Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Actualité De Jacques Nio

  • : La Droite républicaine LR de Bagnolet
  • : Informations et réactions sur la ville de Bagnolet, la vie municipale. La parole de l'opposition LR Libres! à la municipalité
  • Contact

Agenda de Jacques Nio

Agenda de Jacques Nio

Dimanche 12 juin 2022

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Election législative.

Dimanche 24 avril 2022

Tenue du bureau de vote6 à Bagnolet

Election présidentielle.

Dimanche 10 avril 2022

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Election présidentielle.

22 juillet 2021

Présent à Nogent sur Marne

Candidature de Valérie Pécresse à l'élection présidentielle.

Dimanche 27 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Jeudi 24 juin 2021

Meeting Cirque d'Hiver avec Valérie Pécresse

Dimanche 20 juin 2021

Tenue du bureau de vote 6 à Bagnolet

Vendredi 11 juin 2021

Meeting Blanc Mesnil avec Valérie Pécresse

Mardi 8 juin 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 6 mai 2021

Meeting visio avec Valérie Pécresse

Jeudi 11 février 2021

Réunion visio avec Valérie Pécresse

pour les élections régionales.

Mercredi 27 juin 2018

Conseil Municipal

mairie de Bagnolet

Dimanche 24 juin 2018

Séminaire des cadres de libres!

Orléans

Mercredi 20 juin 2018

Conférence des présidents

Mairie de Bagnolet

Mardi 19 juin 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Dimanche 8 juin 2018

Réunion LR Bagnolet Montreuil

centre jean Lurcat Montreuil

Mardi 8 mai 2018

Cérémonie du 8 mai 1945

Mercredi 2 mai 2018

Commission logements

Mairie de Bagnolet

Jeudi 26 avril 2018

Réunion des Présidents

(Exceptionnelle, informations

sur les événements de Bagnolet)

Mercredi 11 avril 2018

Conseil Municipal

( voyage à Prague avec un

groupe scolaire)

Mercredi 29 mars 2018

Petit déjeuner

Assemblée Nationale

Liens directs

Vendredi 23 mars 2018

Réunion Conseil Régional

Lycées

Jeudi 8 mars 2018

Conseil Municipal

Mardi 6 mars 2018

Conseil d'administration

du Lycée Eugène Hénaff

Mardi 20 février 2018

Visite du nouveau Conseil Régional

avec Valérie Pécresse

Mardi 13 février 2018

Être citoyen du Monde

Forum des images

Mercredi 31 janvier 2018

Conseil municipal

Samedi 27 janvier 2018

Conseil National LR

à la Mutualité

Vendredi 26 janvier 2018

Galette des Droits

Amnesty International

Mercredi 24 janvier

Réunion dalle Toffoletti

Jeudi 18 janvier 2018

Vœux de Valérie Pécresse 

Conseil Régional

Jeudi 14 décembre 2018

Conseil Municipal

Mardi 28 novembre 2017

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Mardi 21 novembre 2017

Réunion Libres mairie du 1er arrondissement

Lundi 20 novembre 2017

Laurent Wauquiez Méridien Etoile

Mercredi 15 novembre 2017

Conseil municipal

Lundi 6 novembre 2017

Commission subvention

Mardi 24 octobre 2017

Comité départemental LR

Théâtre Georges Brassens

Villemomble

Dimanche 22 octobre 2017

Cérémonie en hommage des

fusillés de Chateaubriand

Dèpot d'une gerbe

Dimanche 24 septembre 2017

Election sénatoriale

Tenue d'un bureau de vote, 

Préfecture de Bobigny

Mercredi 13 septembre 2017

Réunion autour de Florence Portelli

Candidate à la présidence des Républicains

Dimanche 10 septembre 2017

Lancement de "Libres"

aux côtés de Valérie Pécresse

à la butte d'Orgemont Argenteuil

Samedi 9 septembre 2017

Forum des associations 

Château de l'étang Bagnolet

Mardi 5 septembre 2017

Commission logement

Samedi 2 septembre 2017

Cérémonie Libération de Bagnolet.

Dépôt d'une gerbe à la stèle du maréchal Leclerc

Dimanche 16 juillet 2017

Cérémonie en souvenir des déportés par

les nazies et leurs collaborateurs qui représentaient

l'état français de vichy.

Mercredi 12 juillet 2017

Comité de pilotage de la Noue
Hôtel de ville

Mercredi 5 juillet 2017

1er Atelier de la refondation

Siège de L. R. rue de vaugirard

Vendredi 30 juin 2017

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 27 juin 2017

Conseil d'Administration du lycée Hénaff

Samedi 24 juin 2017

Fête de la ville de Bagnolet

Lundi 19 juin 2017

Commission Société et Citoyenneté

Mairie de Bagnolet

Dimanche 18 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Samedi 17 juin 2017

Journées Nationales de l'Archéologie

Conférence à l'Institut de Paléontologie Humaine

Vendredi 16 juin 2017

Vernissage de l'exposition MANO art architecture de Bagnolet

au Château de l'Etang

Lundi 12 juin 2017

Participation à la séance de l'AIES

Académie Européenne interdisciplinaire des Sciences

Ecole polytechnique

Dimanche 11 juin 2017

Tenue du bureau de vote n° 6 Bagnolet

Dimanche 28 mai 2017

Marché de Bagnolet campage

de Manon Laporte

Samedi 27 mai 2017

Journée Campagne de Manon Laporte

Montreuil

Samedi 20 mai 2017

Meeting François Barouin

Parc Floral

Dimanche 23 avril 2017

Bureau de vote n°6

Bagnolet

Mardi 11 avril 2017

Meeting François Barouin

Aulnay sous Bois

Dimanche 9 avril 2017

Meeting François Fillon

Porte de Versailles

Mercredi 5 avril 2017

Rencontre journaliste du Parisien

Mercredi 29 mars 2017

Conseil Municipal Budget

Dimanche 19 mars 2017

Cérémonie 19 mars 1962

Repas de la FNACA

Salle Pierre et Marie Curie

Vendredi 17 mars 2017

Conférence des Présidents

Hôtel de Ville Bagnolet

Lundi 13 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Mardi 7 mars 2017

Réunion d'information

Plan ANRU pour le bat 7

Lundi 6 mars 2017

Réunion Equipe de campagne

de Manon Laporte

Jeudi 2 mars 2017

Conseil Municipal

Lundi 27 février 2017

Commission d'attributions des subventions

Samedi 25 février 2017

Lancement de la campagne de

Manon Laporte Hôtel de ville de Montreuil

Jeudi 2 février 2017

Conseil Municipal

Samedi 27 janvier 2017

Comité départemental LR

Hôtel de Ville de Rosny

Jeudi 19 janvier 2017

Voeux Conseil Régional Valérie Pécresse

Jeudi 12 janvier 2017

Voeux Philippe Dallier Les Pavillons sous Bois

Mercredi 21 Décembre 2016

FNERR Assemblée Nationale

Place de Valois

Jeudi 7 décembre 2016

Conseil Municipal De Bagnolet

Mardi 6 décembre 2016

Commission départementale LR

Les Pavillons sous Bois

Dimanche 20 et 27 novembre 2016

Président du bureau de vote de Bagnolet

Primaire de la Droite et du Centre

Samedi 19 novembre 2016

Réunion Présidents des bureaux de vote des primaires

Villemomble

Vendredi 11 novembre 2016

Dèpot d'une gerbe au monument aux morts

Déjeuner avec les anciens combattants 

Salle Pierre et Marie Curie

Mercredi 9 novembre 2016

Conseil Régional CA

Dimanche 6 novembre 2016

Marché de bagnolet

Soutien à Nicolas Sarkozy

Samedi 22 octobre 2016

Cérémonie Chateaubriand

Dimanche 9 octobre 2016

Nicolas Sarkozy Zénith

Jeudi 29 septembre 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 20 septembre 2016

Conseil d'administration Lycée Hénaff

Jeudi 15 septembre

Cérémonie S. Cissoko au Château de l'Etang

Samedi 3 septembre 2016

Forum des associations Château de l'Etang

Vendredi 2 septembre 2016

Dépot de gerbe à la cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Commission départementale LR à Villemomble

Dimanche 17 juillet 2016

Journée nationale à la mémoire des victimes des crimes racistes et antisémites de l'Etat français et en hommage aux "Justes" de France. 
Dépots de gerbes

Mardi 12 juillet 2016

Rendez vous à la mairie de Bagnolet avec M. Ostre DGS

Lundi 11 juillet 2016

Rendez vous avec le proviseur du Lycée Hénaff

Jeudi 7 juillet 2016

Rendez vous au Conseil Régional

Lundi 4 juillet 2016

Conseil d'administration du Lycée Hénaff

Samedi 2 juillet 2016

Conseil National de LR à la Mutualité

Mercredi 29 juin 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Samdi 25 juin 2016

Conseil National du CNIP au Sénat

Salle Clémenceau

Samedi 18 juin 2016

Visite du quartier de La Noue avec les édiles municipales

Vendredi 17 juin 2016

Réunion de Quartier La Noue

Vendredi 17 juin 2016

Conférence des Présidents

Hotel de Ville de Bagnolet

Vendredi 10 juin 2016

Réunion Nicolas Président

Aulnay sous Bois

Mercredi 25 mai 2016

Réunion de quartier de La Noue

Lundi 23 mai 2016

Siége des républicains

Réunion UNI, Collectif Horizon

Jeudi 19 mai 2016

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 17 mai 2016

Rencontre avec Olivier Vial 

au siège des Républicains

Dimanche 8 mai 2016

71e commémoration du 8 mai 1945

Dépot d'une gerbe Place de la Résistance

Lundi 2 mai 2016

Réunion au Conseil Régional des délégués de Valérie Pécresse

dans les lycée

Dimanche 24 avril 2016

Commémoration Souvenir de la 

Déportation.

Dépot d'une gerbe.

Vendredi 8 avril 2016

Conseil Municipal Bagnolet

Jeudi 7 avril 2016

Conseil d'administration du lycée Hénaff

Dimanche 6 mars 2016

Tractage au marché de Bagnolet

Samedi 13 février 2016

Coneil National Porte de Versailles

Jeudi 28 janvier 2016

Conseil Municipal

Jeudi 17 décembre 2015

Conseil Municipal

Mercredi 16 décembre 2015

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 18 novembre 2015

Conseil municipal

Mercredi 18 novembre 2015

Assemblée général du Conseil d'Administration de la FNERR

Mardi 10 novembre 2075

Réunion préalable à la réunion du Conseil de quartier de La Noue

Samedi 7 ovembre 2015

Conseil National des Républicains

Samedi 31 octobre 2015

Comité départemental

Rosny sous Bois

Vendredi 30 octobre 2015

Tractage Gallièni

Jeudi 29 octobre 2015

Visite de Valérie Pécresse à Montreuil

Jeudi 29 octobre 2015

Tractage marché de Bagnolet

Mardi 27 octobre 2015

Comité départemental Mairie des 

Pavillons sous Bois

Mardi 27 octobre 2015

Tractage Gallièni

Lundi 26 octobre 2015

Débat développement durable et santé siége de LR

Jeudi 22 octobre 2015

Cérémonie en hommage des fusillés de Chateaubriand

Jeudi 22 octobre 2015

Tractage Gallièni

Mercredi 21 octobre 2015

Tractage Croix de Chavaux

Mercredi 7 octobre 2015

Réunion ecole à l'Hôtel de ville

Mercredi 30 septembre 2015

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 29 septembre 2015

Comité départemental LR

à Noisy le Grand

Vendredi 18 septembre 2015

Lieu(x) de valeurs la Noue jean Lolive

Jeudi 10 septembre 2015

Conseil Municipal 19h30 Hôtel de Ville

Samedi 5 septembre 2015

Forum des associations

Mercredi 2 septembre 2015

Commémoration de la Libération de Bagnolet

Samedi 1er août 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 25 juillet 2015

Passage à Bajo Plage de la caravane des jeunes Républicains dans le cadre des élections régionnales

Samedi 18 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Samedi 11 juillet 2015

Opération citoyenne de nettoyage 3eme sous sol La Noue

Jeudi 9 juillet 2015

Petit déjeuner sur le Grand Paris

avec le Secrétaire Général de la RATP

Mercredi 8 juillet 2015

Hommage aux deux bulgares morts à La Noue

Samedi 4 juillet 2015

Fête de la Violette Droite Forte

Mercredi 1er juillet 2015

Conseil de quartier de La Noue

Mardi 30 juin 2015

Inauguration de la permanence des Républicains à Montreuil

Lundi 29 juin 2015

Réunion au Blanc Mesnil préparation des Régionale

autour de Manon Laporte

Dimanche 28 juin 2015

Présence sur le marché de Bagnolet

Fête départementale des Républicains de Seine Saint Denis

au Blanc Mesnil

avec un tract sur les transport en Ile de France?

Lundi 22 juin 2015

Réunion à l'Hotel de ville du Bourget

Gérard Larcher et Philippe Dallier

Jeudi 18 juin 2015

Cérémonie en souvenir de l'appel du général de Gaulle

Mercredi 17 juin 2015

Réunion Activité Péri-scolaire

Chateau de l'Etang

Commission Excécutive les républicains à Aulnay

Mardi 16 juin 2015

Commission municipale.

"Société et Citoyenneté" et "Aménagement et cadre de Vie"

Samedi 13 juin 2015

Sortie de l'UNC à Vaux le Vicomte

Lundi 1er Juin 2015

Réunion Régionales au siège des Républicains

Jeudi 21 mai 2015

Exposition lieu de Valeurs Centre Toffoletti

Mardi 19 mai 2015

Réunion des cadres de l'UMP rue de Vaugirard

avec Valérie Pécresse et Nicolas Sarkozy au sujet des élections régionnales.

Lundi 11 mai 2015

Réunion de la Commission excécutive avec Nicolas Sarkozy

Aux Pavillons sous Bois.

Jeudi 7 mai 2015

Conseil de Quartier de La Noue

Dimanche 26 avril 2015

Cérémonie en Hommage à la libération des camps nazis

Place de la résistance

Vendredi 10 avril 2015

Assemblée Générale FNERR

Mercredi 8 avril 2015

Conseil Municipal

Comité départemental UMP

Pavillons sous bois

mentale

Jeudi 19 mars 2015

Commission d'attibution des subventions

pour les Associations

Mercredi 18 mars 2015

Réunion ordures ménagéres

Mairie de Bagnolet

Mercerdi 11 mars 2015

Conseil Municipal

Lundi 2 mars 2015

Bruno Lemaire à pantin

Dimanche 22 février 2015

Tractage marché de Bagnolet élection départementale

Jeudi 12 février 2015

Conseil de Quartier de la Noue

Samedi 7 février 2015

Conseil National de l'UMP à la Mutualité

Vendredi 23 janvier 2015

Assemblée Générale de l' UNC de Bagnolet

Dimanche 18 janvier 2015

Commission excécutive à la mairie des Pavillons sous Bois

Samedi 17 janvier 2015

Repas des retraités de Bagnolet

Novotel

Galette de la 7e circonscription à Bagnolet

Jeudi 8 janvier 2015

Tractage avec valérie Pécresse

Mercredi 17 décembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des habitants du quartier de La Noue

Samedi 13 décembre 2014

Réunion des cadres au siège de l'UMP

Mardi 9 décembre 2014

Réunion Ecole Francine Fromont

Zone Benoit Hure

Jeudi 13 Novembre 2014

Conseil Municipal

Vendredi 7 Novembre 2014

Porte de Vrsailles avec Nicolas Sarkozy

Mercredi 22 octobre 2014

Cérémonie de Chateaubriand,

Dépot d'une gerbe

Vendredi 17 octobre 2014

Réunion de formation pour les nouvelles élections

Livry-Gargan

Jeudi 18 septembre 2014

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 16 septembre 2014

Réunion avec Christian Estrosi et Christian Demuynck

Salle des Fêtes de Neuilly Plaisance

Lundi 15 septembre 2014

Réunion des militants UMP de Bagnolet

Samedi 13 septembre 2014

Réunion des cadres UMP de l'Ile de France

Au Siège de l'UMP avec valérie Pécresse

Samedi 6 septembre 2014

Forum des associations chateau de l'étang

Mardi 2 septembre 2014

Cérémonie Libération de Bagnolet

Vendredi 8 août 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Mercredi 23 juillet 2014

Visite de Eurolines avec Valérie Pécresse

Mardi 22 juillet 2014

Audio conférence avec Luc Chatel et les cadres de l'UMP

Jeudi 17 juillet 2014

Commémoration en souvenir des victimes de la barbarie nazie et des élèves de l'école Jules Ferry déportés et assassinés.

Mardi 8 juillet 2014

Commission d'attribution des logements mairie de Bagnolet

Vendredi 4 juillet 2014

Réunion à la mairie sur le nouveau réglement intérieur du Conseil Municipal

Jeudi 3 juillet 2014

Réunion publique sur le quartier Blanqui au centre Anne Franck

Mercredi 25 juin 2014

Conseil Municipal

Conférence des Présidents à la mairie de Bagnolet

Mardi 17 juin 2014

Réunion publique sur la quartier de La Noue 

Vendredi 6 juin 2014

Commission attribution des subventions mairie de Bagnolet

Jeudi 5 juin 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Mardi 3 juin 2014

Réunion Rythmes Scolaires au Chateau de l'étang

Mardi 27 mai 2014

Réunion de travail à l'Assemblée Nationale

Avec Valérie Pécresse sur Paris Métropole

Mardi 13 mai 2014

Commission logements mairie de Bagnolet

Jeudi 8 mai 2014

Commission excécutive de la fédération UMP 93

aux Pavillons sous Bois

Jeudi 8 mai 2014

Cérémonie du 8 mai Place de la Résistance

Mercredi 30 avril 2014

Conseil Municipal

Lundi 28 avril 2014

Conseil Municipal

Dimanche 27 avril 2014

Cérémonie en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 5 février 2014

Conseil Municipal

Lundi 3 février 2014

Interview à Radio Orient

Mercredi 30 janvier 2014

Réunion publique à Bagnolet

Samedi 18 janvier 2014

Gallette de l'association "Mémoire du général de Gaulle"

Vendredi 3 janvier 2013

Enregistrement de l'interview pour le site

internet "Citoyens Musulman"

Mercredi 18 décembre 2013

Réunion UMP bureau Hôtel de ville

Mercredi 11 décembre 2013

Conseil Municipal

Samedi 30 novembre 2013

Inauguration du Nouvel Hôtel de Ville

vendredi 22 novembre 2013

Convention du MIL

Assemblée Nationale

Mercredi 20 novembre

Visite du salon des maires 

Porte de versailles

Lundi 11 novembre 2013

Cérémonie pour l'armistice de 1918

Dépot de gerbe

Mardi 22 octobre 2013

Comité départemental de l'UMP

salle des fêtes de Gagny

Mercredi 18 septembre 2013

Comité départemental de l'UMP

Lundi 2 septembre 2013

Cérémonie pour la Libération de Bagnolet

Dépot de gerbe

Mercredi 17 juillet 2013

Cérémonie Ecole Jules Ferry

Dépot de gerbe

Mercredi 10 juillet 2013

Réunion FNERR Place de Valois

Jeudi 30 mai 2013

Réunion UMP Bagnolet au Val Fleury

Mardi 28 mi 2013

Commission excécutive de la

fédération UMP du 93

Mardi 14 mai 2013

Réunion sur le 122

Mercredi 24 avril 2013

Jean françois Copé

Le Raincy

Lundi 15 avril 2013

Conseil Municipal

Mercredi 27 mars 2013

Conseil Municipal

Samedi 23 mars 2013

Séminaire des cadres de l'UMP

Siège de l'UMP

Mercredi 20 mars 2013

Réunion de présentation du budget

Chateau de l'étang

Mardi 22 janvier 2013

Voeux au Raincy

Jeudi 10 janvier 2013

Voeux aux Pavillons sous Bois

Mercredi 19 décembre 2012

Conseil Municipal de Bagnolet

Vendredi 14 décembre 2012

Commission exécutive de la fédération UMP

de Seine St Denis

Vendredi 7 décembre 2012

Réunion de la 7e circonscription

Mercredi 28 novembre

Conseil Municipal de Bagnolet

Dimanche 18 novembre 2012

Président du bureau de vote 

de la 7e circonscription

Présidence de l'UMP

Mercredi 14 novembre 2012

Réunion de soutien à F. Fillon avec P. Dallier

à Montreuil

Dimanche 11 novembre 2012

Dépot d'une gerbe au cimetière de Bagnolet

Déjeuner avec les anciens combattants

salle Pierre et Marie Curie

Lundi 29 octobre 2012

Réunion de soutien à J.F. Copé avec Bruno Beshiza

à Bagnolet

Jeudi 25 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Montreuil

Mercredi 24 octobre 2012

Présence au Conseil Municipal de Bagnolet

Jeudi 27 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Jeudi 20 septembre 2012

Commission executive de la Fédération UMP à Villemomble

Jeudi 13 septembre 2012

Présence au Conseil Municipal  de Montreuil

Lundi 10 septembre 2012

Présence à la réunion organisée par Philippe Dallier avec François Fillon aus Pavillons sous Bois

Lundi 3 septembre 2012

Dépot de gerbes lors des cérémonies commémorant la libération de Bagnolet

Mardi 17 juillet 2012

Dépot de gerbe cérémonie du souvenir à l'Ecole Jules Ferry

Samedi 7 juillet 2012

Réunion des cadres de l'UMP au siège rue de Vaugirard

Dimanche 1er juillet 2012

Barbecue de la Fédération de Seine saint Denis à Coubron

Jeudi 28 juin 2012

Comité départemental de l'UMP aux Pavillons sous Bois

Lundi 18 juin 2012

Dépot de gerbes pour l'appel du 18 juin 2012

Campagne législative de Muriel Bessis et Ali Zreik

Jusqu'au 6 mai 2012

Campagne électorale

Participation à l'ensemble des rassemblements du

Président Sarkozy

Lundi 28 février 2012

Comité de la 7e circonscription à la mairie de Bagnolet

Mardi 31 janvier 2012

Conseil de quartier La Noue

Mercredi 21  décembre 2011

Conseil Municipal

Vendredi 9 décembre 2011

Diner de la République

Parti Radical

Jeudi 8 décembre 2011

Henri Guaino à Vaujours

Mercredi 23 novembre 2011

Bruno Muselier au Raincy

Vendredi 11 novembre 2011

Cérémonie , dépot de gerbe

Jeudi 10 novembre 2011

Hommage à Marcel Ruby Place de Valois

Mercredi 9 novembre2011

Mairie du Bourget Vincent Capo-Canellas

 Nouveau Sénateur

Mardi 8 novembre 2011

Comité Départemental

Mercedi 26 octobre 2011

Conseil de Quartier de la Noue

Vendredi 21 Octobre 2011

Comité de circonscription à Bagnolet

Samedi 10 septembre 2011

Forum des associations Gymnase Maurice Bacquet

Mardi 30 aout 3011

Comité départemental UMP au Raincy

Dimanche 17 juillet 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Dimanche 19 juin 2011

Fête de la Fédération  Coubron

Mardi 7 juin 2011

Assises Jeunes Salle Pierre et Marie Curie

Dimanche 8 mai 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance

Jeudi 5 mai 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Lundi 2 mai 2011

Réunion bureau Parti radical de seine Saint Denis

Dimanche 24 avril 2011

Dépot de gerbe, mémorial de la résistance en souvenir de la Libération des camps

Mercredi 13 avril 2011

Assemblée Générale FNERR Place de Valois

Mercredi 6 avril 2011

Hommage à Aimé Césaire au Panthéon

Mardi 5 avril 2011

Inauguration de la Permanence départementale radicale à Aulnay sous Bois

Mercredi 30 mars 2011

Conseil Municipal Bagnolet

Mardi 29 mars 2011

Assemblée Générale Parti Radical 93 Aulnay sous Bois

Vendredi 25 mars 2011

Réunion de circonscription UMP à Montreuil

Mardi 22 mars 2011

Réunion UMP de Bagnolet

Lundi 21 mars 2011

Comité départemental UMP Le Raincy

Mercredi 16 mars 2011

Meeting au Raincy avec Jean François Copé

Jeudi 10 mars 2011

Conférence de jacques Nio à la Socièté d'Histoire du Radicalisme

sur "Chaban-Delmas et le radicalisme"

Vendredi 25 février 2011

Inauguration de la permanence à Montreuil

Jeudi 10 février 2011

Conseil Municipal de Bagnolet

Mardi 1er février 2011

Comité départemental UMP Villemomble

Mercredi 26 janvier 2011

Voeux à Neuilly Plaisance

Lundi 20 décembre 2010

Réunion Grand Paris Mairie du 15e

Vendredi 17 décembre 2010

Comité départemental UMP Rosny sous Bois

Jeudi 16 décembre 2010

Réunion Dévelopement économique de Bagnolet Novotel

Jeudi 9 décembre 2010

Diner de la République, Séparation de l'église et de l'Etat.

Samedi 27 novembre 2010

Séminaire FNERR Place de Valois

Mardi 23 novembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Mardi 16 novembre 2010

Atelier radicaux Ethique et Politique Théâtre Adyar Paris

Mardi 9 novembre 2010

Réunion Histoire du radicalisme Place de Valois

Lundi 8 novembre 2010

Rencontre avec la Préfet Christian Lambert à Bobigny

Jeudi 4 novembre 2010

Débat Ethique et Politique Aulnay sous Bois

Mercredi 3 novembre 2010

Rendez vous éducation de l'UMP, Cité des Sciences

Mardi 26 octobre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Vendredi 22 octobre 2010

Débat sécurité avec Bruno Beshiza St Ouen

Mercredi 6 octobre 2010

Conseil Municipal

Commission excècutive de l'UMP de Seine Saint Denis

Mardi 28 septembre 2010

Commission Education et affaires culturelle Place de Valois

Dimanche 26 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites sur le marché

Samedi 25 septembre 2010

Distribution de tracts sur la réforme des retraites.

Mardi 14 septembre 2010

Comité départemental de l'UMP à Villemonble

Samedi 11 septembre 2010

Distribution du nouveau tract sur la réforme des retraites.

Samedi 4 septembre 2010

Fête de la rentrée à Neuilly Plaisance

Début aout 2010

Distribution de 4000 exemplaires du livret bilan des trois ans du Président Sarkozy 2007-2010

Collage de 100 affiches sur las panneaux dans Bagnolet

Dimanche 18 juillet 2010

Cérémonie en mémoire des enfants juifs victimes de la barbarie nazie

Mardi 6 juillet 2010

Réunion sur les retraites au Raincy,en présence d'Eric Woerth

Jeudi 24 juin 2010

Diner débat sur le Service Civique aux Lilas

Dimanche 20 juin 2010

Fête de la Fédération à Coubron

Vendredi 18 juin 2010

Cérémonie en souvenir de l'appel du 18 juin 1940.

Prise de parole devant la stèle du Général de Gaulle à Gallièni

Lundi 14 juin 2010

Réunion du Comité de Circonscription 

Salle des Commissions mairie de Bagnolet

Jeudi 10 juin 2010

Réunion de circonscription 

Salle Pierre et Marie Curie à Bagnolet.

Mardi 1er juin 2010

Réunion sur le Service Civique au Sénat avec le sénateur Demuynck

Mardi 25 mai 2010

Assemblée  de la FNERR

Fédération des élus Républicains et Radicaux

Maison de la Chimie

Jeudi 20 mai 2010

Réunion Gymnase Maurice Bacquet

Lundi 10 mai 2010

Conseil Municipal

Réunion de quartier de la Noue

Samedi 8 mai 2010

Dépot de gerbe Place de la Résistance

Mercredi 5 mai 2010

Réunion du Comité de circonscription

Mercredi 31 mars 2010

Conseil Municipal

Mardi 30 mars 2010

réunion radicale Rosny sous Bois

Vendredi 26 mars 2010

Commission Excécutive

Lundi 15 mars 2010

Commission Excécutive Livry Gargan

Mercredi 10 mars 2010

Réunion radicale Péniche Valérie Pécresse

Mardi 2 mars 2010

Réunion Egalité des Chances, café la Rotonde Saint Ouen

Samedi 13 février 2010

Club des 1000, péniche Valérie Pécresse

Jeudi 4 février 2010

Meeting Valérie Pécresse à Maison Alfort.

Mardi 2 février 2010
Réunion pour les régionale à Epinay sur Seine
Samedi 30 janvier 2010
Conseil national de l'UMP
Mercredi 27 janvier 2010
Voeux à Neuilly Plaisance
Lundi 11 janvier 2010
Commission Excécutive
Dimanche 10 janvier 2010
Brunch des idées avec Valérie Pécresse et Yves Jégo
Mardi 22 décembre 2009
Commison Excécutive
Lundi 21 décembre
Conseil Municipal
Vendredi 5 décembre 2009
Convention transport Valérie Pécresse
Mardi 1er Décembre 2009
Coktail pour les militants Bagnoletais au Sénat
Lundi 30 novembre 2009
Comité de circonscription au Pré Saint Gervais
Dimanche 29 novembre 2009
Congrés du Parti radical Maison de la Chimie
Samedi 28 novembre 2009
Conseil national de l'UMP La Plaine St Denis
Mercredi 25 novembre 2009
Conseil municipal
Samedi 21 novembre 2009
Convention Formation avec Valérie Pécresse
Lundi 16 novembre 2009
Réunion "Les élus face à la relance" par le MNEL à Villemomble
Mercredi 11 novembre 2009
Cérémonie Place de l'Etoile
Samedi 7 novembre 2009
Convention logement avec Valérie Pécresse
Mercredi 28 octobre 2009
Conseil Municipal
lundi 26 octobre  2009
réunion de préparation du Conseil Municipal
Samedi 17 octobre 2009
Convention Ecologie Parc Floral avec valérie Pécresse
Lundi 12 octobre 2009

Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Samedi 3 octobre 2009
Intervention lors du meeting de Valérie Pécresse Convention transport à Noisy le Sec
Mercredi 30 septembre 2009
Conseil Municipal
Mardi 22 septembre 2009
Assemblée générale du Parti Radical de Seine Saint Denis
Dimanche 13 septembre 2009
Lancement de la campagne de valérie Pécresse à la Halle freyssinet 75013
Vendredi 4 septembre 2009
Dépot de gerbe pour la Libération.
Lundi 31 aout 2009
Commission excécutive féfération de Seine Saint Denis
Jeudi 9 juillet 2009
Comité de circonscription UMP
Mardi 30 juin 2009
Conseil Municipal
Dimanche 28 juin 2009
Barbecue UMP à Coubron
Samedi 20 juin 2009
Convention transport Valérie Pécresse, Boulevard St Germain Paris
Jeudi 18 juin 2009
Dépot d'une gerbe au monument du Général de Gaulle
Comité de circonscription
Dimanche 14 juin 2009
Fête de Bagnolet
Vendredi 12 juin 2009
Commission Excécutive fédération de Seine Saint Denis
Lundi 8 juin 2009
Conseil Municipal
Samedi 6 juin 2009
Visite de Chantier de la Mosquée de Bagnolet
Jeudi 4 juin 2009
Meeting Porte de Versailles pour les élections Européennes
Mercredi 27 mai 2009
Conseil Municipal
Mardi 26 mai 2009
Tracts Galliéni pour les élections européennes
Lundi 25 mai 2009
Réunion UMP Bagnolet
Samedi 23 mai 2009
Sortie à Oradour sur Glane avec les anciens combattants de Bagnolet
Mercredi 20 mai 2009
Meeting de camapgne des Européennes à Gagny
Mardi 19 mai 2009
Asemblée Générale de la fédération d'Ile de France du Parti Radical, Place de Valoy
Mercredi 13 mai 2009
Rencontre avec Fadéla Amara sur la politique de la Ville et particulièrement en Seine Saint Denis
Jeudi 7 mai 2009
Comité départemental de l'UMP à Vaujours
Mercredi 6 mai 2009
Débat Michel Barnier au Blanc Mesnil
Comité de circonscription au Pré Saint Gervaus
Lundi 4 mai 2009
Diner UMP Bagnolet à la Toscana
Lundi 27 avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Samedi 25 avril 2009
Marché avec Michel Barnier à Bondy
Réunion avec Michel Barnier et Rachida Dati à Neuilly Plaisance
Vendredi 24 avril 2009
Réunion à Bondy sur le projet de l'intercommunalité
Jeudi 23 avril 2009
Distribution de tracts à Galliéni
Lundi 20 avril 2009
Réunion UMP Bagnolet
Vendredi 17 avril
Assises des Ultramarins oragnisées par l'UMP à la Mutualité
Vendredi 10 avril 2009
rencontre avec Rachida Dati à Dugny pour le lancement de la campagne des européennes
Mercredi 8 avril 2009
Groupe de travail Collectivité locale Place de Valoy
Mardi 7 avril 2009
Bureau du Parti Radical de Seine Saint denis à Rosny
Samedi 4 avril 2009
Réunion des élus minoritaires de Seine Saint denis à Bondy
Mercredi 1er avril 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mercredi 25 mars 2009
Conseil Municipal
Mardi 10 mars 2009
Réunion UMP Bagnolet
Jeudi 12 février 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Mardi 10 février 2009
Réunion UMP Bagnolet
Mardi 3 février 2009
Assemblée Générale du Parti radical  du 93 à Rosny
Mardi 3 février 2009
Débat R. Karoutchi- V. Pécresse au Raincy
Vendredi 30 janvier 2009

Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis
Lundi 26 janvier 2009
Gallette de la 6éme circonscription dalle des Conférences de Bagnolet
Samedi 24 janvier 2009
Conseil National de l'UMP à la Mutualité
Vendredi 23 janvier 2009
Voeux R. Karoutchi au Conseil Régionnal
Mercredi 7 janvier 2009
Commission Excécutive Fédération de Seine Saint Denis

Mardi 11 novembre 2008
Dépot d'une gerbe lors de la cérémonie en mémoire des combattants de 14-18
Mercredi 29 octobre 2008
Conseil Municipal
Mardi 28 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet
Mercredi 15 octobre 2008
Réunion UMP Bagnolet.
Lundi 13 octobre 2008
Conseil Municipal exceptionnel
Mervredi 8 octobre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine Saint Denis de l'UMP.
Lundi 6 octobre 2008
Participation à la réunion sur l'aménagement de la dalle, copropriété de la Noue, centre Toffoletti.
Samedi 4 octobre 2008.
Assises 2008, gymnase Maurice Baquet
Jeudi 25 septembre 2008
Conseil municipal
Lundi 22 septembre 2008
Préparation du Conseil Municipal par les membres du groupe UMP.
Jeudi 18 septembre 2008
Commission municipale "Renouvellement économique" à ma mairie.
Mardi 16 septembre 2008
Commission municipale "Mieux vivre ensemble" à la mairie.
Vendredi 12 septembre 2008
Au sénat, présentation par le sénateur Demuyinck  du rapport intermédiaire de la commission sur la délinquance des mineurs.
Samedi 6 septembre 2008
Visite du Forum des associations de Bagnolet.
Vendredi 5 septembre 2008
Commémoration de la libération de Bagnolet, dépot d'une gerbe.
Mercredi 3 septembre 2008
Comité excécutif de la fédération de Seine St Denis de  l'UMP.
Vendredi 29 aout au dimanche 31 aout 2008
Université d'été du Parti radiacl (UMP) à Montélimar.
Lundi 25 aout 2008
Accueil des médaillés olympiques.
Dimanche 20 juillet 2008
Commémoration de la journée nationale à la mémoire des victimes des persécutions racistes et antisémites commises sous l'autorité de fait dite "gouvernement de l'Etat français 1940-1944".
Dimanche 13 juillet 2008
Présence au feu d'artifice de la fête nationale.
Lundi 7 juillet 2008
Conseil Municipal
Jeudi 26 juin 2008
Petit déjeuner au Sénat avec P. Dallier au sujet du rapport sur le grand Paris.
Jeudi 19 juin 2008
Conseil Municipal.
Mercredi 18 juin 2008
Commèmoration de l'appel du 18 juin 1940. Dépot d'une gerbe.
Samedi 7 juin 2008
Séminaire sur les pôles e compétitivité Franco-tunisiens.
Jeudi 29 mai 2008
Conseil Municipal.
Vendredi 8 mai 2008.
Cérémonie commémorant le 8 mai 1945, dépot d'une gerbe par le groupe UMP.
Jeudi 7 mai 2008.
Comité excécutif de la fédération UMP de Seine StDenis.
Dimanche 27 avril 2008.
Cérémonie commémorant la libération des camps nazis. dépot d'une gerbe par le groupe UMP.

Mercredi 16 avril 2008.
Conseil Municipal.

Mardi 15 avril 2008.
Réunion annulée sur l'aménagement de la dalle de la résidence de la Noue.

Jeudi 3 avril 2008.
Conseil Municipal.

Vendredi 21 mars 2008.
Conseil Municipal.



Dimanche 16 décembre 2007.
Cérémonie  de jumelage de la ville du Raincy avec le ville de Yavné en Israel.
Mardi 18 décembre 2007.
Conseil départemental de l'UMP.
Jeudi 20 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 27 décembre 2007.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Jeudi 10 janvier 2008.
Voeux de la municipalité communiste, socialiste et vert de Bagnolet.
Samedi 12 janvier 2008.
Conseil National de l'UMP au Palais des sports à Paris.

Lundi 14 janvier 2008.
Conseil Municipal, mairie de Bagnolet.
Samedi 19 janvier 2008.
Banquet du quartier de la Noue, quartier où j'habite depuis plus de 12 ans.
Mercredi 23 janvier 2008.
Comité excécutif de l'UMP 93.
Jeudi 24 janvier 2008.
Distribution de tracts et rencontre avec les habitants du quartier des Coutures.
Dimanche 27 janvier 2008.
10h30 12h00. Présence sur la place de mairie à la rencontre des Bagnoletais.

24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 12:04
« ABATTRE L’OCCIDENT : COMMENT L’ANTIRACISME EST DEVENU UNE ARME DE DESTRUCTION MASSIVE » PAR DOUGLAS MURRAY
 928 vues

L’essayiste britannique Douglas Murray nous montre à quels excès peut arriver l’antiracisme dans un livre récent intitulé Abattre l’Occident. Comment l’antiracisme est devenu une arme de destructtion massive.

Douglas Murray (né en 1979) est, bien sûr, qualifié de néo-conservateur, ce qui ne semble pas le déranger le moins du monde. Au contraire. Il est l’auteur d’un best-seller intitulé L’étrange suicide de l’Europe et il a également abordé des questions « délicates » – l’islam, l’immigration, etc .- dans d’autres textes. C’est un esprit brillant, toutes ses réflexions reposent sur une documentation approfondie et la démonstration est d’une logique implacable.

L’idée principale de Murray est la transformation de l’antiracisme en ce qu’il appelle  « une arme de destruction massive ». Le point de départ est la « Critical Theory of Race » (la théorie critique de la race), qui est apparue dans les universités américaines et a atteint son apogée vers l’an 2000. Cette théorie a cherché à imposer (et, dans une large mesure, elle a réussi) deux thèses radicales : 1) Les États-Unis se caractérisent par un racisme systémique et 2) les Blancs sont fatalement et structurellement racistes. D’ailleurs, seuls les Blancs sont racistes, les Noirs, par exemple, ne peuvent l’être qu’en étant contaminés – sous certaines conditions et pour de courtes durées – par des Blancs.

Pas une seule preuve n’a été apportée, par les théoriciens du nouvel antiracisme, à ces affirmations. Cela n’a pas empêché Robin diAngelo, enseignante à la Westfiel State University, de  publier en 2018 un livre intitulé White Fragility dans lequel elle soutenait non seulement que les Blancs sont racistes mais aussi que les Blancs qui refusent d’être considérés comme racistes se dévoilent eux-mêmes en tant que racistes. C’est une « logique » semblable, commente Murray, à celle qui jugeait les sorcières au Moyen Âge : elles étaient jetées à l’eau, si elles se noyaient, cela signifiait qu’elles étaient innocentes, si elles flottaient, on avait bien affaire à des sorcières et elles étaient brûlées sur le bûcher.

L’auteur donne beaucoup d’exemples, hallucinants, de dérapages et d’aberrations idéologiques, qui se multiplièrent après la mort de George Floyd. Ce triste événement a été érigé en symbole d’une Amérique raciste, à la merci du « privilège blanc ». Il a déclenché une véritable folie, des politiciens – menés par Nancy Pelosi – se sont agenouillés, le geste a été imité par des équipes de football, etc. Pourtant, rien ne prouve que le policier qui a commis ce crime ait agi par pulsion raciste, cet aspect n’a d’ailleurs pas été invoqué au procès.

 

De plus, Murray rappelle qu’il y a quelques années, un cas identique s’était produit, la victime étant un homme blanc, et l’écho de cet accident tout aussi tragique avait été pratiquement nul. Cette fois cependant, Floyd a servi de prétexte pour diaboliser l’Amérique et les Blancs. Toute une mythologie a été ravivée, certains ont commencé à affirmer que l’organisation Ku Klux Klan était redevenue active (ce qui est une ineptie), d’autres se sont soudain rappelé mille  incidents au cours desquels des Noirs auraient été victimes de violences et de discriminations. Des excités- dont un acteur bien connu – ont même organisé de fausses attaques prétendument racistes pour mieux attirer l’attention du public. L’une des conséquences de cette agitation a été le lancement d’une opération de grande envergure (dans l’esprit maoïste le plus authentique) de rééducation des Blancs, destinée à éveiller leurs consciences et bien les convaincre de leur racisme. Elle visait aussi les enfants en bas âge car, comme le déclarait un théoricien, les enfants blancs de trois mois sont déjà des racistes en herbe (et les préjugés raciaux atteignent leur apogée à quatre et cinq ans). Des tombereaux de livres ont paru, dont un alphabet, afin de former de nouvelles générations de militants : le mot qui illustre la lettre I est « immigré », la lettre L est « LGBT », la lettre T – « trans  » et ainsi de suite. L’écrivain Ibram X. Kendi a même publié même un ouvrage intitulé Antiracist Baby, lancé en grandes pompes.

Il semble évident,  pour Douglas Murray, que la diabolisation des Blancs (que l’on pourrait qualifier de racisme anti-blanc) fait partie d’un phénomène plus vaste, à savoir la haine de l’Occident et de ses valeurs. Le nouvel antiracisme a réussi à réintroduire dans le discours public le concept de race, alors que la société occidentale, y compris la société américaine, était parvenue à un consensus : la couleur de la peau n’a pas d’importance. Les faits décrits par Douglas Murray, dont je n’ai cité qu’une toute petite partie, montrent très clairement les conséquences dramatiques du militantisme antiraciste dogmatique.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 12:02
Nantes terre d’asile

Le déclin a commencé depuis longtemps, mais il a été camouflé par d’épaisses couches de com’.

Nantes terre d’asile
La maire de Nantes, Johanna Rolland, aux côtés d'Anne Hidalgo et de Jean-Marc Ayrault, lui même maire de Nantes pendant vingt-trois ans, 21 avril 2022 / Sebastien SALOM-GOMIS / AFP
En dix ans, le «modèle nantais» a volé en éclats. Le paradis socio-économique des bobos a été dynamité par l’extrême gauche qui, outre l’esprit zadiste, a fait prospérer le marché de la drogue, les filières d’immigration clandestine et la délinquance qui en découle.

Autrefois, on les appelait villes de province. Dans le langage techno de l’époque, ce sont des « métropoles régionales » – implantées au cœur des « territoires ». Angers, Nice, Montpellier et bien d’autres, des noms qui, il y a encore quelques années, étaient synonymes de douceur de vivre.

Depuis les années 1990, elles se tirent la bourre pour obtenir des ressources nationales et attirer entreprises et populations. Dans cette compétition, Nantes a souvent été classée en tête. Célébrée en 2003 comme la « meilleure ville de France » par L’Express et comme le « meilleur endroit pour vivre » par Le Point, elle a été consacrée l’année suivante par Time Magazine comme « The most liveable city in Europe » avant d’être désignée en 2013 « capitale verte de l’Europe » par la Commission européenne.

L’hallali sur la ci-devant reine de la classe a été lancé par Le Point dont la « une » du 2 décembre 2021 posait une question contenant la réponse : « Faut-il quitter Nantes ? » Depuis c’est la descente aux enfers, notamment autour de la sécurité ou plutôt de son absence. Et il ne s’agit pas d’un simple « sentiment d’insécurité », les faits sont bien là. En quelques semaines, plusieurs crimes se sont invités à la « une ». Une femme de 47 ans qui se rendait à son travail a été tuée à l’arme blanche dans la rue. Une quadragénaire a été importunée alors qu’elle rentrait seule chez elle après une sortie, avant d’être frappée, violée. Un jeune homme a été tué d’une balle dans la tête à Saint-Herblain, à proximité immédiate de Nantes. Le nombre d’agressions sexuelles a augmenté de 70 % en cinq ans (428 en 2017, 728 en 2022). À ces crimes, il faut ajouter des délits, certes moins violents mais qui pourrissent la vie des Nantais.  ? Exemple parmi d’autres, dans la nuit du 19 au 20 octobre, un homme de 22 ans, en état d’ivresse, a dégradé les rétroviseurs et les essuie-glaces d’une vingtaine de voitures avant d’être interpellé en flagrant délit. On comprend bien que des femmes aient peur de sortir et que les parents se fassent du mouron quand leurs enfants sont dehors.

A lire aussi: L’énigme d’un abandon

Comment expliquer cette chute ? En fait, le déclin a commencé depuis longtemps, mais il a été camouflé par d’épaisses couches de com’. Car Nantes paie aujourd’hui aussi en excès d’indignité l’excès d’honneurs dont elle a longtemps bénéficié. C’est que les majorités municipales successives ont fait preuve d’un talent particulier pour ripoliner le réel à travers d’habiles campagnes qui ont planqué sous le tapis de la boboïsation culturelle des réalités.

 

 

 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 11:56
 
Institut du Cerveau
 
Je fais un don
AVC : L’ESPOIR D’UNE RÉÉDUCATION capable de rétablir la perception visuelle et l’autonomie

Cher Monsieur

Chaque année en France, 140 000 personnes sont victimes d’un AVC, un blocage de la circulation sanguine dans une partie du cerveau qui entraîne une perte de neurones et des fonctions associées lorsque la situation se prolonge.

De fait, 1 patient sur 3 en garde des séquelles sévères parmi lesquelles, une altération de la vision due à l’atteinte d’un réseau neuronal.

Et si, en en sachant plus sur l’activité électrique neuronale qui permet de potentialiser nos capacités visuelles au sein de ce réseau, nous pouvions rétablir la connexion ?

Telle est l’hypothèse des chercheurs de l’Institut du Cerveau à l’origine d’un essai pré-clinique porteur de grands espoirs réalisé auprès de patients présentant des troubles de la vision après un AVC.

L’équipe pluridisciplinaire cherche à évaluer les effets d’une nouvelle modalité de stimulation électrique transcrânienne. Grâce à l’IRM et des évaluations cognitives, les chercheurs pourraient identifier les relations entre la lésion et les atteintes visuelles et mesurer les effets réparateurs des stimulations grâce à l’enregistrement par EEG.

Le projet

Pour mener à bien de tels projets et mieux combattre les AVC ainsi que toutes les maladies du cerveau, les chercheurs ont besoin de votre soutien.

En faisant un don, devenez Découvreur d’Espoir 2022
et jouez un rôle majeur à nos côtés !

Je fais un don

Soutenez sans attendre l’Institut du Cerveau car c’est une certitude : en faisant équipe ensemble contre les maladies du cerveau, tous les espoirs sont permis.

Un grand merci pour votre soutien !


Toute l’équipe de l’Institut du Cerveau

Voir la vidéo

Découvrez de nouveaux espoirs contre les AVC :
l’essai pré-clinique mené par le Dr Antoni Valero-Cabré,
directeur de recherche CNRS à l’Institut du Cerveau en collaboration avec le Dr Alexia Potet et le Pr Pascale Pradat- Diehl
du service de rééducation de la Pitié-Salpêtrière

 

Institut du cerveau

Fondation reconnue d'utilité publique habilitée
à recevoir des legs, des donations et des assurances-vie

Institut du Cerveau
Hôpital Pitié-Salpêtrière,
CS 21414 - 75646 Paris cedex 13

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
24 novembre 2022 4 24 /11 /novembre /2022 07:22
RECONDUITE À LA FRONTIÈRE : POURQUOI L’ÉTAT EST-IL SI GRAVEMENT IMPOTENT ?
 221 vues
Le 14 octobre dernier, l’affaire Lola Daviet, dont personne n’a oublié les circonstances, mettait en lumière l’inaction des pouvoirs publics en termes de lutte contre l’insécurité, tant celle du quotidien que celle qui concerne les crimes les plus crapuleux. En l’espèce, un chiffre, particulièrement, demeure des plus choquants : seules 5,7 % des obligations de quitter le territoire français (OQTF) avaient été suivies d’effet au premier semestre de l’année dernière. Malheureusement cela n’a pas été le cas pour l’OQTF qui frappait la meurtrière de Lola Daviet.

Empilant les différentes normes et voies de recours judiciaires, le système français de reconduite à la frontière des étrangers illégaux semble avoir été construit expressément pour ne pas fonctionner, tant et si bien qu’une aide publique, l’aide médicale d’État (AME), a été instaurée pour ceux qui  ne disposent d’aucun titre de séjour. Les titulaires, bien que connus et enregistrés, ne sont pas expulsés.

Le maquis réglementaire et judiciaire du droit des étrangers en France

De l’aveu même du Sénat, le droit des étrangers est « illisible et incompréhensible sous l’effet de l’empilement de réformes successives, de procédures inefficaces et d’un manque de moyens des services de l’État ». Depuis la fin de la crise et après avoir augmenté de 12 % entre 2017 et 2019, le nombre de demandes de titres de séjours est revenu à son niveau d’avant-crise avec 271 000 premières délivrances alors qu’à peine 4 000 fonctionnaires en équivalent temps plein sont affectés à cette tâche par les préfectures.

Les temps d’attente (99 jours) sont tellement longs que les demandeurs saisissent parfois le juge administratif pour bénéficier d’un référé « mesures utiles » qui force l’administration  à traiter leur cas en priorité. L’engorgement des préfectures atteint son comble lorsque les étrangers présentent différentes demandes sur différents fondements juridiques, ce que le droit ne proscrit pas.

Même usine à gaz avec les recours formés contre les refus d’octroi d’un titre de séjour : 100 000 requêtes par an, soit 40 % de l’activité des tribunaux administratifs, 50 % de celle des cours administratives d’appel et 17 % de celles du Conseil d’État, en termes de dossiers traités. On compte une douzaine de procédures avant d’aboutir à quoi que ce soit.

L’interjection en appel n’étant naturellement pas suspensive, il devient facile d’alourdir le parcours afin de retarder l’exécution d’une OQTF. Selon la préfecture du Maine-et-Loire, le tribunal administratif de Nantes met ainsi entre un an et trois ans pour statuer, repoussant d’autant l’échéance.

Autre problème : un certain nombre d’associations, tel le GISTI, utilise les failles du système pour ralentir les expulsions, ce qui s’avère souvent payant.

Reconduites à la frontière : l’apathie du législateur

Le nombre de « clandestins » en France est estimé à 600 000 par le ministre de l’Intérieur (incluant les 370 000 bénéficiaires de l’AME). Celui des entrées illégales détectées sur le sol européen avoisine les 200 000. En 2021, quelque 143 000 mesures d’éloignement (OQTF, ITF…) ont été prononcées dont seulement 9,3 % ont été effectives, un taux en baisse de 5 points depuis 2019, date où il avoisinait 15 %. En comparaison, le Danemark (51,8 %), l’Espagne (32,6 %), l’Italie (24,1 %) la Grèce (21,4 %) possèdent des taux de reconduite aux frontières effectifs bien plus élevés que les nôtres.

En revanche, si le taux de OQTF exécutées n’est que de 5,7 % dans notre pays, celui des ITF (interdictions du territoire français), prononcées par un juge à l’encontre d’un étranger ayant commis un crime ou un délit, est nettement plus haut, à 75 %.

Rappelons également le problème de l’entrave des pays d’origine à l’accueil de leurs ressortissants : en 2021 seuls 53,7 % des laissez-passer consulaires ont été délivrés en temps et en heure par les autorités compétentes.

S’agissant de l’Algérie (1866 laissez-passer pour 13 905 mesures d’éloignement prononcées), du Maroc (1443 laissez-passer pour 8456 mesures d’éloignement) et de la Tunisie (974 laissez-passer pour 6705 mesures d’éloignement), le nombre de retours contraints en 2018, avant la crise sanitaire donc, est si ridiculement bas qu’il n’appelle même pas de commentaires.

Face à ce constat d’échec chronique, d’ailleurs déjà dénoncé par le rapport Mazeaud en 2008, il faut recommander, outre une simplification technique des procédures administratives et contentieuses du droit des étrangers, l’accélération des recours judiciaires destinés à  contrer les mesures d’éloignement des étrangers, l’expulsion automatique des étrangers ayant commis un crime ou un délit, la suspension de l’aide publique au développement aux pays qui refusent de délivrer des laissez-passer consulaires à leurs ressortissants, la simplification du régime de l’OQTF, ainsi que l’interdiction de verser des subventions aux associations incitant à contourner le droit.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
17 novembre 2022 4 17 /11 /novembre /2022 11:53
 

LA DROITE RÉPUBLICAINE EST CLAIREMENT DANS L’OPPOSITION

 

https://lemil.org/cp2022/cp20221115.html 
Lire le texte
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) constate que certains responsables veulent faire croire à une entente de fait entre les Républicains et le gouvernement Borne. C’est le cas de responsables politiques de divers partis et de nombreux journalistes qui souhaitent égarer l’opinion sur la situation politique actuelle.
 
Des dirigeants des partis de la coalition Nupes dénoncent la politique «ultra libérale» ou de droite menée par Macron. Ils accusent le gouvernement de s’aligner sur les propositions de droite des républicains.
 
Des responsables macronistes, dont Macron très dernièrement, appelle les Républicains à constituer une coalition avec eux pour retrouver une majorité absolue à l’Assemblée nationale. D’une part, cette hypothèse technique a été clairement et publiquement rejetée par ces derniers. D’autre part, si elle venait à se réaliser, elle conduirait tôt ou tard à leur éclatement mais aussi à celui de Renaissance avec le départ probable d’une part des députés de gauche macronistes. Les tensions entre députés macronistes se multiplient progressivement, soit sur des amendements, soit à l’occasion de propositions de loi. C’est pourquoi la proposition de Macron apparait comme une simple manipulation de communication politicienne. Il en profite pour nourrir ses discours de mots clés de la droite (comme mérite, nation, travail, etc.) pour tromper les citoyens une fois de plus.
 
Les dirigeants du Rassemblement national veulent incarner seul une opposition de droite, même si, à dessein, ils n’utilisent jamais le mot «droite» dans leur discours. Ils présentent les parlementaires républicains comme des alliés de la coalition macronistes. De fait, le groupe RN a une présence à l’Assemblée nationale mais il conserve toujours un faible poids en termes d’implantation. Ses amendements sont rejetés. Leurs parlementaires votent certaines motions de censure déposées par la gauche (Nupes).
 
Afin d’amplifier et de relayer l’opération de Macron, des journalistes, critiques ou sur commande, multiplient également les analyses sur les républicains en dénonçant une droitisation, un éclatement futur et une disparition. Il s’agit de la même opération qu’il y a eu avant les présidentielle de 2022. La campagne interne aux républicains pour la désignation de leur président offre une occasion d’actualité à ces journalistes. À cette occasion, de nombreux élus des républicains ont pris la parole pour réaffirmer des positions claires qui n’ont rien à voir avec la politique menée par Macron et Borne. La position d’opposition des Républicains a donc été clairement affirmée y compris par tous les candidats à la fonction de président de ces derniers. Ces positions correspondent à la ligne politique sur laquelle ses parlementaires ont été élus. Elle est conduite par les chefs de ses groupes parlementaires comme par le président du Sénat, Gérard Larcher. Il s’agit d’une ligne d'opposition générale à la politique conduite par Macron.
 
Les sondages les plus récents prouvent que si la cote de Macron, ou de Borne, se réduit progressivement, la répartition des intentions de vote à des législatives évolue peu par rapport aux résultats du printemps dernier. Le délai apparait trop court pour un quelconque basculement du rapport de force actuel. Une censure du gouvernement suivi d’une dissolution semble avoir peu de chance de changer la répartition politique actuelle, moins d’un an après les dernières élections. Elle n’est donc pas une urgence, sauf en cas de texte inacceptable.
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
17 novembre 2022 4 17 /11 /novembre /2022 08:44
Steven Koonin et son livre indispensable pour comprendre le climat
561 vues
 Le livre de Steven Koonin, ancien conseiller spécial pour le climat d’Obama, vient d’être traduit en français. C’est une excellente nouvelle pour ceux qui veulent être objectivement informés sur le climat. L’IREF est fier d’avoir été parmi les premiers, sinon le premier, à mentionner ses travaux en France.

A partir de 2013 Steven Koonin constata qu’il était impossible d’organiser un débat scientifique rigoureux sur le climat

Il est difficile de trouver un expert du climat plus qualifié que Steven Koonin. Professeur de physique à la célèbre université Caltech, il y créa la chaire de modélisation informatique et rédigea un manuel universitaire sur les modèles. Il devint ensuite le doyen de cette université.

Ses compétences étaient telles que Barack Obama le choisit en mai 2009 comme son conseiller spécial pour le climat puis le nomma sous-secrétaire d’Etat pour la science au ministère de l’Energie, en charge de définir la politique énergétique et climatique des Etats-Unis, sous le ministre Steven Chu, son ancien professeur à Caltech et prix Nobel de physique en 1997 (et actuel président du Conseil scientifique de l’Ecole de Physique et Chimie de Paris).

La politique climatique d’Obama fut moins radicale que celle de l’Europe et de la France : pas de subventions aux énergies renouvelables, à la rénovation des bâtiments et à la voiture électrique ni d’interdiction en 2035 des voitures à moteur thermique, pas de neutralité carbone en 2050, mais un simple engagement de baisser les émissions de gaz à effet de serre des Etats-Unis de 26 % de 2014 à 2025 (dont une baisse de 32 % des centrales électriques au charbon, remplacées par des centrales au gaz de schiste). Aucun engagement financier ne fut pris, car il aurait fallu l’accord du Congrès. A la demande de 27 états républicains, le plan climatique d’Obama fut d’ailleurs gelé en février 2016 par la Cour suprême.

A partir de 2013 Steven Koonin constata qu’il était impossible d’organiser un débat scientifique rigoureux sur le climat, ce qui suscita chez lui des doutes sur la fiabilité des thèses du GIEC. Il exprima ces doutes en septembre 2014 dans un article du Wall Street Journal titré « la science du climat n’est pas établie » et à nouveau dans un article du New York Times de novembre 2015. Les réactions à ces articles furent si violentes qu’il entreprit la rédaction d’un livre, publié en avril 2021.  L’IREF a probablement été le premier à en parler en France. Ce livre a connu un très grand succès aux Etats-Unis. Il a contribué à convaincre plus de la moitié des Américains qu’il n’y a pas d’urgence climatique.

Ce livre vient d’être traduit et publié en français sous le titre « Climat, la part d’incertitude » ( l’Artilleur). 

Extraits :

« Les résultats des modèles climatiques doivent être présentés avec au moins une bonne pincée de sel, si ce n’est un paquet entier… Les auteurs des modèles utilisent des techniques visant à produire le résultat désiré… Leur « réglage » est du bricolage… De petits changements dans la manière de lancer le modèle peuvent conduire à des prévisions très différentes…  La plus grande incertitude pesant sur la modélisation climatique découle de la façon dont les divers modèles traitent les nuages… Nous ne comprenons pas les interactions entre les nuages et les aérosols… La génération la plus récente de modèles est plus imprécise que la précédente… Les modèles donnent en moyenne un réchauffement entre 1910 et 1940 qui est la moitié environ de ce qui a été observé… Ils décrivent très mal le réchauffement observé depuis 1950… Prédire avec précision le climat des futures décennies est une chimère ».

« Plus nous en apprenons sur le système climatique, plus nous réalisons à quel point il est complexe ».

« La marge totale d’incertitude concernant l’influence des activités humaines sur le réchauffement est de 50 % ».

« En soulignant les incertitudes, j’avais brisé un code du silence semblable à l’omerta de la mafia ».

« L’information offerte par les media cherche à persuader, pas à informer ».

« Les canicules ne sont pas plus fréquentes aux Etats-Unis qu’elles ne l’étaient en 1900 ».

« Les influences humaines n’ont pas provoqué de changements observables dans les ouragans ».

« Le nombre des victimes des tornades aux Etats-Unis a été divisé par dix depuis 1875 ».

« La surface totale sur la planète des zones dévastées par des incendies a diminué de 25 % depuis 1998 ».

« Les décès dus à des évènements météorologiques sont environ 80 fois moins fréquents qu’il y a un siècle ».

« La hausse du niveau des mers, de 3,2 mm par an entre 1993 et 2010, a été similaire entre 1920 et 1950 ».

« Il est très difficile de croire que les mers inonderont nos littoraux dans un avenir proche ».

« Les évènements météorologiques les plus extrêmes ne s’inscrivent dans aucune tendance à long terme pouvant être attribuée à des influences humaines ».

« De 1961 à 2011, les rendements mondiaux de blé, de riz et de maïs ont plus que doublé ».

« Le réchauffement de la planète n’aura qu’un faible impact sur l’économie ». « Doubler la concentration de CO2, cela revient à « peindre en noir un carreau de fenêtre déjà noir » ».

« Il est absurde que des scientifiques aient peur de se faire étiqueter anti-science s’ils participent à un débat contradictoire ».

« Stabiliser les influences humaines sur le climat est une impossibilité pratique ».

Steven Koonin conclut qu’il n’y a pas d’urgence climatique.

Il dénonce « la chimère du zéro carbone » et la « décarbonation forcée et urgente ». Il montre aussi « l’impact économique positif » d’un réchauffement inférieur à 2 °C. Il prévoit que, comme dans le passé, l’humanité saura s’adapter aux changements climatiques.

Mais sa prudence scientifique extrême et son désir de ne pas nuire à son ancien employeur ont freiné sa critique des principaux mensonges sur le climat. En juin 2013 Barack Obama twittait que 97 % des scientifiques considèrent que l’homme est le principal responsable du réchauffement climatique. Certes Steven Koonin écrit que ce chiffre a été « discrédité de façon convaincante », mais il ne dénonce pas la diffusion mondiale de cette fake news. Il ne critique pas directement les deux hypothèses invraisemblables sur lesquelles reposent les thèses du GIEC : 1) que l’augmentation de la température des océans ne cause pas d’augmentation du taux de CO2 de l’atmosphère, alors qu’elle en est la cause principale (comme si l’on déniait que de la mousse apparaît quand on verse un verre de bière) ; 2) que l’augmentation du taux de CO2 est la cause unique du réchauffement (même s’il explique l’importance des variations de l’orbite de la Terre, de l’inclinaison de son axe, des émissions solaires, de la couverture nuageuse, de l’humidité de l’air, du rôle mal connu des aérosols, etc).

Malgré ces insuffisances, ce livre n’en est pas moins une mine de renseignements indispensables pour ceux qui veulent être objectivement informés sur le climat et refusent d’être les victimes d’un bombardement incessant de fake news médiatiques. C’est le meilleur livre qu’on puisse lire sur le climat. Quand la vérité sur le climat éclatera, et que l’urgence climatique disparaîtra, les lecteurs de Steven Koonin ne pourront pas dire : je ne savais pas.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
17 novembre 2022 4 17 /11 /novembre /2022 08:42
Steven Koonin et son livre indispensable pour comprendre le climat
561 vues
 Le livre de Steven Koonin, ancien conseiller spécial pour le climat d’Obama, vient d’être traduit en français. C’est une excellente nouvelle pour ceux qui veulent être objectivement informés sur le climat. L’IREF est fier d’avoir été parmi les premiers, sinon le premier, à mentionner ses travaux en France.

A partir de 2013 Steven Koonin constata qu’il était impossible d’organiser un débat scientifique rigoureux sur le climat

Il est difficile de trouver un expert du climat plus qualifié que Steven Koonin. Professeur de physique à la célèbre université Caltech, il y créa la chaire de modélisation informatique et rédigea un manuel universitaire sur les modèles. Il devint ensuite le doyen de cette université.

Ses compétences étaient telles que Barack Obama le choisit en mai 2009 comme son conseiller spécial pour le climat puis le nomma sous-secrétaire d’Etat pour la science au ministère de l’Energie, en charge de définir la politique énergétique et climatique des Etats-Unis, sous le ministre Steven Chu, son ancien professeur à Caltech et prix Nobel de physique en 1997 (et actuel président du Conseil scientifique de l’Ecole de Physique et Chimie de Paris).

La politique climatique d’Obama fut moins radicale que celle de l’Europe et de la France : pas de subventions aux énergies renouvelables, à la rénovation des bâtiments et à la voiture électrique ni d’interdiction en 2035 des voitures à moteur thermique, pas de neutralité carbone en 2050, mais un simple engagement de baisser les émissions de gaz à effet de serre des Etats-Unis de 26 % de 2014 à 2025 (dont une baisse de 32 % des centrales électriques au charbon, remplacées par des centrales au gaz de schiste). Aucun engagement financier ne fut pris, car il aurait fallu l’accord du Congrès. A la demande de 27 états républicains, le plan climatique d’Obama fut d’ailleurs gelé en février 2016 par la Cour suprême.

A partir de 2013 Steven Koonin constata qu’il était impossible d’organiser un débat scientifique rigoureux sur le climat, ce qui suscita chez lui des doutes sur la fiabilité des thèses du GIEC. Il exprima ces doutes en septembre 2014 dans un article du Wall Street Journal titré « la science du climat n’est pas établie » et à nouveau dans un article du New York Times de novembre 2015. Les réactions à ces articles furent si violentes qu’il entreprit la rédaction d’un livre, publié en avril 2021.  L’IREF a probablement été le premier à en parler en France. Ce livre a connu un très grand succès aux Etats-Unis. Il a contribué à convaincre plus de la moitié des Américains qu’il n’y a pas d’urgence climatique.

Ce livre vient d’être traduit et publié en français sous le titre « Climat, la part d’incertitude » ( l’Artilleur). 

Extraits :

« Les résultats des modèles climatiques doivent être présentés avec au moins une bonne pincée de sel, si ce n’est un paquet entier… Les auteurs des modèles utilisent des techniques visant à produire le résultat désiré… Leur « réglage » est du bricolage… De petits changements dans la manière de lancer le modèle peuvent conduire à des prévisions très différentes…  La plus grande incertitude pesant sur la modélisation climatique découle de la façon dont les divers modèles traitent les nuages… Nous ne comprenons pas les interactions entre les nuages et les aérosols… La génération la plus récente de modèles est plus imprécise que la précédente… Les modèles donnent en moyenne un réchauffement entre 1910 et 1940 qui est la moitié environ de ce qui a été observé… Ils décrivent très mal le réchauffement observé depuis 1950… Prédire avec précision le climat des futures décennies est une chimère ».

« Plus nous en apprenons sur le système climatique, plus nous réalisons à quel point il est complexe ».

« La marge totale d’incertitude concernant l’influence des activités humaines sur le réchauffement est de 50 % ».

« En soulignant les incertitudes, j’avais brisé un code du silence semblable à l’omerta de la mafia ».

« L’information offerte par les media cherche à persuader, pas à informer ».

« Les canicules ne sont pas plus fréquentes aux Etats-Unis qu’elles ne l’étaient en 1900 ».

« Les influences humaines n’ont pas provoqué de changements observables dans les ouragans ».

« Le nombre des victimes des tornades aux Etats-Unis a été divisé par dix depuis 1875 ».

« La surface totale sur la planète des zones dévastées par des incendies a diminué de 25 % depuis 1998 ».

« Les décès dus à des évènements météorologiques sont environ 80 fois moins fréquents qu’il y a un siècle ».

« La hausse du niveau des mers, de 3,2 mm par an entre 1993 et 2010, a été similaire entre 1920 et 1950 ».

« Il est très difficile de croire que les mers inonderont nos littoraux dans un avenir proche ».

« Les évènements météorologiques les plus extrêmes ne s’inscrivent dans aucune tendance à long terme pouvant être attribuée à des influences humaines ».

« De 1961 à 2011, les rendements mondiaux de blé, de riz et de maïs ont plus que doublé ».

« Le réchauffement de la planète n’aura qu’un faible impact sur l’économie ». « Doubler la concentration de CO2, cela revient à « peindre en noir un carreau de fenêtre déjà noir » ».

« Il est absurde que des scientifiques aient peur de se faire étiqueter anti-science s’ils participent à un débat contradictoire ».

« Stabiliser les influences humaines sur le climat est une impossibilité pratique ».

Steven Koonin conclut qu’il n’y a pas d’urgence climatique.

Il dénonce « la chimère du zéro carbone » et la « décarbonation forcée et urgente ». Il montre aussi « l’impact économique positif » d’un réchauffement inférieur à 2 °C. Il prévoit que, comme dans le passé, l’humanité saura s’adapter aux changements climatiques.

Mais sa prudence scientifique extrême et son désir de ne pas nuire à son ancien employeur ont freiné sa critique des principaux mensonges sur le climat. En juin 2013 Barack Obama twittait que 97 % des scientifiques considèrent que l’homme est le principal responsable du réchauffement climatique. Certes Steven Koonin écrit que ce chiffre a été « discrédité de façon convaincante », mais il ne dénonce pas la diffusion mondiale de cette fake news. Il ne critique pas directement les deux hypothèses invraisemblables sur lesquelles reposent les thèses du GIEC : 1) que l’augmentation de la température des océans ne cause pas d’augmentation du taux de CO2 de l’atmosphère, alors qu’elle en est la cause principale (comme si l’on déniait que de la mousse apparaît quand on verse un verre de bière) ; 2) que l’augmentation du taux de CO2 est la cause unique du réchauffement (même s’il explique l’importance des variations de l’orbite de la Terre, de l’inclinaison de son axe, des émissions solaires, de la couverture nuageuse, de l’humidité de l’air, du rôle mal connu des aérosols, etc).

Malgré ces insuffisances, ce livre n’en est pas moins une mine de renseignements indispensables pour ceux qui veulent être objectivement informés sur le climat et refusent d’être les victimes d’un bombardement incessant de fake news médiatiques. C’est le meilleur livre qu’on puisse lire sur le climat. Quand la vérité sur le climat éclatera, et que l’urgence climatique disparaîtra, les lecteurs de Steven Koonin ne pourront pas dire : je ne savais pas.

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
16 novembre 2022 3 16 /11 /novembre /2022 12:10
Les fréquentations racistes de Carlos Martens Bilongo

Le masque antiraciste tombe.

 
Les fréquentations racistes de Carlos Martens Bilongo
Carlos Martens Bilongo, le 13/11/22 lors d'une manifestation à Paris contre le racisme de l'association SOS racisme
Carlos Martens Bilongo, nouvelle idole de l’extrême gauche victimaire, navigue dans des eaux bien troubles. Ses accointances avec des figures anti-juives et partisanes de l’islam radical ont été dévoilées ces derniers jours.

L’Assemblée nationale choisit bien mal ses martyrs. Elle a, sur la base d’une émotion crée par un mensonge, exclu temporairement le député Rassemblement National, Grégoire de Fournas. Celui-ci s’était exclamé « Qu’ils retournent en Afrique », alors que le député La France insoumise Carlos Bilongo évoquait l’accueil de bateaux chargés de migrants illégaux. Avant que le verbatim retranscrit par les huissiers ne confirme cette version, toute la classe politique a prétexté entendre « Retourne en Afrique ».

Grégoire de Fournas a dès lors été cloué au pilori, et Bilongo béatifié. En termes d’antiracisme, ce dernier n’est pourtant rien d’autre qu’un tartuffe. En sus d’être un martyr de pacotille, il se révèle être un vrai sympathisant de l’islamisme et du palestinisme radical.

A lire aussi: L’Assemblée nationale est un repère de cryptoracistes!

Il a notamment affiché son soutien au terroriste franco-palestinien Salah Hamouri, condamné pour tentative de meurtre sur l’ancien grand rabbin d’Israël. Ce prisonnier est membre du Front populaire de libération de la Palestine (FPLP), groupe terroriste classé sur la liste noire de l’Union européenne.

Liaison avec  l’organisateur d’une manifestation antisémite

Mais ce n’est pas tout. François Puponni, ancien maire de Sarcelles a exhumé une vidéo dans laquelle on voit le député La France insoumise en compagnie de son ami Nabil Koskossy. Celui-ci organisa en juillet 2014 une manifestation pro-palestienienne illégale à Sarcelles qui dégénéra en émeutes antijuives. Une synagogue avait été attaquée, des pharmacies juives et une épicerie casher brûlées. Une relation plus qu’honorable !

Proximité avec le réseau islamiste turque Mili Gorus

En octobre dernier, l’élu du Val d’Oise a participé au marché de bienfaisance de la Confédération islamique de Milî Görüs de Sarcelles. Cette mouvance islamique turque adhère « à une vision suprémaciste-conquérante anti-occidentale inspirée des Frères musulmans et des grandes confréries islamistes turques nostalgiques du Califat ottoman », selon le géopolitologue Alexandre Del Valle.  Dans son manifeste publié en 1969, elle appelle à rejeter catégoriquement les valeurs laïques «occidentales» et à s’opposer à toutes les idées économiques et politiques «infidèles».

Son ADN idéologique étant radical, elle a bien sûr refusé de signer la Charte des principes de l’Islam de France. Son site web propose les livres d’auteurs tels que Hassan al Banna, le créateur des Frères musulmans, ou encore Youssef Al Qardaoui, auteur de fatwas condamnant à mort apostats, blasphémateurs, juifs et homosexuels… Quant au quotidien turc Mili Gazette, média casi officiel de Mili Gorus, il prône par l’intermédiaire de son rédacteur en chef, le djihad.

Au lieu de tirer à balles perdues sur le racisme fictif de Grégoire de Fournas, l’Assemblée nationale devrait plutôt s’inquiéter de l’entourage rigoriste de Carlos Bilongo !

Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
16 novembre 2022 3 16 /11 /novembre /2022 07:18
Démographie: entre immigration massive et politique nataliste, il faut choisir

Relançons la natalité et mettons fin à l’immigration massive !

Démographie: entre immigration massive et politique nataliste, il faut choisir
Emmanuel Macron et François Bayrou, le 21/06/22 / PHOTO: JEANNE ACCORSINI/SIPA / 01078127_000005
Autant par humanisme que par réalisme, nous devons remédier à l’«hiver démographique» de l’Europe, non par l’immigration massive, mais par une politique nataliste. Il y va de l’avenir de notre nation. Tribune du président de Via, la voie du peuple.

Alors que le vieux continent connaît d’innombrables problèmes sociaux, culturels, sécuritaires à la suite d’un demi-siècle d’immigration massive, les simples propos d’un député sur les migrants ont provoqué les cris d’orfraie de toute la classe politique. Dans le même temps, Gérald Darmanin a annoncé vouloir intensifier ce processus migratoire en accordant davantage de titres de séjours à des travailleurs clandestins sous prétexte que ces derniers se trouvent dans des secteurs d’activité « tendus ». Il provoque ainsi un appel d’air à destination des migrants traversant la Méditerranée, de plus en plus nombreux suite à la bombe démographique africaine[1]. En parallèle à cette immigration sans frein qu’il est interdit de contester, l’Europe connaît un hiver démographique[2] sans précédent, le tout favorisé par un discours écologiste dé-nataliste. Plutôt que de lancer un vaste plan nataliste en France, les idéologues modernes expliquent donc que l’immigration représente pour les pays développés la seule solution pour « permettre de combler le solde démographique naturel, d’ores et déjà négatif» [3]. Notre société est devenue tellement passive face aux défis modernes qu’elle nous exhorte à accepter la fameuse « transition démographique » artificielle promue par Emmanuel Macron au lieu d’exalter la solution naturelle que toute société saine devrait défendre.

A lire aussi: Métiers en tension : pourquoi l’immigration ?

À rebours des progressistes qui nous assènent un discours fataliste (« il n’y a rien à faire contre les flux migratoires ») et culpabilisateur (« il faut avoir moins d’enfants pour sauver la planète »), nous devons être résolument tournés vers le futur de notre pays. Et cela passe par la démographie. Ainsi, nous souhaitons promouvoir pour la France, et pour l’avenir de notre continent, la relance de la natalité et la fin de l’immigration massive, par humanisme et par réalisme ! Par humanisme, car tout déracinement d’un individu à sa terre est un drame absolu, surtout si nous n’avons à lui offrir que des conditions de vie lamentables. Par réalisme par ce que, au-delà des questions économiques, la question démographique est indissociable de la question de l’éducation : quels Français voulons-nous pour demain ? Que nous importe que nous ayons chaque année 300 000, 400 000 ou 500 000 naissances supplémentaires si nous ne sommes pas capables d’éduquer correctement cette jeunesse ? Or, l’immigration massive présente justement un problème éducatif : nous sommes devenus incapables d’assimiler les masses qui se présentent à nos frontières, qu’en sera-t-il demain de leurs enfants et petits-enfants ? François Bayrou, notre nouveau « commissaire au plan », a eu le mérite d’évoquer ce problème aux derniers États généraux de la natalité : pour lui, la solution migratoire n’est « pas une solution d’évidence », notamment parce qu’elle « présente des difficultés sociales et culturelles»[4].

Nous rajouterons, parce que ce sujet doit être abordé pour de bon, que la « politique nataliste » ne présente pas en soi de problème écologique, contrairement à ce qui est affirmé par ceux qui prophétisent la fin de l’espèce humaine sur tous les plateaux de télévision. Puisqu’il est avéré qu’une famille de trois enfants en France (3.221 Kg de CO2 par an) a un bilan carbone moins important qu’un célibataire globalement plus consumériste (10.685 Kg de CO2 par an)[5], pourquoi défendent-ils sans cesse la dé-natalité ? Si vraiment l’empreinte carbone est la clé du problème environnemental, alors pourquoi ne voit-on pas les adeptes d’Attac, d’Extinction-Rébellion ou de Dernière Rénovation promouvoir des politiques familiales ? À l’inverse, il n’est pas vraiment sérieux de prétendre vouloir sauver les générations futures en stérilisant les générations présentes : l’« éco-anxiété » dont souffriraient certains jeunes[6] biberonnés aux scénarios de science-fiction du GIEC[7] ne doit pas les empêcher d’avoir un raisonnement censé… Qu’ils se concentrent d’abord sur les porte-conteneurs, fruits de la mondialisation sauvage, et qui représentent chaque année 2,6% des émissions mondiales[8], avant de stériliser notre avenir. 

A lire aussi:  L’Observatoire de l’Immigration et de la démographie: un projet vital pour la nation

Ainsi, la question écologique ne sera pas réglée par la dénatalité de l’Europe. Et la question de l’hiver démographique européen ne doit pas être réglée par l’immigration, mais par une véritable politique nataliste. Celle-ci doit permettre aux foyers de vivre dans des conditions décentes, dans un logement adapté à la taille d’une famille, avec des emplois stables pour au moins l’un des membres de la famille, et suffisamment de pouvoir d’achat pour prendre soin des enfants. Or, force est de constater que l’inverse est appliqué actuellement : les jeunes générations souffrent d’instabilités brutales sur le plan économique ou en termes d’emploi, elles sont souvent démotivées faute de logement adapté pour agrandir la famille, elles sont particulièrement touchées par les impôts depuis que le plafond du quotient familial a été raboté par deux fois en 2014. Et que dire du pouvoir d’achat actuel des Français torpillé par la politique économique désastreuse de nos gouvernants et par la crise qui s’aggrave de jour en jour ?

La situation actuelle est-elle en mesure de promouvoir la natalité, de permettre aux parents de donner une éducation adaptée à leurs enfants et aux écoles une instruction même basique ? Notre modèle social est-il en mesure de promouvoir les solidarités familiales indispensables à la stabilité et à la confiance en soi des jeunes couples ? Ou bien ne promeut-il au contraire qu’un individualisme coupable et une lutte des sexes stérile ? Nous sommes au carrefour de notre civilisation : l’avenir de nos enfants se joue autour de cette question démographique. Il est crucial que nous y mettions les moyens adéquats en repensant la famille et en l’aidant à s’épanouir dans un monde qui semble l’avoir oubliée, ou qui ne la considère que sous son aspect purement économique.


[1] « Basculement. La démographie africaine, une révolution mondiale qui va façonner le XXIe siècle », Courrier international, le 15/10/2022.

[2] « Grand entretien : Gérard-François Dumont et l’hiver démographique européen », Observatoire de l’immigration et de la démographie, le 24/08/2021.

[3] « Dans les pays développés, la migration est désormais le premier facteur de la croissance de la population », Le Monde, le 28/07/2022.

[4] « Les états généraux de la natalité (RCF) », AFC France, le 19/05/2021.

[5] « Ce qu’il faut savoir sur le bilan carbone des Français », L’Express, le 28/03/2011.

[6] « Les jeunes générations peuvent-elles surmonter leur éco-anxiété ? », National Geographic, le 02/07/2022.

[7] « Climat : les 12 mensonges du GIEC – Politique & Eco avec Christian Gerondeau », TVLibertés, le 25/04/2022.

[8] « Porte-conteneurs, supertanker, navires de croisières… Ces bateaux géants causent une importante pollution de l’air », France Info, le 25/01/2019.

La macronie et l'islamisme: 5 ans de lâchetés

Price: 14,00 €

15 used & new available from 9,91 €

 

La voix du peuple

Price: 17,90 €

27 used & new available from 1,78 €

 
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive
13 novembre 2022 7 13 /11 /novembre /2022 12:58
 

ÉTRANGERS EN SITUATION IRRÉGULIÈRE, NON À LA RÉGULARISATION MASSIVE

 
Télécharger la communication du MIL du 10 novembre 2022
 
Lire le texte
 
Repères : Le ministre de l’Intérieur et le ministre du Travail ont annoncé le contenu de leur futur projet de loi sur l’immigration. La base du débat, qui devrait avoir lieu d’ici la fin 2023, avant la version définitive du texte, est désormais connue.
 
La régularisation massive d’étrangers extra européens sans papier, qui travaillent dans les «secteurs en tension», est annoncée. Un élargissement, sans limite nette, du nombre des secteurs en tension est en cours. Cette mesure est prise à la demande de responsables d’organisations patronales qui souhaitent employer et/ou embaucher à bas coûts des étrangers, plutôt que des nationaux, ou des étrangers en situation régulière.
 
Les déclarations d'intention de Darmanin et de Dussopt sur le futur projet de loi gouvernemental sur l'immigration visent à brouiller les cartes politiques pour s'assurer le soutien de tous les courants de la coalition gouvernementale. Pour cela, le gouvernement prétend à la fois d'augmenter le nombre de renvoi des étrangers extra européens en situation irrégulière tout en régularisant de manière large une bonne part d'entre eux. Ces mesures apparaissent incompatibles. Dans la pratique, avec si un tel texte était adopté, les régularisations d’étrangers en situation irrégulière seraient massives et les renvois de ces étrangers resteraient très rares. Le durcissement des procédures visant l’expulsion des personnes ayant l’obligation de quitter le territoire français (OQTF) ne parait pas crédible. Le projet de loi immigration va sans doute évoluer, mais il va, a priori, conserver le défaut majeur de mélanger la situation des étrangers extra-européens déjà présent régulièrement en France avec celle de personnes arrivantes en France et/ou désireuses de s'y installer. Ces deux sujets doivent faire l'objet de textes distincts. Si cet ensemble de mesures était conservée dans le projet de loi, il devrait faire face au rejet de toutes les oppositions, pour des raisons différentes, sans convaincre tous les macronistes. Ce texte a vocation à être rejeté en l’état actuel des annonces.
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) juge que le projet de loi du gouvernement Borne, concernant le futur projet de loi sur l’immigration, amplifiera encore plus les flux migratoires s’il était adopté. La régularisation massive des étrangers extra-européens, en situation irrégulière, en France est inacceptable. Elle serait suivie d’un appel de fait à un nouveau flux migratoire, sous prétexte d’occuper des postes dans des métiers prétendument en tension. En résumé, il suffirait à une étrangers de pénétrer en France (avec ou sans visa), d’y rester de manière irrégulière, puis d’y trouver un emploi, même sur une très courte durée, pour prétendre être régularisé sans limite de temps.
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) considère qu’il faut stopper l’entrée de migrants extra-européens en France. Des procédures adaptées doivent être mise en place, comme par exemple l’externalisation de procédures de validation des demandes de séjour ou d’asile, dans les pays étrangers. La politique d’immigration économique choisie doit s’accompagner d’une réduction drastique des flux afin d’avoir des effectifs annuels restreints. IL faut aussi bloquer la politique d’immigration familiale.
 
La politique de l'immigration, attendue par les français, doit permettre de casser l'attractivité de la France vis à vis des migrants potentiels venant des quatre coins du monde. Pour y parvenir, il faut bloquer les flux d’arrivée (par un réel contrôle aux frontières, refus des bateaux de migrants) et supprimer les dispositifs sociaux spécifiques et généraux accordés à ces migrants. Il faut renvoyer dans leur pays d'origine les étrangers en situation irrégulière (après le rejet d’une demande d’asile, la fin d’un visa). Il faut renvoyer hors de France les délinquants étrangers lorsqu’ils sont condamnés.
 
Le Mouvement Initiative et Liberté (MIL) constate que le projet de loi en préparation ne répond pas aux attentes des Français. Les parlementaires de la Droite doivent donc rejeter sans nuance ce projet de loi immigration s’il reprend les propositions annoncées.
Partager cet article
Repost0
Published by opposition constructive