Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 12 juin 2022

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Election législative.

Dimanche 24 avril 2022

Tenue du bureau de vote6 à Bagnolet

Election présidentielle.

Dimanche 10 avril 2022

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Election présidentielle.

22 juillet 2021

Présent à Nogent sur Marne

Candidature de Valérie Pécresse à l'élection présidentielle.

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

10 août 2022 3 10 /08 /août /2022 12:44
 

On regrettait déjà le départ du Bus Palladium. Cette fois-ci, le célèbre cabaret le Lido des Champs-Elysées a accueilli le dernier dîner-spectacle de son histoire, ce samedi 30 juillet 2022.

LE LIDO REMPLACÉ PAR UNE SALLE DE CONCERTS

Après 76 d’existence, le Lido va être transformé en une grande salle de “spectacles musicaux” par son propriétaire, le groupe Accor. Installé au 116 bis avenue des Champs-Elysées, ce mythique cabaret inauguré en 1946 par la famille Clérico était célèbre pour ses mises en scène de danseurs, chanteurs et artistes. Une véritable institution du 8e arrondissement dont le nom était inspiré de la célèbre plage de Venise : un petit clin d’œil à son passé, le lieu ayant été une piscine à ses débuts.

Néanmoins, le temps n’est plus à la fête… Depuis plusieurs années, le Lido était en perte de vitesse. Le groupe Accor souhaite ainsi le transformer pour lui donner un nouveau souffle. Mais cette métamorphose annonce du même coup le licenciement de 157 emplois sur les 180 employés du cabaret ! Un autre coup dur pour l’établissement.

Il ne reste plus qu’à attendre de découvrir la nouvelle salle après ses nombreux travaux de rénovation.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
10 août 2022 3 10 /08 /août /2022 12:36
OI BIOÉTHIQUE ET PMA : UN AN APRÈS, LE BILAN
 
2 août 2021 : la loi n° 2021-1017 relative à la bioéthique ouvre la procréation médicalement assistée (PMA) aux couples de femmes et aux femmes célibataires. Parmi les dispositions prévues par le Conseil Constitutionnel, l’autoconservation des gamètes hors motif médical, ainsi que la recherche sur les embryons et les cellules souches sont désormais autorisées. Un an plus tard, où en est-on ?

Jusqu’alors réservée aux couples hétérosexuels sur indication médicale, depuis un an, la PMA est désormais accessible à toutes les femmes et remboursée à 100% par l’Assurance maladie. Pour rappel, le parcours peut être proposé « à un couple ayant des difficultés à avoir un enfant ou ne pouvant en avoir, nous explique le site officiel de l’administration française, aussi bien qu’à une femme non mariée » (sous-entendu, sans incapacité de procréation). « Les actes d’AMP [Assistance médicale à la procréation] sont pris en charge à 100 % par l’Assurance maladie, après accord préalable de la caisse, jusqu’au 43e anniversaire de la mère, pour au maximum six inséminations artificielles et quatre fécondations in vitro », précise encore la Direction de l’information légale et administrative (DILA). En plus de l’ouverture de la PMA, la loi du 2 août 2021, qui supprime aussi le délai légal de réflexion d’une semaine en cas d’interruption médicale de grossesse (IMG), créée en outre « une nouvelle catégorie d’avortement, l’interruption volontaire partielle d’une grossesse multiple ».

Plus de 11 000 demandes de PMA pour toutes recensées

6 800 demandes de première consultation en vue d’une PMA ont été comptabilisées en 2021, selon les estimations du premier bilan sur l’année 2021 de l’Agence de la biomédecine (ABM). A cela s’ajoutent les 5 126 demandes du premier trimestre 2022, dont le dernier bilan disponible se clôt au 31 mars. Parmi ces quelques 11 000 demandes (sans compter celles du printemps et de l’été), 53% sont le fait de femmes célibataires, et 47% de couples de femmes, alors même que le projet de loi portait essentiellement sur les couples homosexuels. Le second bilan de l’ABM précise encore que « 2 562 consultations ont été réalisées au bénéfice de couples de femmes ou de femmes non mariées, soit une moyenne de 854 par mois en 2022, contre 653 par mois entre le 16 octobre et le 31 décembre 2021. Le nombre de prises en charge s’accélère donc fortement ». 2 553 femmes contre 47 hommes ont également fait une demande de première consultation en vue d’une autoconservation de leurs ovocytes et spermatozoïdes, manifestant un intérêt croissant pour le processus.

État cherche donneurs

Face à l’explosion des demandes, le risque de pénurie, alors que les femmes restent majoritaires en termes de dons de gamètes. « Au 15 octobre 2021, 359 donneurs de spermatozoïdes avaient réalisé un don alors que 317 hommes avaient fait cette démarche au cours de l’année 2019 » relève le rapport de l’ABM. Rappelons encore que l’Assurance maladie prend en charge l’intégralité des frais médicaux engendrés par le don de gamètes, tandis que « les frais non médicaux (hébergement, transport…), explique la direction de l’information légale et administrative, peuvent être pris en charge par l’hôpital sur présentation des justificatifs ». Dans un parcours classique de PMA, la Sécurité sociale rembourse intégralement tout le processus : injections d’hormones, prises de sang, ponction d’ovocytes au bloc opératoire et actes d’inséminations et suivi de grossesse, pour un coût global d’environ 300 millions d’euros, selon l’Assurance maladie, alors même que certains médicaments anti-Alzheimer étaient retirés de sa prise en charge. L’État priorise.

Pour faire face au manque de dons, l’Agence de la biomédecine, agence publique nationale de l’État (bénéficiant donc de financements publics) avait entrepris une « grande campagne de communication », selon ses propres termes, dans le but de « renforcer l’effort de mobilisation en faveur du don de gamètes ». Comme dans les petites annonces : État cherche donneurs. Deux sites d’information ont été mis en place par l’ABM : dondespermatozoides.fr et dondovocytes.fr. Le gouvernement n’oublie évidemment pas les jeunes, invités à participer à cet « effort de solidarité », comme lors de l’opération « Faites des mères » à l’Université Rennes 2, ou via les réseaux sociaux grâce à ses pages Instagram. On peut y lire le témoignage de Margaux, atteinte d’insuffisance ovarienne précoce « en attente d’un double don, un don d’ovocytes et un don de spermatozoïdes […]. En fin d’année dernière suite à sa rupture amoureuse, elle décide alors de se lancer dans un parcours de PMA seule avec double don ». Jean-Jacques Goldman le disait en chanson. A une époque où « les papas ne sont plus à la mode », beaucoup sont celles qui sont prêtes à tout pour faire un bébé toutes seules.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
10 août 2022 3 10 /08 /août /2022 12:21
L’idéologie trans s’implante dans nos écoles

Chronique d’une catastrophe annoncée.

L’idéologie trans s’implante dans nos écoles
La Marche des Fiertés LGBT, Lyon, 16 juin 2018 © KONRAD K./SIPA
À Grenoble, l’extrême-gauche et son maire EELV ne sont rebutés par aucun délire relevant de l’idéologie déconstructiviste. Après le “dégenrage” des cours de récréations, voici venu le temps des “toilettes non genrées” et de la promotion de la “transidentité”.

Après que deux élèves se déclarant transsexuels ont profité de la circulaire de Jean-Michel Blanquer appelant à une « meilleure prise en compte des questions relatives à l’identité de genre en milieu scolaire » pour attirer l’attention de l’administration du lycée André Argouges sur leur sort, cette dernière a décidé d’installer dans l’établissement en question « un toilette non genré dans chaque bâtiment ». De plus, les professeurs de ce lycée devront maintenant ajouter sur le formulaire de rentrée de chaque élève, en plus de la mention « Prénom », une mention « Prénom choisi », et des associations auront porte ouverte durant une « semaine LGBT » d’ores et déjà prévue. Ces virulentes associations LGBT multiplient les demandes de « rencontres » dans les établissements scolaires et réclament, au nom de l’inclusion, un traitement différencié et de faveur pour les personnes dites non-hétérosexuelles, non-binaires, transgenres, etc., tout en dénonçant une fantomatique “hétéronormativité” supposément imposée par un Pouvoir tout à la fois “hétérocentriste”, patriarcal, capitaliste, colonialiste et raciste.

Quasiment tous les établissements scolaires et toutes les universités sont aujourd’hui assiégés par la folie idéologique transidentitaire. Jean-Michel Blanquer a entériné les élucubrations d’une minorité qui fait la loi en édictant une circulaire appelant à prendre en compte « la diversité des situations des transidentités » (Circulaire du 29 septembre 2021). Pap Ndiaye est sur la même longueur d’onde. Il pourra, de surcroît, se revendiquer des derniers égarements de l’OMS qui prévoit d’inscrire dans ses prochains textes que « le sexe ne se limite pas aux hommes et aux femmes » (sic). Il s’agit, dit l’organisation, d’aller « au delà des approches non-binaires » et de prendre en considération le « concept d’intersectionnalité ». La secte wokisto-progressiste jubile.

Les gouvernements occidentaux sont-ils devenus fous ? La réponse est oui. L’idéologie du genre et la propagande LGBT s’incrustent dans toutes les sphères des sociétés occidentales. Le gouvernement écossais autorise depuis le 12 août 2021 des enfants dès l’âge de 4 ans à changer de prénom et de sexe à l’école sans le consentement de leurs parents. 

 

 

 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
10 août 2022 3 10 /08 /août /2022 12:11
Home  Politique  La « rafle du vel’ d’hiv’ » vue par les médias et les politiques : c’est l’histoire qu’on assassine ! Suite et fin
 
La « rafle du vel’ d’hiv’ » vue par les médias et les politiques : c’est l’histoire qu’on assassine ! Suite et fin

 

 
La « rafle du vel’ d’hiv’ » vue par les médias et les politiques : c’est l’histoire qu’on assassine ! Suite et fin
Commémoration des 80 ans de la rafle du Vel d'Hiv, le 17 juillet 2022 à Pithiviers. © Arnaud Andrieu/SIPA
Commémorer des événements dans notre passé est louable, mais à condition de bien les connaître. Le discours politique et médiatique autour de la commémoration du « vel’ d’hiv’ » est simpliste et réducteur. Jean-Marc Berlière, professeur émérite d’histoire contemporaine, spécialiste de la police, remet les pendules à l’heure. Suite et fin

Tout ceci nous rappelle – ce qu’on fait semblant d’oublier aujourd’hui – que la France avait perdu la guerre en juin 1940 et demandé par la voix du dernier gouvernement de la IIIe République, dirigé par le maréchal Pétain, un armistice signé le 22 juin 1940. La nécessité ou l’opportunité de cet armistice feront toujours débat, mais selon les termes de cet accord la France – c’est le seul pays vaincu par l’Allemagne dans ce cas – conservait un gouvernement sur une partie non occupée de son territoire.

Dans la zone occupée, l’Allemagne victorieuse s’était attribué les pouvoirs de la puissance occupante tels que définis par la convention de La Haye de 1907. Ce qui signifie concrètement que les ordonnances allemandes y avaient force de loi et que l’administration, les fonctionnaires et les pouvoirs publics français devaient les appliquer sans possibilité de discussion. Il est facile de dire, 80 ans plus tard, qu’il suffisait de ne pas obéir ! Ce sont donc les Allemands du MBF – le commandement militaire installé à l’hôtel Majestic – et pas le gouvernement français dont les pouvoirs sont très limités dans la zone occupée – qui ont imposé le recensement des juifs d’octobre 1940, l’oblitération des cartes d’identité par un tampon « JUIF » à retirer dans les commissariats (13 octobre), la réalisation d’un fichier juif à la Préfecture de police (PP), diverses mesures antijuives et, enfin, le port de l’étoile jaune auquel les autorités françaises ont refusé de se prêter des mois durant, de décembre 1941 à la fin mai 1942 – une mesure qui n’entrera jamais en vigueur en zone non-occupée, y compris après l’invasion de ladite zone en novembre 1942 – contrairement à ce qu’on a pu lire et entendre un peu partout[1].

Prévues d’abord les 13 et 14 juillet, les arrestations vont se dérouler les 16 et 17 juillet. Comme le précise Knochen le 15 juillet : « La police française conduira l’action d’arrestations de façon autonome et sous sa propre responsabilité ». C’est la PP qui est en charge – à Paris et dans la région parisienne qui concentrent plus de 110 000 juifs – des opérations préparées par sa direction de la police générale (directeur, Jean François) et sa sous-direction « des étrangers et des affaires juives » (directeur, André Tulard) : sélection des Juifs à arrêter, près de 28 000 fiches sont sorties des cabriolets et réparties entre les 1392 équipes d’« agents capteurs » ; choix des lieux de « criblage » où on vérifiera que les gens « captés » correspondent aux critères définis (patronyme, nationalités, âges, adresse…) – avant que 50 autobus de la STCRP (Société des transports en commun de la région parisienne) réquisitionnés ne conduisent les célibataires et couples sans enfants à Drancy et les familles avec enfants, rue Nélaton, au Vélodrome d’hiver, enceinte sportive qui paraît susceptible d’accueillir les effectifs attendus…

C’est la police municipale (directeur, Emile Hennequin), c’est-à-dire les gardiens de la paix des différents arrondissements, assistés de collègues en civil et renforcés par les élèves de l’École pratique, qui assurent – à partir des fiches qu’on leur a confiées – l’essentiel des opérations. Il est donc vrai, comme l’ont souligné François Hollande dans son discours de 2015 et Emmanuel Macron à Pithiviers ce 17 juillet, que les Allemands ont bien pris soin de ne pas apparaître sur le terrain, mais, contrairement à leurs propos, cela n’enlève rien à la responsabilité des Nazis dont ils ne parlent pas, l’essentiel étant apparemment de viser Vichy. Le peuple criminel c’est le peuple français. Hitler ? Connais pas ! Une autoflagellation surprenante qui caractérise tous les discours politiques depuis celui de Jacques Chirac en 1995.

On sait – et ce n’est pas le lieu ici de le rappeler – que l’administration de la PP fit preuve à la fois d’une indifférence abyssale, de zèle, d’une impéritie et d’une désorganisation totales : rien n’était prêt rue Nélaton pour « accueillir » et garder plusieurs jours durant plus de 8000 personnes dont des vieillards et 4115 enfants : latrines, sanitaires, nourriture, lait, pain, moyens de couchage…  tout manquait. Les familles arrêtées allaient vivre sous la verrière peinte en bleu – défense passive oblige – du siège des « Six jours », un prélude à l’enfer dans une chaleur et une puanteur dantesques.

On sait aussi que des fuites venues de policiers[2] ont permis à une majorité d’hommes qu’on pensait les seuls visés et menacés – comme lors des opérations précédentes (mai 1941, rafle dite du « billet vert », puis fin août et décembre 1941 à la suite des attentats commis par de jeunes communistes) – de se cacher et d’échapper aux arrestations[3]. On sait aussi que si certains policiers firent preuve d’un zèle imbécile, beaucoup prévinrent les Juifs ou surent tourner la tête au moment opportun et permirent à des familles visées d’échapper à l’arrestation.

Au final, le bilan – 13 152 personnes arrêtées : 3 118 hommes, 5 919 femmes et 4 115 enfants –  même s’il est inférieur aux prévisions de François et Tulard, qui avaient annoncé tabler sur 22 000 arrestations lors de la réunion préparatoire du 7 juillet avenue Foch et même entre 24 000 et 25 000 le 10 juillet à la conférence au CGQJ – n’en est pas moins terrible, même si, redisons-le, ni les policiers, ni les victimes ne peuvent imaginer l’inimaginable : le seul fait d’arracher à leur vie, leur logement, leur travail, leur école, leurs voisins, des familles entières de petites gens, artisans, travailleurs à domicile… est suffisamment terrible pour que le spectacle lamentable du petit troupeau des Juifs arrêtés, encadrés par des gardiens de la paix pas vraiment fiers de ce qu’ils faisaient, ait suscité une prise de conscience de la population jusqu’alors indifférente au sort des Juifs…

Les SS du service IVJ, eux, étaient furieux. « Des conversations que je viens d’avoir aujourd’hui avec les autorités occupantes m’ont permis de constater chez eux un très vif mécontentement », note Darquier, le Commissaire général aux questions juives, le 23 juillet. « Le nombre de trains prévus par les autorités allemandes à cet effet correspond au transport de 32 000 Juifs. Il est donc nécessaire que les arrestations suivent le rythme du départ des trains prévus.[4] » Dannecker conclut lui aussi qu’il faut immédiatement mettre en marche une autre action d’arrestations de Juifs[5].

Côté état-major de la PP, ce « fiasco » (sic) a provoqué la honte. Il inspirera les précautions prises pour les opérations suivantes à commencer par celles de la zone non-occupée, fin août, organisée cette fois par Bousquet – ce qui n’est pas le cas de la rafle parisienne, car le Secrétaire général de la Police, contrairement à ce qu’on a répété à satiété, n’a aucun pouvoir sur la PP.

Peut-on suggérer aux « autorités » et aux médias que les prochaines commémorations soient traitées avec un peu plus de rigueur par respect pour les victimes ?


Documents

Dans l’automne 1941, des attentats contre les troupes d’occupation ont été menées par de jeunes communistes dont certains sont juifs (voir Berlière-Liaigre, Le Sang des communistes, Fayard, 2004). En représailles, le MBF (le commandement militaire allemand) a procédé à des arrestations de notables juifs et imposé une amende à la communauté juive, et von Stülpnagel suggère (15 décembre 1941) d’autres mesures dont le port d’un signe distinctif pour les juifs (dernier § de la lettre). Il demande à ce que Vichy prenne une loi imposant aux Juifs le port d’un signe distinctif. Seule une loi de Vichy, acceptée par les occupants, peut être valable pour les deux zones. Darlan répond donc négativement à cette demande d’imposer un signe distinctif aux Juifs. La conséquence juridique de ce refus est qu’il n’y aura pas de port de l’étoile en France, sauf si le MBF décide d’une ordonnance mais qui ne sera valable que pour la zone occupée. Pendant plus de trois mois les autorités allemandes ont un débat interne sur cette question. L’ambassadeur Abetz s’oppose à l’ordonnance en espérant un changement de position de Vichy. Après le retour de Laval au pouvoir (en avril) qui se refuse également au port de l’étoile, Abetz abandonne son opposition, et c’est donc seulement fin mai que la 8e ordonnance oblige les Juifs de la zone occupée à porter l’étoile jaune à partir du 7 juin. Vichy  ne peut s’y opposer en zone occupée mais n’acceptera jamais cette obligation en zone non-occupée même après son invasion en novembre 1942.

Stülpnagel suggère le port de l’étoile jaune (15 décembre 1941)
Darlan refuse le port de l’étoile jaune (21 janvier 1942)

Référence des documents : AN F/7/14895.


[1]  Cf. l’Express du 25 septembre 2018, « Comment Vichy a imposé l’étoile jaune » (sic).

[2] Röthke écrit dans un rapport du 18 juillet 1942 : « Des côtés les plus divers, on a rapporté au bureau IVJ qu’une partie considérable des Juifs apatrides avait eu connaissance de l’action et s’était cachée. Des fonctionnaires de la Police française auraient dans plus d’un cas fait part de l’arrestation projetée aux personnes qu’ils devaient arrêter » (Klarsfeld, Vichy-Auschwitz, p. 265).

[3] Ce qui explique en partie les totaux contrastés entre les hommes (3118) et les femmes (5919).

[4] Cité in Klarsfeld, op. cit., p. 281.

[5] « L’action d’arrestations récemment menée à Paris n’a donné que le nombre d’environ 8 000 adultes et quelques 4 000 enfants. Mais du côté du Ministère des transports du Reich, on a déjà mis à notre disposition des trains pour l’évacuation d’une première tranche de 40 000 Juifs… le nombre de Juifs à déporter est totalement insuffisant » (Dannecker, 21 juillet 1942, cité dans Klarsfeld, op.cit., p. 279).

Le Silence des maquis: Polar généalogique

Price: 19,00 €

9 used & new available from 19,00 €

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 11:26
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 11:23
Si vous ne parvenez pas à lire cet e-mail, cliquez ici
 
Beyrouth, 2 ans après l'explosion
 
 
Chère Madame, cher Monsieur,
 
 
Il y a 2 ans, le 4 août 2020, alors qu'une crise profonde frappait le Liban, une double explosion dévasta Beyrouth. Suite à cet évènement dramatique, 300 000 personnes se sont retrouvées sans-abris, plus de 6 500 personnes ont été blessées et plus de 200 ont perdu la vie. Les logements et les infrastructures ont été lourdement endommagés.
 
 
Aujourd'hui, grâce à la mobilisation des acteurs locaux et au travail des associations comme L'Œuvre d'Orient, une grande partie des infrastructures détruites ont pu être reconstruites. Cependant, le Liban continue de vivre "un drame social sans précédent " alerte Mgr César Essayan, vicaire apostolique de Beyrouth pour les catholiques de rite latin du Liban. Le pays compte un nombre croissant de personnes sans abris, de familles qui ont faim et de patients qui ne peuvent plus bénéficier des soins essentiels.
 
La reconstruction de 25 écoles à Beyrouth
 
Le collège international des Antonins à Dekwaneh est situé dans la banlieue nord de Beyrouth. Il a été fortement touché par l'explosion du 4 août 2020. Portes, fenêtres, vitres, faux-plafonds : le bâtiment avait  été très impacté. Grâce aux réparations engagées, cf ci-contre, le collège a pu rapidement accueillir de nouveau les élèves dans les meilleures conditions. Merci !
La Cantine Solidaire du Père Hani
 
Dans le quartier de la Quarantina, tout près du port de Beyrouth, est née la "Cuisine de Marie" une initiative du père Hani Tawk : "Après l’explosion, on a eu l’idée de faire des plats chauds et de les distribuer aux gens qui avaient tout perdu. On distribue actuellement entre 800 et 850 plats chaque jour" explique le père Hani. L'objectif, à terme, est d'atteindre les 1000 repas par jour pour aider les plus démunis. Votre soutien est essentiel.
 
Durant l'année 2021, plus 6 720 000 € ont été alloués pour aider les communautés chrétiennes à accomplir leur mission au Liban. "L'Œuvre d'Orient essaye de secourir et de pérenniser au maximum les structures qui sont essentielles pour tenir le pays, c'est-à-dire : les écoles, les établissements de santé, tout le maillage des centres d'accueil spécialisés : les orphelinats, les centres pour personnes handicapées, et les maisons d'accueil pour personnes âgées." Vincent Gelot, directeur pays pour L'Œuvre d'Orient.
 
 
Participez à la minute de silence ce jeudi août à 17h07, heure française, en hommage aux victimes de l'explosion. Vous pouvez également lire nos intentions de prière pour le Liban ici sur notre chaîne Hozana. Merci pour votre précieux soutien. 
 
 
Facebook
Twitter
LinkedIn
Instagram
Youtube
 
 
© Constance du Coudert 
L'Œuvre d'Orient,
20 rue du Regard, 75006 Paris
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 11:17
LE VANDALISME ÉCOLOGIQUE GAGNE DU TERRAIN
 

Les militants écologistes sont chaque jour plus  inventifs pour faire entendre et imposer leurs idées. Les exemples sont légion ces derniers mois, de ceux qui s’attachent à des œuvres d’art à ceux qui bloquent une étape du Tour de France. Alors que la sécheresse frappe la France, toutes les excuses sont bonnes pour justifier des actes de vandalisme. Dans des résidences de tourisme d’un village des Vosges frappé par les restrictions d’eau, les jacuzzis ont été éventrés. A Paris récemment, une trentaine de propriétaires de SUV ont découvert les roues de leur véhicule dégonflées. Un petit mot accusait les SUV d’être « des tueurs » et encourageait les propriétaires à utiliser un vélo ou les transports en commun. Ce geste s’inspire du groupuscule anglais The Tyre extinguishers qui entend dénoncer l’inaction climatique des gouvernements et punir les propriétaires de SUV.

Cette vague de vandalisme est d’autant plus inquiétante qu’elle est pavée de bonnes intentions écologiques. Les auteurs ont, du bien et du mal, une notion très personnelle qui repousse très loin les limites communément admises. Si les actes restent pour le moment mineurs, on ne peut exclure qu’ils s’aggravent. La radicalité qui s’exprime, exacerbée par la propagande des ONG environnementales, est de plus en plus violente. Pour ces activistes, le droit de propriété et les libertés individuelles sont forcément incompatibles avec la défense de l’environnement. C’est la seule cause qui compte, tout le reste doit disparaître.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 11:12
Les fous d’Allah ont leur raison

 

Les fous d’Allah ont leur raison
Attentats du 14 juillet 2016 à Nice.
Les nouveaux jihadistes, souvent déséquilibrés, sont issus d’un « réservoir » d’individus biberonnés aux médias sociaux, baignant dans une idéologie confuse mêlant fanatisme religieux et haine de l’Occident. Certains fournissent le discours et désignent les cibles. D’autres, soldats auto-désignés, répondent à l’appel.

Alban Gervaise, radiologue militaire de 40 ans, père de trois enfants, a succombé à ses blessures à Marseille le 27 mai dernier, une quinzaine de jours après avoir été poignardé à la gorge et à la poitrine. Selon plusieurs témoins, l’assaillant, Mohamed L., a indiqué agir « au nom de Dieu ». Mais comme souvent, la qualification de l’acte fait débat. Prouver sa dimension «  idéologique  » n’est pas aisée, comme l’explique Marc Trévidic, ancien juge antiterroriste*. La qualification terroriste, créée en 1986, est plus restrictive que l’usage courant du terme. La loi n’a pas intégré la multiplication d’actes « pulsionnels de personnes plus ou moins saines d’esprit » que Trévidic décrit comme des « électrons libres de l’islamisme ».

Ce phénomène d’attaques commises par des individus isolés a été pointé par le ministre de l’Intérieur. Le 28 avril 2021, quelques jours après l’assassinat de Stéphanie Monfermé, policière au commissariat de Rambouillet, Gérald Darmanin observait sur France Inter : « Cela fait neuf attentats de suite où les personnes qui ont commis des actes terroristes n’apparaissent dans aucun de nos fichiers, ne sont pas fichées S, ni pour radicalisation, et n’étaient pas à notre connaissance en lien avec d’autres réseaux terroristes. » Le plus simple est alors d’attribuer ce phénomène à des déséquilibrés passant à l’acte sans aucune raison apparente.

Bien sûr, ce type de faits divers existe. Cependant, même en présence de déséquilibres psychiatriques importants, les biographies des assaillants révèlent d’autres prédispositions. Tout comme Mohamed L., Jamel Garchène, le Tunisien qui a assené deux coups de couteau mortels à la gorge de la policière de Rambouillet, se revendique d’une forme d’islam sunnite et affiche publiquement son fanatisme religieux. Quelques jours après l’assassinat de Samuel Paty, il avait ajouté à son profil Facebook la phrase « Respectez Mohamed prophète de Dieu ». L’attaque du 25 septembre 2020, où deux personnes sont gravement blessées à l’arme blanche à proximité des anciens locaux de Charlie, fournit un autre exemple. L’auteur est un Pakistanais sunnite qui affirme avoir agi en représailles à la republication par le journal des caricatures de Mahomet. Cette liste, qui n’est pas exhaustive, fait apparaître des mécanismes sous-jacents identiques.

À lire aussi : Pourquoi il est essentiel d’expulser le prédicateur islamiste Hassan Iquioussen

Tout d’abord, les auteurs disent appartenir à l’islam sunnite, par héritage familial ou conversion. Sans être nécessairement très pratiquants, leur sentiment d’appartenance à cette religion est puissant. Leur système de valeurs puise dans leurs croyances religieuses, mais aussi dans la conviction que les musulmans sont les damnés de l’Occident, qui nourrit leur mépris des « non-croyants » et de leurs sociétés « décadentes » et « islamophobes ». Enfin, leur CV comporte souvent un passage par la « petite délinquance » (détention d’armes, vols ou violences).

C’est le concept de « jihadisme d’atmosphère » forgé par Kepel qui éclaire le mieux ce phénomène. Selon lui, les auteurs d’attentats sont sous l’influence d’« entrepreneurs de colère qui vont désigner des cibles, par exemple Samuel Paty, qu’ils ne vont pas eux-mêmes appeler à tuer  ». On est ici dans une forme d’« ubérisation » de la terreur  : ceux qui passent à l’acte sont « isolés », ils se sont « radicalisés » en écoutant ces entrepreneurs sur internet ou en suivant des prédicateurs virulents. Comme sur Uber, la demande rencontre l’offre : des assaillants acceptent la « course meurtrière » et agissent. Pour Kepel, ils « ont déjà été formatés, ils ont subi un lavage de cerveau, une mise en condition, mais il n’y a plus ce rapport de l’organisation à l’exécutant ».

Il faut se demander comment se constitue le « réservoir » d’exécutants potentiels. Dans un livre paru en 2015**, j’évoquais la culture de la défiance vis-à-vis de la France dans une partie de la population musulmane. J’identifiais plusieurs groupes : les plus radicaux sont les « musulmans exclusifs », généralement d’inspiration salafiste, qui revendiquent le développement d’une contre-société ; les « musulmans superficiels » qui, sans respecter les obligations religieuses, s’inscrivent dans la même lignée idéologique.

Les deux groupes ont des caractéristiques similaires à celles des djihadistes d’atmosphère : appartenance à une forme d’islam sunnite, passage par la petite délinquance, haine anti-française… Bien que minoritaires, leur influence est loin d’être marginale. Leur radicalité génère une forme de respect chez une partie des « musulmans superficiels ». En témoignent plusieurs enquêtes et sondages, comme celui réalisé en 2020 par l’IFOP pour le Comité laïcité République (CLR), qui démontre qu’une partie importante des musulmans considère que la charia est plus importante que la loi de la République (57 % des personnes interrogées avaient moins de 25 ans). Ceux qui font cette réponse ne respectent probablement pas la charia dans leur vie quotidienne, mais la considèrent supérieure. Comme l’indique l’anthropologue Hugues Lagrange, « ce que retiennent de l’islam les jeunes les plus articulés, c’est la conjonction d’une visée du bien et de règles de vie ; tandis que chez ceux qui le sont moins, l’islam est d’abord un système normatif, ou plus précisément prescriptif ». C’est ainsi qu’un terreau idéologique se constitue, qu’une atmosphère se cristallise.

À lire aussi : Zaniar Matapour, le terroriste islamiste et homophobe d’Oslo

Cette imprégnation culturelle s’est manifestée lorsque la France a défilé contre le terrorisme des frères Kouachi en janvier 2015. Certains jeunes collégiens ou lycéens ont posté sur les réseaux sociaux des messages de soutien aux terroristes affirmant qu’il s’agissait d’un juste retour de bâton. Sans être influencés par un prédicateur en particulier, ces jeunes baignent dans une « soupe idéologique » aussi simpliste que virulente – un monde divisé entre « kouffars » oppresseurs et croyants opprimés avec des musulmans « super-héros » prêts à venger leurs frères et sœurs.

Cette nouvelle forme de djihadisme devrait susciter une résistance nouvelle et adaptée, consistant à sanctionner systématiquement les appels à la haine, à combattre les discours anti-français au sein de la société, en particulier à l’école, à punir tout acte de délinquance pour créer un rapport de forces. En clair, seule une riposte systématique, à la fois idéologique et sécuritaire, peut créer une nouvelle atmosphère qui supplantera l’atmosphère mortifère où se déploient les micro-entrepreneurs du djihadisme.

* Marc Trévidic, interview France Inter, 30 octobre 2019.

** Qui sont-ils  ? Enquête sur les jeunes musulmans de France, Le Toucan/ L’Artilleur, 2016.

Qui sont-ils ?: Enquête sur les jeunes Musulmans de France

Price: 20,00 €

15 used & new available from 8,25 €

 
 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 11:09
Découvrez la série Haines en Macronie de L'Express
 
Le nouveau monde a vite été rattrapé par la nature humaine. La présidence d'Emmanuel Macron est marquée par des intrigues de palais, des coups fourrés, des règlements de comptes entre ministres.

L'histoire dégénère même entre le président et son premier chef de gouvernement, Edouard Philippe. La réussite de certains, comme Sébastien Lecornu ou Gabriel Attal, suscite la jalousie de tous les autres. La trajectoire solitaire de Bruno Le Maire attire les regards toujours, les piques parfois, la sympathie rarement.

En macronie, les haines se portent bien.
 
Je découvre la série
 
Notre série en 4 épisodes
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Télécharger l’application L’Express sur votre mobile
 
 
 
 
 
 
 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
8 août 2022 1 08 /08 /août /2022 11:02
Lyon est en train de mourir de la peste, comme dans le roman d’Albert Camus

La ville se meurt, tuée par son maire et les « jeunes »

Lyon est en train de mourir de la peste, comme dans le roman d’Albert Camus
Gérald Darmanin en visite à Lyon, samedi 30 juillet 2022, capture d'écran
Le lynchage de policiers survenu le 20 juillet dans le quartier de la Guillotière a démontré à la France entière que certains quartiers de la capitale des Gaules étaient devenus des zones de non-droit.

Lyon fut très longtemps une Reine. D’abord capitale des Gaules, elle éclaira ensuite la Renaissance de ses activités éditoriales intenses, fut le cœur battant du grand commerce européen et de la banque, étroitement liée à l’Italie. Elle fut aussi le berceau de l’industrie de la soie. Splendide et nonchalante, elle offrait aux caresses du soleil les bâtiments ocre et jaunes de ses vieux quartiers. Il en effleurait les façades, fardant avec amour les yeux grands ouverts de leurs jalousies qui veillaient sur la valse du temps.

Non sans une certaine arrogance, Lyon aimait aussi à exhiber le faste haussmannien de ses quartiers plus récents.

Place Bellecour, la statue équestre de Louis XIV rappelait à quiconque que Lyon était une ville soleil. Depuis la colline où l’on prie, la basilique de Fourvière, tutélaire, veillait sur elle tandis que deux fleuves rivalisaient pour la séduire. La Saône languide et paresseuse s’étirait sous ses ponts tandis que le Rhône impétueux heurtait leurs voûtes en des crues endiablées. Rabelais y opéra à l’Hôtel Dieu, Louise Labé et Maurice Sève y firent des vers. De la Croix-Rousse descend toujours le Chant des Canuts.

Lyon accueillait en son sein une Histoire qu’elle recueillait et qui la faisait briller.

Lyon s’éteint doucement

Pourtant, depuis quelques temps déjà, notre capitale des Gaules ploie sous les assauts d’un monde nouveau qui veut à toute force lui imposer sa laideur. L’été exacerbe les effluves d’urine et de bière mêlées dont on la baigne généreusement. Grégory Doucet, le maire, a tenu, du reste, à contribuer personnellement à la diffusion de cette entêtante fragrance en installant aux quatre coins de la ville de magnifiques urinoirs en inox.

Les « bouchons » où l’on faisait autrefois orgie de plats roboratifs tout en viandes et où coulait le rubis des bons vins ont laissé place à des échoppes qui imposent une marchandise étique (graines dans des bocaux ou autres fruits et légumes flétris et terreux) au nom de la nouvelle éthique du « manger juste ». Les night-clubs des bords de Saône ferment les uns après les autres, remplacés par des marchands de cycles vendant de chics vélos électriques à de sages bobos écolos.

 

 

 

 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive