Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

21 septembre 2021 2 21 /09 /septembre /2021 07:40
Logo ICM
 
Je fais un don
Je fais un don
 
Chère Madame, Cher Monsieur,

En cette Journée Mondiale de la maladie d’Alzheimer, l’Institut du Cerveau tient à souligner à quel point vivre avec cette maladie est un combat de chaque jour pour les 900 000 patients touchés en France, ainsi que pour leurs proches.

Mémoire, mouvements, langage, écriture, concentration… La maladie d’Alzheimer dégrade progressivement les neurones, efface les souvenirs et altère les fonctions motrices et intellectuelles des patients jusqu’à la dépendance, ce qui en fait l’un des enjeux de santé publique majeurs de notre époque.
Parce qu’elle est en constante progression du fait du vieillissement de la population
Parce que son impact sur la vie des patients et de leurs proches est considérable…
Parce que nous pouvons tous être concernés
Ensemble, combattons la maladie d’Alzheimer !
Je fais un don
Pour les patients et leurs familles, savoir que les chercheurs de l’Institut du Cerveau sont mobilisés pour accélérer la recherche est une source infinie d’espoir.

Il y a quelques jours, nous vous présentions les avancées décisives en train de voir le jour grâce aux travaux innovants des chercheurs.

Aujourd’hui, à l’occasion de la Journée Mondiale contre la maladie d'Alzheimer, nous avons besoin de votre soutien pour faire aboutir nos recherches et vaincre cette maladie, ainsi que toutes les pathologies du système nerveux !

Pouvoir compter sur vous est essentiel pour faire avancer la recherche. De tout cœur, merci de votre soutien.



Toute l’équipe de l’Institut du Cerveau

 

 

Logo ICM
 
Fondation reconnue d'utilité publique habilitée
à recevoir des legs, des donations et des assurances-vie

Institut du Cerveau
Hôpital Pitié-Salpêtrière,
CS 21414 - 75646 Paris cedex 13

www.institutducerveau-icm.org

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost1
Published by opposition constructive
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 10:10
Revue Esprit
Vendredi 17 septembre 2021
 
L’ère du boniment

Éric Zemmour a choisi de « faire durer l’ambiguïté » quant à une possible candidature à l’élection présidentielle. Mais quelle que soit sa décision, il participe déjà à une campagne dont il impose en partie le tempo.

Il y eut avant la sienne des candidatures improbables, portées par des personnalités issues du monde des médias ou du spectacle – songeons à Coluche. Mais la figure qu’il incarne, celle du débatteur pour chaînes d’information dopées à la polémique, s’inscrit dans le sillage d’autres précédents : Donald Trump fut un produit de téléréalité avant d’être un candidat crédible, Silvio Berlusconi était une légende de la télévision italienne et Volodymyr Zelensky s’est fait connaître des Ukrainiens par une émission télévisée humoristique. Il y a longtemps que les sphères politiques et médiatiques sont poreuses, mais elles semblent aujourd’hui avoir fusionné, au point que la télévision fabrique des candidats, acclamés par des spectateurs avant d’être élus par des citoyens.

La télévision, ce média ancien dont on prédisait le déclin, a vu son offre démultipliée par le numérique et ses échos amplifiés par les réseaux sociaux. Mais surtout, l’heure est à la constitution d’empires médiatiques, de plus en plus concentrés entre les mains d’hommes d’affaires qui ont des projets politiques. C’était le cas pour Rupert Murdoch ou Steve Bannon, et la France va maintenant devoir compter avec Vincent Bolloré. La possible candidature d’Éric Zemmour et l’offensive tous azimut de l’industriel breton sur les médias français sont deux dimensions d’un même phénomène.

On aime à se dire que l’élection de Donald Trump fut un accident. Mais elle fut en partie le produit d’une stratégie médiatique coordonnée et efficace. Quel que soit le produit télévisuel qui finira par se présenter à l’élection présidentielle française, nous ne pourrons pas dire que nous ne l’avons pas vu venir.

 

alt
Hanouna, un air du temps télévisuel

Jean-Maxence Granier, février 2014 > Lire

Supprimant l’écart entre les coulisses et la scène, entre le texte télévisuel et sa paraphrase, l’émission Touche pas à mon poste a fait de la télévision son sujet tout en démontrant l’impossible extériorité d’une critique télévisuelle. Alors que l’on dit la petite lucarne en perte de vitesse chez les jeunes, l’émission s’est imposée dans leurs conversations en jouant de la caisse de résonance des réseaux sociaux.

 

alt
Le Pen n'est pas un simulacre ou les désarrois de la télévision

Olivier Mongin, juin 2002  > Lire

Dans cet article de juin 2002, Olivier Mongin alertait sur l’erreur qui consiste à voir en Jean-Marie Le Pen une bête de scène « prétélévisuelle ». Au contraire, la mise en scène du corps lepéniste a répondu au déficit de représentation qui caractérise la culture télévisuelle, lui permettant d’occuper « corporellement » la place.

 

alt
La place du spectateur (de Rousseau aux reality shows)

Pierre Chambat, janvier 1993 > Lire

Si la politique est spectacle, le spectacle a aussi une dimension politique. Les modalités du spectacle contemporain, et la télévision en particulier, posent à nouveaux frais la question de la place du spectateur. À la différence de la fête civique qui établit une continuité entre l’homme civil et le citoyen, le spectacle repose sur leur séparation : il est le loisir de l’homme privé.

 

alt
Le Caïman, de Nanni Moretti

Claude-Marie Trémois, juillet 2006 > Lire

Alors qu’on s’attend à un film au vitriol dont le héros serait Berlusconi, Moretti choisit de tracer le portrait – même pas au vitriol – d’un Italien moyen. Menteur et hâbleur, certes, mais croyant lui-même à ses boniments ; un bouffon, dans un pays qui a permis l’accession au pouvoir de deux super-bouffons, Mussolini et Berlusconi.

 

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 09:56
 
Chers amis,
 
 
Cette semaine nous avons assisté à une nouvelle esbroufe macronienne. Quatre ans et demi après son élection, Emmanuel Macron semble s’apercevoir du manque de sécurité en France et a réuni mardi dernier policiers, gendarmes, élus et représentants syndicaux à Roubaix. Le chef de l’État a ainsi clos « le Beauvau de la sécurité », annonçant des mesures aux allures de tract de campagne, concernant notamment le contrôle de l’action de la police, la lutte antiterroriste ou encore celle contre le trafic de drogues. Il a osé conclure par l’annonce d’« États généraux de la justice », rappelant ainsi un constat ironique de Georges Clemenceau : « Quand on veut enterrer une décision, on crée une commission. »
 
Hélas, les chiffres nombreux prouvent que l’ensauvagement, et par conséquent l’insécurité, ne sont pas un « fantasme », contrairement à ce qu’osait affirmer "le Ministre des prisonniers" Eric Dupont-Moretti sur Europe 1 en septembre 2020, ni une présumée « tyrannie des faits divers ». Les coups et blessures volontaires ont bondi de 36 % entre 2016 et 2020 selon le Ministère de l’Intérieur, soit presque 800 agressions quotidiennes recensées. Il y a une violence gratuite toutes les 44 secondes (enquête de victimation de l’INSEE de 2018) et un refus d’obtempérer toutes les 30 minutes (Le Figaro, 6 août 2020). Sur un temps plus long, une augmentation affolante de 206% des violences contre les forces de l’ordre est observée depuis vingt ans et de 280% des violences contre les pompiers en dix ans. S’ajoute à cela une baisse des dépenses régaliennes de sécurité en part du PIB. En effet celles-ci représentaient 6,5% du PIB en 1960, 4,5 % en 1990, et s’élèvent désormais à moins de 3 % du PIB (dont seulement 0,85 % du PIB consacré à la mission « sécurités »).
 
Mais les réponses financières apportées par Emmanuel Macron ne cessent d’entretenir le déni des besoins réels. Il s’agit en réalité moins d’un problème de moyens des ministères de l’Intérieur et de la Justice que d’une volonté politique de réprimer sévèrement la délinquance. Depuis trop longtemps, la classe dirigeante refuse la fermeté sur ces sujets fondamentaux. Emmanuel Macron persévère dans la voie d’une non-application des sanctions. Or, tous les policiers vous diront que le problème fondamental n’est pas tant le nombre de policiers que l’application des peines. Il avait promis que « toute peine prononcée [serait] exécutée », mais les peines de prison n’ont jamais été aussi peu appliquées : 54% sont exécutées six mois après avoir été prononcées en 2019 contre 56% en 2016 selon le ministère de la Justice.
 
Pourtant, les Français ont droit à la sécurité. Celle-ci est pour moi la première des libertés, l’insécurité constitue la première des injustices. Mais il n’y a pas de fatalité inexorable. Je plaide ainsi pour une droite forte sur l’ordre républicain et l’autorité. Notre pays se mourant des lâchetés infinies, il nous revient de recréer le grand parti de l’ordre qui protège nos compatriotes des dangers du communautarisme, des insécurités, des délinquances et du terrorisme.
 
C’est pourquoi, en votre nom, je porte de nombreuses propositions sur ces sujets fondamentaux à l’Assemblée nationale :
 
  1. Je demande l’expulsion immédiate et automatique des délinquants étrangers. Notre peuple est généreux et le restera avec ceux qui aiment la France et adhèrent librement à nos valeurs. Notre peuple n’accepte plus d’accueillir et de nourrir ceux qui nous défient et nous détestent.
  2. Je demande le rétablissement des peines-planchers contre les récidivistes et des tribunaux correctionnels pour les mineurs. Ainsi que la suspension des allocations familiales.
  3. Je demande la création de 2050 juges territoriaux déployés dans chaque canton et chargés d’appliquer, à chaque délit, une sanction ferme et immédiate.
  4. Je demande le développement, dans chaque département, d’un centre fermé de rééducation avec encadrement militaire, sur le modèle des EPIDE qui ont fait leurs preuves et qui arracheront, à leurs quartiers, les mineurs délinquants pour redonner paix et tranquillité à ceux qui y vivent.
  5. Je demande à ce que les amendes non recouvrées puissent être saisies directement sur les aides sociales.
 
Parce que le délinquant ne vaut pas la victime, parce que l’intérêt particulier ne prime pas sur l’intérêt général, parce que la loi des tribus et des bandes ne peut se substituer à celle de la République, parce que j’aspire à une nation qui érige en vertus les valeurs de respect, d’autorité et d’ordre, je revendique le droit absolu à la sécurité.
 
 
Bien fidèlement,

Guillaume Peltier,
Député de Loir-et-Cher
Conseiller départemental de Chambord - Loir-et-Cher
Vice-président les Républicains
 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 09:36
Mao Jinping, pire qu’une farce
sordide

dimanche 19 septembre 2021, par Jean-Philippe Delsol

Xi Jinping imite Mao Zedong. La Révolution culturelle (1966/1976) a tué quelque 2 millions de Chinois et en a persécuté 100 millions. Alors, que sera le nouveau sursaut totalitaire de Xi Jinping ? Si, comme l’énonçait Marx, « Tous les grands événements et personnages de l’histoire du monde se produisent pour ainsi dire deux fois… la première fois comme une grande tragédie, la seconde fois comme une farce sordide… », il faut en effet s’attendre à de nouvelles souffrances pour le peuple chinois.

L’Etat-Parti

L’Etat chinois veut tout gérer, l’immobilier aussi bien que le soutien scolaire, les frais de santé, les mœurs, les esprits et les âmes... Le 31 août dernier, l’Etat a fixé à trois heures le week-end le nombre d’heures hebdomadaires que les enfants de moins de 18 ans pourraient consacrer aux jeux vidéo. Les firmes qui éditent ces jeux devront décompter les heures de chaque enfant devant sa console. Les fan-clubs sont réprimés, les stars jugées trop efféminées sont chassées des médias télévisés… La pensée de Xi Jinping a remplacé le petit livre rouge et doit être appris par cœur dans les écoles.

Après que la Chine s’est développée dans un socialisme de connivence qui a permis à de grands entrepreneurs de faire prospérer leurs entreprises oligopolistiques, notamment dans l’e-commerce, à l’abri du parti communiste, l’heure semble venue du démantèlement. L’Etat reprend la main. Jack Ma d’Alibaba, Colin Huang, fondateur de Pinduoduo, Richard Liu, fondateur de JC.com sont mis au pas. D’autres se retirent sous la pression comme Colin Huang et Zhang Yiming, fondateur de ByteDance (propriétaire de TikTok). Parallèlement de nouvelles réglementations viennent pénaliser l’activité de ces groupes. Au prétexte de mettre fin à la corruption, qu’il a créée, et aux monopoles qu’il a favorisés, l’Etat prend les commandes et récupère la masse de données colossales sur les comportements des consommateurs chinois que l’entreprise Alipay, du groupe Jack Ma, a accumulé sur son milliard de clients.

Des artistes, des journalistes et directeurs de journaux disparaissent, des avocats, des intellectuels sont emprisonnés pour leurs opinions. Les Ouïgours sont enfermés et « rééduqués » pour leur religion. Hong Kong devient une prison, mais la Chine entière est surveillée par vidéo-surveillance et par l’emprise numérique. Ceux qui sont mal notés sont interdits de déplacement. Les Chrétiens sont soumis au Parti. Au prétexte d’une route de la soie, la Chine étend son influence en prêtant de manière usuraire à de nombreux pays pour mieux les assujettir et s’installer chez eux. Dès à présent elle envahit le domaine maritime de ses voisins…

Pour justifier sa politique, le Xi Jinping exprime sa volonté de créer une nouvelle « prospérité commune », à la fois matérielle et spirituelle. Un thème maoïste déjà utilisé lors de la collectivisation des terres dans les années 1950 ! Il est sans doute inquiet de l’excès d’inégalité qu’il a créé lui-même. C’est en Chine, l’un des pays les plus inégalitaires au monde, que le parlement compte le plus grand nombre de milliardaires tandis qu’on y recense encore, selon la Banque mondiale près de 400 millions de personnes pauvres (soit 30 % environ de la population), en dessous d’un seuil de pauvreté à 5,5 dollars par jour.

Mais tandis que nous n’étions que quelques-uns à dénoncer depuis toujours le totalitarisme chinois, la seule bonne nouvelle est que désormais le monde en prend conscience et va peut-être réagir. Certes, il y a encore des naïfs : du Pape François qui a livré au Parti la communauté des catholiques romains persécutés et s’est abstenu de dire un mot sur Hong Kong aux fonds d’investissement Black Rock et Goldman Sachs qui s’aventurent encore en Chine. Mais beaucoup d’investisseurs sont perplexes, même quand ils étaient plutôt favorables à la politique chinoise. Ils découvrent que les entreprises étrangères en Chine n’y ont été acceptées que pour autant que leurs savoir-faire et technologies puissent être pillés. George Soros a compris et en a replié ses investissements.

Un nécessaire containment

À cet égard, Trump avait vu juste et Biden semble ne pas remettre en cause sa politique de « containment » ou endiguement de l’expansionnisme chinois. L’Europe elle-même y semble désormais sensibilisée. C’est pourtant sans doute parce que l’Europe apparaît encore trop faible et trop instable que le bloc anglo-saxon Etats-Unis-Royaume-Uni et Australie a décidé sans délai de former une ligne de défense antichinoise dont le contrat de sous-marins nucléaires avec la France a fait les frais.

On peut croire légitimement la tyrannie ne portent jamais durablement de bons fruits. C’est la notre chance peut-être que la Chine s’affaiblira par elle-même. A condition toutefois qu’on ne l’encourage pas dans sa politique d’endoctrinement et de soumission et que se ressaisissent ceux ont succombé aux appâts empoisonnés de la Chine comme l’Italie qui a accepté les crédits des routes chinoises de la soie en 2019. Si nous voulons éviter d’être réduits à « un petit cap du continent asiatique » qu’évoquait Paul Valéry, il faut s’unir contre le totalitarisme chinois. L’avenir n’est jamais définitivement acquis comme l’a démontré la chute du mur sur laquelle bien peu auraient parié quelques années seulement auparavant. Mais il faut y travailler, convaincre, et faire vivre notre état de droit et nos libertés pour qu’ils donnent envie à d’autres de les pratiquer.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 09:34
Il faut sauver l’actrice Zhao Wei

dimanche 19 septembre 2021, par Aliénor Barrière

« Chacun d’entre nous peut sentir qu’un profond changement social a commencé. Il est nécessaire de détruire les forces décadentes, et racler l’os jusqu’à la moelle ». Ce sympathique message du blogueur Li Guangman a été relayé par Le Quotidien du peuple et l’agence Xinhua, alors que le pouvoir chinois manifeste de plus en plus son emprise socialiste et liberticide.

Dans le même temps, la « Sophie Marceau » de la Chine, Zhao Wei, a brusquement disparu des réseaux sociaux le 26 août 2021. Les films et séries dans lesquels elle figure ont également disparu de certaines plateformes de streaming, de même que son nom dans les génériques. Dès lors, une question se pose : qu’est-il arrivé à Zhao Wei ?
L’actrice de 45 ans, l’une des plus connues et des plus riches de son pays, a acquis il y a quelques années plusieurs vignobles en France. Selon certains sites d’information, c’est là qu’elle se trouverait. Mais il est également possible qu’elle soit toujours à Pékin, comme l’a indiqué son dernier post Instagram, avant d’être rapidement détruit.

Cette nouvelle attaque du régime chinois contre l’industrie du divertissement, accusé de corrompre la jeunesse et de répandre le culte de l’argent-roi, illustre encore une fois la guerre culturelle qui se joue entre l’Empire du Milieu et le monde occidental.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 09:20
Election présidentielle 2022 : entre Yannick Jadot et Sandrine Rousseau, le second tour de la primaire écologiste s’annonce riche en contrastes

L’eurodéputé et l’économiste s’affronteront du 25 au 28 septembre pour représenter leur famille politique à la présidentielle de 2022. Eliminés de peu, Delphine Batho et Eric Piolle se sont abstenus de toute consigne de vote, rendant le scrutin très ouvert.

Par

Publié aujourd’hui à 02h05
Sandrine Rousseau et Yannick Jadot se sont hissés au second tour de la primaire d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV).

« Il va falloir qu’on bosse et un peu mieux qu’au premier tour ! » Il est 17 h 25, quai de la Loire, dimanche 19 septembre à Paris, et les résultats de la primaire écologiste ont commencé à bruisser dans le petit groupe de soutiens de Yannick Jadot, venu en éclaireur avant l’annonce des résultats par Julien Bayou, secrétaire national d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV). Certes, le soulagement est de mise – « Chez les écolos, d’habitude, le favori saute, là il n’a pas sauté » –, mais le score est serré. M. Jadot, 27,7 % des voix, affrontera Sandrine Rousseau, 25,14 % des suffrages, lors d’un second tour organisé en ligne du 25 au 28 septembre.

Lire aussi Election présidentielle 2022 : le « pragmatisme » de Yannick Jadot au second tour de la primaire écologiste

Derrière les deux qualifiés, Delphine Batho à 22,32 %, Eric Piolle à 22,29 % et Jean-Marc Governatori à 2,35 %. Avec quelque 106 000 votants, entre 23 000 et 29 000 voix pour chacun des quatre premiers candidats, ce premier tour s’est joué à quelques milliers de clics.

Yannick Jadot avait donc la victoire modeste, dimanche, et un mot pour chacun, notamment Sandrine Rousseau, dont il a salué « la résilience face aux attaques incessantes de certains responsables politiques ». « Je reste très concentré », a-t-il dit, avant de souligner la nécessité de faire le choix d’une « écologie de gouvernement ». « On ne peut pas s’offrir un quinquennat de plus d’Emmanuel Macron. » Déçu, lui ? « Déçu de quoi ? Déçu d’avoir montré que les écologistes peuvent rassembler ? (…) Non, je suis très fier des écologistes, très heureux d’être au second tour », a-t-il assuré à la presse.

Yannick Jadot s’adresse aux médias après le premier tour de la primaire écologiste, à Paris, le 19 septembre 2021.

A sa suite, Sandrine Rousseau, avec ses 3 000 voix d’écart, avait bon moral. « Les résultats n’ont finalement surpris que les personnes qui n’ont pas saisi ou n’ont pas voulu voir les évolutions de la société », a lancé l’économiste, pour qui, en matière d’écologie, « le temps des petits pas et de l’accompagnement » est révolu. Et d’imposer, d’emblée, ses différences de positionnement : « Yannick Jadot porte une écologie qui n’est pas la mienne, que je respecte, a-t-elle dit. Moi, je porte une écologie de gauche. » De quoi alimenter le débat d’entre-deux-tours, qui se tiendra notamment, mercredi soir, sur LCI.

« Les gens iront où ils voudront »

De là à dire qu’il se fera entre gauche et droite, il n’y a qu’un pas, que certains des partisans de Sandrine Rousseau s’empressent de franchir. Ce second scrutin s’annonce cependant tout aussi incertain que le premier. Que vont devenir les électeurs de Delphine Batho et d’Eric Piolle ? Ni l’un ni l’autre n’a donné de consigne de vote, contrairement à Jean-Marc Governatori, qui, après avoir regretté que la primaire n’ait décidément mobilisé que l’électorat de gauche et pas « l’autre » électorat, a octroyé son soutien à Yannick Jadot. Pour le reste, le mystère reste entier. M. Piolle a lancé aux 120 000 inscrits : « Cette primaire leur appartient, je les laisse à ce choix. » Quant à Mme Batho, au nom du refus du présidentialisme, elle ne formule aucun appel à voter pour l’une ou l’autre non plus : « Je fais confiance aux électeurs pour être intelligents », a-t-elle dit.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
20 septembre 2021 1 20 /09 /septembre /2021 09:17
Cachez ces bébés que je ne saurais voir

 

 
Cachez ces bébés que je ne saurais voir
Capture d'écran C8
La nouvelle Une de Causeur fait peur.

« Cachez ce sein que je ne saurais voir », dit Tartuffe. Eh bien, de bonnes consciences de gauche (ou prétendues telles, parce que Christophe Castaner, ex-ministre de Macron, hein…) s’indignent sur les réseaux sociaux de la couverture du dernier Causeur. Ciel ! L’enfance manipulée ! Le « grand remplacement » invoqué ! À quand l’appel génocidaire ? Faut-il pendre préventivement Elisabeth Lévy ? Ou la brûler, peut-être…

L’inconvénient, c’est que ce n’est pas Renaud Camus, mais les cartes d’un organisme tout à fait officiel, France Stratégie, qui le démontre : le différentiel de reproduction entre femmes françaises et immigrées est tel que des zones entières du territoire sont aujourd’hui majoritairement peuplées d’étrangers. Des étrangers dont une politique habile a refusé l’assimilation — selon une idée empruntée à Sartre, parce que séparer un immigré de sa culture, c’est encore exercer une pression colonialiste, bla-bla-bla.

A lire aussi: Causeur: Souriez, vous êtes grand-remplacés!

Comme l’a très bien dit Elisabeth sur TPMP, le problème n’est pas que la France soit multi-ethnique, elle l’a toujours été, mais qu’elle soit multi-culturelle. Pendant 2000 ans l’héritage romano-chrétien a structuré l’Europe. C’est en considération de cet héritage qu’avaient gouverné les rois, que la République s’était construite — les Droits de l’homme sont la laïcisation des Dix commandements —, que Napoléon avait établi le Concordat ou qu’avait été promulguée la loi de 1905. Les enfants que faisaient alors les Françaises étaient chrétiens, et majoritairement catholiques. Il n’était pas question de je ne sais quel dieu incréé ni d’un prophète illettré, nés dans des solitudes sableuses. Les étrangers qui optaient pour la France le faisaient en toute conscience, et les Juifs mangeaient du cochon dans les banquets républicains — lire absolument la République et le cochon, de Pierre Birnbaum.

Nous avons cessé d’assimiler les étrangers à partir des années Giscard, quand a été décidé le rapprochement familial — et, coïncidence troublante et pas du tout fortuite (c’est l’axe central de mon prochain livre), quand le « collège unique », générateur d’une effroyable baisse de niveau, a été décrété par le ministre René Haby. À six mois d’intervalle.

De cette époque date le renoncement à l’intégration et à l’assimilation. Et le début d’une France éclatée façon puzzle en « communautés » rivales. En cultures ennemies.

Au passage, je m’étonne que les belles consciences qui tweetent leur colère dès qu’on décrypte la réalité — mais ce ne seraient pas des idéologues s’ils tenaient compte du réel —, ne s’indignent pas quand un journaliste parle de « communauté ». Nous sommes un peuple français, avec une langue et une culture — c’est inscrit dans la Constitution —, pas un rassemblement d’antagonismes. Nous avons une justice, pas une juxtaposition de droits, le libéralisme ici, la charia là. Nous ne pouvons être discriminés en fonction de notre origine ou de notre sexe, pas empalés quand nous sommes homosexuels, ni violées quand nous portons des mini-jupes. Ni pendus quand ce que nous disons déplaît à un ex-ministre de l’Intérieur. 

A lire aussi, du même auteur: Un exil français, de Georges Bensoussan

Et ceux qui prétendent qu’il faut faire de la place à des cultures « autres » et cherchent des excuses aux tueurs d’enfants et de vieilles dames se prononcent, souvent sans le savoir, pour la lapidation des femmes, l’excision des gamines et la mise à mort des impies. De jolies coutumes que la culture française bannit.

À l’immigration le plus souvent non choisie vient s’ajouter l’immense cohorte des enfants d’immigrés, nés Français mais enracinés, à force de matraquage et d’aliénation (ça vous dit quelque chose, ce concept, ô mes frères de gauche ?) dans des superstitions importées. Comme disait Houari Boumédiène : « Un jour, des millions d’hommes quitteront l’hémisphère Sud pour aller dans l’hémisphère Nord. Et ils n’iront pas là-bas en tant qu’amis. Parce qu’ils iront là-bas pour le conquérir. Et ils le conquerront avec leurs fils. Le ventre de nos femmes nous donnera la Victoire. » Le dossier de Causeur, qui reprend et commente l’étude de France Stratégie, montre par exemple que par l’opération du Saint-Esprit et des allocations familiales réunies, les femmes d’origine étrangère, maghrébines, africaines ou turques, font plus d’enfants en moyenne une fois en France que dans leur pays d’origine. Nous fournissons le biberon pour nous faire battre.

Et le pire, c’est que grâce à des théories pédagogiques libertaires venues au secours du libéralisme mondialisé, nous refusons désormais d’enseigner la langue et la culture françaises à ces enfants dont nous pourrions parfaitement faire des Français parfaitement intégrés. Nous les laissons proliférer aux marges, nous satisfaisant du fait qu’ils achètent des smartphones, et autres produits de la civilisation mondialisée, et fournissent de la chair fraîche aux exploitants de misère humaine type Uber. Et, croit savoir la Fondation Jean Jaurès et les autres « think tank » de gauche, de futurs électeurs pour Anne Hidalgo. Dans leurs rêves ! Des enfants nés dans le ghetto, élevés dans le ghetto, n’ont rien en commun avec la boboïtude parisienne. Et leurs idoles, ce sont parfois moins Dominique Strauss-Kahn ou même Jean-Luc Mélenchon que Mohamed Merah. Faute d’éducation. Faute de transmission des valeurs républicaines.

Je me fiche pas mal que les Françaises « de souche », qu’elles s’appellent Lévy ou Brighelli, noms gaulois caractéristiques, fassent ou non des enfants. Et je me soucierais assez peu que Lina ou Inaya en fassent davantage si nous prenions la peine de les former, de les instruire, de les intégrer. Ceux qui aujourd’hui crient au racisme parce que Causeur dit la vérité sont les mêmes qui depuis trois décennies ont laissé l’Ecole dégénérer, entre les mains des Jospin et Vallaud-Belkacem. Pour un peu je dirais que c’est eux qu’il faudrait pendre — mais je ne le dirai pas, ils seraient capables de croire que je les menace, eux qui menacent sans cesse tous ceux qui ne pensent pas comme eux.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
17 septembre 2021 5 17 /09 /septembre /2021 11:26
 

bandeau web

Tous les ans, Neuilly-Plaisance met à l’honneur une plante et, à travers elle, invite toutes les générations de Nocéens à participer à un projet d’ampleur pour découvrir et vivre autrement l’agriculture. Cette année, la Ville a souhaité mettre en lumière la Stévia et ses multiples bienfaits.

Venue tout droit d’Amérique du Sud, la Stévia est notamment reconnue pour son fort pouvoir sucrant, son apport calorique négligeable et surtout, son goût divinement gourmand.

Parce que travailler la terre participe à l’éducation, à l’apprentissage des bons comportements vis-à-vis de l’environnement et à une meilleure sensibilisation aux enjeux sociétaux et environnementaux, la Municipalité entend associer les habitants à ce projet inédit et innovant.

La Ville défend les valeurs du bien manger et d’une certaine idée de l’art de vivre. Avec la Stévia, tous les ingrédients sont réunis pour vivre l’exception.

Venez récolter la Stévia samedi 18 septembre à 10h30 sur la prairie du Parc des Coteaux d'Avron !

Après la récolte, prochain rendez-vous : la dégustation. À vos agendas !

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
15 septembre 2021 3 15 /09 /septembre /2021 06:30
 
Beauvau de la sécurité : contrôle parlementaire, réservistes, budget... Ce qu’il faut retenir des annonces d’Emmanuel Macron

Vidéosurveillance, formation et encadrement des forces de l’ordre, attractivité des fonctions d’agent de police judiciaire... Le chef de l’Etat a fait de nombreuses annonces ce mardi lors de son discours à l’école nationale de police de Roubaix.

L’Élysée avait donné le ton en promettant des mesures « substantielles ». Sept mois après les premiers échanges, c’est Emmanuel Macron en personne qui clôture ce mardi dans les Hauts-de-France la vaste consultation du Beauvau de la sécurité.

Dans un discours à l’école nationale de police de Roubaix ce mardi midi, et après avoir longuement défendu son bilan en matière de sécurité, le chef de l’État a annoncé un éventail de mesures destinées à répondre à la confiance fragilisée entre une partie des Français ainsi qu’à une certaine « perte de sens » que pourraient ressentir certains agents des forces de l’ordre.

« La sécurité est l’affaire de tous, une coconstruction, un bien commun, défend le chef de l’État. Les Français attendent de nous l’efficacité, la proximité, la réactivité la responsabilité. » C’est parce que « tout ne va pas bien » que le président de la République a promis une réponse radicale sur « la procédure pénale » et le « temps long ».

De nouvelles amendes forfaitaires

S’agissant du premier volet, Emmanuel Macron entend combattre le formalisme et la lourdeur des procédures. Il a commencé par annoncer la mise en œuvre d’amendes forfaitaires pour l’occupation illicite de terrains par les gens du voyage et pour celle des halls d’immeubles. Il a demandé à son ministre de la Justice un bilan de toutes les mesures engagées pour améliorer le travail de la justice. Éric Dupond-Moretti aura trois mois pour formuler des propositions qui devraient donc servir le programme d’Emmanuel Macron en 2022. Dans ce cadre, le président de la République demande à son ministre la « simplification drastique des cadres d’enquête » et « la généralisation des PV de synthèse pour les petits délits ».



S’agissant du deuxième volet, le « temps long », Emmanuel Macron annonce une loi de programmation pour la sécurité intérieure. « Le but est de penser la police et la gendarmerie de 2030 ». Formation, équipement, « le champ n’a jamais été si vaste », poursuit-il. C’est Gérald Darmanin qui est cette fois chargé de proposer sa loi au début de l’année 2022.

« Plus de bleu sur le terrain »

Emmanuel Macron a fixé deux ambitions claires, qui seraient selon lui celles des Français : « plus de bleu sur le terrain ». Il promet de doubler sous dix ans la présence des policiers et gendarmes sur la voie publique. Il faudra peut-être créer des postes, concède-t-il. Mais le président de la République propose de dégager du temps aux agents des forces de l’ordre. Les cycles horaires ne correspondent plus aux besoins du terrain. Les nouveaux cycles horaires devront être finalisés d’ici janvier prochain. Les nominations et les mutations devront elles se faire en fonction des besoins du terrain. Autre nouveauté : le président a annoncé la généralisation des plaintes en ligne dès 2023, et plus seulement les pré-plaintes.

D’un point de vue budgétaire, le budget du ministère de l’Intérieur a annoncé 500 millions d’euros pour la mise en œuvre du Beauvau de la sécurité. « 85 % des mesures sont pour du matériel, de l’investissement », précise-t-il.

Le temps de formation, lui, sera accru de quatre mois. « Trop longtemps nous n’avons pas investi dans l’humain. J’ai entendu votre souhait légitime de bénéficier d’un temps plus long de formation. J’ai découvert que quand on passe un concours on attend deux ans en moyenne pour entrer à l’école. Il nous faut nous fixer un objectif : 6 mois maximum entre l’obtention du concours et l’entrée à l’école. »

De nouveaux uniformes pour les forces de l’ordre

Autre mesure concrète, Emmanuel Macron promet la finalisation du déploiement des caméras piéton. « 15 000 ont été déployés, 15 000 restent à déployer. C’est une véritable révolution, nous avons changé les contrats jadis passés, il ne s’agit plus des caméras qui marchaient 4 heures par jour ». D’ici la fin de l’année 2022, chaque fonctionnaire devra être muni d’une caméra individuelle. Les caméras embarquées dans les véhicules seront aussi déployées.

Une partie du personnel administratif pourra agir comme greffier afin de dégager du temps aux enquêteurs. La formation d’OPJ (officier de police judiciaire) sera quant à elle intégrée à la formation des policiers et des gendarmes. « Ce sera dans la base de formation de tous », annonce Emmanuel Macron. Un centre de formation commun aux policiers et aux gendarmes sera créé en région parisienne. Évoquant les remontées du terrain, le chef de l’État ambitionne de réorganiser les forces de l’ordre afin de permettre un commandement 24 heures/24 et 7j/7. Tout cela pour avoir « plus de hiérarchie » sur le terrain.

Newsletter L'essentiel du matin
Un tour de l'actualité pour commencer la journée
 

Les annonces du président de la République sont nombreuses et touchent tous les sujets. Même les uniformes. De nouvelles pièces, à savoir un polo modernisé et le calot, seront distribuées en 2022. Et alors que les policiers disent manquer de bras, le président de la République a promis la création d’une réserve opérationnelle de 30 000 réservistes. Celle de la gendarmerie accueillera 20 000 réservistes supplémentaires.

Instance de contrôle parlementaire des forces de l’ordre

Puis est venu le temps des sujets sensibles : la transparence et la sanction des fautes commises par les forces de l’ordre. Le Beauvau, rythmé pendant sept mois par huit tables rondes - sur le thème de la formation, de l’encadrement ou encore de la captation vidéo - avait été lancé rappelons-le après le tabassage de Michel Zecler, producteur de musique noir, en novembre 2020 à Paris. Après cette affaire, Emmanuel Macron avait reconnu l’existence de contrôles au faciès et des violences de la part des policiers. Des déclarations qui avaient fait hurler les syndicats de police. Le Beauvau avait été décidé pour répondre à leur colère.

« Quand on aime les forces de l’ordre, on ne leur passe pas tout, ce n’est pas vrai, a déclaré Macron ce mardi. Dans la République il y a des forces de l’ordre qui sont là et qui méritent le soutien et la confiance. Avec la confiance, il y a l’exigence. Quand il y a des fautes, elles doivent être sanctionnées », défend-il.

Emmanuel Macron annonce que la Défenseure des droits a reçu plus de 7000 appels sur sa plateforme de signalement des discriminations. Sur ce total, 4 % des appels concerneraient les forces de l’ordre. Comme attendu, le président a confirmé la création d’une instance parlementaire de contrôle des forces de l’ordre.

« Cette transformation d’ampleur vise avant tout à améliorer la vie de nos compatriotes, c’est un mouvement profond qui doit permettre de reconquérir partout le droit à la vie tranquille. Nous devons continuer à avancer vers cet horizon, c’est une ambition et une transformation au service de votre engagement » a conclut le président de la République.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
14 septembre 2021 2 14 /09 /septembre /2021 08:42
Les catastrophes naturelles sont-elles plus destructrices à cause du réchauffement climatique ? Non !

lundi 13 septembre 2021, par Aymeric Belaud

La tempête Ida et les inondations à New-York ont été l’occasion pour bon nombre de journalistes, d’éditorialistes et de bonnes consciences sur les réseaux sociaux de nommer le coupable : le réchauffement climatique. Responsable de tous les maux, il fait même exploser le nombre de catastrophes naturelles et leur caractère destructeur. Les rapports du GIEC (que certains considèrent comme les saintes écritures) prédisent même qu’elles seront encore plus nombreuses et plus violentes dans les années à venir. La réalité des faits laisse cependant planer quelques doutes sur les arguments de l’émotion.

Il y a de moins en moins d’ouragans aux Etats-Unis

Bjorn Lomborg est un expert du climat, président du Consensus de Copenhague. Dans un article publié dans le Wall Street Journal, il démontre que, malgré ce que l’on peut entendre partout, la fréquence des ouragans qui frappent les Etats-Unis n’augmente pas. Elle a même légèrement diminué depuis 1900, comme le montre le graphique suivant.

Nombre d’ouragans ayant touché terre aux Etats-Unis

De même, pour le scientifique, ces ouragans ne sont pas plus puissants. Affirmation similaire dans un article de Nature en juillet dernier : l’augmentation du nombre d’ouragans puissants « ne fait pas partie d’une augmentation à l’échelle du siècle, mais d’une reprise après un profond minimum dans les années 1960-1980 ».

Les images des destructions et des drames humains sont terribles, mais elles s’expliquent. Au début du siècle dernier, la population était beaucoup moins dense sur le littoral des Etats-Unis ou dans des plaines inondables. Il y a donc beaucoup plus d’habitations sur les trajectoires des ouragans, des tempêtes et des inondations qui en découlent. L’urbanisation massive contribue également à des débordements dramatiques. A Atlanta par exemple, le nombre d’unités de logement exposées dans la plaine inondable de la ville a augmenté de 58 % entre 1990 et 2010.

Le monde est de plus en plus à l’abri des inondations

Bjorn Lomborg a publié un deuxième article dans le Wall Street Journal, à propos cette fois-ci des inondations. Malgré les images déchirantes relayées par les journaux télévisées, le bilan humain est moins lourd qu’au début du siècle dernier. Le bilan financier aussi.

Le risque annuel de décès dus aux inondations a été divisé presque par trois depuis 1903. Le coût de ces catastrophes, lui, en pourcentage du PIB, presque par dix (0,05% actuellement).

Coût des inondations aux Etats-Unis en % du PIB

Les décès par rapport à la population et les coûts par rapport au PIB ont d’ailleurs diminué dans le monde entier entre 1980 et 2010.

Les gros titres effrayants sur l’augmentation de ces coûts proviennent généralement de statistiques trompeuses sur l’évaluation totale des dommages, qui sont en effet plus importants, mais là encore c’est logique. Une maison des années 2020 et son équipement ont souvent plus de valeur qu’une maison de 1920. C’est la raison pour laquelle il est intéressant d’établir les comparaisons en % du PIB, et le nombre de décès par rapport à la population. Aux Etats-Unis, le nombre d’habitants a quadruplé et le PIB été multiplié par 36 depuis le début du XXème siècle. L’augmentation du coût des dommages, en dollars purs et non en % du PIB, n’est qu’une externalité de la croissance économique.

Le GIEC déclare que la fréquence des inondations va augmenter à cause du réchauffement climatique, mais on peut lui rétorquer qu’elles seront de moins en moins ravageuses. Plus le monde s’enrichit, plus les infrastructures et la technologie sont efficaces, permettant de mieux protéger les biens et les populations, et diminuant donc le coût des catastrophes naturelles ainsi que le nombre de décès. Une démonstration, par les chiffres et les faits, de l’imposture décroissante qui s’impose dans le débat par le mensonge.

Le progrès et l’innovation permis par le capitalisme font plus pour protéger nos sociétés des aléas climatiques qu’une réduction des émissions de carbone. Pour en revenir aux ouragans, ces derniers causent des dommages représentant 0.04 % du PIB mondial. Une autre étude publiée dans Nature démontre que ce coût va baisser pour atteindre 0.02 % en 2100. En suivant les recommandations du GIEC, et si leurs projections sont exactes (ce qui est rarement le cas), le coût serait de 0.01 % en 2100. Une différence anecdotique donc.

Les catastrophes naturelles ont toujours eu lieu dans l’histoire, et il y en aura encore. La situation est loin d’être inédite. Il y en aura peut-être même davantage mais l’Homme s’adaptera comme il l’a toujours fait. Il serait temps de faire réapparaître la raison dans les débats sur l’évolution climatique.

Voir les commentaires

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive