pas pris part à la vie de la fédération socialiste du 93, il n’a jamais assisté aux réunions : le MJS est sa force.”

“Comment ça d’en haut ? C’est moi, en haut !”

Les jours qui ont suivi ont été agités. Emmanuel Maurel, MLG comme Raphaël Perrin, découvre l’entourloupe. Il appelle Guillaume Balas, conseiller régional d’Ile-de-France et chef de file d’Un monde d’avance (UMA), garant du front commun. Balas tombe des nues, appelle Laura Slimani. “Balas la défonce : ‘C’est quoi ce bordel ?”, rapporte un membre bien informé du bureau national. Laura se justifie : “C’est pas moi, c’est des ordres qui viennent d’en haut.” “Comment ça d’en haut ? C’est moi, en haut !”, la tâcle Balas. Elle se met à pleurer et finit par lâcher que c’était Hammadi.

Selon le récit de ce cadre, corroboré par d’autres témoignages mais démenti par Laura Slimani, Guillaume Balas a ensuite appelé Razzy Hammadi, qui “décide de lâcher l’affaire”. Un autre cadre croit savoir queClaude Bartolone, figure tutélaire des élus de Seine-Saint-Denis, est intervenu : “Ça ne vaut pas le coup”, aurait-il dit à son lieutenant Hammadi.

Cet épisode dure une semaine, durant laquelle un nouvel acteur entre en jeu. Face au bazar NG/MLG, le courant Alternative socialiste (AS) se frotte les mains. Ce mélodrame interne au courant majoritaire va lui permettre d’infiltrer l’air de rien la fédération du 93.

Un accord édifiant

L’accord conclu le 10 octobre après moult réunions de l’état-major du MJS est édifiant. Il stipule noir sur blanc que sur les dix membres de la direction du MJS 93, quatre devront être issus d’AS. “En fait, la direction du MJS savait depuis juin que Razzy allait faire de fausses cartes, AS a simplement saisi l’opportunité, analyse un cadre du mouvement. Ils ont laissé Razzy se faire prendre la main dans le sac. Il passe pour un con, Raphaël Perrin perd la main sur sa fédération, et AS implante ses mecs. Qui gagne ? AS.”

L’accord signé entre Raphaël Perrin et le trésorier, Mehdi Dardouri, stipule que le silence sera gardé sur ces tractations “au vu de la situation exceptionnelle”. Mieux encore, “le présent accord suppose le respect d’un accord oral préalable sur la composition du corps électoral du congrès 2013″. L’accord préalable, c’est celui passé entre Emmanuel Maurel et Guillaume Balas. Ni l’un ni l’autre n’ont voulu répondre à nos sollicitations.

“La crispation au sein du MJS vient des cadres nationaux : quand il y a des gens qui se détestent en haut, en bas ils t’imposent des trucs pas rationnels, analyse un membre du bureau national. En réalité, l’histoire du 93 ça aurait dû prendre 30 secondes. Mais ils se détestent. C’est à celui qui aura la plus grosse queue.” Il continue : “Aujourd’hui, on laisse le MJS à Razzy pour ne pas qu’il scissionne UMA. Razzy, mine de rien, c’est une grosse figure avec de l’influence et du réseau.”

Raphaël Perrin : “Aujourd’hui, la question du MJS du 93 est réglée. Evidemment, je n’étais pas content, mais c’est ça la politique. Il faut en passer par là pour transformer le réel. Ce qui fait de nous une force, c’est la réalité de notre action, pas ces bisbilles.”

Partager cet article
Repost0