Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 08:24

[Tribune] Guillaume Peltier et Arash Derambarsh contre le gaspillage alimentaire

 

Tribune

Notre appel à Emmanuel Macron : interdisons le gaspillage alimentaire des grandes surfaces et aidons les 10 millions de pauvres en France !

Certes, depuis mes Trente Glorieuses, notre modèle économique nous a permis de rebâtir, sur les décombres de la Seconde Guerre mondiale, un pays prospère, et aussi chassé le spectre de la pénurie et de la famine, progrès inestimable. Seulement, avec le productivisme et la consommation de masse, de nouvelles problématiques, sociales, écologiques et éthiques ont surgi ; le gaspillage alimentaire en est une des illustrations les plus criantes. Face à cela, nous ne pouvons plus détourner le regard.

 

Non, nous ne pouvons plus détourner le regard quand l’abondance alimentaire pour les uns cohabite aux côtés de la faim pour les autres. Alors que la France et l’Europe sont caractérisées par la surproduction agricole, près d’un Européen sur dix déclare ne pas pouvoir faire plus d’un repas de qualité tous les deux jours. A l’échelle mondiale, la famine fait 25.000 victimes par jour. Chez nous, la crise sanitaire conduit à l’explosion de la pauvreté : le Secours Catholique nous a lancé un cri d’alarme : la France franchira cette année la barre des 10 millions de pauvres. Quelle part d’humanité reste-t-il en nous, si nous nous habituons au pire ?

 

Non, nous ne pouvons plus détourner le regard quand l’urgence écologique pèse désormais, telle une épée de Damoclès, sur la tête des générations futures. A quoi bon la course au productivisme si nous gaspillons autant que ce que nous produisons ? En France et en Europe, près de 20% de la production alimentaire est jetée à la poubelle.

Non, nous ne pouvons plus détourner le regard quand nous basculons vers une société de l’éphémère, du gaspillage et du jetable.

Ce système est à bout souffle. N’ajoutons pas notre civilisation à la longue liste de celles qui se sont effondrées sous le poids de leurs propres déséquilibres. Faisons plutôt le pari audacieux d’un nouvel idéal : celui d’une France durable, harmonieuse et soucieuse du sort des plus fragiles. Et pourquoi ne pas engager cette révolution par le besoin le plus primaire de l’homme, manger à sa faim ?

Fidèle à sa vocation universelle, la France est pionnière dans ce grand combat contre le gaspillage alimentaire. Notre arsenal juridique en la matière, voté en 2016 puis étoffé au fil des années, est aujourd’hui un des plus avancés au monde.

Désormais, à l’initiative d’Arash Derambarsh (lauréat du Prix Win Win, équivalent du Nobel pour le développement durable), les grandes surfaces, ainsi que d’autres acteurs, ont l’interdiction formelle de jeter ou de détruire de la nourriture, sous peine de sanctions financières, et doivent la redistribuer à des associations caritatives. Quelques petites années auront suffit pour dresser un bilan flatteur, qui ne fait que des gagnants : les grandes surfaces font des économies en stocks et en déchets, les associations récupèrent bien davantage de nourriture, et les plus modestes bénéficient de millions de repas supplémentaires. Preuve, une fois de plus, que le prétendu clivage entre l’humain et l’économie a vocation à être dépassé. Plus concrètement, les denrées alimentaires collectées sont passées de 36 000 tonnes à 46 000 tonnes en 2 ans selon les chiffres de la banque alimentaire soit une augmentation de près de 28% grâce à la loi.

Oui, ce dispositif juridique est un progrès incontestable ; mais de nouvelles pierres restent à poser pour en achever l’édifice.

Actuellement, les lois contre le gaspillage alimentaire ne s’appliquent qu’aux commerces d’alimentation générale de plus de 400 mètres carrés, soit seulement un tiers du total d’entre eux. Par ailleurs, les sanctions financières prévues en cas de manquement sont de l’ordre du symbole, au regard des bénéfices de la grande distribution. Surtout, ces lois restent cantonnées au cadre de nos frontières nationales.

C’est pourquoi, nous lançons un appel au Président de la République pour qu’il soutienne et fasse voter par sa majorité notre nouvelle proposition de loi à l’Assemblée nationale, pour renforcer la lutte contre le gaspillage alimentaire et contre la pauvreté.

Celle-ci vise à consacrer trois améliorations :

  • Abaisser le seuil d’application de la loi aux commerces alimentaires d’au moins 100 mètres carrés, afin d’y inclure plus de 5.000 points de vente supplémentaires ;
  • Transformer la contravention de 5ème classe en amende de 20.000 euros, pour les commerces qui jetteraient de la nourriture,
  • Doubler l’amende prévue pour ceux qui rendraient leurs invendus impropres à la consommation.

Parallèlement, nous déposons une proposition de résolution européenne, afin que notre dispositif de lutte contre le gaspillage alimentaire soit étendu dans toute l’Union Européenne. En Europe, plus de 80 millions de personnes vivent sous le seuil de pauvreté et chaque supermarché jette plus de 40 kilos de nourriture par soir. La pétition européenne sur ce sujet, soutenue par le Programme Alimentaire mondiale des Nations Unies, la Croix Rouge et Action contre la faim, a dépassé les 1,6 million de signatures.

L’année 2020 est celle du général de Gaulle ; alors soyons à la hauteur de notre filiation gaulliste et de nos idéaux de justice sociale. Surtout, souvenons-nous du message intemporel et universel de l’homme du 18 juin : « la seule querelle qui vaille est celle de l’homme. C’est l’homme qu’il s’agit de sauver, de faire vivre et de développer ».

Nous demandons ainsi solennellement et avec gravité à Emmanuel Macron d’engager la France et l’Europe dans un plan inédit de lutte contre la pauvreté. Maintenant. Les quelque 10 millions de Français pauvres nous regardent et attendent de nous des actes forts et concrets : il en va de la noblesse de notre engagement public.

Guillaume PELTIER,

Député de Loir-et-Cher,

Vice-président délégué des Républicains

Arash DERAMBARSH,

Adjoint au maire de Courbevoie

Partager cet article

Repost1
Published by opposition constructive
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 07:53

 


La Session de rattrapage, le 21 novembre 2020

Bonjour à toutes et à tous,

 

"C'est la crise". La formule a cela d'étrange qu'elle n'a plus rien d'inattendu, de fortuit. C'est la crise partout, tout le temps ; la crise générale. Crise économique, crise politique, crise culturelle, crise de la confiance et désormais, crise sanitaire, la mère de tous les maux. Elles n'ont rien de neuf, pourtant, ces crises. Et elles ont été suivies, souvent, d'espoir, de renouveau, à l'image de l'après-guerre, qui a signé l'avènement de certains droits, notamment ceux des femmes. L'après-crise ce sont aussi les révolutions sociales et culturelles post Mai 68 ou la prise de conscience du lent essoufflement du modèle capitaliste après la crise du pétrole de 1973. A l'inverse, la crise économique de 2008 semble sans fin, chaque sursaut des marchés agitant le spectre d'une nouvelle bulle, jusque-là ignorée, prête à se crasher. Et la crise sanitaire alors ? Elle a catalysé, certainement, des tendances installées depuis des années. Mais si les dégâts sont immenses, l'espoir d'un vaccin dessine enfin un après. Bonnes écoutes. Pierre Ropert

Partager cet article

Repost1
Published by opposition constructive
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 07:44

Photo : History in HD
 
 

L'espace logique du conspirationnisme

L’effet cumulé d’une avalanche d’arguments plus ou moins fondés finit par créer un doute dont les conspirationnistes tirent profit. Cette logique est soutenue par les nouvelles techniques de diffusion de l’information.

Espaces logiques classiques

La formalisation du raisonnement humain occupe depuis longtemps l’histoire des idées. Au-delà de son caractère descriptif, elle vise souvent des enjeux normatifs en posant la question : comment penser avec justesse ? Des philosophes comme Bacon ou Descartes sont bien connus pour avoir éclairé, en leur temps, ce type d’interrogations. Au cours des siècles, plusieurs modes de démonstration ont été retenus et certains d’entre eux abandonnés. Ainsi, l’argument d’autorité, qui prévalut un temps au Moyen Âge, fut, à juste titre, considéré comme impropre à administrer la preuve.

Beaucoup de ceux qui ont réfléchi sur les raisonnements humains – on pense en particulier aux puissantes pages de Mill dans son Système de logique, écrit en 18431 – ont consacré de beaux passages aux égarements de la pensée. Ce faisant, ils montrèrent assez souvent que ces égarements étaient des imitations intuitives et maladroites de la pensée déductive2. À ce titre, Mill rapporte une anecdote survenue en Italie un peu avant la rédaction de son ouvrage. Dans le Nord de ce pays, les habitants eurent la surprise de recevoir du ciel une pluie de corps blanchâtres qui furent reçus comme une manne divine. Selon un sophisme qui nous paraîtrait risible aujourd’hui, les croyants considérèrent que « tout ce qui tombe du ciel est miraculeux : cela tombe du ciel donc cela est miraculeux ». Les habitants s’en repurent tant et si bien, espérant sans doute récolter quelque bénéfice de ce breuvage, qu’il fut très difficile d’en recueillir une faible quantité pour procéder à une analyse chimique du corps. Cela fait, la conclusion fut sans doute un peu difficile à avaler pour les bénéficiaires du miracle : il s’agissait d’excréments d’insectes !

À côté de la logique déductive, la logique inductive a un statut beaucoup plus incommode. On sait, notamment depuis Hume, que ce mode de démonstration qui cherche à tirer des lois générales à partir d’exemples particuliers est logiquement inconsistant. Le problème soulevé a occupé trop d’esprits et rempli trop de livres pour que je puisse sérieusement le développer ici. Qu’il me suffise d’écrire que, malgré les difficultés théoriques que pose le recours à la logique inductive, elle est d’un usage courant, notamment en science. Ainsi, la réplication fréquente des résultats d’une expérience constituera ces résultats en vérité scientifique (au moins provisoire).

Il existe un autre mode de raisonnement, fréquent dans la recherche scientifique, notamment au moment de l’émergence des hypothèses : le raisonnement abductif. On attribue généralement à Charles Peirce, l’un des fondateurs du pragmatisme, l’identification claire de ce mode de raisonnement3. Il s’agit de la réaction mentale que nous pouvons avoir face à un événement énigmatique. Nous cherchons alors une explication qui éclairerait ce phénomène et ferait disparaître son caractère énigmatique. En raison de son pouvoir heuristique, nous avons tendance à croire que cette explication est vraie. En d’autres termes, lorsque nous constatons Y, un fait étonnant, et que nous savons que si XY, alors le fait Y cesse d’être étonnant, nous admettons donc qu’il existe une certaine probabilité que X soit vrai. Il se trouve que certains auteurs4 font de l’abduction la structure cognitive du raisonnement conspirationniste. Il est vrai que certains conspirationnistes argumentent de cette façon : « Il y a quelque chose qui cloche dans la version officielle des faits, quelle autre interprétation des faits permettrait de rendre compte de ces anomalies ? » En réalité, ce n’est pas exactement comme cela que les choses se passent. On peut nettement distinguer deux types de populations. Le premier recrute ceux qu’on pourrait appeler les professionnels de la conspiration, parmi lesquels on peut classer Alex Jones, Thierry Meyssan, David Icke, par exemple, qui ont déjà une théorie toute faite pour rendre compte des événements. Le second mobilise, lui, des conspirationnistes dilettantes qui, parfois pour le simple plaisir ludique, cherchent à accumuler des indices présentés comme autant d’anomalies de la version officielle.

Les deux motivations typiques sont donc différentes, mais aboutissent à des modes de démonstration qui ne ressemblent qu’en apparence à de l’abduction. C’est pourquoi il me semble que l’on doit aujourd’hui concevoir une nouvelle catégorie descriptive de l’administration de la preuve qui échappe à ces catégories classiques pour rendre compte du genre de recours argumentatif qui prévaut dans la pensée conspirationniste.

Une méthode non conventionnelle de l’administration de la preuve

Cette pensée peut, en effet, convoquer des arguments parfaitement incohérents entre eux et ne vise pas toujours, au moment où elle se développe, une thèse rendant compte des anomalies qu’elle croit pouvoir déceler dans la version officielle des événements. Ce qui paraît motiver son obsession, c’est de trouver des indices, des incohérences dans les faits et de les accumuler par un travail souvent collectif, mais non coordonné, afin d’aboutir à un appareil argumentatif d’un genre nouveau que je propose de nommer les produits fortéens. En effet, les théories conspirationnistes procèdent le plus souvent par une accumulation parfois un peu aveugle de doutes, ainsi que proposait de le faire Charles Fort.

Il s’agit d’un personnage peu connu du grand public mais qui a eu une certaine influence intellectuelle. Pour se faire une première idée de sa personnalité, il faut savoir qu’il prend la résolution, en 1910, de s’approprier et de dépasser l’ensemble des connaissances de son temps. Il se donne huit ans pour exceller dans toutes les sciences. Un projet faramineux. Il est vrai que Charles Fort était un personnage hors du commun. Il est né à Albany en 1874 et mort à New York en 1932 après avoir commis quatre ouvrages parmi les livres les plus étranges qu’il se puisse trouver. Il a passé sa vie à examiner toutes sortes de faits plus ou moins bizarres (des pluies de grenouilles, des chutes de météorites, des cataclysmes jugés inexplicables, des disparitions…) qu’il nommait le « sanatorium des coïncidences exagérées ». Charles Fort ne se voulait pas seulement collectionneur d’étrangetés, il voulait penser un monde qui, d’après lui, échappait à la connaissance de son temps. Il pouvait défendre d’indéfendables thèses, comme celle affirmant que la Terre est plate, mais n’était pourtant ni fou ni idiot ; au contraire, la plupart de ses contemporains lui reconnaissaient une forme d’intelligence atypique. Ce qu’il aimait par-dessus tout, c’était défendre des thèses improbables en les soutenant par un grand nombre d’arguments hétéroclites. Son but était sans doute d’affaiblir l’idée même d’argumentation et d’administration de la preuve, une sorte de connaissance par l’absurde. En ce sens, on peut dire qu’il est un prédécesseur étrange et oublié du relativisme. Sa première œuvre publiée, la plus célèbre, est le Livre des damnés qui fit grand bruit lors de sa sortie en raison de l’incongruité des thèses défendues, et dont John T. Winterich disait qu’il s’agissait « d’un Rameau d’or pour les cinglés ».

Ce qui doit retenir notre attention ici, c’est la méthode que préconisait Fort pour emporter la conviction. Il définit cette méthode de façon extrêmement métaphorique dans le préambule de son livre :

Des bataillons de maudits, menés par les données blafardes que j’aurai exhumées, se mettront en marche. Les uns livides et les autres de flamme, et quelques-uns pourris. Certains sont des cadavres, momies ou squelettes grinçants et trébuchants, animés par tous ceux qui furent damnés vivants. Des géants déambuleront dans leur sommeil, des chiffons et des théorèmes marcheront comme Euclide en côtoyant l’esprit de l’anarchie. […] l’esprit de l’ensemble sera processionnel. Le pouvoir qui a décrété de toutes ces choses qu’elles seraient damnées, c’est la Science Dogmatique. Néanmoins elles marcheront. […] le défilé aura l’impressionnante solidité des choses qui passent, et passent, et ne cessent pas de passer5.

En d’autres termes, le but de Fort était de constituer des « mille-feuilles » argumentatifs ; chacun des étages qui constituaient sa démonstration pouvait être très fragile, il en fait la confession dans le passage cité, mais le bâtiment serait si haut qu’il en resterait une impression de vérité. Une conclusion du type : « Tout ne peut pas être faux. »

Il faut sans doute parcourir l’un des livres de Fort pour comprendre comment il opérationnalise son programme, mais à vrai dire, de nombreux ouvrages au xxe siècle, et parmi lesquels certains ont rencontré un immense succès public, peuvent être qualifiés de « fortéens » en ce qu’ils mobilisent des arguments puisant tout à la fois à l’archéologie, la physique quantique, la sociologie, l’anthropologie, l’histoire, etc.6. La référence à ces disciplines sont plus que désinvoltes dans la plupart des cas, mais elle permet de constituer un argumentaire qui paraît vraisemblable au profane, impressionné par une telle culture universelle et pas plus compétent que motivé pour aller chercher, point par point, les informations techniques qui lui permettraient de révoquer l’attraction que ces croyances vont exercer sur lui. Chacun de ces arguments, pris séparément, est en réalité très faible, mais l’ensemble paraît convaincant, comme tout faisceau d’indices peut l’être. C’est cela qui fait l’attractivité de ces produits « fortéens » sur le marché cognitif : il est difficile de contester terme à terme chacun de ces arguments car ils mobilisent des compétences qu’aucun individu ne possède à lui seul. De sorte que, sans entraîner nécessairement l’adhésion, il reste toujours une impression de trouble lorsque l’on est confronté, sans préparation, à ce type de croyances. C’est exactement sur un effet de ce genre que comptent les conspirationnistes et c’est en tout cas celui qu’ils produisent sur les esprits non préparés lorsqu’ils les ensevelissent sous un ensemble d’arguments disparates et obscurément cumulatifs. C’est un point que j’ai développé à propos de théories aussi différentes que celle contestant la version officielle des attentats du 11 septembre 2001 (et pour laquelle il existe plus de cent arguments7, certains relevant de la physique des matériaux, d’autres de la variation des cours de Bourse avant la date de l’attaque, etc.) que cette autre qui prétend que le chanteur Michael Jackson n’est pas mort8. Ce constat est particulièrement évident lorsqu’on observe les phénomènes de crédulité qui ont accompagné le massacre à Charlie Hebdo.

Charlie et Charles (Fort)

Beaucoup de commentateurs l’ont remarqué, déconcertés, les mythologies du complot se sont très rapidement emparées du terrible événement. D’ailleurs, la presse conventionnelle a souvent traité de ce sujet dans ses pages. La méthode que certains conspirationnistes ont utilisée pour construire ce nouveau mythe du complot est particulièrement emblématique de celle qu’utilisait Charles Fort. Ainsi, le site Les Moutons enragés, notoirement complotiste, avance un mode de justification que n’aurait pas renié l’auteur du Livre des damnés :

Seulement, il est intéressant de comprendre pourquoi les méchants « pas Charlie » qu’il faut repérer et traiter ne croient pas en la version officielle. La raison est pourtant simple, il y a des points troubles… Il peut y avoir deux ou trois coïncidences, cela arrive, mais quand elles sont trop nombreuses, alors les questions sont justifiées9.

De la même façon, le site Alterinfo, non moins complotiste, illustre très bien la logique bancale des produits fortéens par le titre même de l’un des nombreux articles qu’il a consacrés à l’attentat de Charlie Hebdo publié le 4 juin 2015 (j’ai conservé les majuscules) :

Que cherche-t-on à cacher dans l’attentat de Charlie Hebdo ? je ne suis pas du tout complotiste. Mais cela commence à faire beaucoup…

« Cela commence à faire beaucoup » : il s’agit ici bien entendu d’une évocation de l’accumulation de ce que les conspirationnistes considèrent comme des anomalies dans les événements. Nous allons voir que ces coïncidences exagérées (comme aurait écrit Fort) relèvent de registres extrêmement différents, mais avant d’entrer dans le corps de ce déluge d’incohérences présumées, je ne résiste pas à la tentation de donner un exemple plus approfondi de cette logique conspirationniste qui paraît absurde si l’on perd de vue la mécanique fortéenne qui la sous-tend.

Parmi les nombreux acteurs de la « complot-sphère » qui se sont agités autour des attentats de Charlie Hebdo, le site Panamza a été un des plus actifs. L’une de ses trouvailles fut que la vidéo de Martin Boudot, un journaliste de l’agence Premières Lignes qui se trouvait sur les lieux du drame, devait être un faux. Je n’ai pas l’espace ici de développer l’ensemble des arguments complotistes à propos de cette vidéo. Ce qui est intéressant ici, c’est que le journaliste en question a pris la peine de répondre aux élucubrations de l’animateur du site10. L’une d’elles porte sur l’une des victimes de l’attentat : le responsable de la maintenance. En effet, lors d’une interview, Martin Boudot prétend bien connaître la victime qu’il croise tous les jours à l’accueil. Mais voici que l’animateur de Panamza est persuadé d’avoir trouvé une preuve du mensonge :

Problème : l’homme en question – dénommé Frédéric Boisseau et salarié de Sodexo – effectuait là son premier jour dans l’immeuble11.

En fait, le mystère n’est pas très grand. Le journaliste explique :

Au moment des faits, nous apprenons que « le monsieur de la maintenance a été tué ». Aucun nom ne nous est donné. Pour nous c’est évident, il s’agit du « monsieur de la maintenance » que nous voyons tous les jours, à l’accueil. Ce n’est que quelques heures plus tard que nous apprendrons qu’il s’agit de Frédéric Boisseau.

Cette explication modeste ne convainc pas du tout monsieur Panamza, mais le plus important est la question que pose alors le journaliste aux conspirationnistes : « Quel serait l’intérêt de mentir sur ce point ? » Cette question révèle le caractère fortéen de ces échanges : en réalité, ce mensonge ne trouve sa place dans aucune théorie du complot constitué, il s’agit seulement de procéder à une accumulation d’anomalies et, à ce titre, la confusion sur l’identité de la victime remplit son office pour un esprit dont la seule exigence est d’affaiblir la version officielle des faits.

Et c’est ainsi que, dès le premier jour, se sont accumulés les arguments en faveur de la théorie du complot concernant les attentats de Charlie Hebdo. Le 7 janvier 2015, des textes écrits sur des sites se présentant comme des médias d’information développaient des théories suspectant la « thèse officielle » (celle qui attribuait à ce moment-là ces attentats à l’idéologie islamiste) d’être fausse. Ce fut notamment le cas du site du Réseau Voltaire sur lequel Thierry Meyssan, un des acteurs francophones de la sphère complotiste, a proposé un article intitulé : « Qui a commandité l’attentat contre Charlie Hebdo12 ? » D’autres, le même jour, lui ont emboîté le pas : Damien Viguier pour le site Égalité et réconciliation13 qui promeut les idées du conspirationniste Alain Soral. On trouve des propositions de la même farine sur les sites Info-resistance14, Stop-mensonge15, Chaos-contrôle16, La matrice-juive17, Fascisme-et- islamophobie18, etc. Certains développent le thème de l’attentat sous faux drapeau, ou encore l’étonnement face au changement de couleur des rétroviseurs de la voiture des assassins19. À ces différents sites, il faut ajouter les tweets et les vidéos postées le jour même, comme celle d’un certain « Scady Adit20 », par exemple, habitué des vidéos « antisystèmes » et favorable au « paranormal », dans laquelle il répète huit fois qu’il n’est pas complotiste mais demande neuf fois : « À qui profite le crime ? » L’argument cui prodest ? constituant l’introduction de presque toutes les théories conspirationnistes. Tout cela s’agrège de telle façon que j’ai pu dénombrer vingt-sept arguments différents en faveur de la théorie du complot le jour même des attentats.

Il se trouve que l’accélération prodigieuse de la diffusion de l’information, sa disponibilité (sous la forme de textes, de photos, de vidéos) et le nombre d’individus impliqués dans ce jeu collectif qui consiste à déceler des anomalies servent, comme jamais dans l’histoire humaine, la fertilité des produits fortéens.

Certains internautes s’improvisèrent experts en balistique en doutant, images à l’appui, qu’Ahmed Merabet, le policier abattu sur le trottoir d’une balle de kalachnikov dans la tête, fût bien mort. D’autres firent remarquer que François Hollande était arrivé trop vite sur les lieux (ce qui impliquait qu’il fût au courant avant même ces attentats). D’autres encore remarquèrent que les journalistes qui s’étaient réfugiés sur les toits portaient des gilets pare-balles (comment pouvaient-ils être préparés à ce point à une attaque dont ils devaient tout ignorer ?). Le 11 janvier, on pouvait dénombrer déjà plus de cent arguments en faveur de la théorie du complot ! Le graphique ci-dessus présente la façon dont ces arguments se sont agrégés jour par jour.

Nombre d’arguments conspirationnistes (en abscisse) accumulés jour après jour

Interrompue le 31 juillet 2015, cette recherche de nouveaux arguments m’a permis d’en trouver cent cinquante et un.

Résilience du conspirationnisme

Pour tout appareil de démonstration, cette accumulation d’arguments poserait problème, ne serait-ce que parce que leur nombre diminue leur chance de compossibilité. Mais voilà bien une des spécificités des produits fortéens que revendiquait paradoxalement, comme on l’a vu, leur parrain : certains arguments peuvent être vérolés et même incompatibles entre eux, cela n’a pas d’importance car c’est l’effet cognitif global (celui du doute métastatique) qui importe. C’est là un fait qui d’ailleurs a été déjà repéré concernant les théories du complot. Ainsi, Rudy Reichstadt en donne un exemple dans son « État des lieux sur le conspirationnisme » remis à la Fondation Jean Jaurès en 2015 :

Cette configuration a été particulièrement bien illustrée par les thèses qui sont apparues au cours de l’été 2014 s’agissant de la décapitation de James Foley par l’État islamique, les mêmes sites Internet complotistes affirmant successivement que le journaliste américain n’était probablement pas mort (puisque de toute évidence lui et sa famille jouaient la comédie…), puis qu’il travaillait sans doute pour la Cia (ce qui atténuerait le scandale de son exécution), enfin que l’homme de la vidéo présenté comme étant Foley n’était pas Foley, que le « vrai » Foley avait été tué il y a plus d’un an. Autrement dit, la cohérence interne de la théorie du complot est secondaire, l’idée qu’« on nous ment », que « la vérité est ailleurs » demeurant en revanche primordiale21.

Par ailleurs, les psychologues Michael Wood et Karen Douglas ont analysé un échantillon de plus de deux mille commentaires sur des sites Web impliquant tout à la fois des conspirationnistes et des défenseurs de la version officielle des faits. Ils profitèrent du dixième anniversaire des attentats du 11 Septembre pour trouver sans mal des articles suscitant des commentaires des deux communautés. Ces deux auteurs montrent que les conspirationnistes avancent majoritairement des arguments critiquant la théorie officielle plutôt que ceux qui permettraient de rendre convaincante leur version alternative (et qui reste le plus souvent floue22). C’est exactement l’inverse pour les défenseurs de la version officielle. D’une façon assez similaire, les résultats de certains sondages indiquent bien cette logique déconcertante. Ainsi, par exemple, lorsque l’institut Gallup a réalisé en 2003 une enquête sur l’assassinat de Kennedy, 34 % des sondés considéraient que la Cia était impliquée, 18 % le vice-président Johnson, 15 % l’Urss et autant les Cubains, etc. En fait, 21 % désignaient plus d’un conspirateur et 12 % voyaient l’ombre de trois malfaiteurs derrière l’assassinat23. Là encore, ce type de réponses montre que, dans l’esprit de beaucoup, le récit conspirationniste n’est pas clairement constitué, si ce n’est sous une forme vague. Et cette forme vague n’est pas affectée par l’incohérence que constitue la multiplication des coupables ; au contraire, celle-ci autorise le renforcement d’une conviction floue qui prédispose cognitivement à accepter la prochaine théorie du complot plus facilement.

Et la voici déjà qui se profile déjà à l’horizon.

Cette forme typique des produits fortéens les rend particulièrement indifférents à la contradiction : comme les multiples arguments qui les constituent ne sont pas liés par une forme de dépendance logique, la réfutation de l’un d’entre eux n’est pas de nature à faire s’écrouler l’édifice. En outre, leur constitution en mille-feuille les rend très intimidants pour qui n’est pas prêt à consacrer sa vie à les démentir, de sorte que rares sont ceux, parmi les individus raisonnables, qui trouvent l’énergie et la motivation d’empêcher leur prolifération. Cela est inquiétant car il est à présent bien établi qu’il existe un lien fort entre extrémisme politique et pensée conspirationniste, comme l’ont montré récemment les psychologues néerlandais van Prooijen, Krouwel et Pollet24. Et comme chacun sait, le despotisme sait toujours tirer parti de l’apathie de gens de bien. En conséquence, c’est bien à une nouvelle forme de militantisme que nous convoque la viralité de ces propositions sociopathiques que sont les théories du complot. En effet, si elles se répandent aussi bien, c’est qu’elles peuvent compter sur la motivation de leurs défenseurs, plus grande que celle de ceux qui pourraient les contredire sur les forums, les réseaux sociaux, les blogs où elles se déploient25. Le temps que certains esprits se mettent à les combattre, elles ont déjà la forme d’une hydre à cent têtes. Mais si chaque citoyen raisonnable acceptait de consacrer dix minutes de son temps hebdomadaire à répondre aux sottises qui se répandent sur les réseaux sociaux, les forums et ailleurs, on contrebalancerait le poids des croyants qui, eux, militent de cette façon quotidiennement. En ce domaine, la politique de la chaise vide n’est pas la bonne. Internet est une drôle de démocratie où certains votent mille fois et d’autres jamais. Il faudrait donc, dans un premier temps, que chacun prenne toute sa place sur ce marché dérégulé de l’information. Il faudrait aussi doter les jeunes esprits en formation qui sont, les enquêtes le montrent, souvent les plus susceptibles d’adhérer aux mythes du complot, d’une vraie ressource critique les introduisant à la pensée méthodique, celle qui offre de se méfier de ses propres intuitions, notamment en matière de raisonnement. Les initier aux processus généraux qui président à la constitution de certains mythes contemporains sur le marché de l’information constituera le moyen le plus efficace pour les immuniser contre la démagogie cognitive. C’est une tâche qui incombe prioritairement à l’Éducation nationale, qui doit doter nos enfants d’une boussole qui leur permettra de s’orienter avec confiance dans l’océan d’informations.

  • *.

    Gérald Bronner est professeur de sociologie à l’université Paris-Diderot et membre de l’Académie des technologies. Il est l’auteur de la Démocratie des crédules, Paris, Puf, 2013.

  • 1.

    John Stuart Mill, Système de logique, Bruxelles, Mardaga, 1988. Notamment au livre cinq du second volume.

  • 2.

    La logique déductive conclut à partir d’un principe général une vérité particulière. Il s’agit d’un mode fréquemment utilisé en mathématique par exemple.

  • 3.

    Claudine Tiercelin, C.S. Peirce et le pragmatisme, Paris, Puf, 1993.

  • 4.

    David Coady, Conspiracy Theories: The Philosophical Debate, Farnham, Ashgate, 2006.

  • 5.

    Charles Fort, le Livre des damnés, Paris, Les Deux Rives, 1955, p. 23-24.

  • 6.

    On pense en particulier au célèbre Matin des magiciens dont les auteurs revendiquaient explicitement l’héritage de Charles Fort. Voir Jacques Bergier et Louis Pauwels, le Matin des magiciens, Paris, Gallimard, 1975.

  • 7.

    Caroline Anfossi, « La sociologie au pays des croyances conspirationnistes. Le théâtre du 11 Septembre », mémoire de master 2 inédit, Strasbourg, 2010.

  • 8.

    G. Bronner, la Démocratie des crédules, op. cit.

  • 9.

    http://lesmoutonsenrages.fr/2015/02/02/affaire-charlie-hebdo-voici-pourquoi-certains-sont-persuade-quil-y-a-complot/

  • 10.

    http://leplus.nouvelobs.com/contribution/1321418-charlie-hebdo-ma-video-de-l-attaque-serait-falsifiee-ma-reponse-aux-complotistes.html

  • 11.

    http://www.panamza.com/080215-charlie-video

  • 12.

    http://www.voltairenet.org/article186408.html

  • 13.

    http://www.egaliteetreconciliation.fr/Attentat-contre-Charlie-Hebdo-Omar-m-a-tuer-30103.html

  • 14.

    http://info-resistance.org/2015/01/charlie-hebdo-attentat-sous-fausse-banniere/

  • 15.

    http://stopmensonges.com/la-france-touchee-par-une-attaque-terroriste-charlie-hebdo/

  • 16.

    http://www.chaos-controle.com/archives/2015/01/07/31275786.html

  • 17.

    http://lamatricejuive.net/2015/01/07/charlie-hebdo-un-attentat-cousu-de-fil-blanc/

  • 18.

    https://fascismeetislamophobie.wordpress.com/2015/01/07/massacre-a-charlie-hebdo-encore-un-coup-des-fascistes-islamophobes/

  • 19.

    Certains ont cru pouvoir remarquer que les rétroviseurs de la voiture utilisée par les frères Kouachi n’avaient pas la même couleur selon les photos. De là, ils ont déduit que ce n’était pas la même voiture. Cette bévue commise par les services secrets à l’origine de ces attentats révélerait que ce sont deux équipes distinctes qui ont opéré. Mais cette hypothèse n’émerge que plusieurs jours après la perception de cette « anomalie ». En réalité, les rétroviseurs étaient chromés et selon la luminosité extérieure paraissaient changer de couleur.

  • 20.

    La vidéo a été retirée de YouTube.

  • 21.

    Rudy Reichstadt, « Conspirationnisme : un état des lieux », 4 mars 2015 (http://www.jean-jaures.org/Publications/Notes/Conspirationnisme-un-etat-des-lieux).

  • 22.

    Michael J. Wood et Karen M. Douglas, “What About Building 7? A Social Psychological Study of Online Discussion of 9/11 Conspiracy Theories”, Frontiers in Psychology, vol. 4, 2013, p. 1-9.

  • 23.

    http://www.gallup.com/poll/9751/americans-kennedy-assassination-conspiracy.aspx

  • 24.

    Jan-Willem van Prooijen, André P. M. Krouwel et Thomas V. Pollet, “Political Extremism Predicts Belief in Conspiracy Theories”, Social Psychological and Personality Science, 6 (5), 2015, p. 570-578.

  • 25.

    Concernant l’idée de l’oligopole cognitif créé par les croyants, voir G. Bronner, la Démocratie des crédules, op. cit.

 

Gérald Bronner

Sociologue français, professeur de sociologie à l'université Paris-Diderot, membre de l'Académie nationale de médecine, de l'Académie des technologies et de l'Institut universitaire de France. Auteur de nombreux ouvrages sur la pathologie des croyances dont La Démocratie des crédules, (PUF, 2013).

Dans le même numéro

Comment comprendre la logique du conspirationnisme et répondre au virus de la désinformation ? Faire l'éloge du débat public.

 

Partager cet article

Repost0
Published by opposition constructive
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 07:35
Revue Esprit
Vendredi 20 novembre 2020
 

Le vaccin, l’espoir et le doute
 

En annonçant début novembre avoir mis au point un candidat-vaccin efficace à 90% contre la Covid-19, le laboratoire américain Pfizer et son partenaire allemand BioNTech ont suscité une bouffée d’espoir, à l’heure où de nombreux pays font face à une seconde vague virulente. D’autres annonces ont suivi, rivalisant d’efficacité, de la part de laboratoires américains, chinois ou russes.

Si la perspective d’un vaccin disponible à l’horizon d’un à deux ans représente un tournant dans la lutte contre l’épidémie, la prudence reste de mise. D’abord car le chemin est encore long entre des tests prometteurs et le déploiement d’un vaccin à l’échelle de la population mondiale. Ensuite car ces annonces ont mis en lumière la compétition féroce qui se joue, non seulement entre laboratoires, mais aussi entre États, pour se réserver un accès privilégié au vaccin. On sait quelles conséquences ont eu les mouvements de repli nationaux lors de la première phase de l’épidémie. Il faudrait, cette fois-ci, que les logiques de coopération l’emportent.

Mais la perspective d’un vaccin pose une autre question redoutable, celle de la confiance de la population. En démocratie, cette question de confiance est adressée autant au vaccin qu’aux autorités de santé publique qui le promeuvent. Or le doute à l’égard de la vaccination a gagné des pans entiers des opinions publiques mondiales ces dernières années. En ce domaine comme en d’autres, la défiance a des causes multiples et profondes, qui ne sauraient être balayées d’un revers de main. La démocratie repose sur la possibilité pour chacun de se faire sa propre opinion, informée par les faits. Asséner une vérité, serait-elle scientifique, ne suffira pas à convaincre.

La rédaction

Partager cet article

Repost1
Published by opposition constructive
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 07:25

Ailleurs : Cimetière Marin de Sète, dernière demeure de Paul Valéry, paisible nécropole entre mer et colline

 
 
 
Le Cimetière Marin de Sète accroché à la pente méridionale du Mont Saint Clair, se déploie en terrasses régulières entre le fort du Théâtre de la Mer en contrebas et le Musée Paul Valéry sur les hauteurs. La nécropole dont la beauté a inspiré le célèbre poème à l’académicien domine le port à gauche et l’étang de Thau. Le panorama spectaculaire ouvert sur une ville lumineuse et la Méditerranée à perte de vue, lagune turquoise, littoral du Golfe du Lion, confère au cimetière une singulière atmosphère exempte de toute mélancolie. Riches monuments de marbre, sépultures des illustres Sétois invitent à la promenade sous le soleil autant qu’au recueillement. Le Cimetière Saint Charles a été rebaptisé Cimetière Marin en hommage à Paul Valéry le 7 août 1945 peu de temps après son inhumation dans le caveau familial de son aïeul Giulio Grassi (1793-1874), précurseur de l'Unité Italienne. S’il est évoqué par Georges Brassens dans sa chanson « Supplique pour être enterré à la plage de Sète » (1966), le Cimetière Marin n’est néanmoins pas la dernière demeure de l’interprète. Il repose au cimetière Le Py à proximité de la plage de La Corniche. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
En 1663, Louis XIV émet le souhait de créer un nouveau port français sur le Golfe du Lion. Son ministre Jean-Baptiste Colbert confie au chevalier de Clerville (1610-1677), ingénieur du roi, une mission de prospection sur la côte languedocienne. Un promontoire sauvage à la sortie de l’étang de Thau retient son attention. La construction du môle Saint-Louis marque les débuts officiels de la ville de Sète, premier ouvrage édifié au bord de la mer qui chemine jusqu’au phare Saint Louis planté à son extrémité. De nos jours, cette jetée assume le rôle de site d’accueil du port de plaisance avec 300 anneaux. Le 29 juillet 1666, la première pierre est posée lors d’une cérémonie de bénédiction dirigée par Monseigneur François du Bosquet, évêque de Montpellier. Cette date sera retenue comme celle de la fondation de la ville.
 
Le Cimetière Marin est créé entre 1670 et 1687 afin de donner une sépulture aux premiers ouvriers décédés sur le chantier de construction du môle Saint Louis. Au fil des siècles, la nécropole prend de l’ampleur. Les 1064m2 originels s’agrandissent jusqu’à atteindre les quatre hectares actuels par ajouts successifs de parcelles. L’une des plus vastes est destinée à la communauté protestante, qui joue un rôle essentiel dans l’essor de la ville et le développement du port au XVIIIème et XIXème siècle. La diversité des origines des défunts rend compte de l’évolution de la population sétoise, notamment des vagues d’immigration. Plus encore, les sépultures évoquent l’ancrage maritime de la ville telle celle du jeune aspirant Eugène Herbert, tué à Beijing en 1900 lors de la Guerre des Boxers ou encore celles des pilotes disparus en portant à un navire en détresse. 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Lieu de recueillement, le Cimetière Marin est devenu également une destination de promenade. Les tombes des hôtes illustres, personnalités originaires de la ville de Sète attirent touristes et visiteurs discrets. La sépulture de Paul Valéry se situe en partie haute du cimetière tandis qu’en partie basse repose l’homme de théâtre Jean Vilar (1912-1971) comédien, directeur du Théâtre National Populaire de 1951 à 1963, fondateur du Théâtre de Mer et créateur du Festival d’Avignon en 1947. 
 
Les ministres dorment éternellement auprès des artistes, Mario Roustan (1870-1942) successivement à la Marine marchande, l’Hygiène, l’Instruction Publique et l’Education Nationale, pas très loin du peintre Pierre François (1935-2007) précurseur de la Figuration Libre. Le Cimetière Marin si bien fréquenté a acquis une réputation de « cimetière des riches » par opposition au « cimetière des pauvres » situé face à l’étang de Thau, le cimetière Le Py où se trouve la tombe de Georges Brassens.
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
Le long des allées fleuries sont organisées des visites guidées afin de découvrir les trésors architecturaux du cimetière. La chapelle « Les Pleureuses » réputée comme l’une des plus belles sépultures, le caveau en marbre de Carrare de Marie-Rose Goudard reflètent le foisonnement décoratif et artistique de la nécropole.
 
Cimetière Marin
40 chemin du Cimetière Marin - 34200 Sète
Horaires : du 1er octobre au 30 juin de 8h à 18h - du 1er juillet au 30 septembre de 8h à 19h 
Tél : 04 67 74 25 62
 
Ville de Sète
 

Partager cet article

Repost1
Published by opposition constructive
23 novembre 2020 1 23 /11 /novembre /2020 07:13

AQMI désigne son nouveau chef pour remplacer Abdelmalek Droukdel

Capture d'image, prise à partir d'une vidéo mise en ligne sur YouTube par Al Andalus le 6 mai 2013, montrant Abou Obaida al-Annabi.
Capture d'image, prise à partir d'une vidéo mise en ligne sur YouTube par Al Andalus le 6 mai 2013, montrant Abou Obaida al-Annabi. © HO / YouTube / AFP
Tué en juin par les forces armées françaises, le jihadiste Abdelmalek Droukdel a été remplacé par l'Algérien Abou Oubaïda Youssef al-Annabi à la tête de l'organisation terroriste Al-Qaïda au Maghreb islamique.
 

L'entreprise basée aux États-Unis, qui surveille les sites djihadistes, a annoncé qu'Aqmi avait exhibé le corps de son ancien dirigeant dans une vidéo pour la première fois.

Abdelmalek Droukdel a été tué au cours d'une opération de l'armée française en juin dans le nord du Mali.

>> À voir sur France24 : Mort du chef d'Aqmi au Sahel : les détails de l'opération française

Aqmi a annoncé que c'était l'Algérien Abou Obeida Youssef al-Annabi qui avait été choisi pour succéder à Abdelmalek Droukdel.

Le groupe terroriste a aussi confirmé le décès de l'otage suisse Béatrice Stockly qui avait été kidnappée à Tombouctou en janvier 2016.

Avec Reuters

Partager cet article

Repost0
Published by opposition constructive
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 08:59
Événement exceptionnel
Dans le cadre de l'IMA à la maison

Les Nuits de la poésie, couvre-feu poétique

Les samedis 14, 21 et 28 novembre et 5 et 12 décembre de 22h à minuit 
  • 14 Novembre 2020 - 12 Décembre 2020
 
 
 
Les Nuits de la poésie, couvre-feu poétique

En partenariat avec la Maison de la Poésie et dans le cadre du festival Paris en toutes lettres

Les consignes sanitaires ne permettent pas de maintenir la Nuit de la Poésie dans son format initial mais nous avons voulu proposer ce rendez-vous symbolique et numérique qui garde tout son sens dans le contexte actuel.  

———————

Les samedis 14, 21 et 28 novembre et 5 et 12 décembre de 22h à minuit en direct sur la page Facebook de l'IMA.

Partager la page
  •  
  •  
  •  
  •  

Les samedis 14, 21 et 28 novembre et 5 et 12 décembre de 22h à minuit 

Au programme :

Samedi 14 novembre 2020 à 22h

Samedi 21 novembre 2020 à 22h

Samedi 28 novembre 2020 à 22h

Samedi 5 décembre 2020 à 22h

Samedi 12 décembre 2020 à 22h

_______________________________________________________________

 

Une Nuit qui fait vibrer les villes du monde arabe

Cette année, la Nuit de la poésie résonnera dans 9 villes du monde arabe : Abou Dabi, Alger, Bagdad, Bahreïn, Beyrouth, Djeddah, Rabat, Riyad et Tunis.

 

______________________________________________________________

En partenariat avec la Maison de la poésie 

Nuit de la Poésie à l'Institut du monde arabe           

_________________________________

 

 

Avec le soutien de :

                       Fondation Jan Michalski D.R.     

 

Partager cet article

Repost1
Published by opposition constructive
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 08:53

Les ruines, piliers du souvenir

 
 

Extraits sonores:

  • Extrait de Notre Dame de Paris de Victor Hugo, Livre 5, Chapitre 2 «Ceci Tuera Cela», lu par Mathurin Voltz
  • Nuit et Brouillard d'Alain Resnais. Réalisé en 1954
  • Diane Scott au micro de Philippe Garbit le 9 fev 2020 dans Les nuits de France Culture

Partager cet article

Repost1
Published by opposition constructive
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 07:20

Archive exceptionnelle : écoutez la voix d'Alfred Dreyfus lui-même, en 1912


L'homme de la fameuse "Affaire" qui a ébranlé la France, vous ne pensiez pas un jour pouvoir entendre le grain de sa voix ? Sa très légère pointe d'accent alsacien ? Découvrez la voix d'Alfred Dreyfus lui-même, le commandant juif innocenté en 1906, et enregistré six ans plus tard.

4 min

Un document unique

C’est un trésor des Archives de la parole : la voix d'Alfred Dreyfus lui-même. Six ans après avoir été innocenté, il est enregistré à la Sorbonne par un pionnier de la linguistique, un humaniste, Ferdinand Brunot. Dreyfusard des débuts, Brunot veut enregistrer le commandant juif accusé à tort d’espionnage, de trahison. L’Affaire avait bouleversé l'armée, la justice, la presse, l’opinion publique, la politique... C’est pour Brunot un témoignage dont l'histoire doit garder la trace. Dans cet enregistrement, Dreyfus revient justement sur l’ampleur de l’Affaire, ce jalon dans l’histoire de France après laquelle plus rien ne sera jamais pareil. 

Commandant Alfred Dreyfus, mars 1912

"Mon affaire était terminée. Le lieutenant-colonel Picquart avait été réintégré dans l'armée avec le grade de général de brigade comme compensation des persécutions qu'il avait subies pour m'avoir défendu dès qu'il eut acquis la conviction de mon innocence. Tous ceux qui avaient combattu pour la justice et qui étaient encore parmi les vivants avaient pu voir la récompense des souffrances endurées pour la Vérité, mais c'est certain qu'ils la trouveraient dans la satisfaction intime de leur conscience et dans l'estime que leurs sacrifices auraient mérité de la part de leurs contemporains.

Et même s'ils parurent oublier qu'ils ne furent pas les plus mal partagés car ils ne luttèrent pas seulement pour une cause particulière mais ils contribuèrent pour une large part à l'une des œuvres de relèvement les plus extraordinaires dont le monde ait été témoin. Une de ces œuvres qui retentissent jusque dans l'avenir le plus lointain parce qu'elle aura marqué un tournant dans l'histoire de l'humanité, une étape grandiose vers une ère de progrès immense, ou les idées de liberté, de justice, de solidarité sociale.

Au début de l'Affaire, en effet, il ne s'agissait, pour la plupart de ceux qui y prirent part, que d'une question de justice et d'humanité. Mais à mesure que la lutte se poursuivait contre toutes les forces d'oppression coalisées, elle prenait une envergure insoupçonnée qui n'a cessé de croître jusqu'à ce que la lumière fût faite complète, entraînant avec elle une transformation capitale dans les idées. Les découvertes se firent successivement, apportant chaque jour un élément nouveau obligeant les esprits à réfléchir et à changer graduellement d'idée sur une foule de questions dont on ne se serait pas soucié autrement. Une éducation progressive se fit, les traditions s'évanouirent et préparèrent peu à peu mais sûrement l'esprit public à accepter des réformes importantes."

Partager cet article

Repost1
Published by opposition constructive
20 novembre 2020 5 20 /11 /novembre /2020 07:15

La Région lance une plateforme pour aider les commerçants à sauver Noël

 

Crédit photo : iStock-domin_domin

À l’approche des fêtes de fin d’année, la Région Île-de-France se mobilise pour les commerçants. Elle lance la plateforme Internet mescommerces.iledefrance.fr, qui simplifie les achats des Franciliens dans leurs commerces de proximité.

 Déjà durement touchés par la pandémie liée au Covid-19, les 160.000 commerces et restaurants d’Île-de-France ne peuvent pas passer à côté des fêtes de Noël. Parce qu'elles représentent une grande partie de leur chiffre d’affaires. Et que c'est une question de survie pour ces entreprises et leurs quelque 600.000 emplois. 

mescommerces.iledefrance.fr Noël

Une bonne partie de ces commerces sont considérés comme « non essentiels », et donc fermés. Mais, heureusement, ils sont autorisés à pratiquer le « click and collect », c'est-à-dire accepter les commandes en ligne et proposer le retrait à leur porte.

Déjà mobilisée sur plusieurs fronts, la Région agit donc une nouvelle fois pour les commerçants, en leur facilitant le « click and collect » grâce à mescommerces.iledefrance.fr.

Retrouvez tous les commerces de proximité d'Île-de-France

Conçue avec les partenaires de la Région (CCI, Medef, CPME, CMA, U2P, UMIH, GNI), ainsi que Pages Jaunes et Solocal, cette plateforme Internet répertorie l’ensemble des commerces de proximité d’Île-de-France, afin de permettre aux Franciliens de faire 100% de leurs achats de fin d’année en Île-de-France.

Achetez tous vos cadeaux de Noël près de chez vous

Au-delà de commerces jugés essentiels (pharmacies...), mescommerces.iledefrance.fr permet de trouver facilement les fleuristes, libraires, restaurateurs, chocolatiers, magasins de jouets, de vêtements, parfumeries… Autrement dit, toutes les boutiques permettant de faire ses emplettes pour Noël.

La plateforme côté clients

Pour les Franciliens, la plateforme est simple à utiliser :

  • Ils entrent le type de commerce recherché et une ville, 
  • Ils accèdent à la liste complète des adresses correspondantes. 

La plateforme côté commerçants

Pour les professionnels, artisans et commerçants, mescommerces.iledefrance.fr est un moyen gratuit de rester en contact avec leurs clients pendant le confinement.

La plateforme leur permet de :

  • Informer leurs clients du maintien de leur activité, 
  • Échanger avec eux en temps réel via la messagerie instantanée,
  • Leur proposer la commande en ligne... 

Les autres aides ouvertes pour les commerçants

Cette initiative vient compléter les nombreux dispositifs de soutien aux commerces créés par la Région depuis le début de la crise sanitaire.

► Le « Fonds Résilience Île-de-France » : en partenariat avec les collectivités franciliennes, il propose des avances remboursables à taux zéro, considérées comme du quasi-fonds propre, sur une durée maximale de 6 ans dont 2 de différé. Il s’adresse aux entreprises qui n’ont pas ou plus accès au financement bancaire sur des montants allant jusqu’à 100.000 euros.
 
► Le « Prêt Rebond » : en partenariat avec bpifrance, il vise à soutenir les entreprises franciliennes fragilisées par la crise sanitaire. Compris entre 10.000 euros et 300.000 euros, accessible 100% en ligne, il permet de renforcer la trésorerie des TPE et PME.

► Le « Chèque numérique pour un commerce connecté » : destiné à aider les commerces de proximité franciliens à développer leur commerce en ligne, il a 2 déclinaisons :

  • Le Chèque numérique pour les commerces, qui peut atteindre 1.500 euros,  remboursés sur facture. L’objectif est de permettre d’augmenter les ventes, en mettant en place des dispositifs de commande par Internet, de livraison et de retrait en magasin. Ces évolutions permettront aux commerçants d’accélérer leur transformation digitale et de réduire leurs coûts. 
  • Le Chèque numérique pour les communes et groupements de communes qui se mobilisent pour le déploiement de solutions digitales en faveur des commerces de leur territoire. Pouvant s’élever jusqu’à 10.000 euros, il permet de développer toutes formes de vente en ligne (« click and collect », drive, marketplace...).

► Le Pacte rural avec 2 types d’aides d’investissement :

  • Des aides directes ayant pour objectif le maintien, la création, le développement ou la reprise de commerces de proximité (boulangeries, traiteurs/charcuteries, bars, etc.) dans les territoires ruraux.
  • Des aides à la revitalisation commerciale des centres-villes via des projets d’aménagement.
     

Partager cet article

Repost0
Published by opposition constructive