Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

22 mars 2021 1 22 /03 /mars /2021 09:01
Tournoi des six nations
2021 : les Bleus avaient
mangé du dragon

Le XV de France s’est imposé sur le fil, samedi, face au Pays de Galles (32-30). Une victoire qui prive les Gallois de grand chelem et laisse espérer un sacre aux Français.

Par

Publié hier à 02h30, mis à jour hier à 15h35
 

L’image d’une pièce projetée d’une chiquenaude dans les airs, qui tourne, tourne, avant de retomber au ralenti dans un sens ou l’autre est souvent employée dans le sport. Et vu la manière dont l’équipe de France de rugby a renversé sur le fil le Pays de Galles, samedi 20 mars au Stade de France (32-30), elle pourrait décrire cette haletante fin de partie.

« Ce n’est pas une pièce jetée en l’air qui tombe du bon côté, tranche Charles Ollivon, capitaine français euphorique. La victoire, on est allé la chercher, au mental. On ne nous a rien donné. » A la faveur d’un dernier essai, le quatrième, glané dans les arrêts de jeu, son équipe s’est arrogé au forceps le droit de disputer une seconde finale dans le Tournoi des six nations, vendredi 26 mars, face à l’Ecosse. Car ils ont remporté la première.

Revivre la rencontre : France-Pays de Galles : le XV tricolore renverse les Gallois sur le fil

Dans l’un des récits des Mabinogion, contes médiévaux écrits en moyen gallois, le roi Lludd se débarrasse des trois fléaux qui mettent son pays à feu et à sang en parvenant à enfermer au centre de l’île de Bretagne les deux dragons qui, se menant une guerre sans merci, provoquent les catastrophes. Transformés en chasseurs de Dragons rouges le temps d’une soirée, les coéquipiers de Charles Ollivon n’ont pas agi différemment.

Mais la route fut longue. Et avant de « renverser la montagne » pour plonger dans « une piscine de bonheur », comme l’a tourné Fabien Galthié, le XV de France a vécu une soirée haletante. Une finale de boxe où les adversaires ne s’épargnent aucun coup. Dès le coup d’envoi, la partie est montée dans les tours.

Les Gallois débutent comme des « morts de faim »

Même prévenus, les Bleus ont subi les vagues rouges. « Ils nous ont mis à mal. Le Pays de Galles a produit son meilleur match, ils étaient morts de faim », a constaté Gaël Fickou. Dominateurs dans les impacts – au point que Romain Taofifenua et Matthieu Jalibert, blessés lors de chocs, ont été contraints de quitter leurs partenaires –, les coéquipiers de l’inusable capitaine Alun Wyn Jones avaient le grand chelem en ligne de mire. Et présentaient un tout autre visage que lors de leur dernière visite à Saint-Denis, à l’automne. Malgré l’ouverture de la marque par Taofifenua dès la première incursion française dans leurs 22 mètres, les Gallois n’entendaient pas se laisser dicter le rythme de cette « finale ». Ils ont pilonné l’arrière-garde française avec constance.

Lire aussi : Gaël Fickou, leader par l’exemple du XV de France

Dans une seconde période aussi hachée que la première fut enlevée, Luke Pearce, l’arbitre de la rencontre, a longtemps attiré la lumière. « C’était un match particulier, je n’avais jamais vécu ça », a exprimé le troisième ligne Anthony Jelonch après la rencontre. Trois essais refusés – un gallois, puis deux français – et des cartons à la pelle : deux jaunes côté gallois dans les dix dernières minutes et un pour Mohamed Haouas, ainsi qu’une expulsion chez les Bleus. Pour un doigt dans l’œil du pilier Wyn Jones, Paul Willemse quittait ses partenaires à douze minutes de la fin. Une sanction sévère, selon Fabien Galthié : « On voit la manière dont le Gallois, dont l’équipe est spécialisée dans le carton rouge adverse, joue le contact. »

Les Bleus écrivent leur propre histoire

Menés, mais de nouveau d’attaque, les Bleus ont poussé. « C’était mal embarqué, à six minutes de la fin, on était encore mené de dix points, mais on est allé chercher ça avec les tripes », s’est exclamé Anthony Jelonch. Réunis autour de leur capitaine, qui les a exhortés à « y croire jusqu’au bout », les Bleus ont écrit leur propre histoire. Et obligé les Gallois à reboucher le champagne.

Et quand le gong a sonné, les Bleus célébraient leur victoire. « Les Gallois sont de bons boxeurs, sauf qu’ils ont arrêté après le onzième round, ils nous ont laissé le douzième, a savouré Galthié. Et l’équipe qui a continué de boxer dans le douzième round est allée chercher la victoire. »

Que c’est triste, un stade vide. Quand un match se tend, que les visages se déforment à l’effort et que les cris des remplaçants font de pâles échos aux râles des joueurs. Seul le vent, samedi, a répondu aux hurlements de joie des coéquipiers de Brice Dulin après que le lutin bleu, dans les arrêts de jeu, a aplati le quatrième essai français, synonyme de victoire sur le fil, de point de bonus offensif, et d’espoir de sacre final. Soucoupe volante vide, le Stade de France ne répondait pas.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
22 mars 2021 1 22 /03 /mars /2021 08:57
Covid-19 : le
gouvernement sous le feu
des critiques après la mise
en place des nouvelles
règles de confinement

La première journée de confinement étendu à seize départements, samedi, a été marquée par le retrait en catastrophe de la première version de l’attestation de déplacement, jugée incompréhensible.

Par

Publié hier à 04h41, mis à jour à 09h27

Certains mots portent en eux le lourd poids de la lassitude et de l’exaspération des Français face au Covid-19. Le confinement est de ceux-là.

Pour décrire les nouvelles mesures imposées depuis samedi 20 mars à seize départements, dont ceux de l’Ile-de-France, afin de contrer la troisième vague de l’épidémie, le gouvernement use donc de détours sémantiques, préférant évoquer une « troisième voie », ou parlant d’un dispositif qui permet de « freiner [l’épidémie] sans enfermer ». Emmanuel Macron n’a-t-il pas lui-même assuré que le terme n’était pas « adapté » pour décrire les « mesures de freinage supplémentaires » décrétées ?

« Notre objectif, ce n’est pas de trouver le bon mot, mais la bonne mesure. En laissant les gens être dehors et en interdisant les déplacements entre les régions pour éviter que le virus ne circule, c’est le bon sens qui prime », s’est justifié le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, dans un entretien au Journal du dimanche, le 21 mars, assurant que le choix du chef de l’Etat de ne pas confiner plus tôt, dès le 29 janvier, « était la bonne décision ».

Loin d’apaiser la population, ce confinement Canada Dry sème le trouble dans l’esprit des Français et ébranle leur confiance dans l’exécutif. La multiplication des couacs et des polémiques ne fait qu’ajouter à cette confusion.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
22 mars 2021 1 22 /03 /mars /2021 08:41
En Islande, les premières
images de l'éruption de
lave d'un volcan endormi
depuis 800 ans

En Islande, les mystères du réveil d’une zone volcanique endormie depuis 800 ans

La lave n'avait pas coulé dans le secteur depuis le XIIIe siècle : une petite éruption volcanique sans conséquence immédiate se poursuivait samedi matin à une quarantaine de kilomètres de la capitale islandaise, Reykjavík, dessinant des coulées de magma rouge incandescent.

Après une intense activité sismique depuis plus de trois semaines et une alerte éruption, un flot de lave a enfin jailli vendredi soir vers 20h45 d'une fissure dans le sol à Geldingadalur, près du mont Fagradalsfjall, illuminant la nuit d'un nuage rouge flamboyant, visible notamment depuis la capitale.

De nouvelles images spectaculaires prises de jour samedi matin depuis un hélicoptère des garde-côtes montraient des coulées de lave et des fumeroles de gaz bleu sur le site de l'éruption, dans une petite vallée de la péninsule de Reykjanes, au sud-ouest de Reykjavík et à la pointe sud-ouest de l'Islande.

"L'éruption est considérée comme petite et la fissure éruptive fait environ 500 à 1 000 mètres de long, selon les estimations. La lave occupe moins de 1 km2 et il y a peu d'activité éruptive", selon le dernier point de l'Institut météorologique islandais samedi matin (en islandais).

Entre deux averses, de la vapeur était visible de loin du site, dont l'accès a été bloqué, a constaté un correspondant de l'AFP sur place samedi matin.

Le système volcanique de Krýsuvík, qui n'a pas de cratère principal, est situé au sud du mont Fagradalsfjall (prononcez Fa-gra-dalse-fiatle, ndlr). Le site de l'éruption, non loin du célèbre site thermal du Blue Lagoon, se situe à environ 5 km à l'intérieur des terres.

L'aéroport international de Keflavik et le petit port de pêche de Grindavik ne se trouvent qu'à quelques kilomètres, mais la zone est inhabitée et l'éruption de devrait pas présenter de danger, selon les autorités.

Les habitants ont été appelés à ne pas se rendre sur place et à les riverains à garder leurs fenêtre fermées par précaution, en raison des émanations potentiellement dangereuses pour l'homme. Le trafic a pu se poursuivre à l'aéroport de Keflavik.

Des éruptions entre 1210 et 1240

Une des inconnues concerne désormais la durée de l'épisode et s'il ouvre une nouvelle longue période d'activité dans le secteur. Le système volcanique de Krýsuvík est inactif depuis 900 ans, selon l'institut météorologique, tandis que la dernière éruption sur la péninsule de Reykjanes remonte à près de 800 ans. Ce dernier épisode s'était espacé de façon intermittente sur une durée de 30 ans autour des années 1210 à 1240.

 
© AFP

Après des signes de réveil depuis un an, la région faisait l'objet d'une surveillance accrue depuis plusieurs semaines après qu'un séisme de magnitude 5,7 a été enregistré le 24 février près du mont Keilir, à la périphérie de Reykjavík.

Ce tremblement de terre a depuis été suivi d'un nombre inhabituel de secousses plus petites - plus de 50 000, le nombre le plus élevé depuis le début des enregistrements numériques en 1991. Du magma avait été détecté à près d'un kilomètre sous la surface, suggérant qu'une éruption était proche.

Pour suivre l'éruption en direct, rendez-vous sur le site de RÚV, chaîne de télévision publique en Islande. RUV.is

Située sur la dorsale médio-Atlantique où s'écartent les plaques tectoniques eurasienne et nord-américaine, l'Islande est la plus vaste et active région volcanique d'Europe, avec 32 volcans ou systèmes volcaniques considérés comme actifs.

 

Avec une éruption en moyenne tous les cinq ans, la dernière en date avait eu lieu entre août 2014 et février 2015 dans une zone inhabitée du centre du pays, dans le système volcanique de Bárðarbunga.

© AFP

Mais la plus célèbre de l'ère moderne est celle de l'Eyjafjallajökull en 2010, dans le sud de l'île. Son immense panache de fumée avait entraîné la plus grande perturbation aérienne en temps de paix, paralysant le ciel européen pendant près d’un mois.

Un scénario exclu cette fois-ci avec cette petite éruption de lave dite "effusive", à la différence des éruptions explosives qui crachent des nuages de cendres haut dans le ciel.

Partager cet article
Repost0
22 mars 2021 1 22 /03 /mars /2021 08:02
Covid-19 : l’hypothèse d’un
report des élections
régionales inquiète
l’opposition

Le gouvernement veut se conformer à l’avis du conseil scientifique, attendu au plus tard le 1er avril, pour décider du maintien ou pas des scrutins départemental et régional prévus les 13 et 20 juin.

Par et

Est-il plus dangereux d’aller voter que d’acheter son pain ? Lors du premier tour des élections municipales, en mars 2020, la question avait été tranchée net : non. Malgré l’imminence du premier confinement au printemps, la décision avait été prise de maintenir le scrutin. Mais la dégradation sanitaire du pays avait ensuite contraint le gouvernement à reporter le second tour au mois de juin. Un an plus tard, alors qu’un troisième confinement a été décrété dans une large partie du pays pour faire face à la flambée du variant britannique du SARS-CoV-2, une autre échéance est dans le viseur des autorités : les élections départementales et régionales.

Initialement prévus en mars, les deux scrutins ont déjà été décalés aux 13 et 20 juin afin d’éviter la deuxième – ou troisième, c’est selon – vague épidémique. Mais la loi actant ce report a introduit à son article trois la possibilité d’une clause de revoyure. Un avis du conseil scientifique est attendu au plus tard le 1er avril afin d’évaluer « les risques sanitaires à prendre en compte » et « les adaptations nécessaires à la tenue des scrutins et des campagnes électorales ».

Article réservé à nos abonnés Lire aussi Le Covid-19, ombre persistante sur les élections régionales et départementales

« J’espère que ces élections auront lieu, mais nous suivrons les recommandations du conseil scientifique. Aujourd’hui, il n’est pas prévu de les reporter », a assuré au Journal du dimanche le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, dimanche 21 mars.

« Le premier ministre [Jean Castex] l’a rappelé aux sénateurs [lors de la réunion avec le comité de liaison parlementaire] mercredi 17 mars : on se conformera aux préconisations du conseil scientifique », appuie-t-on à Matignon, où l’on dit toutefois « comprendre les inquiétudes » car « l’échéance approche et la situation sanitaire se dégrade ».

« On ne confine pas la démocratie »

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 10:40
 

Mouvement Initiative et Liberté

36 rue de Laborde 75008 Paris

 

De la même manière, nous avons supprimé l'adresse de courriel en NOOS depuis 2014.

La bonne adresse de courrier est : m.i.l@lemil.org


BURKINI - VOILE C’EST NON EN FRANCE

 

 
Repère : L’accès aux plages et la baignade est interdit à toute personne n’ayant pas une tenue correcte, respectueuse des bonnes mœurs et de la laïcité.
 
Le burkini n’appartient aucunement à la tradition de la religion musulmane. C’est une tenue de bain couvrant le corps et la tête conçu par une styliste australienne d’origine libanaise en 2004. Elle a déposé deux marques en 2007 en vue de la commercialisation de ces créations par le biais de sa société, Ahiida. Le nom de la marque «burkini» a été inventée pour faire le lien entre «burqa» et «bikini». Cet accessoire de mode est fabriqué dans un tissu synthétique élastique, épousant les formes du corps et facile à sécher semblable à celui employé pour la confection des combinaisons fine de surf.
 
Censé permettre à des femmes de se baigner «en conformité avec la pudeur», il cache certes la peau, mais il sculpte, de fait, le corps de la femme sans répondre à son ambition.
 
Le burkini n'est pas interdit par la loi Française contre le voile intégral car il ne masque pas le visage.
 
Le port de ce vêtement de bain n’est juste pas conforme aux règlements intérieurs des piscines publiques qui interdisent la baignade avec des vêtements de sport pouvant être portés en dehors de celle-ci. Cette interdiction ancienne a été prise pour des raisons d’hygiène, cela concerne le port du caleçon, du bermuda, du short ou du burkini.
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) constate que le port du burkini a été instrumentalisé en France par des associations politiques islamistes radicale. Ces dernières ont un objectif de «conquête de territoire» en créant des zones «occupées» sur des plages pour conduire à des troubles. Des communes ont pris des arrêtés visant à interdire le port du burkini sur leurs plages comme portant atteinte à l’ordre public. Des contentieux burkini ont fait l’objet de jugements ces dernières années concernant des piscines, des plages ou des lieux de baignades publiques. Ils ont débouché sur une jurisprudence contradictoire. Mais depuis 2018, dans quelques piscines municipales, sous la pression d’associations islamistes radicales, cette tenue de bain est autorisée par des élus complices et/ou laches.
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) estime qu’une décision claire doit être prise au niveau national par le gouvernement pour interdire le port du «burkini» dans les piscines et sur les plages publiques. Seule une mesure générale est à même de faire cesser les guérillas locales que des islamistes radicaux mènent sur ce sujet. Leur combat apparait comme la suite de ceux menés pour le port de la burka, du voile par les petites filles ou par les accompagnantes scolaires.
 
C’est pourquoi le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) condamne fermement la position du défenseur des droits (DDD) en faveur du port du burkini. Il prétend que l’interdiction du port du burkini est susceptible de constituer une discrimination. Ce qui est évidemment faux. L’auteur de cet avis est la nouvelle adjointe au Défenseur des droits, Mme George Pau-Langevin qui a été ministre et député socialiste. Le caractère politique apparait très clairement, à quelques mois des régionales, jetant une réelle suspicion sur l’institution DDD elle-même.
 
Ce contentieux a été ouvert par le collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) contre le conseil régional d’Île-de-France qui a décidé de maintenir l’interdiction du port du burkini dans les complexes «Île de loisirs». Depuis, le CCIF a été dissous par le ministre de l’Intérieur pour les raisons que l’on connait. Les responsables du CCIF ont engagé une action en justice pour contester cette dissolution. Parallèlement, ils auraient procédé à la reconstitution de l’association en Belgique sous un autre nom. Le combat contre ces mouvances de soutien politique actif aux islamistes radicaux reste totalement d’actualité.
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 10:22
Les employés de mairie dérobent les chèques des enfants défavorisés

 

 
Les employés de mairie dérobent les chèques des enfants défavorisés
Les employés de mairie dérobent les chèques des enfants défavorisés
 
 
 
 

Près de 20.000 euros de chèques Lire et chèques cadeaux destinés aux enfants les moins favorisés de la ville de Bagnolet ont été détournés par quatre individus, dont au moins un serait un employé municipal.

 

Les premières victimes de cette affaire sont les enfants défavorisés de Bagnolet (Seine-Saint-Denis). D’après les révélations du Parisien du 12 mars, quatre personnes ont été placées en garde à vue la semaine précédente dans le cadre d’un détournement de chèques Lire et de chèques cadeaux destinés au centre de quartier Anne-Franck de la ville, dirigée par le socialiste Tony di Martino.

D’après le parquet de Bobigny, au moins l’un des individus mis en cause par la justice serait employé municipal, tandis que les trois autres seraient apparentés avec ce dernier. La somme détournée s’élèverait autour de 22.000 euros, dont 1.055 euros pour les seuls chèques Lire.

Le maire s’est exprimé près d’une semaine après l’intervention de la justice, sous l’impulsion de ses collaborateurs et en des termes ne précisant pas réellement la situation : "Des agents du centre de quartier Anne-Frank seraient impliqués dans le cadre d’une potentielle utilisation frauduleuse de chèques Lire."

Lesdits chèques sont destinés aux enfants dans le cadre d’un dispositif financé par la Caisse d’Allocations Familiales (CAF) : Lire Écrire Grandir. La CAF a par ailleurs indiqué avoir porté plainte, tandis que Tony di Martino a déclaré avoir "diligenté une enquête administrative". Il se dit prêt, "si de tels faits étaient effectivement confirmés", à prendre des mesures "y compris disciplinaires". Mais la Ville n’a pas porté plainte.

Usurpation de l'identité d'une ancienne employée municipale

Avant même que le sujet ne soit abordé par l’édile, un ancien élu de l'opposition a pris les devants. Sur sa page Facebook, le 5 mars, il signalait que "des agents de la ville auraient volé et utilisé des chèques Lire destinés aux enfants les moins favorisés pour leur ouvrir les portes du savoir et de la culture". Et de préciser que ces derniers auraient "masqué leur escroquerie en accusant une femme par usurpation d’identité, alors qu’elle n’avait rien fait".

Les chèques Lire n’étant pas nominatifs, au moment de leur utilisation pour des achats de matériel multimédia, les personnes mises en causes n’auraient pas fait usage de leur véritable identité. À la place, ils ont donné le nom et le prénom d’une ancienne employée municipale, ce qui a valu à cette dernière une perquisition à son domicile. Elle s’est retrouvée "en garde à vue pour vol et recel de chèques", a indiqué une source proche de l’enquête au Parisien.

Des relents d'affaire d'emploi fictif

Ce sont les images de vidéosurveillance et l’examen de ses comptes bancaires qui ont pu la mettre hors de cause. Son identité n’aurait cependant pas été choisie par hasard par les véritables fraudeurs : elle avait été au cœur d’une polémique portant sur son emploi présumé fictif en 2019. Chargée de mission en urbanisme, elle se voyait reprocher de n’avoir pas occupé son poste.

Si l’enquête est toujours en cours, certaines explications peuvent déjà être avancées. Cette ancienne employée de la mairie avait d’abord été en congé maladie avant de prendre un congé maternité. La mairie avait néanmoins choisi de prolonger son contrat jusqu’en 2020. Une décision qui a fait tiquer la brigade de la répression de la délinquance économique, qui s’était rendue à l’hôtel de ville de Bagnolet en février dernier, pour acquérir davantage d’informations à ce sujet.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 10:17
Faisons un tour chez Gibert
avant de nous dire adieu!
 
 
 

Avec la fermeture prochaine de quatre librairies Gibert Jeune de la place Saint-Michel, le quartier latin perd tout son suc.

Soyons lucides ! Ce n’est pas une nouvelle étonnante, plutôt la conséquence logique d’une déconstruction en marche. Ne faisons pas comme si le livre soutenait encore Saint-Germain-des-Prés et les écrivains guidaient les peuples opprimés. Il y a bien longtemps que le folklore d’Après-guerre a tiré son rideau de fer. Les zazous n’ont plus les moyens de vivre ici-bas, même les caves s’échangent à prix d’or. L’Odéon est occupé et les quais de Seine sont aujourd’hui surveillés. La liberté se vend à tempérament durant les crises sanitaires. Sartre s’affiche en magnets sur les frigos des étudiants et Simone sur les tee-shirts des mères de famille divorcées. Le deuxième sexe s’habille en « No Bra ». La bohème se recycle désormais dans les boutiques de luxe. Le prêt-à-porter a raflé les meilleurs emplacements de la rive gauche. Le quartier latin ne recueille plus comme autrefois les auteurs fauchés, les dissidents pourchassés et les lecteurs du soir.

thomas morales patachon mondialisation

Thomas Morales

Disparition du papier imprimé

Cioran et Cossery se sont exilés dans les bibliothèques du Morvan et du Berry. La campagne française est le dernier refuge des réfractaires. Elle traite les moralistes avec plus d’égard et moins de démagogie. La disparition du papier imprimé au cœur des villes est un processus qui ne date pas d’hier. Flambées immobilières, tourisme mortifère et marchandisation à outrance du trottoir ont « assaini » le pavé parisien. Les affairistes n’ont que faire du désespoir des petits ou gros bouquinistes. Ce coin de Paris devenu l’eldorado des fripiers ne supporte plus la vision des livres d’occasion. Les boîtes sont une verrue du passé qu’il faut brûler. J’ai passé ma jeunesse la tête enfouie dans les caisses (à l’air libre), de Saint-Michel jusqu’au quai de la Tournelle. Cette fermeture prochaine allonge la liste de nos doléances urbaines. Où allons-nous donc pouvoir errer dorénavant ? Vous nous enlevez progressivement nos derniers lieux de promenade, quasi-gratuits et nostalgiques, capharnaüm de notre mémoire. Les déclassés de notre espèce pouvaient encore y chercher un substrat d’humanité.

A lire aussi, du même auteur: Rendez-nous Eddie Barclay!

Cette sociabilité et mixité dont vous nous abreuvez les oreilles s’exprimaient dans ces magasins culturels bon marché. Après les zincs fermés, vous vous attaquez à ce qui constituait notre patrimoine vivant. Il était fragile, mal en point, désordonné mais incarnait la dignité des beaux arrondissements. Les restes d’un monde qui ne plient pas totalement sous la mitraille financière. Vous allez détruire nos souvenirs et nos escapades pour quoi en fait ? Des objets éphémères, babioles et vêtements fabriqués dans la misère des terres lointaines, expressions de notre propre déclin. Car pour les citadins désœuvrés, point de chemins de halage à l’horizon ou de falaises de craie ou de futaies à découvrir en famille le week-end, nos promenades nous emmenaient seulement dans les rayonnages de Gibert et leurs « rabicoins » comme l’on dit dans ma province rurale. Chaque excursion dans ces librairies nous apportait son lot de surprises à prix réduit. Hier encore, j’arpentais le vaisseau amiral Gibert Joseph du boulevard, ma gymnastique sportive et intellectuelle de la semaine qui n’est pas encore interdite. Chez Gibert, je l’ai déjà écrit dans Causeur, c’est le livre qui choisit son lecteur. On furète sans idées préconçues, sans schémas bien établis, tout le contraire de notre société du prêt-à-penser, du kit prêt-à-l’emploi. Depuis vingt-cinq ans, je n’ai jamais été déçu. J’ai toujours ramené de ces expéditions livresques, des drôleries qui permettent de repousser la mort. Le livre n’a pas d’autre objectif que reculer le temps et mettre à distance les cons.

A lire aussi: N’oublions jamais Christine de Rivoyre!

Pascal Sevran, Mario Soldati, Roger Martin du Gard…

Pour une poignée d’euros, je suis reparti, ce jour-là, le sac rempli de bizarreries. J’ai fait la razzia de tous les Pascal Sevran au format poche, son journal en plusieurs exemplaires et son Passé supplémentaire, Prix Nimier 1979. Me rappelant la formule du critique esthète Bernard Morlino dans Lire : « Sevran était écrivain avant d’être célèbre. Son style a l’éclat d’un pur-sang ». Après le rayon français, je me suis aventuré chez les « Italiens » et n’ai pu résister à un Mario Soldati qui manquait à ma collection, surtout pour la belle couverture illustrée du regretté Pierre Le-Tan. J’ai terminé mon errance dans la pièce réservée aux « vieux livres », emportant avec moi, la Correspondance Jacques Copeau et Roger Martin du Gard en deux tomes non massicotés couvrant la période 1913-1949. Entre nous, dans quel autre lieu à Paris, pouvons-nous effectuer un tel voyage ?

Le Passé supplémentaire

Price: 14,70 €

16 used & new available from 4,99 €

Partager cet article
Repost1
Published by opposition constructive
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 10:09
Revue Esprit
Vendredi 12 mars 2021
 
Justice pour la Syrie

Il y a dix ans, à la fin du mois de février 2011, des collégiens de Deraa écrivent sur le mur de leur école : « Ton tour arrive, docteur ! » – réclamant ainsi la chute du régime de Bachar Al-Assad, ophtalmologue de formation. C’est le début du soulèvement du peuple syrien, d’abord pacifique, mais qui se militarise face à la brutalité de la répression, donnant lieu à un conflit qui a déjà fait plus d’un demi-million de morts et déplacé sept millions de personnes.

À partir du printemps 2013, et malgré les avertissements de l’administration Obama qui en avait fait une « ligne rouge », le régime n’a pas hésité à avoir recours à l’arme chimique, interdite par le droit international. Prêt à tout pour propager la terreur, reprendre le contrôle des territoires libérés, et récompenser ses alliés iraniens et russes, il poursuit une stratégie de guerre contre sa propre population, que Michel Seurat analysait, dès les années 1980, comme un « État de barbarie ».

Une plainte vient d’être déposée en France contre le régime syrien, pour crimes contre l’humanité et crimes de guerre. De telles procédures, ouvertes en vertu de la compétence universelle des tribunaux nationaux, constituent au moins « une lueur d’espoir » pour les victimes, comme l’a déclaré le ministre allemand des Affaires étrangères Heiko Maas suite à une première condamnation par un tribunal de Coblence. 

Elles témoignent surtout de la vitalité et de la résistance de la société civile syrienne, dans les zones libérées comme en exil. Il faut entendre son appel, à lutter contre l'impunité, et pour un accueil digne des réfugiés.

La rédaction

 

Syrie : une justice hors de portée ?

Joël Hubrecht, juin 2017
> Lire

Face à l’impunité des crimes commis en Syrie contre des civils, notamment du fait de l’impasse des institutions internationales, il est possible de promouvoir de nouvelles formes de justice : la compétence universelle, la justice transitionnelle et le procès symbolique.

 

Obama en Syrie : la stratégie de l'évitement

Joseph Bahout, novembre 2016
> Lire

Obsédé par la nécessité de désengager les États-Unis du Moyen-Orient, Barack Obama a tout fait pour ne pas intervenir en Syrie. La diplomatie américaine se retrouve alors empêchée, face à une Russie déterminée à s’imposer comme seul rempart contre le djihadisme.

 

L'État de barbarie. Syrie 1979-1982

Michel Seurat, novembre 1983
> Lire

Dans le contexte de la guerre du Liban, de la fin du panarabisme et de la montée en puissance de l’islamisme, Michel Seurat analyse le type de pouvoir qu’exerce alors en Syrie le régime de Hafez Al-Assad. Le pouvoir syrien fonctionne comme une machine à propager de la violence, à l’intérieur du pays comme à l’extérieur, à l’échelle régionale comme internationale.

 

Pour Sama : La femme à la caméra

Entretien de Miriam Rosen avec Waad al-Kateab et Edward Watts, mars 2020
> Lire

« Ironie du sort, Waad al-Kateab a toujours voulu être journaliste, un métier jugé trop dangereux par son père dans un pays privé de liberté d’expression. C’est ainsi qu’elle se trouve à Alep, inscrite à l’université en économie et marketing, quand le soulèvement contre le régime syrien éclate en mars 2011. »

 

La longue nuit syrienne

Michel Duclos Joël Hubrecht et Bassma Kodmani, octobre 2019
> Écouter le podcast

La Syrie est aujourd’hui plongée dans un désastre absolu. Un ancien ambassadeur fait revivre dix années pendant lesquelles la diplomatie n’a pu empêcher la tragédie.

 

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 10:05
Culture du narcissisme: nous y sommes!

Les nouvelles générations ont la frousse de tout et nous donnent la frousse

 
 
 

Les événements se multiplient et confirment les analyses et les sinistres prévisions de Christopher Lasch

Dans le quotidien en ligne québécois La Presse, Isabelle Hachey rapporte un événement symptomatique de notre époque et proche de ceux déjà évoqués dans ces colonnes (article du 30 novembre 2020 sur les “progressistes débordés”).

Le retour du n word

En septembre 2020, une étudiante suivant à distance les cours d’une enseignante en littérature de l’université McGill (Montréal) se plaint d’avoir eu sous les yeux une « expression choquante » en lisant le roman étudié, Forestiers et voyageurs (Joseph-Charles Taché, 1863). À propos de trappeurs canadiens-français, il est écrit qu’ils avaient « travaillé comme des nègres ». « Madame, Madame, le mot ! » se serait écrié cette étudiante. Plusieurs étudiants s’indignent, la larme à l’œil, « ils n’étaient pas prêts à ce choc émotionnel », et éteignent leur ordinateur. Deux d’entre eux portent plainte pour racisme contre la chargée de cours. Le très prudent vice-doyen à l’enseignement incite alors cette dernière à relire attentivement les huit romans prévus au programme et à prévoir des trigger warnings destinés à prévenir les étudiants que des mots contenus dans ces œuvres risquent de les offenser, afin de leur laisser la possibilité de ne pas lire les pages incriminées, voire l’œuvre entière.

A lire aussi, Jérôme Blanchet-Gravel: Quand le monde devient un «safe space»

Malgré les excuses réitérées et apeurées de l’enseignante, les deux étudiantes considèrent qu’elles n’ont pas reçu d’excuses sincères et ont abandonné le cours. Meurtries et déprimées, elles ont quand même eu la présence d’esprit de demander que soit retenue comme note pour le restant de la session la seule qu’elles avaient obtenue lors d’un premier projet. L’université a plié. Sans se fouler, ces deux étudiantes choquées mais opportunistes ont obtenu les points nécessaires à un excellent bulletin.

Des étudiants très fragiles

Un professeur au département de psychiatrie de l’université McGill dénonce cette « culture liée à une génération d’enfants-rois » et constate aujourd’hui que la culture de la censure, des safe spaces et de la surprotection ont conduit au fait que « les étudiants sont plus fragiles » et qu’ils souffrent beaucoup plus de troubles mentaux.

Un peuple abruti, disposé à ne chercher satisfaction que dans les heures consacrées au loisir, c’est ce qu’exige la société industrielle. La société post-industrielle progressiste voit plus loin encore

Dans son essai La Culture du Narcissisme, Christopher Lasch analyse, dans les années 70 aux États-Unis, certains phénomènes qui aboutiront in fine au désastre ci-dessus décrit. L’érosion de toutes les formes d’autorité dans une société de plus en plus permissive, l’auto-observation agressive qu’aucun surmoi social ne freine plus et la vulgate des thérapeutes pour qui « santé mentale signifie suppression des inhibitions et gratification immédiate des pulsions » ont contribué à l’avènement du « moi recroquevillé ». De plus, à l’inverse des espoirs progressistes placés en elle, l’éducation de masse a conduit à l’abaissement des niveaux intellectuels et « a fini par abrutir les privilégiés eux-mêmes ». Ce déclin « atteint aussi les universités prestigieuses. » De plus en plus, écrit-il, l’excellence intellectuelle, identifiée à l’élitisme, est remplacée par un égalitarisme qui avilit la qualité de l’éducation et finalement « menace d’aboutir au règne de l’ignorance universelle. »

Les «sciences sociales» ont de sombres jours devant elles

L’étudiant narcissique contemporain se lance dans des études réclamant un minimum d’exigences intellectuelles. Il privilégie les cursus essentiellement centrés sur son “moi” ou son “identité” (sexuelle, “genrée”, raciale, communautaire), qu’il trouve maintenant en abondance dans les sciences dites humaines, sociales ou politiques. Il considère que le travail assidu, l’admiration d’œuvres ou d’hommes qui lui sont supérieurs, la recherche de la vérité, la reconnaissance, la compétition sont des formes d’oppression qui contrarient sa “réalisation de soi”. Tout ce qui est supposé empêcher cette dernière, le père, le prêtre, le professeur, le doyen d’université, la famille, etc. doit être éliminé. Les seuls livres qu’il lit avec appétence sont ceux dits de développement personnel ou de psychologie. Ses mentors sont les célébrités, les “artistes” engagés, les influenceurs youtubeurs, les adolescentes suédoises. Il partage son “ressenti” sur Facebook et échange les résultats de sa “réalisation de soi” sur Instagram ou TikTok. Il alterne pleurnicheries et colères enragées jusqu’à reddition des adultes désarmés et peureux. Sans avoir les qualités intellectuelles nécessaires pour analyser ce qui se passe réellement, il subodore avec gourmandise qu’il a pris le pouvoir. Et, de fait, il détient maintenant les clés du Royaume d’Absurdie, comme le montrent ces désolantes mésaventures universitaires.

A lire aussi, Elisabeth Lévy: Ceci est mon sang

Derrière la “fragilité” de l’étudiant narcissique on décèle toutefois une redoutable capacité d’adaptation opportuniste à ce nouveau monde où la visibilité d’un « engagement » vaut cent fois plus qu’un véritable travail d’acquisition de connaissances. Il est d’ores et déjà prévu un peu partout que les engagements citoyens, écologiques, antiracistes, etc., pèseront de plus en plus dans la balance éducative. « L’Université ne laisse rien au hasard – sauf l’enseignement supérieur », écrivait Lasch en 1979. « Un peuple abruti, résigné à effectuer un travail sans intérêt et de mauvaise qualité, et disposé à ne chercher satisfaction que dans les heures consacrées au loisir », c’est ce qu’exige, d’après C. Lasch, la société industrielle avancée. La société post-industrielle progressiste voit plus loin encore. Les multiples prises en charge étatiques éducatives, financières et psychiatriques présentes ou à venir – de la culture et l’éducation de masse au “revenu universel” et à la “cellule psychologique” pour tous – modèlent un monde atomisé et sans attaches dans lequel l’école, l’art, la culture, et, finalement, la vie entière, ne doivent plus être vécus autrement que comme des divertissements et laisser libre cours à l’exploration du seul « moi ». Nos étudiantes québécoises le comprennent intuitivement: pour vivre dans ce monde-là, nul besoin de lire des livres, avec ou sans mots “blessants”. Purs produits du « règne de l’ignorance universelle », leur destin de consommatrices hébétées, de militantes opportunistes des causes débiles, d’“influenceuses” égotistes ou de “maîtresses” de conférence en études sur le genre, semble tout tracé. Bienvenue à NéantLand.

La culture du narcissisme : La vie américaine à un âge de déclin des espérances

Price: 10,00 €

14 used & new available from 9,99 €

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
15 mars 2021 1 15 /03 /mars /2021 09:43
Jusqu’à quel âge le cerveau
fabrique-t-il des neurones ?
 
Des neurones au niveau du bulbe olfactif sur une coupe de cerveau de jeune souris (grossissement 200 fois). © Nathalie Core-Polo, Author provided

L’image montre des neurones dans la région du bulbe olfactif sur une coupe de cerveau de jeune souris. Les différentes couleurs permettent de mieux comprendre le développement des neurones dans le cerveau de la souris après sa naissance. La présence concomitante de la fluorescence verte et de la fluorescence rouge ou orange dans une cellule permet de déterminer si le neurone nouvellement fabriqué (en vert) est un neurone à dopamine (rouge) ou à calrétinine (orange). Le bleu indique simplement le noyau de toutes les cellules présentes à l’image.

 
 

Nathalie Coré-Polo, Aix-Marseille Université (AMU)

Le format « Images de science » vous propose de décrypter une photographie particulièrement signifiante d’un point de vue scientifique, de la décrire et d’en comprendre les enjeux.


Le cerveau produit-il des neurones tout au long de la vie et pourquoi ?

Jusqu’au milieu du XXe siècle, un des dogmes majeurs des neurosciences considérait que les neurones étaient fabriqués uniquement avant la naissance, pendant le développement du système nerveux. Dès lors, le cerveau adulte ne pouvait qu’en perdre en vieillissant. Or, dès les années 90, ce dogme a été renversé par des études qui ont prouvé l’existence de cellules souches dans le cerveau de plusieurs organismes tels que les oiseaux, les poissons et les mammifères. Les cellules souches sont des cellules « mères » capables de donner naissance à tous les types cellulaires d’un organisme. Elles peuvent perdurer à l’âge adulte dans différents tissus ou organes avant d’éventuellement se différencier, c’est-à-dire de former des cellules spécifiques de l’organe considéré – dans ce cas, du cerveau.

 

Il est maintenant bien établi que certains types de neurones continuent d’être produits à partir de ces cellules souches tout au long de la vie. Chez les mammifères, deux régions particulières sont concernées par l’apport continuel de nouveaux neurones : l’hippocampe, siège du contrôle de la mémoire et de l’apprentissage, et le bulbe olfactif, indispensable au décodage des informations sensorielles olfactives en provenance du milieu extérieur.

Ce renouvellement cellulaire permettrait une adaptation (ou « plasticité ») des circuits neuronaux à de nouvelles informations. Qui plus est, les cellules souches constitueraient également un réservoir cellulaire capable d’être réactivé en contexte pathologique lors de lésions cérébrales pour rediriger précisément la production de cellules neurales (neurones et glie) vers la région endommagée.

Derrière le terme générique de neurone se cache en fait une variété importante de types cellulaires, ayant des morphologies et des fonctions différentes. Une des énigmes de la neurogenèse est donc de comprendre comment des cellules souches d’apparence similaire peuvent générer une telle diversité de neurones. Les gènes ont un rôle important à jouer dans ce processus et il est donc essentiel de déterminer quels sont ceux qui sont requis pour fabriquer tel type neuronal plutôt de tel autre. Ces connaissances sont notamment cruciales pour développer des approches thérapeutiques qui consisteraient à détourner les cellules souches de leur fonction normale pour les forcer à produire de nouveaux neurones en remplacement de ceux altérés par la pathologie, dans le cas d’une maladie neurodégénérative par exempl

Comment identifier la fonction d’un gène dans la formation de neurones ?

En modifiant l’activité de ce gène dans les cellules souches, soit en l’abolissant, soit en l’augmentant, et en observant l’effet de la modification sur le devenir des cellules souches : quel type de neurones sont-elles alors capables de produire ?

Chez la souris, il est possible d’introduire un gène, ou une molécule inactivant ce gène, directement et précisément dans certaines cellules souches du cerveau chez l’animal vivant, celles qui produisent les neurones du bulbe olfactif. Et pour pouvoir repérer les cellules ainsi modifiées, un gène codant pour une protéine fluorescente est introduit simultanément dans les mêmes cellules, dans le cas de cette image la « GFP » (verte). Il suffit alors de suivre les devenirs des cellules vertes dans le bulbe olfactif, et d’identifier le type des nouveaux neurones générés.

Pour cette étude-ci, le tissu a été traité par deux anticorps fluorescents (rouge et orange) afin de révéler la présence de protéines spécifiques dans les cellules, chaque anticorps interagissant avec une protéine particulière. Les cellules rouges et orange correspondent respectivement à deux sous-types de neurones présents dans le bulbe olfactif : les neurones à dopamine (neuromédiateur) et les neurones à calrétinine (protéine se liant au calcium). Les cellules vertes correspondent à de nouveaux neurones produits à partir de cellules souches modifiées au premier jour après la naissance, dans lesquelles la protéine fluorescente GFP a été introduite par manipulation génétique. Un neurone vert et orange indique que ce nouveau neurone est un neurone à calrétinine, et un neurone vert et rouge est un neurone à dopamine.The Conversation

 

Nathalie Coré-Polo, Chargée de Recherche CNRS, Aix-Marseille Université (AMU)

Cet article est republié à partir de The Conversation sous licence Creative Commons. Lire l’article original.

Par l'équipe Ça m'intéresse
Partager cet article
Repost0