Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

30 avril 2022 6 30 /04 /avril /2022 07:52
Panique chez les wokes: Elon Musk a acheté Twitter

Le milliardaire a-t-il un agenda politique caché ?

Panique chez les wokes: Elon Musk a acheté Twitter
© Andrea Ronchini/Pacific Press/Sh/SIPA
Le multimilliardaire Elon Musk vient de s’emparer du réseau Twitter pour la modique somme de 44 milliards de dollars. L’entrepreneur, qui se revendique libertarien, promet d’y garantir une liberté d’expression totale et de rétablir tous les comptes bannis ces cinq dernières années.

Michelle Blanc, experte québécoise des réseaux sociaux, analyse les effets de cette transaction historique. Selon elle, Elon Musk est à la fois un avide critique et un chaud partisan de Twitter, ce qui s’annonce positif pour l’évolution technologique de la plateforme.

Jérôme Blanchet-Gravel. Pourquoi un grand nombre de personnalités associées au mouvement woke s’indignent-elles autant de l’achat par Elon Musk de Twitter ?

Michelle Blanc. Elon Musk a plusieurs fois fait des remarques désobligeantes envers les tenants du wokisme. Comme il est un homme de tendance libertarienne et conservatrice, ses positions politiques vont à l’encontre de l’idéologie woke. Par ailleurs, aux États-Unis surtout, le phénomène du « shadow banning » a principalement affecté les gens de tendance conservatrice en épargnant les Démocrates et la gauche en général. Or, il s’avère que Musk a justement fait un gazouillis contre cette pratique la journée précédant son acquisition de Twitter.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 13:40
Combattre l’islamisme d’atmosphère

À quand un front républicain contre l'islamisme?

Combattre l’islamisme d’atmosphère
Mohamed Louizi © D.R.
Emmanuel Macron n’a pas su lutter contre l’islamisme. Au lieu d’imposer des mesures radicales pour stopper cette idéologie djihadiste qui gangrène notre société, le « en même temps » présidentiel l’a laissé prospérer.

Depuis les attentats islamistes de mars 2012, commis par Mohammed Merah, l’opinion publique française cherche, avec civisme et retenue, à comprendre les ressorts de la violence islamiste, à trouver les mots justes pour nommer le mal et le combattre, par les seuls moyens dont dispose notre démocratie éprouvée.

Bilan d’une décennie fatale

En dix ans, au rythme des attaques au couteau, des véhicules-béliers et des tirs à la kalachnikov au cri d’« Allahou akbar », on a lu toutes sortes d’analyses – thèse fumeuse du « loup solitaire », psychiatrisation de prétendus « déséquilibrés » –, pour converger difficilement vers la thèse plus réaliste du « djihadisme d’atmosphère », avancée par Gilles Kepel. Toutefois, ces délires islamo-gauchistes ont la peau dure, refusant par idéologie ou clientélisme de constater la « radicalisation de l’islam » dans bien des territoires – Roubaix, Tourcoing, Grenoble, Trappes, Stains, Denain, Liévin, Lille, Nice, Décines, Mulhouse, Dijon, Béziers, Lunel, Besançon, Bordeaux, Valence, Lyon, Le Havre, Saint-Denis, Maubeuge et j’en passe.

A lire aussi : Marc Trevidic: “L’Etat manque de courage face à la radicalisation”

À la veille de l’élection présidentielle, le thème de l’islam (refoulé par l’invasion de l’Ukraine) s’impose avec force. Et pas seulement parce que des candidats de droite, en particulier Éric Zemmour, en parlent ouvertement. Si les citoyens français n’opposent pas encore la violence à la violence malgré les attaques, les provocations et les intimidations, ils n’en sont pas moins inquiets de ce que pourrait être le visage culturel de la France de demain. Ils le font savoir. Il faut agir avant qu’il soit trop tard. Il suffirait d’un Bataclan à l’envers, d’un Christchurch quelque part dans l’Hexagone, pour que tout bascule. Le risque de la guerre civile, déjà en gestation pour autrui sur le sol français, est à prendre très au sérieux. D’autant que cet « autrui » est désormais connu, identifié et nommé.

Fresque de l’artiste de rue Christian Guémy, alis C215, en hommage aux victimes de Charlie Hebdo, Paris, 6 janvier 2022 © Thomas COEX/AFP

Les candidats aux prochaines élections (présidentielle et législatives) doivent prendre l’engagement de terrasser ce mal à la racine. Il ne s’agit pas seulement de surveiller et contrer le « djihadisme d’atmosphère » mais, plus globalement, de s’attaquer à sa matrice nourricière et son réseau associatif : l’islamisme d’atmosphère. On ne peut que regretter le temps perdu durant les deux mandatures précédentes. Il a fallu attendre le 25 avril 2019, presque à mi- mandat, pour que le président de la République s’exprime, enfin, sur la laïcité. Ce jour-là, Emmanuel Macron a promis d’être « intraitable » face à « l’islam politique qui veut faire sécession avec notre République ». Le président a trouvé des mots justes pour réaffirmer son plein attachement à la loi de 1905. Le ton grave, il a, enfin, nommé l’islam politique et pointé du doigt le communautarisme qu’il engendre et la sécession qu’il risque d’entraîner.

Cependant, « en même temps » et malgré les alertes, son parti, à l’approche des municipales de 2020, s’est laissé infiltrer par de jeunes islamistes redoutables qui ont fait perdre le Nord au Parti socialiste, notamment dans le Denaisis et dans le Valenciennois. Le 29 mai 2019, son ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a rompu le jeûne du mois de ramadan, dans le fief d’un frère musulman établi à Strasbourg, en terre concordataire. Pis, Emmanuel Macron lui-même et son Premier ministre, Édouard Philippe, étaient bel et bien annoncés en ouverture et en clôture de la Conférence internationale de Paris pour la paix et la solidarité, qui s’est tenue au palais Brongniart le 17 septembre 2019. Cette conférence était organisée par la LIM (Ligue islamique mondiale) un puissant outil islamiste prosélyte, créé en 1962, avec l’appui de l’Arabie saoudite, par une coalition fréro-salafiste transnationale à laquelle appartenait un certain Saïd Ramadan, gendre d’Hassan al-Banna, le fondateur des Frères musulmans, et père des sulfureux Hani et Tariq Ramadan.

A lire aussi : Macron, le mensonge et les Frères Musulmans

Au cours de l’année 2020 (marquée par le début des restrictions démesurées des libertés individuelles pour cause de Covid), les services de renseignement ont pu, fort heureusement, neutraliser et déjouer plusieurs attentats terroristes mais le bilan reste lourd à Villejuif, Romans-sur-Isère, Colombes, Conflans-Sainte-Honorine ainsi qu’à la basilique Notre-Dame-de-l’Assomption de Nice. En 2021, l’attentat au commissariat de Rambouillet a de nouveau posé la question de la relation entre l’immigration maghrébine et/ou subsaharienne et l’islamisme qui tue. « Le risque zéro n’existe pas. » On connaît la chanson.

Le bilan du quinquennat d’Emmanuel Macron est donc en dessous des attentes alors que la situation exige des mesures radicales pour déraciner, à court terme, l’idéologie islamiste du terreau français. Certes, il y a eu le discours présidentiel du 2 octobre 2020, aux Mureaux, sur le thème de la lutte « contre les séparatismes », ainsi que celui du 21 octobre 2020, prononcé à la Sorbonne lors de l’hommage national à Samuel Paty. Il y a eu son explication devant un journaliste de la chaîne qatarie Al-Jazeera, le 31 octobre 2020. On a mis en place une Charte des principes pour l’islam de France, fermé quelques mosquées dites « salafistes », dissous quelques associations, comme Baraka City et le CCIF, et expulsé quelques imams radicaux – mais pas tous. Dix mois après la décapitation du professeur Samuel Paty, on a voté et promulgué la « loi du 24 août 2021, confortant le respect des principes de la République ».

A lire aussi : Prof à Trappes, métier à risque

Toutefois, l’exécutif macronien continue sur la voie pernicieuse du « en même temps », en mettant en place une nouvelle instance dite représentative de « l’islam de France »,

 

 

 
Partager cet article
Repost0
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 13:32
Mgr Laurent Ulrich, un archevêque de transition pour Paris 
Analyse 

Le pape François a nommé mardi 26 avril Mgr Laurent Ulrich nouvel archevêque de Paris. Jusqu’à présent archevêque de Lille, il succède à Mgr Michel Aupetit. Âgé de 70 ans, cet homme de dialogue aura pour mission d’apaiser un diocèse encore secoué par la démission de son précédent archevêque, le 2 décembre 2021.

  • Christophe Henning, 
  •  

Lecture en 4 min.

Mgr Laurent Ulrich, un archevêque de transition pour Paris
 

Mgr Laurent Ulrich est donc nommé archevêque de Paris. En choisissant l’archevêque de Lille, c’est un homme d’expérience et de dialogue que le pape François désigne pour ce poste le plus prestigieux de l’Église de France. C’est aussi un mandat relativement court qui est confié au nouvel archevêque de la capitale, qui aura 71 ans cet automne (un évêque doit présenter sa démission à 75 ans).

 

 

Partager cet article
Repost0
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 13:29
BLOCAGE DE LA SORBONNE : L’ÉCHEC DE L’INSTRUCTION EN ACTION
 
A la mi-mars, certains étudiants ont bloqué la Sorbonne afin de protester contre le résultat du premier tour de la présidentielle. Considérant que ni Macron ni Le Pen n’étaient à la hauteur des enjeux actuels, ils appelaient à ne pas voter.

S’il y a bien une chose que les études ne semblent pas enseigner, c’est le pragmatisme et la réalité. A force de se concentrer sur des idéologies parfois absurdes, les universités créent des étudiants, qui, lorsqu’ils constatent que le monde ne marche pas comme ils le voudraient, bloquent les universités, en attendant de bloquer le pays.

Blocage étudiant n’est pas blocage citoyen

Aux environs de la Sorbonne, tout est calme. A voir les tenues estivales et les rires en terrasse, vous ne croiriez pas qu’une centaine d’étudiants paralysent l’une des universités les plus connues du monde à quelques rues de là. Approchez-vous un peu et, devant le lycée Louis-le-Grand tout proche, vous verrez les rues barrées par les CRS et le cordon de sécurité. Quelques riverains, en passant, remercient la police, et parfois discutent avec des étudiants quittant la manifestation. Mais sur la façade de la Sorbonne et devant ses portes, c’est une autre histoire. Des tissus sont accrochés aux fenêtres pour proclamer le siège de l’université et refuser l’alternative Macron ou Le Pen. Un ou deux joints et quelques bières tournent, le chant des Gilets jaunes est entonné. Cheveux blonds, bruns, roux, bleus, verts, ici, tout le monde s’appelle « camarade », comme lors des plus grandes heures du communisme qu’aucun n’a connues.

L’un des « responsables » annonce que l’Assemblée générale a voté et invite « tous les camarades » à se retrouver sur la place du Panthéon, à quelques rues de là, pour discuter de la fin du blocage. Les revendications se focalisent maintenant sur la régularisation des réfugiés. On appelle des étudiants concernés au micro : trois d’entre eux sont algériens et étudiaient en Ukraine, en droit ou en doctorat. Ils voudraient être régularisés pour étudier en France, affirmant que c’est impossible dans leur pays, où le doctorat est payant, où certaines disciplines ne sont pas enseignées. Il s’agit selon eux d’un « droit humain ». Un autre est étudiant sans-papiers depuis quatre ans et se révolte : l’université est chère pour lui, il ne peut pas travailler parce qu’il n’a pas de papiers, et l’administration ne répond pas à ses appels. Ces jeunes gens, biberonnés aux services gratuits, incapables d’imaginer devoir se battre pour obtenir ce qu’ils veulent, s’offusquent de la situation. L’Etat doit garantir la poursuite de leurs études à tous, y compris ceux qui ont « des OQTF au cul » (Nldr : obligation de quitter le territoire français), et ce quelle que soit leur nationalité. N’allez pas croire que leur priorité est l’accès des réfugiés à des connaissances, ils déplorent plutôt qu’ils n’ont ni logement, ni bourse, ni aide. Leurs parents leur ont-ils expliqué ce que coûtent les étudiants étrangers à la France ?  La revendication s’étend d’ailleurs à ceux qui, probablement à cause de leurs résultats scolaires, ont été refusés par Parcoursup. On les appelle les « sans-fac » et les étudiants de Nanterre se vantent, devant le Panthéon, de bloquer depuis cinq mois la présidence de leur fac pour que ces non-étudiants soient acceptés. Car dans cette fière communauté, quand vous perdez selon les règles, vous ne revoyez pas votre tactique, vous changez les règles.

Les étudiants insatisfaits des sujets de campagnes électorales

Les bloqueurs s’opposent au second tour, bien que ce dernier soit le fruit d’un processus démocratique. Les institutions n’ont que peu de valeur en regard de leurs idées. Indignés par les policiers qui ont le culot de s’opposer à eux parce qu’ils détruisent des biens communaux, ils affirment que la démocratie ne se construit pas que dans les urnes mais aussi, ou plutôt surtout, dans la rue. L’une des manifestantes l’explique aux policiers : « C’est pas contre vous, mais vous êtes sur notre chemin, alors si vous ne vous poussez pas on vous marchera dessus. » Ces bloqueurs clament que le système électoral ne fonctionne plus. Ils n’ont probablement pas tort, mais leurs idéologies sont pour beaucoup dans l’abstention toujours grandissante. C’est justement parce que quelques élites issues des grandes universités et écoles tiennent aujourd’hui les rênes de la politique que ses préoccupations sont bien trop loin de celles des Français.

Les étudiants le répètent aux journalistes, aux riverains, aux policiers : les candidats ayant accédé au second tour de la présidentielle seront incapables de répondre aux grands enjeux des prochaines années, qui sont la précarisation, la sélection sociale, le racisme systémique, les enjeux climatiques, le communautarisme, la « lgbtphobie ». Des enjeux qui méritent, selon eux, qu’on passe outre la démocratie. Le rapport du GIEC est sur toutes les lèvres, même si on peut se demander combien d’entre eux l’ont lu. Dommage : cela leur aurait peut-être appris que la France a d’autres priorités. Quant au communautarisme, ne vous méprenez pas : ce ne sont pas les poupées sans visage de Roubaix ou l’appel du muezzin que ces étudiants déplorent. Non, le communautarisme est pour eux celui de Marine Le Pen, qui dresse les Français les uns contre les autres. Il faut dire que le vrai visage du vivre-ensemble est difficile à appréhender si l’on ne fréquente que les abords chics du Quartier latin, et éventuellement du Marais. Tous les Français n’ont pas cette chance.

Le blocage de la Sorbonne est symptomatique de l’échec de la politique universitaire menée depuis des années. L’université française dopée à l’argent public est devenue un vivier de contestataires qui ne savent qu’exiger de l’Etat la réalisation de tous leurs désirs. Les Français ont oublié que les études sont un investissement pour l’avenir qui se mérite plutôt qu’un droit fondamental, et que l’excellence de l’instruction permet l’ascension sociale bien plus que des aides que le contribuable finit toujours par payer. Le système universitaire a grand besoin de la privatisation, contre laquelle les étudiants sont évidemment vent debout.

Partager cet article
Repost0
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 12:27
Résister à l’intimidation

La Revue « Le Débat » n’existe plus, mais "Causeur" est toujours là

Résister à l’intimidation
Marcel Gauchet © Hannah Assouline
Pour Marcel Gauchet, le centième numéro de Causeur est l’occasion d’égrener les menaces qui pèsent sur la vie intellectuelle française. Il se livre ainsi à une réflexion sur des combats que nous devons impérativement et urgemment mener…

Heureusement que vous existez, chers amis de Causeur ! Vous me faites revivre, quand j’y songe rétrospectivement, l’ambiance de mes 20 ans, sous la double chape de plomb du gaullisme autoritaire et du verrouillage communiste dans l’espace intellectuel. Car ce n’était pas gai, les années 1960 avant Mai 68, contrairement à ce que nous raconte une légende nostalgique très mal inspirée. Relisez les souvenirs de Cavanna et son récit épique des démêlés de la petite bande du Hara-Kiri de l’époque avec les autorités garantes de la respectabilité bourgeoise et vous aurez une idée de ce qu’était le moralisme régnant. Et pour la minuscule frange d’ultra-gauche qui ne s’accommodait pas de la célébration de la patrie du socialisme, c’était la quasi-clandestinité. Une ou deux librairies discrètes qui diffusaient une poignée de revues confidentielles, l’unique kiosque du boulevard Saint-Michel où l’on venait de toute la France acheter L’Internationale situationniste. On n’était pas loin du samizdat des pays de l’Est. Les coupeurs de tête staliniens veillaient au grain, avec la complaisance des organes « sérieux », Le Monde en tête, déjà.

A lire aussi : Marcel Gauchet: “Le camp de la tradition a été balayé”

J’aurai au moins vécu l’explosion de ce carcan. Quel que soit le mal que l’on puisse penser, après coup, des imposteurs de la funeste « génération 68 », il faut lui reconnaître d’avoir imposé une incomparable liberté de la parole et de l’écrit. Je la croyais définitivement acquise, avec, de surcroît, dans la foulée, l’écroulement du mensonge totalitaire, mais aussi l’éradication des punaises de sacristie qui pourchassaient les manquements aux bonnes mœurs (je rappelle que Giscard a pu se faire élire, en 1974, en disqualifiant son concurrent de droite, Chaban-Delmas, pour cause de divorce).

Jamais deux sans trois

Grosse erreur. Nous voilà repartis dans un nouveau cycle de surveillance et de pénitence. La vertu revient à l’ordre du jour, grâce aux efforts conjugués de chaisières d’un genre inédit et de commissaires politiques improvisés, s’érigeant en gardiens de la moralité publique.

A lire aussi : Marcel Gauchet: “Les vagues migratoires, une force de déstabilisation”

L’ami Jacques Julliard parle, à juste titre d’une « troisième glaciation », la glaciation wokiste, venant après la glaciation stalinienne et la glaciation maoïste. Il a parfaitement raison du point de vue de la mode intellectuelle. Sauf que la gravité de la situation ne s’arrête pas, pour le coup, à la scène intellectuelle. Il n’a fallu que quatre ou cinq ans, après tout, pour pulvériser les insanités maoïstes, qui n’avaient que très modérément pénétré la classe ouvrière, en dépit du labeur sacrificiel des missionnaires de l’École normale supérieure.

Ici, l’affaire est d’une tout autre envergure. Elle déborde de beaucoup l’agitation des esprits au Quartier latin, ou ce qu’il en reste. Il y va ni plus ni moins de l’établissement d’un nouveau système de contrôle social, pour reprendre un des concepts favoris des sociologues « critiques » de ma jeunesse, qui trouve enfin son application. Ils l’ont oublié dans l’entre-temps, c’est dommage. Ils voyaient ce fameux « contrôle social » là où il n’était pas, ils ne le voient pas maintenant qu’il crève les yeux et qu’il dispose en plus de bras armés sans commune mesure avec ceux du passé. Ce sont les GAFA qui se chargent désormais de la police de la pensée. Les multinationales sont à l’avant-garde de l’imposition du catéchisme de l’intouchable « diversité ». Grands médias et juges marchent main dans la main pour faire taire les « phobes » supposés qui ont le malheur de soulever des questions incongrues là où seule la dévotion inconditionnelle envers l’Autre sous toutes ses formes est admissible. Ce n’est pas à un simple moment de délire idéologique que nous avons affaire, mais à une entreprise de dressage des populations à grande échelle pour les adapter à un univers de consommateurs sans frontières.

A lire ensuite: Alain Finkielkraut à propos de “Causeur”: Du rire doit naître une réflexion profonde


Critique du safe space

D’aucuns voient dans cette vague de progressisme obligatoire les prémices d’un prochain totalitarisme. C’est aller trop loin. Mais ce qui est vrai, c’est que l’intimidation fonctionne avec une efficacité qui me stupéfie tous les jours. Elle confine les constats qui dérangent et les interrogations qui s’imposent dans les marges. Elle refoule la mal-pensance dans le secret des isoloirs et la protestation électorale. Soit la situation la plus malsaine qui se puisse concevoir pour la démocratie. Car la force de celle-ci réside dans la catharsis qu’opère la confrontation : les choses vont mieux lorsqu’elles peuvent être dites pour pouvoir être contredites. C’est l’opposé exact, soit dit au passage, des « safe spaces » réclamés par les enfants-rois de nos nurseries universitaires. En démocratie, il n’y a pas d’abris anti-contradiction.

A lire aussi : Marcel Gauchet: “l’université est devenue une immense Z.A.D.!”

La priorité des priorités, dans ce climat pesant, c’est de résister à l’intimidation. C’est de faire valoir en toute circonstance et indépendamment de toute allégeance le principe du libre examen. Voilà ce qui vous rend indispensables, chers amis de Causeur. Vous entretenez la flamme de l’esprit de liberté dans un paysage sinistré par le conformisme vindicatif des bons sentiments. Continuez à nous montrer qu’il est salutaire de discuter de tout et de rire de tout, sans anathème ni tabou.

La droite et la gauche: Histoire et destin

Price: 14,00 €

15 used & new available from 9,91 €

 

Macron, les leçons d'un échec: Comprendre le malheur français II

Price: 20,90 €

23 used & new available from 15,90 €

 
Avril 2022 - Causeur #100
Article extrait du Magazine Causeur
Partager cet article
Repost0
27 avril 2022 3 27 /04 /avril /2022 12:02
Suaire de Turin : une équipe scientifique italienne le date de l’époque de la mort du Christ 
Analyse 

Des scientifiques italiens ont daté, grâce à une nouvelle technique, le suaire de Turin d’environ 2 000 ans, une époque compatible avec celle de la mort du Christ. Mais les controverses demeurent quant à la méthode de datation utilisée. Jusqu’à maintenant, l’analyse au carbone 14 datait le linceul autour de 1 200.

  • Joséphine Boone, 
  •  

Lecture en 3 min.

Suaire de Turin : une équipe scientifique italienne le date de l’époque de la mort du Christ
 
Le Saint-Suaire de Turin.ALESSANDRO DI MARCO/EPA/MAXPP

Le 11 avril, une équipe de chercheurs italiens du Conseil national de la recherche italien (CNR), a révélé les résultats d’une nouvelle expérience pour dater le suaire de Turin. Selon ces chercheurs, il daterait d’il y a environ 2 000

 
Partager cet article
Repost0
24 avril 2022 7 24 /04 /avril /2022 05:28

 

  Vendredi 22 avril 2022  

Sans hésitation

Nous voici au seuil d’un second tour autant anticipé que redouté, qui commande un choix clair et sans hésitation : celui du vote pour Emmanuel Macron. Face au Rassemblement national, la comparaison des programmes n’est plus de mise, et n’aurait même pas dû l’être lors du débat d’entre-deux-tours. En effet – il faut insister sur ce point contre la tentation relativiste qui gagne tant d’électeurs déçus ou en colère –, c’est une différence de nature qui sépare ces deux candidats. L’une prépare une sortie pure et simple du cadre démocratique, ce qui n’est pas le cas de l’autre. 

Le malaise est immense. D’abord parce que la présence de l’extrême droite au second tour pour la troisième fois en vingt ans finit par changer la nature du vote. Ce n’est plus pour départager des options politiques que l’on se rend aux urnes, mais pour que la possibilité même du débat démocratique soit préservée. Ensuite parce que ce désenchantement sur le fond, quand il ne conduit pas tout simplement à l’abstention, suscite un rapport tactique au vote qui n’est pas sans effet pervers. Peu nombreux sont les électeurs qui ont voté par adhésion au premier tour. Et la discussion ahurissante qui s’est enclenchée dans la foulée sur les législatives, le mal nommé « troisième tour » qui permettrait de faire « élire » le Premier ministre, suffit à témoigner de l’impasse dans laquelle s’est enfoncée l’élection présidentielle française. Comme s'il pouvait être indifférent d'être le Premier ministre d’un pays présidé par Emmanuel Macron ou par Marine Le Pen.

Voter comme on joue au billard pour tirer non pas le meilleur, mais le moins pire des partis offerts par les institutions de la Ve République n’est pas une voie d’avenir. Ce n’est pas un hasard si, dans la campagne par ailleurs indigente que nous avons eue, la question de la réforme des institutions a pris une place inédite. Mais de ce chantier de refondation devenu incontournable pour notre démocratie, c’est ce dimanche qu’il faut poser la première pierre.

La rédaction

Lettre à l’ami insoumis

Emmanuel Wallon, avril 2022

Les Insoumis compteront parmi les arbitres du scrutin présidentiel de dimanche et beaucoup restent indécis, soucieux de préserver l’espérance d’une transformation sociale et d’une transition écologique. Voici sept raisons qui devraient les convaincre de voter Macron, aussi écœurés soient-ils.

La signification du vote Macron le 24 avril : un choix de démocratie

Vincent Duclert & Perrine Simon-Nahum, avril 2022

L’accession de Marine Le Pen à la présidence de la République n’équivaut pas à un changement de majorité. C’est un changement de régime qui s’annonce, avec une brutalisation inouïe de la société, où la figure de l’ennemi va partout triompher.

Tuer le débat ?

Jean-Louis Schlegel, avril 2020

On peut se demander, au vu de ce qui s’est passé le 20 avril, si le débat de l’entre-deux-tours ne devrait pas être revu, sinon dans son existence, du moins dans sa forme et ses conditions. Tout y est en effet verrouillé et on n’y apprend rien.

Changer la République ou changer de république ?

Matthieu Febvre-Issaly, avril 2022

La Ve République est un bricolage de traditions aussi contradictoires que le parlementarisme, le culte du chef issu de la monarchie et l’élitisme bureaucratique. Quelques réarrangements institutionnels ne suffiront pas à dépasser son désaveu actuel.

 

Avril 2022

En Ukraine et en Russie, le temps de la guerre

L’invasion de l’Ukraine en février 2022 a constitué un choc immense pour l’Europe et le monde. Elle s’inscrit néanmoins dans une forme de continuité, qui a vu le régime de Poutine se faire toujours plus répressif à l’intérieur de ses frontières, et menaçant à l’extérieur, depuis au moins 2008 et l’affrontement militaire en Géorgie, l’annexion de la Crimée en 2014 marquant une nouvelle étape dans cette escalade. Constitué en urgence en réaction au déclenchement de la guerre, le dossier de ce numéro interroge ses premières conséquences. 

Consulter le numéro

 

 

 

Se connecter

 

 

esprit.presse.fr

Suivez Esprit sur :

Partager cet article
Repost1
23 avril 2022 6 23 /04 /avril /2022 17:17
UN ÉCHAFAUDAGE ENSERRE LE CLOCHER DE NOTRE-DAME DU RAINCY (93)
 

Au Raincy (93) les travaux de restauration débutent. L’échafaudage s’élève autour du clocher de l’église. Dans les prochaines semaines le béton sera d’abord nettoyé puis restauré.

 

40 MÈTRES D'ÉCHAFAUDAGE

Près de 40 mètres, c’est la hauteur du clocher de Notre-Dame-de-Consolation au Raincy. Et autant pour l’échafaudage qui l’enserre depuis la fin du mois de mars 2022. Le chantier de rénovation du clocher-porche de l’église commence, il va durer plusieurs mois.

[VOIR] Le projet de restauration de l’église

Vue de l'échafaudage

Vue de l’échafaudage posé en mars 2022 sur le clocher de l’église Notre-Dame du Raincy (93) (Crédit paroisse)

Des diagnostics réalisés il y a trois ans ont montré que cette partie de l’édifice – la plus exposée aux intempéries – souffre particulièrement. Le risque de chute de pierres est réel, car l’eau s’infiltre sous la matière, fait rouiller les fers et éclater le béton. Cette dégradation est souvent constatée sur les édifices du début du XXe siècle. Le mode de construction et l’emploi du béton armé rend d’ailleurs la restauration difficile techniquement, comme l’explique Philippe Bonnet, ancien inspecteur des Monuments Historiques et président du jury du Prix Pèlerin. « Ces édifices sont quasiment plus difficiles à restaurer techniquement que la cathédrale Notre-Dame-de-Paris ou une chapelle romane du XIIe siècle ! Pour ces édifices en béton, il faut des reprises de pans entiers de maçonnerie et comme en général c’est conçu d’un seul tenant, c’est vraiment compliqué techniquement. »

[LIRE] L’interview de Philippe Bonnet, président du jury du Grand Prix Pèlerin du Patrimoine.

Sous l’effet de la pollution et des intempéries, les fers font éclater le béton de Notre-Dame du Raincy (Crédit paroisse)

NETTOYER PUIS RÉPARER LE BÉTON

Le chantier va démarrer par une opération de nettoyage à haute pression, avec du sable et de l’eau, au cours du mois d’avril et mai 2022. Ensuite débutera une phase de consolidation, pour combler les manques par du béton neuf. L’église étant classée au titre des Monuments historiques depuis 1966, les Bâtiments de France ont fait effectuer des tests pour retrouver la teinte la plus similaire à celle d’origine.

Pour cette tranche de chantier, seul le clocher de l’église Notre-Dame du Raincy est concerné. (crédit paroisse)

Le chantier s’étalera jusqu’à la fin de l’année 2022. Durant cette période, l’église reste ouverte aux fidèles. Seuls les mariages seront célébrés dans une autre église. Pour ces travaux estimés autour d’1,3 millions d’euros, les Chantiers du Cardinal apportent une contribution de 100 000 euros.

UNE ÉGLISE HISTORIQUE

Connue des amoureux du patrimoine, des architectes et autres étudiants en histoire de l’art, l’église du Raincy est l’un des édifices religieux les plus célèbres du XXe siècle. Le Corbusier l’avait surnommée « la Sainte-Chapelle du béton armé », relevant l’audace technique de l’architecte Auguste Perret en 1923.

Les murs porteurs sont remplacés par de grandes claustras vitrées. De fines colonnes de béton armé soutiennent l’édifice. Eglise ND du Raincy – Auguste Perret UFSE SAIF, 1923

Celui-ci avait su tirer partie d’une parcelle assez étroite et de moyens financiers assez limités pour proposer une église moderne et lumineuse. Pour la première fois, le béton armé était laissé apparent. Auguste Perret utilise peu de formes différentes (les colonnes sont réalisées dans le même coffrage par exemple) permettant une économie de moyens mais donnant aussi à son œuvre une expression teintée de la doctrine rationaliste (courant architectural du début du XXe siècle): la forme découle la structure, tout est guidé par une conception scientifique et rationnelle de la construction.

Aujourd’hui des visiteurs du monde entier se pressent pour découvrir l’église, les vitraux dessinés par Maurice Denis et Marguerite Huré. Au sein de la paroisse, l’association Restaurer participe au partage de cette connaissance historique et patrimoniale.

 
Partager cet article
Repost1
23 avril 2022 6 23 /04 /avril /2022 17:03
La tour Eiffel rit jaune

Une bonne raison de voir rouge

La tour Eiffel rit jaune
Femme à l’Exposition universelle de Paris, Luis Jiménez Aranda, 1889 (Détail) © Wikimedia Commons
L’actuelle rénovation de la Dame de fer a révélé sa couleur d’origine: rouge! Au lieu de restituer cet esprit Belle Époque, polychrome et fantaisiste, les travaux s’achèveront pour les JO de 2024 par un badigeonnage à la peinture jaunâtre. Un mauvais goût à la hauteur de l’événement.

Tous les sept ans environ, on repeint la tour Eiffel pour éviter qu’elle rouille. Cette fois-ci, pour la vingtième campagne, il a été décidé d’en faire davantage. On s’est lancé dans des études, on a fait des sondages, on a décapé les couches de peinture accumulées, jusqu’à faire apparaître par endroits la couche initiale. À l’origine, il y avait une polychromie en cinq tons, allant d’un rouge atténué (parfois qualifié de rouge de Venise) à l’ocre jaune. Le premier étage était couronné d’arcades métalliques richement ornées et peintes en ces divers tons. En 1889, année de son inauguration, la tour Eiffel était bien plus fantaisiste que celle que nous avons aujourd’hui sous les yeux !

La « tour Sauvestre »

Pour l’exposition de 1889, Gustave Eiffel (1832-1923) veut montrer que la France n’est pas diminuée par la défaite de 1870. S’il commande à ses ingénieurs une tour remarquable par sa hauteur, il comprend vite que cet objet purement technique est décevant. Il ne répond pas à l’exigence de synergie des sciences et des arts propre aux expositions universelles. Eiffel confie donc à un architecte de grand talent la mission de transformer cette tour en un objet à la fois technique et artistique. Cet homme, c’est Stephen Sauvestre (1847-1919). Formé à l’École spéciale d’architecture (ESA), créée dans le sillage de Viollet-le-Duc pour échapper au conformisme haussmannien, Sauvestre redessine le profil de la tour et l’enrichit d’une élégante décoration, surtout au premier étage et au sommet. Enfin, il y déploie la polychromie. Bref, la tour, qui aurait dû s’appeler « tour Sauvestre », est une merveille de la Belle Époque.

Femme à l’Exposition universelle de Paris, Luis Jiménez Aranda, 1889 © Pierre Lamalattie – Wikimedia Commons
 
 

 

 
Partager cet article
Repost0
22 avril 2022 5 22 /04 /avril /2022 10:04
Le malaise des croyants face au projet bioéthique d’Emmanuel Macron

Euthanasie, avortement, GPA, mineurs transgenres: des craintes ignorées pendant la campagne

 
Le malaise des croyants face au projet bioéthique d’Emmanuel Macron
Manifestation de la Manif pour tous contre GPA, la PMA sans père et le projet de loi bioethique, 7 mars 2021, Paris © ROMUALD MEIGNEUX/SIPA
Profondément meurtris par l’incendie de Notre-Dame de Paris, véritable tragédie nationale survenue lors du quinquennat d’Emmanuel Macron, les catholiques demeurent divisés sur la réélection du président sortant.

Le positionnement du président-candidat et de de son entourage sur les questions de l’euthanasie, du suicide assisté, de la procréation médicalement assistée (PMA), de la gestation pour autrui (GPA), de l’extension du délai légal de l’avortement de 12 à 14 semaines, ou de la prescription de bloqueurs de puberté et de traitements hormonaux chez les adolescents transgenres, ont créé un malaise manifeste, non seulement au sein de l’Eglise catholique, mais également chez les autres communautés religieuses. Par contraste, Marine Le Pen a toujours défendu des positions conservatrices en opposition à l’agenda « progressiste » d’Emmanuel Macron.

Totalement absentes du débat télévisé Macron/Le Pen, à trois jours du deuxième tour du scrutin présidentiel, les questions de bioéthique sont pourtant révélatrices du gouffre qui séparent les projets de société des deux candidats. La Grande Mosquée de Paris par la voix du recteur Chems-Eddine Hafiz [1], de même que les principales institutions juives de France [2], ont apporté leur soutien à la réélection d’Emmanuel Macron, notamment en raison des restrictions sur l’abattage rituel préconisées par Marine Le Pen. Chez les catholiques, plusieurs organisations chrétiennes ont exprimé leur soutien au président-candidat par le biais d’une tribune dans le journal Ouest-France. Cependant, cet affichage, qui procède certainement d’un calcul tactique, occulte les doutes profonds qui agitent les croyants face au bilan et au projet présidentiels en matière de bioéthique. C’est certainement pour cette raison que la Conférence des évêques de France (CEF) n’a pas donné de consigne de vote pour le second tour, tout en incitant les électeurs à voter « en conscience » et « à la lumière de l’Évangile et de la doctrine sociale de l’Église » [3].

Euthanasie: non pour Le Pen, oui pour Macron

Marine Le Pen est vivement opposée à l’euthanasie (à savoir, « l’acte médicalconsistant à provoquer intentionnellement la mort d’un patient afin de soulager ses souffrances soit en agissant à cette fin, soit en s’abstenant d’agir ») et au suicide assisté, qui consiste pour le corps médical, « à donner au patient les moyens de mettre lui-même fin à sa vie » [4].

Emmanuel Macron laisse au contraire entendre qu’il instaurera l’euthanasie et s’inspirera, pour ce faire, du modèle belge [5]. Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale et soutien du président, a déclaré, le 11 avril, que « le droit de mourir dans la dignité », expression utilisée par les partisans de la légalisation de l’euthanasie et du suicide assisté, serait la grande réforme sociétale d’un second quinquennat d’Emmanuel Macron [6].

A lire aussi, Jean-Frédéric Poisson: Au menu du Français anxieux, «tout vaccin» et «bien mourir»

Pour rappel, l’euthanasie est illégale en France, mais elle a été légalisée aux Pays-Bas, en Belgique et au Luxembourg. En Belgique, depuis 2002, le suicide assisté est encadré par la loi. En 2014, le parlement belge a adopté une loi autorisant l’euthanasie des mineurs en phase terminale et qui en font la demande, avec l’accord des deux parents !La loi belge n’exige pas que la personne soit en phase terminale d’une maladie grave et incurable, seul étant pris en compte le critère subjectif de la souffrance. La Belgique était même le premier pays au monde à légaliser l’euthanasie des mineurs, sans limite d’âge. Les premières euthanasies de mineurs ont été réalisées en 2017, sur des enfants de 9, 11 et 17 ans. Un tel positionnement est véritablement effroyable pour les croyants. Le Pape François a réitéré la condamnation de toutes les formes d’euthanasie et de suicide assisté [7]. L’islam n’autorise ni d’accélérer la mort ni de la retarder. Son heure n’appartient qu’à Dieu [8]. Quant au judaïsme, l’euthanasie est tout à fait proscrite, de même que le suicide, qu’il soit assisté ou délégué. Le suicide est considéré comme un acte meurtrier, même si la personne le demande [9].

GPA : un non catégorique pour le Pen, un refus en demi-teinte pour Macron

Après l’adoption de la « PMA pour toutes », à savoir la procréation médicalement assistée (la possibilité d’accoucher d’un enfant, à l’aide de l’insémination artificielle et de la fécondation in vitro) remboursée par la sécurité sociale et élargie aux femmes célibataires, lesbiennes en couple ou seules, l’épineuse question de la gestation pour autrui et des mères porteuses persiste. Cette dernière consiste, selon Marine Le Pen, à « faire porter par une femme un enfant, puis à se faire attribuer cet enfant ». Elle juge cette pratique, déjà en vigueur dans trois pays de l’Union européenne (Roumanie, Grèce et Portugal), comme « une dérive mortelle pour notre société. Les êtres humains ne sont pas des objets de consommation » [10]. La réponse est donc un « non » catégorique de sa part.

Le député et rapporteur de la loi bioéthique Jean Louis Touraine, le mercredi 25 septembre 2019, à l’Assemblée © Louise MERESSE/SIPA

Emmanuel Macron a certes déclaré qu’« il n’est pas question d’autoriser la gestation pour autrui en France, car elle met en question la dignité du corps de la femme et sa marchandisation » [11]. Cependant, l’actuel porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, alors qu’il était Secrétaire d’Etat auprès du l’Education nationale et de la Jeunesse, avait déclaré dans un entretien en 2019 à Libération (lors duquel il évoquait librement son homosexualité), qu’il ne serait pas contre une GPA «éthique», pour avoir un enfant, si c’était légal en France [12]. Par ailleurs, Jean-Louis Touraine, député LREM du Rhône, député et co-rapporteur du projet de loi bioéthique – selon lequel « il n’y a pas de droit de l’enfant à avoir un père » – estimait, pour sa part, en 2019, qu’il n’y avait « pas eu assez de maturation de l’opinion » sur la GPA. « Ça va cliver la société, il faut attendre que les Français s’approprient l’idée. Depuis la première loi bioéthique de 1994, chaque révision a levé des interdits. Mais si on avance trop vite, ça peut être dangereux. Dans sept ans peut-être, on pourra mettre la GPA éthique sur la table » [13]. Eric Zemmour, quant à lui, ne se fait aucune illusion sur le cours des choses dans ce domaine : « Le combat d’après, c’est la GPA, vous verrez ça se fera en cas de maintien de la majorité actuelle malgré toutes les dénégations des politiques qui disent “jamais” » [14].

Du côté des croyants, selon La Croix, l’Eglise catholique s’oppose catégoriquement à toute technique artificielle d’assistance médicale à la procréation, par le document Donum Vitae (1987) rédigé par Joseph Ratzinger, le futur Pape Benoit XVI. Dans l’islam, aucune « tierce personne » ne peut interférer dans la vie sexuelle du couple ou faire le don d’un ovule, de spermatozoïdes, ou d’embryon [15] : le recours aux mères porteuses est donc proscrit. En revanche, dans le judaïsme, encadrée par la loi civile et la loi religieuse, la Halakha, cette pratique est légale. Elle n’est cependant ouverte ni aux couples homosexuels, ni aux étrangers [16].

Mineurs transgenres 

Depuis plusieurs années déjà, en France, le corps médical peut prescrire aux « enfants transgenres », dès l’âge de 11 ans, des traitements réversibles pour bloquer leur puberté. Lorsque leur « dysphorie de genre » persiste, un traitement hormonal substitutif masculinisant ou féminisant – avec des effets irréversibles tels que la stérilité – peut être prescrit à partir de 16 ans. Ces prescriptions se font avec l’accord des familles. S’il est interdit pour les mineurs de réaliser une opération de changement de sexe, l’ablation des seins (mammectomie) dans le cadre d’une transition est autorisée pour les mineurs entre 16 et 18 ans [17].

A lire aussi: Debbie Hayton: trans d’un autre genre

Marine Le Pen n’a pas encore explicité sa vision de la question des mineurs transgenres. Sous le quinquennat d’Emmanuel Macron, la cause transgenre a été vigoureusement soutenue comme en atteste, par exemple, le financement par les agences régionales de santé (ARS) de la Plateforme « Trajectoire Trans’ » destinée aux mineurs transgenres [18]. Au vu du rythme auquel se déroulent ces évolutions sociétales marquantes, l’exigence du consentement parental paraît de plus en plus en sursis.

Si Emmanuel Macron est réélu, ces évolutions sociétales majeures seront accélérées, à l’instar de son programme économique et social. Force est de constater que cela sera mis en œuvre dans une optique située aux antipodes de celle des croyants qui s’apprêtent à le réélire. A noter à cet égard, que selon La Croix [19], lors du 1er tour du scrutin, 29% des catholiques pratiquants ont porté leur suffrage sur Emmanuel Macron, 25% sur Marine Le Pen (soit une hausse de plus de 10 points en cinq ans !), 13% sur Jean-Luc Mélenchon et 11% sur Éric Zemmour. Selon l’IFOP, 69% des musulmans de France ont voté pour Jean-Luc Mélenchon. Loin derrière, Emmanuel Macron a recueilli 14%, et Marine Le Pen 7% des suffrages de cette communauté de croyants. Au sein de la communauté juive, un « survote » en faveur d’Eric Zemmour a été observé.


[1] https://www.algerie-expat.com/politique/le-soutien-de-la-grande-mosquee-de-paris-pour-emmanuel-macron/15752/

[2] https://www.mediapart.fr/journal/fil-dactualites/130422/presidentielle-francaise-les-institutions-juives-appellent-voter-macron

[3] https://www.leparisien.fr/elections/presidentielle/presidentielle-parmi-les-catholiques-des-voix-reclament-une-consigne-claire-des-eveques-de-france-contre-marine-le-pen-19-04-2022-KMDLNSJUYNDI3PYAGVRIGABFRA.php

[4] https://sante.lefigaro.fr/social/sante-publique/euthanasie/quest-ce-que-cest

[5] https://www.la-croix.com/France/Euthanasie-Emmanuel-Macron-favorable-modele-belge-certains-cas-2022-04-01-1201208236

[6] https://twitter.com/franceinfo/status/1513411721225986049

[7] https://www.vaticannews.va/fr/vatican/news/2020-09/fin-vie-euthanasie-lettre-doctrine-foi.html

[8] https://www.lemonde.fr/archives/article/2004/11/10/l-islam-n-autorise-ni-d-accelerer-la-mort-ni-de-la-retarder_386496_1819218.html

[9] https://www.lejsl.com/actualite/2015/02/20/dans-le-judaisme-l-euthanasie-est-tout-a-fait-proscrite

[10] https://www.la-croix.com/France/GPA-quen-disent-candidats-presidentielle-2022-2022-02-08-1201199160

[11] https://www.la-croix.com/France/GPA-quen-disent-candidats-presidentielle-2022-2022-02-08-1201199160

[12] https://www.liberation.fr/france/2019/04/23/gabriel-attal-de-ses-propres-zeles_1722937/

[13] https://www.bfmtv.com/politique/parlement/projet-de-loi-bioethique-la-gpa-non-dit-qui-irrite-une-frange-de-la-macronie_AV-201909230096.html

[14] https://www.valeursactuelles.com/politique/video-loi-bioethique-le-combat-dapres-cest-la-gpa-craint-zemmour

[15] https://www.la-croix.com/Religion/Islam/Fecondation-vitro-PMA-GPA-dit-lislam-2017-06-27-1200858434

[16] http://www.slate.fr/story/93287/gpa-israel

[17] https://wikitrans.co/ths/mineur/

[18] https://www.bvoltaire.fr/lideologie-transgenre-en-marche-sous-lere-macron/

[19] https://www.la-croix.com/Debats/Cessons-den-appeler-eveques-designer-futur-president-Republique-2022-04-21-1201211397

Partager cet article
Repost0