Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

4 mai 2021 2 04 /05 /mai /2021 10:13
Après un printemps frais, un été chaud !
Après un printemps frais, un été chaud !
Après un printemps frais, un été chaud ! © Les prévisions saisonnières de Météo France promettent un été beau et chaud, mais pas caniculaire. © Pixabay

Les prévisions météorologiques qui accompagnent le déconfinement progressif de la France donnent du baume au coeur. Selon les grandes tendances publiées par Météo France dimanche, la saison estivale devrait être précoce et chaude cette année sur la grande majorité de la France. « Seules les régions proche du Nord-Ouest et la Manche ne verront aucun scénario se dégager « , précise Météo France. Après un début de mois de mai frais, la fin du mois ainsi que juin et juillet promettent d’être particulièrement chauds sans être caniculaires : « Le signal semble chaud, mais pas extrême en moyenne sur les trois mois, ce qui ne veut pas dire que ponctuellement, on n’aura pas de vagues de chaleur, » explique Pierre Bonnin au Parisien. Le trimestre s’annonce aussi particulièrement sec, « de l’Irlande à la mer Noire et à l’ensemble des pays du pourtour méditerranéen », précise Météo France. Une mauvaise nouvelle pour les agriculteurs, déjà éprouvés par le gel du printemps.

A quoi pourrait ressembler la météo en France en 2100 ?
Selon la dernière version du projet Drias de Météo France, en partenariat avec le Centre européen de recherche et de formation avancée en calcul scientifique (Cerfacs) et l’Institut Pierre-Simon-Laplace (IPSL), la température en France pourrait augmenter de 3,9°C d’ici la fin du siècle, si nous n’agissons pas maintenant. Une hausse du mercure colossale qui bouleverserait les saisons en France : il pourrait notamment ne plus y avoir de gelées dans l’ensemble du pays l’hiver, tout comme de la neige en dessous de 1800 mètres d’altitude. Et l’été pourrait être particulièrement étouffant puisque “ la France subira 5 à 10 fois plus de nombre de jours de vagues de chaleur en fin de siècle », détaille Météo France. Les vagues de chaleur pourront durer de un à deux mois en continu.”

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 14:43

La corruption à la mairie de Bagnolet

La corruption à la mairie de Bagnolet.

Le blog de l’opposition municipale « Ensemble pour Bagnolet » s’attaque à la corruption à la mairie de Bagnolet :

«
 Tout d’abord, il y eut une obscure affaire de détournement de chèques au centre Anne Frank, où nous avons cru comprendre que diverses tendances de la majorité municipale s’accusaient mutuellement, un adjoint au maire accusant nommément de négligence deux ex-adjoints du même Tony Di Martino en pleine séance du conseil municipal.

Ensuite, un gardien de gymnase municipal se fit soudoyer pour ouvrir un équipement fermé pour cause d’épidémie et y permettre le déroulement de tournois.

Puis un élu municipal se faisant payer (apparemment 2 000 euros le logement) l’attribution de logements sociaux, affaire mise en évidence par des dénonciations et une enquête de police.

Le second tour des élections municipales ne date que de quelques mois et déjà les affaires, de plus en plus glauques, se succèdent.

Nous ne rappelons pas ici celles ayant émaillé la fin du premier mandat de Tony Di Martino : à son rythme, malheureusement lent, la justice poursuit son travail, en particulier sur le scandale de l’emploi fictif pour lequel la procédure est en cours.

Face à tout cela, le maire se vante de la création d’une commission de transparence (une proposition de l’opposition qu’il est en train de transformer en écran de fumée), ne réagit pas sur les deux premières affaires et finit par « prendre acte de la démission » de Karamoko Sissoko. Circulez : il n’y a rien à voir.

Le maire nous explique qu’il n’y est pour rien, qu’il s’agit de dérives individuelles.

Mais le gardien de gymnase n’est pas un employé municipal quelconque : c’est le conjoint d’une élue de la majorité. Karamoko Sissoko n’est pas non plus n’importe quel élu, pilier de longue date du Parti socialiste de Bagnolet, il compte parmi les plus proches du maire. Sous le mandat précédent, Tony Di Martino l’avait d’ailleurs nommé vice-président de l’intercommunalité Est ensemble et lui avait aussi confié la très sensible délégation aux DIA (validation des ventes de terrains et biens immobiliers).

 

Surtout, qui peut croire sérieusement que de tels actes peuvent être commis par des individus isolés ? Il n’y aurait donc aucun mécanisme de contrôle du maire sur ses adjoints ? Par définition, un maire est responsable de l’action de sa municipalité.

En matière d’attribution de logements, qui peut croire que les dossiers ne sont pas examinés au cabinet du maire, dont la directrice est la conjointe du premier adjoint au maire ?
Et quel est le principal organisme de logements sociaux à Bagnolet, par lequel passe la plupart des attributions ? L’OPH dont la présidence est personnellement assurée par Tony Di Martino.

Face à toutes ces affaires, la réponse du maire tient à la multiplication de commissions.

On connaît l’adage « Quand on veut enterrer un dossier, on crée une commission ».

A Bagnolet, quand on veut détourner l’attention, on se cache derrière une commission… bidon.
Il est clair que c’est un système de corruption qui s’est installé à la mairie de Bagnolet sous Tony Di Martino.

Et que disent pour leur défense les élus proches du maire lors de la désormais fameuse (mais plus que jamais fumeuse) commission de transparence ?

Ces porte-paroles du maire commencent par dire qu’il n’y a rien de nouveau, avec de lourds sous-entendus sur des « enveloppes » sous les mandatures de Marc Everbecq. Ces soupçons ont été évoqués en conseil municipal par un adjoint au maire, ancien cinquième de la liste de Marc Everbecq en 2014 (de qui s’agit-il ? Ndlr).

D’ailleurs, si Tony Di Martino avait découvert de tels scandales lors de son élection en 2014, il doit expliquer aux Bagnoletais pourquoi il n’a pas porté plainte et dénoncé ces pratiques au procureur de la République.

Ensuite, quand on veut manier l’histoire locale, il convient de tout dire. En 2001, Marc Everbecq est élu maire de Bagnolet grâce à une alliance avec le Parti socialiste local, une entreprise familiale dirigée par les Di Martino père et fils. Et que demandent Joseph et Tony Di Martino comme délégations pour leur parti comme conditions de l’alliance ? En plus de la responsabilité ancienne du Parti socialiste sur les services techniques (via les délégations à la voirie et aux espaces verts), ils obtiennent les postes d’adjoints au maire délégués au logement et à la jeunesse /sports, soit la charge des attributions de logements sociaux et la tutelle sur les principales associations de Bagnolet !

 

Et la deuxième justification des élus de la majorité : ça se passerait partout comme cela en Seine St Denis. Une affirmation stupéfiante : les proches du maire se dédouanent en expliquant que notre département échapperait aux lois de la République.

Surtout, qui peut citer une autre ville où un tel enchaînement d’affaires se produit en si peu de temps ?

Toutes ces justifications sont vraiment pathétiques quand on pense à la gravité des faits : ce ne sont pas des petits arrangements entre amis mais des détournements d’aides à ceux qui sont dans le besoin. Des risques sanitaires graves que l’on fait courir à des jeunes de la ville.

Et de la corruption qui abuse celles et ceux en attente d’un logement social.

Tout cela est honteux.

Mais, pour faire durer le système, il faut faire taire ceux qui le dénoncent. Nous y reviendrons.

Pierre Vionnet »

Sans commentaires !

Hélène Zanier et Pierre Mathon

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 12:48
 
 
Pourquoi faut-il retourner les pots de confiture ?
Pourquoi faut-il retourner les pots de confiture ? © © pixabay.com

Fraises, mirabelles ou abricots, nous aimons tous les confitures. Dans un premier temps, il faut sélectionner les bons fruits pour créer une recette gourmande et qui se tienne. Puis vient l’étape de la préparation. Chacun peut alors suivre les recettes de famille ou des idées plus originales dénichées sur Internet. Quand la confiture est prête, nous pouvons la verser encore chaude dans des bocaux. C’est une fois les bocaux fermés qu’il est très important de retourner les pots. Cette étape est primordiale, car elle permet de conserver au mieux la confiture.

Une manière de lutter contre la formation de moisissures

À la fermeture du pot de confiture, une petite zone d’air se forme entre le produit chaud et le couvercle. Dans ce petit espace, des bactéries et des moisissures peuvent proliférer s’il n’y a pas de stérilisation. Avant d’y verser la préparation, il est donc primordial de stériliser les bocaux et les couvercles. Pour cela, placez les bocaux en partie remplis d’eau dans une casserole d’eau froide. Portez le tout à ébullition et laissez-les pendant 10 minutes. Lorsque le pot de confiture est retourné, la chaleur stérilise cette petite zone. Cela crée une mise sous vide du produit. Si cette étape est bien réalisée, un « pop » caractéristique résonne quand nous ouvrons un pot de confiture. Dès que le pot a totalement refroidi, il peut alors être conservé à l’endroit pendant plusieurs mois voire plusieurs années.

Le retournement, la méthode la plus simple pour conserver les confitures

Si le retournement est devenu incontournable dans la recette des confitures, c’est parce que c’est la méthode la plus facile à réaliser. Cependant, il existe une alternative pour mettre sous vide les pots. Elle consiste à faire fondre de la paraffine et d’en verser sur la confiture refroidie. Une fois solidifiée, cette pâte blanche protège la confiture des bactéries. De plus, la paraffine a l’avantage d’être réutilisable. Si une couche de moisissure apparait malgré tout sur la confiture, il est toujours possible de la consommer. Dans un premier temps, il faut retirer la couche de moisissure avec une cuillère. Puis il suffit de saupoudrer un peu de sucre sur la confiture. Cela la protégera et elle pourra à nouveau être consommée. Pour plus de sécurité, il est recommandé de nettoyer le couvercle si de la moisissure se développe.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
3 mai 2021 1 03 /05 /mai /2021 09:46
 
 
Napoléon, un monument de l’histoire de France qui oscille entre la gauche et la droite
La classe politique française se déchire une nouvelle fois, à l'occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, au sujet de l'héritage napoléonien.
La classe politique française se déchire une nouvelle fois, à l'occasion du bicentenaire de la mort de Napoléon Bonaparte, au sujet de l'héritage napoléonien. © Pascal Pochard-Casablanca, AFP

Emmanuel Macron a finalement décidé de prononcer un discours à l’Institut de France avant de déposer une gerbe aux Invalides, où se trouve le tombeau de Napoléon Bonaparte. "Toutes les contradictions de Napoléon seront considérées. La ligne, c’est ni repentance, ni déni", a précisé l’entourage du président, le 28 avril, auprès de BFM TV.

Le chef de l’État devra trouver les mots justes pour éviter les critiques de politiques qui s’écharpent depuis plusieurs décennies sur l’approche à adopter vis-à-vis de Napoléon. En schématisant, il y a d’un côté la droite, pour qui Napoléon symbolise la grandeur passée de la France, et de l’autre la gauche, qui préfère souligner son autoritarisme et son militarisme. Plusieurs tribunes illustrant ces positions ont ainsi été publiées dans la presse.

"Ignorer le bicentenaire de la mort de Napoléon serait une faute contre la Nation", a estimé le député Les Républicains (LR) Julien Aubert dans une tribune publiée le 20 février dans le Journal du dimanche. "Pour célébrer sa mémoire, il suffit de regarder autour de soi et de voir combien la France d'aujourd'hui porte encore les traces de son œuvre : le Code civil, le Code pénal, le corps préfectoral, le Conseil d'État, la Cour des comptes, la Légion d'honneur, l'université, le baccalauréat, l'École spéciale militaire de Saint-Cyr, la Banque de France... Qui dit mieux ?", interroge le député du Vaucluse.

 
PUBLICITÉ
"Continuité très claire entre la Révolution et NapoLa réponse n’a pas tardé. "La République ne peut pas rendre un hommage officiel à celui qui en a été le fossoyeur en mettant fin à la première expérience républicaine de notre histoire pour créer un régime autoritaire", a affirmé le député La France insoumise (LFI) Alexis Corbière dans une tribune publiée le 3 mars dans Le Figaro.

À l’image du député LFI, la gauche dans son ensemble, qui préfère glorifier la Révolution française, ne manque pas de rappeler que Napoléon a rétabli l’esclavage dans les colonies françaises en 1802, que le Code Napoléon de 1804 a inscrit l’infériorité des femmes dans la loi et que son militarisme causa la perte de plus d’un million de soldats français. En 2014, l’ancien Premier ministre socialiste Lionel Jospin a même publié un essai à charge, "Le Mal napoléonien" (Seuil), dans lequel il va jusqu’à comparer Napoléon Bonaparte au maréchal Pétain.

"Ne comptez pas sur moi pour le célébrer le 5 mai. Il n'a pas seulement rétabli l'esclavage, il a ordonné des expéditions atroces en Guadeloupe et à Saint-Domingue. Ce qu'il a fait reste une blessure, une atteinte à notre dignité", a pour sa part expliqué Serge Letchimy, député (proche du Parti socialiste) de Martinique, au Parisien.

Pourtant, la gauche n’a pas toujours voué une haine à Napoléon. Lorsque le président Pompidou lui rend un hommage solennel, en 1969, pour célébrer le bicentenaire de la naissance de l’ancien empereur, elle s’associe à cet événement. "Albert Soboul, historien spécialiste de la Révolution française et de Napoléon, par ailleurs marxiste, exhorte les communistes, dans plusieurs articles publiés dans L’Humanité, à célébrer Napoléon au nom d’un patriotisme dont le parti ne pouvait se départir", rappelle Arthur Chevallier, éditeur et auteur de plusieurs ouvrages sur Napoléon, dont "Napoléon et le Bonapartisme" (Presses universitaires de France, coll. Que sais-je ?, 2021), contacté par France 24.

Pour le spécialiste, par ailleurs commissaire de l’exposition Napoléon à la Grande Halle de la Villette, la quasi-totalité des historiens, de droite comme de gauche, s’accordaient pour reconnaître "une continuité très claire entre la Révolution française et Napoléon". "La Révolution elle-même était ultramilitariste, insiste Arthur Chevallier. Robespierre est d’abord pacifiste puis devient militariste en 1793. Quant au statut des femmes, celles-ci perdent leurs droits politiques dès 1795. Napoléon a en réalité formalisé dans le Code civil l’état de la société française de 1795. Il y a une continuité évidente."

"La gauche a lâché Napoléon dans les années 1970"

Alors que s’est-il passé à gauche, pour que son regard sur Napoléon évolue de la sorte lors des dernières décennies ? "Au début des années 1970, les mouvements pacifistes nés lors des guerres de décolonisation ont recomposé la gauche et l’ont forcée à réécrire son historiographie personnelle et sa propre histoire de France. C’est à ce moment qu’elle lâche Napoléon", explique Arthur Chevallier.

 

Plus récemment, c’est le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, qui a pris en exemple, dans son livre "Le Séparatisme islamiste" (Éditions de l’Observatoire, 2021), l’action de Napoléon concernant l’assimilation des juifs, suscitant au passage une vive polémique. En quête d’une stature d’homme d’État ferme et intransigeant face à la montée du radicalisme islamiste, l’ancien membre du parti Les Républicains n’a pas choisi Napoléon pour rien. Cette référence parle à l’électorat de droite, dont il a en partie la charge de le convaincre de voter Emmanuel Macron en 2022.

De même, le président de la région Hauts-de-France, Xavier Bertrand, qui a formellement déclaré fin mars dans un entretien au Point sa candidature à la présidentielle de 2022, cite Napoléon comme référence historique aux côtés de De Gaulle, Richelieu et Saint Louis. "Napoléon, plus que Bonaparte, car c’est lui qui a fait la synthèse entre l’Ancien Régime et la Révolution", affirme l'ancien LR.

Difficile d’imaginer un candidat de gauche se référer à l’ancien empereur dans le but de plaire à son électorat. D’autant qu’une partie de cette famille politique poursuit sa mue. Après l’antimilitarisme des années 1970 et le bicentenaire de la Révolution en 1989, la montée, dans la France de 2021, de mouvements comme le féminisme post-#MeToo, de l’antiracisme décolonial ou de la "cancel culture" – pratique consistant à ostraciser un individu ou une personnalité en raison de ses prises de position – la pousse encore un peu plus à prendre ses distances avec Napoléon.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 07:45
“Quand on est française, on ne porte pas un hijab”

Entretien avec Lydia Guirous

“Quand on est française, on ne porte pas un hijab”
Lydia Guirous © Hannah Assouline.
Entretien avec Lydia Guirous, qui publie Assimilation, en finir avec ce tabou français (Editions de l’Observatoire, 2021). Le retour dans le débat de la notion clivante d’assimilation est-il un phénomène de mode ou peut-on envisager des traductions dans le réel?

Née en Kabylie, arrivée à l’âge de six ans à Roubaix et d’origine modeste, Lydia Guirous a un parcours politique singulier. Après avoir évolué dans sa jeunesse dans les milieux associatifs, où elle détonne, voilà presque dix ans qu’elle est en politique, à droite. Son nouvel essai, Assimilation, en finir avec ce tabou français, disponible en librairies, aborde une question très présente dans le débat français actuel. Question sur laquelle ses positions courageuses sont connues depuis longtemps. Elle les y précise. 

La France s’est gravement fourvoyée en misant sur la simple intégration des immigrés. La France a délaissé l’assimilation, pourtant indispensable à notre bonne cohésion républicaine, d’autant que les flux migratoires vers le pays sont monstrueux. Attachée à l’identité française, Lydia Guirous constate que la France n’est plus un “eldorado économique” mais demeure un “eldorado social”. Selon elle, la doctrine de l’intégration, c’est en réalité “un laxisme (…), un je-m’en-foutisme sans vision à long terme”. Elle dénonce: “quand des sociologues, des journalistes ou des universitaires donnent du crédit aux thèses indigénistes, ils jouent aux pyromanes”. Alors que la tragédie est déjà là : “une partie des adultes de demain croient en la charia plus qu’en la République” ! Lydia Guirous estime que la France doit faire un “reboot” de son logiciel d’intégration. Nous lui avons demandé comment. Entretien.

Assimilation : en finir avec ce tabou français

Price: 10,00 €

8 used & new available from 9,95 €

 

Causeur. Quelles analyses vous inspire le parcours de Jamel G, l’attaquant de Rambouillet, tel que nous l’a décrit la presse?

Lydia Guirous. Le terroriste Jamal G qui a tué à coups de couteau cette mère de famille de 49 ans, fonctionnaire qui travaillait au commissariat de Rambouillet, démontre à quel point il y a des trous dans la raquette des régularisations. Le parcours de Jamal G met en lumière toutes les faiblesses et incohérences de notre politique migratoire. 

Dès octobre 2020 il y a sur son profil Facebook des messages haineux, des textes religieux radicaux. Il partageait les messages des officines de l’islam politique, de leurs collabos qui parlent d’islamophobie d’État et, on y retrouvait aussi leurs apôtres Jean-Luc Melenchon, Edwy Plenel, Tariq Ramadan… Cela ne l’a pas empêché d’être régularisé le 28 décembre 2020 pour passer à l’acte quatre mois plus tard. Ainsi, en situation irrégulière pendant dix ans, il a été récompensé par la régularisation de sa situation, car il justifiait d’un CDI de livreur. La fin du délit de séjour illégal est une invitation au séjour irrégulier et un message de faiblesse. Il est suicidaire de régulariser des personnes qui haïssent la France, un rapide tour sur son Facebook prouvait sa haine viscérale de notre pays et de notre société.

La gauche intellectuelle parisienne essaye de se dédouaner aujourd’hui de sa responsabilité… mais elle est peu crédible. Son obsession des minorités et sa recherche permanente de nouveaux prolétaires pour sa petite révolte rose pâle nous a menés dans le mur!

Je plaide pour que l’assimilation soit exigée avec rigueur et autorité, car c’est la seule solution pour éviter la désintégration et la déflagration culturelle qui couve. Je rappelle que c’est la loi. Les articles 21 et 24 du code civil disent clairement que l’assimilation est une obligation pour être naturalisé. Elle doit aussi l’être pour être régularisé. La France n’est ni une page blanche, ni un paillasson. Il faut la respecter et elle doit se faire respecter.

 

 

 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 07:40

Analyse 

 

À la suite de la libération, dans la nuit du 29 au 30 avril, de tous les religieux catholiques retenus en otage en Haïti, les communautés religieuses auxquelles ils appartiennent ont exprimé leur soulagement et leur reconnaissance pour le soutien dont ils ont bénéficié en France et sur place.

  • Christophe Henning et Youna Rivallain, 

Lecture en 3 min.

Libération des otages en Haïti : « Alléluia », soulagement et reconnaissance
 
Les paroissiens prient à l'église Saint-Antoine, où le Père Michel Briand, l'un des religieux enlevés, a travaillé pendant des décennies, à Port-au-Prince, Haïti, le 23 avril 2021.JEAN MARC HERVE ABELARD/EPA/MAXPPP

« On chante des Alléluia depuis que nous avons appris leur libération », confie cette sœur de La Providence de la Pommeraye, à Angers (Maine-et-Loire). C’est dans la nuit de jeudi 29 à vendredi 30 avril que les six derniers otages enlevés à Haïti le 11 avril, ont été libérés.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 07:33
 
 
Au cœur de la crise engendrée par le Covid-19, certains « gilets jaunes » espèrent un printemps social
Par 

Publié hier à 12h19, mis à jour hier à 13h57

Deux fois par semaine, une vingtaine de « gilets jaunes » continuent à se réunir au rond-point des Prés-d’Arènes à Montpellier (Hérault), ici, le 10 avril.

Le printemps sera-t-il social, comme l’espère Philippe Martinez ? Dans le contexte de crise économique et sociale déclenchée par la pandémie de Covid-19, le secrétaire général de la CGT n’est pas le seul à attendre un renouveau de contestation. Après des mois de restrictions sanitaires, des embryons de « gilets jaunes » encore actifs veulent aussi le voir advenir.

Deux ans et demi après le lancement du mouvement, les citoyens qui arborent un gilet jaune chaque semaine sont aujourd’hui moins nombreux. Leur activité ponctuelle et dispersée est relatée sur des groupes Facebook et par la presse quotidienne régionale. De Pau à Montpellier, en passant par Reims, Toulouse et Cambrai, « des dizaines de petits groupes de “gilets jaunes” restent encore actifs sur l’ensemble du territoire », confirme Magali Della Sudda, chargée de recherche en sciences sociales au Centre Emile-Durkheim et coordinatrice de l’Agence nationale de la recherche sur le mouvement.

Myriam, 54 ans, habite à Montpellier. Atsem depuis plus de vingt ans, elle gagne 1 500  euros par mois, et dit travailler 9 h 45 par jour. Son premier slogan lorsqu'elle a rejoint le mouvement des « gilets jaunes » : « Je veux vivre de mon salaire, et ne plus survivre. »

Avec des « gilets jaunes » moins nombreux et restreints dans leur mobilisation par le contexte sanitaire, les ronds-points ont perdu de leur centralité. C’est donc sous d’autres formes d’actions collectives ritualisées, comme des manifestations hebdomadaires, que certains tentent de garder la flamme allumée.

Isabelle Reglioni, 55 ans, participe, elle, avec une dizaine d’autres « gilets jaunes », à « la Grande Marche des oubliés », partie le 19 mars de Montpellier et qui espère arriver le 1er mai à Paris. Le groupe sillonne à pied les routes du centre de la France par villages étapes : un moyen de montrer que les « gilets jaunes » sont toujours là malgré l’essoufflement de la mobilisation. Mais si cette dernière peine à reprendre, Isabelle estime que c’est en raison de la « peur de la répression qui s’est installée depuis 2019 », doublée aujourd’hui de « la peur monétaire de se prendre une amende ».

Article réservé à nos abonnés Lire aussiAprès le déconfinement, l’Elysée craint un vent de révolte : « Il ne faut pas perdre la jeunesse »

Un argument partagé par Odile Maurin, 57 ans, militante pour les droits des personnes handicapées. Figure des « gilets jaunes » toulousains, elle n’a pas pu se mobiliser autant depuis fin 2019, en raison d’une condamnation en première instance à deux mois de prison avec sursis et à l’interdiction de manifester pendant un an, pour avoir blessé deux policiers avec son fauteuil roulant électrique lors d’une manifestation. La militante, qui conteste fermement cette décision dont elle a fait appel, est aussi inquiétée dans deux autres affaires. Elle dénonce ainsi « un acharnement judiciaire discriminatoire visant à étouffer toute mobilisation ».

Il vous reste 68.98% de cet article à lire. La suite est réservée aux abonnés.

 

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
2 mai 2021 7 02 /05 /mai /2021 07:16
Les Turcs en France: un «isolat» séparatiste?

Les chiffres de l'immigration turque en France

Les Turcs en France: un «isolat» séparatiste?
Manifestants pro-Erdogan, place de la Republique à Paris, le 20 novembre 2016 © Sevgi/SIPA Numéro de reportage : 00782045_000017
«L’assimilation est un crime contre l’humanité» affirmait le président turc Erdogan en Allemagne en 2008. En France, qu’il se rassure, les immigrés turcs ne se caractérisent pas franchement par leur assimilation. Chiffres.

Au mois d’octobre 2020, diverses villes de France ont été le théâtre des mêmes scènes stupéfiantes. À Dijon, Vienne ou Décines, plusieurs centaines d’individus brandissant des drapeaux turcs ont improvisé des défilés à la nuit tombée, scandant des slogans à la gloire du président Erdogan, des invocations religieuses (« Allah akbar ») ainsi que des menaces de mort envers la population d’origine arménienne.

Ces épisodes s’inscrivaient dans un contexte de fortes tensions entre Paris et Ankara, du face-à-face en mer Égée jusqu’à la violente crise diplomatique autour des caricatures de Mahomet, en passant par la guerre au Haut-Karabagh. L’attention publique s’est alors portée sur cette communauté immigrée parfois réputée plus discrète que d’autres, mais néanmoins qualifiée d’« isolat turc » (Jérôme Fourquet) en raison de sa fermeture et de sa réputation d’allégeance au pays d’origine.

Une natalité très supérieure à la moyenne

L’immigration turque a été amorcée en 1965 avec la signature d’une « convention de main d’œuvre » entre la France et la Turquie, suscitant l’arrivée (pensée comme provisoire) de milliers de travailleurs dans les années qui suivirent. L’arrêt officiel de l’immigration de travail en 1974 et le décret de 1976 instaurant un droit au regroupement familial ont radicalement changé la nature de ces flux. La communauté turque est aujourd’hui forte d’environ 700 000 personnes– dont plus de la moitié aurait acquis la nationalité française, d’après le chercheur Mehmet Ali-Kanci[1].

A lire aussi: Le Pakistan, le « Pays des Purs»?

Cette diaspora connaît une croissance démographique portée par deux moteurs conjoints. D’abord une natalité très supérieure aux standards nationaux : les immigrées turques en France ont en moyenne 3,1 enfants par femme d’après le démographe François Héran, contre 1,9 pour les femmes non-immigrées (et 2,1 en Turquie même)[2]. Mais également la poursuite de l’immigration, qu’elle soit légale – par l’obtention de titres pour « motif familial » en premier lieu – ou illégale.

Les Turcs connaissent un retard persistant en termes d’activité professionnelle : 47,6% des Turcs de plus de 15 ans vivant en France en 2016 étaient chômeurs ou inactifs (ni en emploi, ni en études, ni en retraite), soit un taux trois fois plus élevé que celui des Français (14,2%)[3]. La « deuxième génération » possède par ailleurs un niveau de qualification académique spécialement bas : d’après l’INSEE, seuls 39% des 20-35 ans enfants d’immigrés turcs étaient diplômés du baccalauréat en 2008, soit une proportion inférieure de presque 30 points à celle des 20-35 ans ni immigrés ni enfants d’immigrés (68%) et le taux le plus bas parmi toutes les origines étudiées – y compris maghrébines et sahéliennes[4].

Endogamie record

Au-delà de ce déficit socio-éducatif, la communauté turque en France se distingue surtout par une forme accentuée de ségrégation volontaire. Celle-ci repose sur trois éléments principaux : une endogamie record, l’autarcie linguistique et une pratique « nationaliste » de l’Islam.

Les données fournies par Jérôme Fourquet dans L’Archipel français sont particulièrement frappantes : 93% des femmes et 80% des hommes descendant d’immigrés turcs en France épousent un conjoint turc ou d’origine turque, faisant ainsi de ce groupe ethnoculturel le plus endogame de tous[5]. À titre de comparaison, les femmes d’origine marocaine – deuxième groupe le plus endogame – sont « seulement » 70% à épouser un homme de même origine.

Le chercheur Samim Akgönül constate que les choix matrimoniaux des Turco-Français s’orientent plus souvent vers des partenaires résidant encore en Turquie que vers la diaspora déjà présente en France[6] ; il y perçoit la marque de stratégies parentales visant à entraver une acculturation trop poussée de la génération suivante. Cela passe notamment par un recours fréquent aux mariages « arrangés » ainsi que la récurrence surprenante des unions intra-familiales.

Des mosquées dédiées et sous influence

Cette endogamie hors-normes est rendue possible par un cadre culturel hermétique, marqué entre autres par des pratiques langagières en rupture avec la société d’accueil. L’enquête Trajectoires et Origines de l’INED révèle que seuls 31% des femmes et 57% des hommes immigrés turcs se déclarent « à l’aise » à l’oral en français – soit le plus bas niveau de l’étude[7]. Les Turcs sont aussi les immigrés qui déclarent le plus souvent transmettre exclusivement leur langue d’origine à leurs enfants.

A lire aussi: Millï Gorüs, ce sont les Wikileaks qui en parlent le mieux

Musulmane sunnite dans sa grande majorité, la diaspora turque cultive également sa singularité dans la pratique religieuse. Jérome Fourquet constate que « les communautés turques disséminées sur le territoire national se dotent quasi systématiquement de leur propre mosquée, alors que les musulmans issus d’autres origines partagent souvent le même lieu de culte »[8].

Lesdites mosquées connaissent deux principaux types de tutelle : soit le Diyanet, ministère turc chargé du culte, avec ses imams-fonctionnaires qui opèrent en France sous le paravent du Comité de coordination des musulmans turcs de France (CCMTF) ; soit des confréries islamiques non-gouvernementales mais proches du régime d’Ankara, dont le Millî Görüs – qui pilote le projet controversé de grande mosquée à Strasbourg. Le CCMTF et Millî Görüs font partie des quatre organisations membres du CFCM à avoir refusé de signer la « Charte des principes pour l’Islam de France »[9], censée affirmer la compatibilité entre la religion musulmane et les principes républicains.

Une communauté acquise à Erdogan

L’ampleur de la communauté turque en France, son cloisonnement et sa structuration en font un levier majeur d’influence pour le gouvernement turc – dont l’usage est grandement facilité par le soutien dont l’AKP bénéficie dans cette population : lors de l’élection présidentielle de 2018, Erdogan a obtenu 63,9% des suffrages exprimés dans les bureaux de vote ouverts en France[10].

Cette instrumentalisation prend différentes formes. On la retrouve dans l’activisme violent des « Loups gris », groupe paramilitaire agissant en bras armé de l’État profond turc, que le gouvernement français a formellement dissous en novembre dernier. On la distingue derrière le Parti Égalité et Justice, branche officieuse de l’AKP en France qui s’est présentée à plusieurs élections dans les territoires de forte implantation turque. On la perçoit enfin dans les multiples cas d’entrisme politique au niveau local, récemment recensés par le chercheur Tigrane Yégavian lors des municipales

Alors que la France est confrontée à l’hostilité grandissante de la Turquie sur plusieurs théâtres militaires et politiques, un tel constat appelle des réponses politiques courageuses.

Cet article est le résumé d’une étude menée par l’Observatoire de l’immigration et de la démographie que nous avons publiée en deux parties.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
1 mai 2021 6 01 /05 /mai /2021 06:07
Tests Covid-19 : 2 nouveaux centres dans les stations Châtelet-Les Halles et Bobigny-Pablo-Picasso 

Crédit photo : iStock-Rrrainbow

Les stations de métro Châtelet-Les Halles et Bobigny-Pablo-Picasso accueillent, depuis les 28 et 29 avril 2021, de nouveaux centres de tests Covid-19 cofinancés par la Région. Leur objectif : permettre notamment aux travailleurs les plus exposés au virus de se faire tester durant leurs trajets. 

Alors que l’épidémie de Covid-19 touche encore durement l’Île-de-France, l’Agence régionale de santé (ARS), la Région, la RATP, Île-de-France Mobilités et la Croix-Rouge Française se mobilisent une nouvelle fois pour limiter la propagation : à leur initiative, 2 nouveaux centres de tests Covid-19 sont ouverts, depuis les 28 et 29 avril 2021, dans les stations :

  • Châtelet-Les Halles (métro 1, 4, 7, 11, 14 ; RER A, B, D ; bus RATP 21, 38, 47, 58, 67, 69, 70, 72, 74, 75, 76, 85, 96),
  • Bobigny-Pablo-Picasso (métro 5 ; tramway 1 ; bus RATP 146, 148, 234, 251, 301, 303, 322 ; bus TRA 615, 620 ; bus CIF 93 ; bus TVF 8).

Des dépistages gratuits, sans rendez-vous avec résultat en 15 minutes

Ces 2 nouveaux centres de dépistage sont ouverts du lundi au vendredi de 6h à 10h, puis de 17h à 21h.

Ils sont situés :

  • Châtelet-Les Halles : au niveau de la plateforme d’échange entre les quais du RER A et du RER B,
  • Bobigny-Pablo Picasso : gare routière au niveau de l’arrêt de bus 251, direction Aulnay.

On y propose des tests antigéniques :

  • Gratuits,
  • Sans rendez-vous,
  • Avec résultat en 15 minutes.

Proposer des tests au plus près des Franciliens

Ces centres s’inscrivent dans la démarche régionale d’aller au plus près des Franciliens pour réaliser des tests.

Ils d'adressent en particulier aux :

  • Travailleurs les plus exposés au virus,
  • Voyageurs transitant par ces gares,
  • Personnes les plus éloignées du système de santé.

Leur point fort : ils peuvent accueillir le public à la fois pendant et en dehors des horaires d'affluence et d'ouverture des lieux de dépistage classiques en pharmacie et laboratoire.

 

La Région Île-de-France mobilisée pour tester les Franciliens

Pour la Région, ces 2 nouveaux centres de tests complètent d'autres opérations de dépistage du Covid-19 qu'elle finance actuellement :

Fixes ou mobiles, tous ces tests sont gratuits et sans rendez-vous.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
1 mai 2021 6 01 /05 /mai /2021 06:04
Affaire Halimi: je n’ai plus confiance dans la justice de mon pays

Une tribune de l’avocat Gilles-William Goldnadel

Affaire Halimi: je n’ai plus confiance dans la justice de mon pays
Gilles-William Goldnadel © Hannah Assouline
Gilles-William Goldnadel déplore que le tribunal ait conclu à l’irresponsabilité pénale de Kobili Traoré, le meurtrier antisémite de Sarah Halimi, défenestrée à Paris en avril 2017. En désespoir de cause, il se tourne vers la justice israélienne.

L’incompréhensible décision concernant le meurtre de Sarah Halimi n’intervient pas dans un univers judiciaire français rationnel. Voilà trop longtemps que je ne suis plus un avocat heureux et que je me lamente contre les dysfonctionnements nombreux.

Pour l’écrire autrement je n’ai plus confiance dans la justice de mon pays. Trop lente, trop indolente, trop idéologique. Pour rester aimable.

Étant l’avocat de la sœur de la malheureuse suppliciée, je n’ai aucune objectivité. Mais même un être subjectif a le droit de faire des remarques objectives et incontestables factuellement. La juge d’instruction a refusé constamment de recevoir l’avocat des victimes que je suis. C’est la première fois dans ma longue carrière. Je ne peux qu’y voir un défaut d’humanité et de compassion. La même juge a refusé de faire droit à nos demandes de reconstitution. C’est également pour moi une grande première.

A lire aussi, récit: L’affaire Sarah Halimi, ou les errements de la justice française

La juge d’instruction a préféré un rapport d’expertise qui concluait à l’irresponsabilité de Traoré au premier rapport d’expertise qui aboutissait à la constatation inverse qui n’avait pas l’heur de lui plaire.

J’en arrive au cœur de la polémique qui a outré une grande partie de la France : le fait de considérer qu’un criminel ayant perdu l’esprit pour cause de prise volontaire de doses massives de cannabis puisse échapper à un châtiment pénal. On vous a fait croire que la justice ne pouvait pas faire autrement et on vous a menti. Nous ne le savions pas lorsque nous avons plaidé devant la Chambre de l’instruction de la cour d’appel de Paris, mais quelques mois avant la Cour de cassation avait confirmé l’arrêt de la chambre de l’instruction de Versailles du 13 février 2018, qui exactement dans les mêmes conditions de fait et de droit que dans l’affaire Traoré avait jugé que « la consommation importante de stupéfiants ne doit pas s’analyser comme une cause d’abolition du discernement mais au contraire comme une circonstance aggravante ».

Et le commentateur de cet arrêt, hélas non publié, d’observer : « il s’agissait donc d’une décision contraire à celle de la chambre de l’instruction de Paris puisque sur la même base théorique (trois expertises dont deux concluants à l’abolition du discernement) la juridiction d’instruction du second degré avait choisi de renvoyer la personne mise en examen devant la cour d’assises ». (Voir à ce sujet mon article dans le Figaro du mardi 20 avril, l’article de Paule Gonzales dans le Figaro du même jour et l’article du Canard Enchaîné du mercredi 21 avril).

A lire aussi: Sarah Halimi n’était pas qu’une juive

Voilà pourquoi il s’agit d’un déni de justice et, j’ose l’écrire, d’une parodie de justice.

Voilà pourquoi je n’ai plus confiance dans la justice de mon pays.

C’est dans cette circonstance désolante, que, littéralement, en désespoir de cause, avec mon confrère Francis Szpiner, nous traverserons la Méditerranée et saisirons la justice israélienne compétente. Parce que son article 13 de la loi de procédure prévoit que si un juif est tué en tant que juif (ce qui est reconnu par la justice française…), la justice israélienne est compétente même hors du territoire national israélien et parce que la sœur de la victime, conformément aux réquisitions de l’article 14, est israélienne.

Cela nous apaisera mais ne nous consolera pas de ce que la justice française ici encore a failli. Par incompétence et par idéologie. Il arrive que l’excès d’indulgence pour les uns prive de toute compassion pour la souffrance des autres.

Névroses médiatiques (Tribune libre)

Price: 13,99 €

1 used & new available from 13,99 €

 
 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive